Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Aidez moi à tuer mon joueur favori ! 28

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Shadowrun

avatar
Salut !
Je maîtrise shadowrun sur Marseille chaque dimanches à 14h depuis novembre dernier (voila pour le coup de pub, s'il y a des intéressés n'hésitez pas).
Je fonctionne de façon simple : Je fais une série de one-shot ou mes joueurs peuvent garder leurs personnages, gagnant donc du karma entre chaque parties et améliorant donc leurs personnages. J'ai un roulement de joueurs assez important, mais un joueur, fidèle au poste me suit depuis le début ! Il est très attaché à son personnage et approche lentement, mais sûrement des 500points de karma totaux (création a 400pts, que je trouve déja assez puissante en passant).
Avant d'aller plus loin, voici son bg :
Edward Jr. "Dr chocolat" Teach.
Nom:Teach
Prénom:Edward.Jr
Edward est né dans une famille au passé aristocrate mais avec un père dépensier qui après la mort de sa femme multipliait les conquêtes.
Edward était un bel enfant avec une grande capacité d'apprentissage à l'école quand on lui demandait quel serait son futur métier son choix était déjà fait: tout les métier!!!!!
son père en était fier devant ses femmes d'un soir qui ne pouvaient s'empêcher de couvrir cet enfant de baisers jusqu'à ses treize ans ou Mr Teach trouva la perle rare! celle qui lui fit oublier sa défunte Swann, mais quelle ne fut pas sa stupeur quand il trouva sa belle dans les draps de son fils de 13ans! Edward junior avait appris la séduction par le meilleur!
il fut donc jeté à la rue et livré à lui même,mais dans sa tète tout était clair! il sortait avec des femmes qui lui payèrent différentes études et il commença par la médecine juste pour la classe
mais sa soif de savoir n'était pas étanchée et le monde des ombre l'attira tel un oasis dans le désert.

C'est un elfe, gros dragueur, gros baratineur, chirurgien expert dans le maniement du scalpel, il à d’ailleurs deux mains cybernétiques afin de mieux l'aider dans sa tâche, il les a fait améliorer récemment, ajoutant des seringues, ainsi que des scalpels rétractables. Récemment il s'est intéressé au hacking à la falsification de documents officiels, ainsi qu'à la mécanique (en tout genres).
Pour faire court, c'est une machine à tuer (qui n'a pas ou peu besoin d'armes), qui m'emballe tout mes pnj, qui à une chiée de contacts, tout en commençant à être efficace en hacking. Pour faire court : 10agi 6rea, 7log, 10cha. Si ses ennemis ne lancent pas au minimum 15dés, ils n'ont aucune chance.
Bref j'aime beaucoup mon joueur, mais son personnage est bien trop puissant par rapport à mes autres joueurs il est temps pour lui de prendre sa retraite mourir dans d’atroces souffrances de façon épique ! (je ne compte pas garder son personnage en vie, car il va avoir envie de le rejouer, et que je ne pense pas que ça le dérange vraiment étant donné qu'il m'a fait comprendre qu'il aimerait bien créer un nouveau personnage.
Puis après plusieurs campagnes (courtes) maison, Le démon dans la bouteille, tirez sur le dragon, glow city blue, la dame de coeur, il en a vu des vertes et des pas mures (insectes, dragons, sectes, artéfacts maudits, démons... Point trop n'en faut !)
Quelques faits (négatifs) d'armes :
- Il à tué ou dépouillé à plusieurs reprises des clochards ou démunis dans les barrens ou dans Redmond afin de se procurer des déguisements, ou de faire passer quelqu'un pour mort (en remplaçant les corps). Ainsi, il à attiré l'attention d'un groupe magique de chamanes des rues (Rats) qui veillent sur les plus démunis. (Il ne s'en est pas encore rendu compte, pour l'instant ça se tient à quelques hallucinations très vagues, et à chaque fois lorsqu'il enquêtait sur des phénomènes magiques qui n'avaient rien a voir (insectes...).
- Il s'est mis Les Cutters à dos (le plus gros gang de motards de Seattle, autrefois le plus gros gang de Seattle) tuant de sang-froid un de leurs hommes, et détruisant plus d'une dizaine de motos pour couvrir sa fuite, ils ne laisseront pas ça passer.
