Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


Règle des Interludes 11

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Savage Worlds

avatar
S'il y a vraiment une règle que j'ai trouvée pertinente et intéressante sur le fond, dans la version Deluxe de Savage Worlds, c'est bien celle des Interludes.
C'est un magnifique moteur à rp et à background pour les PJs en cour de partie, et ça permet de créer, l'air de rien, du lien entre les PJs.
Ça c'est pour le fond.
Pour la forme, on est dans du SaWo donc simple et ça me va bien mais... j'ai une simple petite réserve sur la carte coeur.
Trèfle, pique et carreau sont assez large et aisément renouvelables. Un même joueur pourra facilement retomber dessus. En revanche coeur pose 3 problèmes majeurs :
1) à part radoter, il n'a rien de neuf a rajouter si on retombe dessus,
2) contrairement aux autres sujets, c'est très très restreint et directif,
3) ce n'est pas forcément évident et cohérent d'improviser (ou pas) sur un sujet aussi cadré
Je propose humblement de remplacer "Amour" par "Passion". Le wording serait le suivant :
parlez avec ferveur d'une passion de votre personnage - souvenir d'enfance, arme préférée, plat favori ou amour de sa vie. Pourquoi cette passion ? Depuis quand ?
En clair, on reste sur la même ligne mais avec plus d'ouverture.
Qu'en dîtes-vous ?
avatar
Ah oui tout à fait. En fait j'ai peut-être merdé tout simplement sur la traduction, en traduisant "love" par "amour", alors que "passion" peut aussi convenir (et convient d'ailleurs sûrement mieux dans le contexte).
Damien, y'a encore moyen de faire des changements dans le bouquin de SaWo ou c'est trop tard ?
avatar
l'amour, un sujet trop exigu ? mais quasiment toutes les histoires parlent d'amour, avant d'épuiser le sujet selon moi faut déjà faire un paquet d'interludes. et puis il y a les liens familiaux, l'amour de son père, sa mère, son frère qui peut rentrer dans cette catégorie non ?
parce que le plat favori, à part si tu veux faire une ambiance pulp fiction, ca n'a guère d'intérêt scénaristique.
avatar
Par "passions", je pensais plutôt à ce qui te fait avancer. qui sont ancrées en toi, mais les trucs que tu "aimes un peu"
avatar
l'amour, un sujet trop exigu ? mais quasiment toutes les histoires parlent d'amour, avant d'épuiser le sujet selon moi faut déjà faire un paquet d'interludes. et puis il y a les liens familiaux, l'amour de son père, sa mère, son frère qui peut rentrer dans cette catégorie non ?
parce que le plat favori, à part si tu veux faire une ambiance pulp fiction, ca n'a guère d'intérêt scénaristique.
FX

Un sujet trop exigu tel que défini dans les règles :
?? Coeur – amour : parlez avec passion du plus grand amour de votre personnage – amour perdu, trouvé, ou attendant éploré le retour de votre héros. Quel est son nom ? Où habite-t-il ? Pourquoi ne voyage-t-il pas avec le personnage ?
car en suivant cette ligne une fois que tu as parlé de ton grand amour le sujet est clos. Et on voit bien là qu'il ne s'agit pas de la mère, du père... D'où l'intérêt de la Passion qui permet de traiter les mêmes sujets que l'amour et d'autres en plus.
De plus le sujet de l'amour ne colle pas nécessairement avec tous les personnages tandis que tous auront pu vivre une tragédie (trèfle), avoir connu la victoire (pique) et avoir un désir auquel ils tiennent (carreau). De la même manière tous les personnages auront plus facilement une grande passion a raconté.
J'ajoute que l'amour n'est pas nécessairement le sujet sur lequel tous les joueurs sont à l'aise, c'est un fait :
Enfin pour moi, l'Interlude a vocation de révéler le personnage aux autres (et au joueur qui l'incarne par la même occasion), j'imagine très bien Obelix nous parler de ses sangliers, Garfield de ses lasagnes ou James Bond de son Vodka-Martini nous précisant pourquoi il le préfère "shaken" et pas "stirred". Certes le sujet est plus trivial que le Grand Amour, mais il est tout aussi intéressant pour le RP.
avatar
en tout cas c'est clairement une règle très sympa à généraliser à mon avis
d'autant plus quand on le fait avec des questions/réponses du MJ, et ça rejoint un article de Casus 3 sur le fait de laisser la main aux joueurs
je regrette clairement de pas avoir eu cette idée moi même plus tôt Smiley
avatar
C'est clair que ce concept est excellent, et en plus ça marche vraiment bien.
Ca permet à un joueur de raconter ce qu'il veut sans se faire couper à tout bout de champ par les autres, et au milieu d'une partie ça a quelque chose d'apaisant!  Smiley
avatar
effectivement ce concept est très interressant.
on se retrouve souvent à dire: "bon, quelque temps plus tard" ou "vous faites quoi pendant ce temps là?  - ben... on attend"
donc ça permet de combler ce vide scénaristique et donne effectivement de la profondeur aux personnage.
avatar
et de laisser parler les personnages pendant qu'on réfléchit au scénario. Smiley
Pour Amour, des joueurs pas à l'aise, question de table. Effectivement, on ne parle pas dans les règles des différentes formes d'amour, mais ca me paraît plus proche de l'élargir à d'autres histoires sentimentales que de lui faire parler de son plat préféré (d'autant que les settings parlant rarement de la bouffe locale, c'est carrément plus dur que d'inventer des rebondissements dans une histoire d'amour). Certes l'anecdote pour les persos que tu cites est marrante, mais parce qu'on connait les personnages, hors contexte... c'est pathologique Smiley
Et répété à chaque coeur qui sort, le PJ va sûrement assez vite s'épuiser, tout autant que s'il fallait parler de ses relations avec autrui, du moins dans mon cercle de jeu. Je trouve assez intéressant d'avoir une couleur un tant soit peu dramatique qui oblige le joueur à être sérieux deux secondes, et aller puiser en lui de quoi émouvoir les autres joueurs. 
avatar
Encore une fois, le plat n'est qu'un exemple. Je propose simplement d'élargir ça à la Passion (ce qui inclus dedans l'amour) et surtout de ne pas se limiter au Grand Amour comme indiqué dans les règles.
Le sujet peut donc être très sérieux. Aragorn peut nous parler de ce qu'il éprouve pour Arwen. Il peut aussi nous raconter l'histoire d'Anduril.
Je pense que c'est surtout l'ambiance de la table et le caractère des joueurs qui déterminera le sérieux de l'impro.
L'important est de faire en sorte que le sujet soit ouvert et facilite l'histoire du joueur.
avatar
J'avais bien compris que ca ne se limitait pas au plat favori. Mais je ne suis pas pour le remplacer par Passion, je pense que Sentiments serait plus intéressant, voilà tout. parce que ça tranche mieux avec les trois autres couleurs, et que si tout le monde n'a pas l'amour de sa vie, tout le monde a des amis, une famille, des liens sociaux et sentimentaux qu'il est intéressant de développer, plus que les violons d'ingres.
Pour reprendre ton exemple, qu'Obélix mange des sangliers à longueur de repas, je suis certain qu'on finira bien par le voir pendant la partie. Anduril pourrait très bien tomber dans une histoire amenée par une autre couleur. Les passions se voient pendant le temps de jeu. les sentiments beaucoup moins, c'est pour ca que c'est intéressant de l'évoquer en interlude.