Votre meilleur souvenir de campagne médfan 23

Forums > Communauté > Actualité JdR

avatar
Tout est dans le titre !
Quel est votre meilleur souvenir de campagne médfan ? Pour quel jeu ? Avec quelles règles ? Avec quelles options de jeu (en musique, roleplay total...etc) ?
Je commence :
Warhammer avec la Campagne Impériale, et pour être plus précis, le Pouvoir derrière le trône, qui se déroule à Middenheim, avec sa foultitude d'intrigues, de pnj colorés et de possibilités !
Les règles étaient celles de Warhammer 1ère édition.
avatar
Le retour au temple du Mal élementaire pour DD 3.5 avec beaucoup de figurines et des plans immenses.
Qui a dit wargame ?
En tous cas le MJ ne comptai pas ses heures de préparation et il y avait une bonne ambiance autour de la table.
avatar
Tout est dans le titre !
Quel est votre meilleur souvenir de campagne médfan ? Pour quel jeu ? Avec quelles règles ? Avec quelles options de jeu (en musique, roleplay total...etc) ?
Je commence :
Warhammer avec la Campagne Impériale, et pour être plus précis, le Pouvoir derrière le trône, qui se déroule à Middenheim, avec sa foultitude d'intrigues, de pnj colorés et de possibilités !
Les règles étaient celles de Warhammer 1ère édition. Celewyr
En médiéval, je dirais la même chose.
avatar
Retour à la tombe des horreurs (adapté pour D&D 3.5) : la campagne a duré plus d'un an, on s'est bien amusé avec mes joueurs.
Pour le futur, j'ai le sentiment que les campagnes PAIZO vont faire parti du très très bon (lues mais pas encore eu le temps d'y jouer)
avatar
En tant que PJ (rare): Une campagne maison d'un MJ (gloire à Toi Oh! JF digne héritier du Très Haut Saint Gygax) c'était en AD&D 1.95 (un mix entre la 1er & la 2nd édition de AD&D) à l'époque pas de figurines mais un véléda, le final Dantesque : 1 MJ 14 PJ's . Une performance car il n'y a pas eu de temps mort durant l'ultime scéance.
En que MJ (common): une campagne D&D 3.5 dans Greyhawk où j'ai enchainé Le retour du Temple du Mal Elémentaire avec le Retour à la Tombe des Horreurs (tjrs en musique).
Et dernièrement je vient de finir ma première campagne à Eberron (D&D 3.5) et la musique m'as permis à instaurer des racourcci images à mes joueurs ( exemple: Le Parrain intro = Halfelin du Clan Borromar)
avatar
Dragonlance (ADD1), l'empire en flamme (warhammer1) et une campagne perso (pendragon) comme joueur.
La couronne de l'ombre (Midnight) et une campagne perso (les Terres balafrées en 3.0) comme MJ.
Comme Chak, les campagnes PAIZO risques d'en faire parti, comme joueur.
avatar
Warhammer, les voies de la damnation, ou on passe de maison de noble a des égouts remplis de cultiste et de scavens en passant par les forets pleine d'homme bête et de mutants.
avatar
Warhammer, la campagne de l'ennemi intérieur (pour le coté MJ) avec du Warhammer V1, en tant que joueur Dragon Lance mais la je sais pas si c'est le MJ qui l'a faite ou si c'est un produit du commerce, pour les règles c'était du Rolemaster.
avatar
Je triche j'en mets plusieurs :
Shackled City et la Campagne Impériale en tant que joueur, Age of Worms pour le côté "toujours plus" Smiley un jour on aura ta peau Kyuss ... Oooooooh oui un jour.....
L'éveil du seigneur des runes va se placer dans le trio de tête, assurément Smiley
La campagne Eclat de Lune pour Bloodlust en tant que Mj (avé le scénar additionnel du casus spé scénar qui plongeait les joueurs dans les méandres des intrigues "de cour" de Pôle)
avatar
en tant que PJ y en a plusieurs : campagne orc (Ad&D2) campagne Pendragon (ancienne edition) et très récement une campagne Eberron.