- Il usurpe l'identité hackée d'un capitaine de la Lone Star (le capitaine Grissim, de "Tirez sur le Dragon"), ce dernier s'en est rendu compte et maintenant à chaque fois qu'il montre son badge numérique, tout ce qui apparait c'est "WANTED 150.000¥" avec toutes les informations que la Lone Star à sur lui (il a quand même 16 de rumeur & 7 de réputation)). Il n'est pas encore au courant, pour l'instant la seule personne a avoir vu ça est un civil à qui il voulait "réquisitionner" le véhicule non loin des Redmond Barrens, ce dernier s'est enfuit sur le champ.
- Leur run actuel s'approche dangereusement d'une faille astrale.
Bref à vos idées, d’après lui je suis pas un mj gentil, moi je pense que je suis trop gentil. :p
avatar
Plutôt que de le tuer, mène lui la vie dure. Un type qui a autant d'ennemis (parce qu'il a réussi ses précédentes missions, ou pire, parce qu'il en a raté) va voir son nom inscrit sur une black list corpo ou mafieuse, et tôt ou tard, son appart sera piégé, ses contacts seront descendus un à un (après avoir été torturés pour balancer son adresse) et les autres contacts refuseront de le voir parce qu'ils ne voudront pas finir comme ça, son matos informatique sera blindé de virus... Et il a beau être rapide, il le sera toujours moins que la bombe qui a été placée sous sa voiture.
Plutôt que de le tuer (ça ferait bien trop expéditif), tu peux lui faire perdre un membre (cyber ou non) en guise d'avertissement (des méchants, pas du MJ). Là, il devra se le faire changer - à condition d'avoir l'argent - et devra sauter son tour pour la prochaine run.
Et à cette run suivante, tu demandes à ton joueur de préparer un nouveau perso vu l'immobilisation du précédent. Cela devrait déjà le faire réfléchir.
Il y a aussi la solution d'arrêter de jouer à Seattle. Denver a ses ombres aussi, intéressante et où tu peux adapter tes scénars, et il n'aura pas ses contacts, ses ressources, etc... Mieux, amène le dans des zones difficiles (SOX, Chicago) où plein de choses lui seront inaccessibles, et où sa survie ne sera qu'une question d'intelligence, pas de dés.
Et puis, tu peux aussi discuter avec ton joueur pour lui dire qu'il y a aujourd'hui un trop net écart entre son personnage et les autres personnages joueurs, que tu n'envisages pas - pour des raisons de crédibilité, SR étant un JdR noir, pas épique - de monter la puissance de tout le monde (PJ, PNJ) pour la mettre à sa portée, et qu'en conséquence, tu aimerais qu'il réfléchir à la meilleure façon pour son personnage fétiche de quitter les ombres (soit une mort héroïque que tu peux aider à mettre en place, soit une retraite méritée).
avatar
Euh, l'idée de base pour moi dans ce genre de situation (= le joueur dispose d'un personnage dont la puissance est complètement hors de contrôle du MJ, par la faute du dit MJ) est très simple: En parler directement avec le joueur, reconnaître que le MJ est allé trop loin dans les largesses accordées et qu'il faudrait revoir la copie du PJ.
Point positif: ton joueur souhaite créer un nouveau perso. Profites de l'occasion pour avoir une discussion en tête à tête avec lui, comment vous allez tous les 2 gérer un final épique pour son perso, et étonnez le reste du groupe !
A noter que le but de ce final est de retirer le perso du jeu (et non le joueur), ce qui n'implique pas obligatoirement de tuer le-dit PJ. On peut imaginer que ses ennemis le tourmentent suffisamment pour qu'il soit obligé de quitter Seattle et de ne pas y revenir. Les autres PJ ne sont pas obligés de l'accompagner (pour quelle raison, d'ailleurs?). Un PJ retiré de la zone de jeu est comme un PJ mort: on ne le joue plus et l'on en entend plus parler (à moins que tu ne le fasses revenir comme PNJ?). C'est Shadowrun, pas Bisounours RPG.
Par contre, fais juste attention sur un point: les dommages collatéraux sur les autres PJ (plus faibles et qui n'ont rien demandé) sont à proscrire absolument.
Sinon, une piste de réflexion sur ce lien.
avatar
Tu pourrais lui faire faire un dernier scenar ou les autres joueurs seraient en fait embauchés par un Johnson pour le mener dans un piège. Le Johnson pourrait finalement se révéler être Grissim allié au chef des Cutters, tous lui tomberont dessus en fin de partie. Avant cela tu pourras même brouiller les pistes avec des chamans rats et un peu d'humanis tabasseurs d'elfes.
avatar
Pas trop envie qu'il me bute mes pj dans l'histoire, il en a les moyens et à les contacts pour (il est très proche de la tribu des orcs des cascades pour lesquels il a fait pas mal de contrebande à une époque, & il à un gosse avec la fille du chef du clan.). Donc ce ne sont pas les alliés qui manquent.
Plutôt que de le tuer, mène lui la vie dure. Un type qui a autant d'ennemis (parce qu'il a réussi ses précédentes missions, ou pire, parce qu'il en a raté) va voir son nom inscrit sur une black list corpo ou mafieuse, et tôt ou tard, son appart sera piégé, ses contacts seront descendus un à un (après avoir été torturés pour balancer son adresse) et les autres contacts refuseront de le voir parce qu'ils ne voudront pas finir comme ça, son matos informatique sera blindé de virus... Et il a beau être rapide, il le sera toujours moins que la bombe qui a été placée sous sa voiture.
Plutôt que de le tuer (ça ferait bien trop expéditif), tu peux lui faire perdre un membre (cyber ou non) en guise d'avertissement (des méchants, pas du MJ). Là, il devra se le faire changer - à condition d'avoir l'argent - et devra sauter son tour pour la prochaine run.
Et à cette run suivante, tu demandes à ton joueur de préparer un nouveau perso vu l'immobilisation du précédent. Cela devrait déjà le faire réfléchir.
Il y a aussi la solution d'arrêter de jouer à Seattle. Denver a ses ombres aussi, intéressante et où tu peux adapter tes scénars, et il n'aura pas ses contacts, ses ressources, etc... Mieux, amène le dans des zones difficiles (SOX, Chicago) où plein de choses lui seront inaccessibles, et où sa survie ne sera qu'une question d'intelligence, pas de dés.
Et puis, tu peux aussi discuter avec ton joueur pour lui dire qu'il y a aujourd'hui un trop net écart entre son personnage et les autres personnages joueurs, que tu n'envisages pas - pour des raisons de crédibilité, SR étant un JdR noir, pas épique - de monter la puissance de tout le monde (PJ, PNJ) pour la mettre à sa portée, et qu'en conséquence, tu aimerais qu'il réfléchir à la meilleure façon pour son personnage fétiche de quitter les ombres (soit une mort héroïque que tu peux aider à mettre en place, soit une retraite méritée).
Orion
J'aime beaucoup tes idées, mais hélas c'est ce qu'il s'est passé avec son premier personnage qui a perdu pas mal de contacts sur Seattle et qui a du fuir en Tir Tairngir, seulement son contact docker l'a vendu et le cargo dans lequel il s'est planqué à été envoyé droit dans les mains des dragons rouges(triade)... à Hong Kong. Bref après quelques runs à HK il à finalement réussi à se planquer en Tir Tairngir et depuis il n'a pas joué le personnage, mais il veut le rejouer (ou en creer un autre.
Euh, l'idée de base pour moi dans ce genre de situation (= le joueur dispose d'un personnage dont la puissance est complètement hors de contrôle du MJ, par la faute du dit MJ) est très simple: En parler directement avec le joueur, reconnaître que le MJ est allé trop loin dans les largesses accordées et qu'il faudrait revoir la copie du PJ.
Point positif: ton joueur souhaite créer un nouveau perso. Profites de l'occasion pour avoir une discussion en tête à tête avec lui, comment vous allez tous les 2 gérer un final épique pour son perso, et étonnez le reste du groupe !
A noter que le but de ce final est de retirer le perso du jeu (et non le joueur), ce qui n'implique pas obligatoirement de tuer le-dit PJ. On peut imaginer que ses ennemis le tourmentent suffisamment pour qu'il soit obligé de quitter Seattle et de ne pas y revenir. Les autres PJ ne sont pas obligés de l'accompagner (pour quelle raison, d'ailleurs?). Un PJ retiré de la zone de jeu est comme un PJ mort: on ne le joue plus et l'on en entend plus parler (à moins que tu ne le fasses revenir comme PNJ?). C'est Shadowrun, pas Bisounours RPG.
Par contre, fais juste attention sur un point: les dommages collatéraux sur les autres PJ (plus faibles et qui n'ont rien demandé) sont à proscrire absolument.
Sinon, une piste de réflexion sur ce lien.