En tant que DM ce sont mes premieres armes a Runequest (ancienne edition) et mes premiers gros PMT (D&D boite rouge) et plus récent le massacre d'un groupe de PJ complet (6) en Midnight par manque de bol Smiley
avatar
En tant que joueur : Dragonlance bien sur avec AD&D1. Mais aussi avec le même perso avoir enchainé les modules pour AD&D1 : A1 à 4, H1 à 3, G 1, 2 et 3 (ceux contre les géants respectivement des collines, du froid et du feu), D1-2 (Ds le monde souterrains des Drows) et le Q1 (sur le plan de La déesse araignées des Drows Lloth) en final. Ce n'était pas vraiment une campagne structurée, mais entre les modules on jouait aussi la ie quotidiennes de nos persos. Ce qui donnait du liant à l'ensemble. On est tous mort plusieurs fois mais le MJ était plutôt laxiste sur les possibilités de raise dead et résurrection, ce qui nous a permis de garder nos persos de départ jusqu'au bout... Mais pas forcément entier ni sans séquelles. C'est grace à cette campagne qu'on a compris et intégré l'aspect rôle du jdr.
Comme MJ, une campagne perso pour Mage the Sorcerer Crusade, très librement inspiré des romans du cycle de Ténébreuse situés aux Age du Chaos. L'action se situait en Écosse, à l'origine, où une querelle de succession pour le Trône servait de prétexte à l'affrontement entre les Traditions et l'Ordre de la Raison. Pour se brouiller et voir les pjs apartenant aux deux factions antagonistes s'allier et l'action se déplacer à Venise et se conclure en apothéose lors de la chute de Constantinople. Normalement ça ne devait pas sortir d'Écosse mais les pjs ont cru intelligent de suivre des pistes qui n'étaient là que pour obscurcir la trame principale. Et comme leurs initiatives et cette direction étaient finalement plus intéressantes que ce que j'avais prévu, je me suis mis à improviser la suite. Du coup les 3/4 de la campagne j'ai rebondi sur les initiatives des joueurs, improvisant à partir de leur spéculation. Ce fut passionnant pour moi comme mj et un vrai challenge.
avatar
Sans hésiter, Eclat de Lune pour Bloodlust ! Jouée une fois, meujeuisée trois ; une intrigue passionante aux rebondissements multiples et aux personnages hauts en couleurs ! Smiley
Et ce jeu faussement bourrin mais vraiment subtil..! Excellent ! Smiley
Sinon, pas mal de Hawkmoon et / ou Stormbringer...
avatar
A ceusses qui ont maîtrisé / joué le "retour à la tombe des horreurs" en 3.5...
je suis intéressé par tout fichier / note de conversion.
Vous pouvez m'envoyer un mail à silenttimo(at)yahoo(dot)fr
Et je suis intéressé par les retours sur cette campagne que j'avais trouvée assez hallucinante et hallucinée !
Pour ma part, "shackled city" (vu que cela fait environ 2 ans et demi que nous sommes dessus).
Et aussi des scénars liés formant une campagne AD&D2 avec un "némésis" très réussi : Zorg, chef orque (demi-fiélon mais on ne le savait pas) à la stature impressionnante (plus de 2m) à qui nous avions réussi à crever un oeil et sectionner un tendon derrière le genou.
A la rencontre suivante, il avait un bandeau et une jambe de bois.
L'un des joueurs jouait Omar Khayyam, un guerrier minotaure charismatique (13 ou 14) et pas bête (12-13) qui adorait les enfants et tressait les poils de son torse avec des fils d'or : dès que Omar apercevait Zorg (et vice-versa) il se précipitait vers lui pour tenter de l'occire.
avatar
Je t'aiderais volontiers si j'avais fait ce genre de fichier mais j'ai fait jouer toute la campagne en 3.5 en improvisant à la volée (et honnêtement, ca marche pas trop mal : il suffit de donner aux tapeurs des dons génériques genre attaque en puissance ou autres), aux genre roublards des dons .... de roublard .... etc. Pour les monstres, il suffit de se reporter au livre des monstres adéquat (et de rajouter quelques dons et talents par ci par là).
La seule chose que j'ai beaucoup changé c'est les attaques mortelles en un coup (du scénario original de Tomb of horror) et les attaques également mortelles d'Acérérak...
Je pense que ca a pas mal fonctionné comme ca.