EcureuilFou
Je n'aime pas parler de mes plans à mes joueurs, j'ai besoin de garder une part de mystère, qu'il soit surpris par ce qu'il va lui arriver, il est TRÈS en confiance dans la partie et tente des actions de fou contre des pnj avec lesquels il ne devrait pas déconner... Comme faire le cake avec Blake, le chef de la sécurité d'une corpo AA alors qu'il est infiltré (déguisé en grissim) dans les dits bâtiments, et que sa présence est tolérée. Du-coup Blake qui est quelqu'un de très zélé (un trou du c...) en a fait une affaire personnelle ou pas, et flic ou pas flic il compte bien en découdre, ce capitaine Grissim ne paie rien pour attendre! Pour qui se prend t'il?!
avatar
J'aime beaucoup tes idées, mais hélas c'est ce qu'il s'est passé avec son premier personnage qui a perdu pas mal de contacts sur Seattle et qui a du fuir en Tir Tairngir, seulement son contact docker l'a vendu et le cargo dans lequel il s'est planqué à été envoyé droit dans les mains des dragons rouges(triade)... à Hong Kong. Bref après quelques runs à HK il à finalement réussi à se planquer en Tir Tairngir et depuis il n'a pas joué le personnage, mais il veut le rejouer (ou en creer un autre. BiSuS

Et bien tu l'as la solution à ton problème : fais revenir son autre perso à Seattle. Il s'est écoulé du temps depuis son départ et ceux qui lui voulait du mal l'on oublié ou le croient hors jeu au main des Triades de Hong Kong. Il peut aussi avoir profité de son séjour loin de Seattle pour changer son apparence. Sans aller jusqu'à la chirurgie esthétique, il y a des tas de moyens très faciles pour ne plus se ressembler. Donc puisque le joueur veut rejouer ce perso, donnes lui l'opportunité de le faire.
Et parles en avec ton joueur. Ce que tu dis sur la façon dont il joue son perso super balaise fait penser qu'il ne s'amuse plus avec justement parce qu'il est tellement plus fort que tous les autres PJs et PNJs tout lui est trop facile. Ce n'est pas parce que tu discutes avec un joueur de son perso que tu va lui dévoiler tes plans. Ou alors il y a qq chose qui m'échappe dans ton raisonnement.
avatar
Ce n'est pas parce que tu discutes avec un joueur de son perso que tu va lui dévoiler tes plans. Ou alors il y a qq chose qui m'échappe dans ton raisonnement.
Jenlain
Je suis on ne peut plus en accord avec ce qu'a écrit Jenlain. Au passage, un MJ qui décide unilatéralement de délibérément tuer mon perso uniquement parce que ce dernier est "trop puissant" sans m'avertir du problème que cause ledit perso, il perd à sa table non seulement le perso, mais aussi le joueur. Autant je peux être le premier à accepter, après discussion "entre 4 zieux avec le MJ" une mise à la retraite ou une mort d'un perso parce qu'il cause un trop grand déséquilibre dans le jeu, autant je n'accepte pas l'absence de dialogue dans ce genre de situation (rupture de la confiance envers le MJ). Je joue mal/j'ai la poisse aux dés, le perso y passe, c'est normal, c'est le jeu. Je joue correctement (sans mettre le PJ dans des situations dangereuses), le perso n'a aucune chance d'en réchapper, c'est anormal et ce n'est pas pour cela que je viens jouer (ou faire jouer, d'ailleurs).
Sinon, en y réfléchissant, un truc m'échappe: Tu joues depuis début novembre avec ce joueur, qui a connu 2 persos (dont l'un s'approche dangereusement des 100 pts de karma), c'est ça? Ce même perso: 10agi 6rea, 7log, 10cha, soit le maximum d'un attribut pour AGI (et encore, maximum augmenté), max pour REA, et attribut augmenté pour LOG (max 6). Donc, soit il a déjà eu beaucoup (trop) de nuyens pour se payer focus/augmentations cybernétiques autres que les mains déjà citées (et les pertes d'Essence qui vont avec), soit il y a un souci au niveau de son personnage, non? Si je me fie aux règles de SR4, pour augmenter un attribut, c'est "niv x3" (ou x5 avec SR4A). Ce qui signifie, en comptant la règle "pas plus de 200PC dans les attributs mentaux et physiques à la création" une dépense assez importante de points de karma dans les attributs, ou j'ai tout faux?
Si j'ai bon, je crains alors que des largesses dans l'attribution du karma soient également l'une des causes du problème. Or, si ce joueur est un régulier, retirer du jeu son personnage actuel ne veut pas dire que le problème ne ressurgira pas plus tard avec un autre personnage (car il aura également gagné beaucoup de karma entre temps). Chaque MJ fait ce qu'il souhaite à sa table (l'essentiel étant que tout le monde s'amuse), mais à la mienne, pour qu'un PJ puisse se développer autant, il aurait fallu que je sois plus généreux en karma qu'un Père Noël ayant gagné à l'Euromillion tous les jours et sponsorisé par des grands marchands de jouets Smiley. Hors, je considère que 400 PC donnent un personnage déjà énorme en possibilités (pour le style d'aventures que j'aime masteriser, s'entend), donc comme je joue sur la durée (campagne longue), je suis assez pingre en karma et nuyens (peut-être même trop, d'ailleurs Smiley).
avatar
PNJise son PJ.
J'ai fait çà avec un voleur et un guerrier dans une campagne D&D où ils sont venus de puissants PNJ. C'est un clin d'oeil pour le joueur et çà lui laisse la possibilité un jour de lui faire reprendre du service.
avatar
PNJise son PJ.
J'ai fait çà avec un voleur et un guerrier dans une campagne D&D où ils sont venus de puissants PNJ. C'est un clin d'oeil pour le joueur et çà lui laisse la possibilité un jour de lui faire reprendre du service.
rectulo
C'est la meilleure fin pour un PJ !
avatar
PNJise son PJ.
rectulo
Je plussoie.
S'il est OK, mets le de l'autre côté de la barrière et tires-en des leçons pour ne pas être obligé de reproduire les mêmes erreurs. Soit plus avare avec les points de Karma et autres trésors. Je reconnais que c'est dur de changer les habitudes, mais ça vaut le coup.
s'il veut garder son perso, pour le calmer, tu peux aussi introduire des problèmes avec les mauvaises prises des greffes cybernétiques lui causant des douleurs terribles, des prises de cachets quotidiennes le rendant stone, des problèmes d'équilibre mental (ouais, ça, il aura pas besoin de forcer pour y arriver) le menant à prendre des décisions contradictoires, ou même une bombe corticale introduite dans sa boite crânienne lors de la dernière opération chirurgicale, pouvant lui causer des douleurs annihilantes ou le tuer, tout simplement le tuer s'il ne fait pas ce que Mr Johnson lui ordonne. C'est bien beau les implants, mais ce n'est pas sans effets secondaires. N'oublie pas que les joueurs perdent un peu de leur humanité à chaque nouvel implant.
Si ce perso a eu autant de modifs cybernétique que ça, c'est très facile d'introduire toutes ces idées, d'autant que les corpos auront toujours le bras plus long que des shadowrunners. Crédibilise ces évènements par le fait que ton joueur a décidé de mettre tous ces implants. Des mauvaises greffes, il y en a partout.
Dans tous les posts, je vois beaucoup de points de règles mais pas assez de Roleplay. Reprends les rennes en introduisant des situations de Roleplay que obligera le perso à jouer selon tes règles à toi, mais avec sa vergue à lui. Ainsi, tu lui offres les guides vers un bon jeu, avec des tas d'outils pour se concentrer sur son interprétation et "moins" sur le scenar. Avec ces douleurs l'incapacitant, les autres joueurs devront prendre un peu le leadership.
avatar
...
Je maîtrise shadowrun sur Marseille chaque dimanches à 14h depuis novembre dernier (voila pour le coup de pub, s'il y a des intéressés n'hésitez pas).
Je fonctionne de façon simple : Je fais une série de one-shot ou mes joueurs peuvent garder leurs personnages, gagnant donc du karma entre chaque parties et améliorant donc leurs personnages. J'ai un roulement de joueurs assez important, mais un joueur, fidèle au poste me suit depuis le début ! Il est très attaché à son personnage et approche lentement, mais sûrement des 500points de karma totaux (création a 400pts, que je trouve déja assez puissante en passant).
...
Pour faire court, c'est une machine à tuer (qui n'a pas ou peu besoin d'armes), qui m'emballe tout mes pnj, qui à une chiée de contacts, tout en commençant à être efficace en hacking. Pour faire court : 10agi 6rea, 7log, 10cha. Si ses ennemis ne lancent pas au minimum 15dés, ils n'ont aucune chance.
BiSuS
Je suppose que ce perso n'existe pas depuis "novembre dernier". Sinon, tu es effectivement un MJ trop gentil.
Bref j'aime beaucoup mon joueur, mais son personnage est bien trop puissant par rapport à mes autres joueurs il est temps pour lui de prendre sa retraite mourir dans d’atroces souffrances de façon épique ! (je ne compte pas garder son personnage en vie, car il va avoir envie de le rejouer, et que je ne pense pas que ça le dérange vraiment étant donné qu'il m'a fait comprendre qu'il aimerait bien créer un nouveau personnage.