Désolé si ca ne répond pas tout à fait à ta demande.
avatar
En fouillant dans les dowloads de wizards j'y ai trouvé l'adaptation de la Tombe des horreurs en 3.5.
pour ce qui est du retour à la tombe, je me suis basé sur campagnes légendaires vue que le demi liche est un monstre épique en 3.5.
Ce qui donne des sueurs froides à plus d'un PJ, Acérèrack tiefling demi-liche Lvl 39 voila ce que cela donne en 3.5.
Pour adapter tu auras besoin du Campagne Légendaire et du Libris Mortis avec ces 2 livres tu retrouves presque tous les monstres de la campagne.
avatar
En officiel de chez Wizards il n'y a que La Main Rouge du Désastre qui m'a bien plus, de toute façon chez eux c'est la que le bat blesse, j'ai l'impression qu'ils ont oublié que ce qui fait l'ame du Jdr c'est avant tout les scénarios.
Sinon j'ai bien aimé la Campagne des Archipels chez Oriflam il me semble pour le coté humoristique et le dépaysement
Derniérement se sont les traductions Pathfinder qui ont attiré mon attention, je suis tombé amoureux de cette univers de jeu, vivement la traduction du Campaign Setting Smiley
avatar
En tant que maître de jeu : Ji-Herp, j'ai fait jouer le premier scénario du livre de base et je ne sais quelle mouche a piqué mes joueurs ce jour-là, ils l'on jouait groupe mauvais.
Au départ ils devaient d'aider un noble en conflit avec son ancien mage, et les joueurs devaient faire le tour de ses vassaux. Pour finir, ils ont attaqué ledit seigneur.
À la fin, j'ai poussé le vice si loin que plus d'un a fin dans les mains des Ténèbres, contre leur volonté.
Et en tant que joueur : Un univers inspirer de la christianisation des pays scandinaves avec les règles de AD&D (seconde édition). Où comment voir sa culture tomber, sous la chrétienté.
remoon.
avatar
Mon meilleur souvenir de campagne, c'est la campagne que je suis en train de masteriser... principalement parce qu'elle me promet encore de belles séances de jeu et que je me réjouis d'avance de toutes les crasses que je vais leur faire subir. (D&D3-Pathfinder, univers-perso, Roleplay/combat: 70/30).
Pour l'instant, ils sont plongés dans les intrigues de Sigil (un sigil très simplifié, reconstitué de mémoire après une lecture sommaire du supplément) ou deux factions, les "expansionistes" (menés par des goblinoides qui estiment que Sigil doit conquérir le multivers) et les "conservateurs" (menés par des elfes gris qui veulent conserver la civilisation Sigilienne telle qu'elle). Evidemment, les conservateurs ne sont pas tous aussi "good guys" qu'ils essaient de le faire croire, l'affaire de Sigil se double de problèmes spécifiques à l'univers des PJs (surractivités des pirates orques, sans doute entrainés par les "expansionistes" et coups fourrés divers des "conservateurs").
Mes meilleurs souvenirs de JdR sont rarement des campagnes complètes mais plutôt des "scènes" qui me font encore rire des années après alors que j'ai complètement oublié le reste de la campagne, j'aime surtout les petits clins d'oeils aux grands classiques du cinéma.
Un des PNJs les plus "colorés" de ma campagne actuelle est "Saroumane Tournecorne", il s'agit d'un minotaure civilisé qui est employé dans une compagnie de "vaisseaux volants" qui appartient au parti des conservateurs, sa principale fonction est d'actionner le cabestan qui fait tourner l'ascenseur du bureau de la compagnie (40 étages quand même). Malgré son horrible accent (tous les sons "me" ou "mon" sont remplacés par "meuh") il se passionne pour le théatre et drague platoniquement les "hobitesses de l'air" de la compagnie.
avatar
Sans hésiter, un scénario Warhammer maison (pour la première édition) qui nous a emmené, deux compagnons et moi (soit un mercenaire humain, un voleur halfling et un médecin Elfe à l'époque)...dans les poisseuses jungles de lustrie, avec une bande de pirates elfes noirs derrière nous et les hommes lézards et autres morts vivants devant.
Quand j'y repense je me demande comment on a fait pour s'en tirer.
avatar
souvenirs souvenirs ... perso La campagne Impériale pour Warhammer