BiSuS
Pourquoi ne pas lui demander de jouer un autre perso. L'ancien peut :
- vouloir prendre sa retraite
- ne plus trouver de boulot suffisamment payer pour ses compétences (à cause de son score de rumeur personne ne veut travailler avec lui)
...
1 Il a tué ou dépouillé à plusieurs reprises des clochards ou démunis dans les barrens ou dans Redmond afin de se procurer des déguisements, ou de faire passer quelqu'un pour mort (en remplaçant les corps). Ainsi, il à attiré l'attention d'un groupe magique de chamanes des rues (Rats) qui veillent sur les plus démunis. (Il ne s'en est pas encore rendu compte, pour l'instant ça se tient à quelques hallucinations très vagues, et à chaque fois lorsqu'il enquêtait sur des phénomènes magiques qui n'avaient rien a voir (insectes...).
2 Il s'est mis Les Cutters à dos (le plus gros gang de motards de Seattle, autrefois le plus gros gang de Seattle) tuant de sang-froid un de leurs hommes, et détruisant plus d'une dizaine de motos pour couvrir sa fuite, ils ne laisseront pas ça passer.
3 Il usurpe l'identité hackée d'un capitaine de la Lone Star (le capitaine Grissim, de "Tirez sur le Dragon"), ce dernier s'en est rendu compte et maintenant à chaque fois qu'il montre son badge numérique, tout ce qui apparait c'est "WANTED 150.000¥" avec toutes les informations que la Lone Star à sur lui (il a quand même 16 de rumeur & 7 de réputation)). Il n'est pas encore au courant, pour l'instant la seule personne a avoir vu ça est un civil à qui il voulait "réquisitionner" le véhicule non loin des Redmond Barrens, ce dernier s'est enfuit sur le champ.
4 Leur run actuel s'approche dangereusement d'une faille astrale.
... BiSuS
1 : les chamans lui lancent un sort d'attaque / manipulation rituel (il ne doit pas être trop protégé contre la magie s'il est cybernétisé). il ne peut plus recevoir d'aide volontaire des habitants du coin et il est signalé dès qu'il est reconnu.
2 : tous ses contacts dans les quartiers "protégés" par les Cutters ne veulent plus lui parler car ils risquent leur vie si ça se sait.
3 : là tu es vraiment trop gentil. A mon avis, il devrait être une des cibles prioritaires de la Lone Star (pour ne pas dire LA cible à abattre car c'est une question d'honneur de corpo texanne). Sa vie devrait être un enfer : dès qu'il croise une patrouille c'est la chasse à l'homme, ses contacts qui ont à faire avec la LS (rue et certains corpo) ne veulent plus le voir (la LS fait savoir que quiconque l'aide devra rendre des comptes), etc.
4 : trop facile... Elle s'ouvre / s'intensifie brutalement et il est aspiré.
Voilà quelques suggestions d'un MJ moins gentil.
avatar
Pour la Lone Star ça s'est passé lors de la précédente session, qui s'est déroulée dans les Redmond Barrens. Il n'est même pas au courant de la situation. Et oui, l'étau va se refermer sur lui, c'est sûr et certain. Ils ont déjà réussi à le chopper une fois (SPOILER : le démon dans la bouteille) Ils y arriveront bien une autre fois. Toutefois, il à des contacts bien placés, qui ne seront effrayés ni par les cutters, ni par la Lone Star. Le faire "maudire" par le groupe chamanique est une excellente idée par contre, il n'a absolument aucun moyen de s'en rendre compte et ça va bien le faire baliser je pense.
J'ai oublié un point, lors de Glow City Blues, il à été blessé (légèrement) à l'épaule lors d'une fusillade, lui & son groupes ont du battre en retraite. Peut-être que l'un des deux chamanes (guêpe) à survécu au nettoyage effectué par Renraku quelques jours plus tard et fait une affaire personnelle du responsable de la destruction de son nid. Qu'en pensez vous?
Pour la faille astrale, qu'il se fasse aspirer, oui, c'est l'idée, mais je ne veux pas que ça se finisse ainsi, je veux qu'il voie ce qu'il se passe de l'autre coté pour lui, univers parallèle, voyage dans le temps, plan astral inconnu (pour lui tout est inconnu en terme de magie). Bref je ne veux pas simplement le tuer, ça n'est pas ce qu'il y a de plus dûr, surtout dans shadowrun. Je veux qu'il s'en souvienne dans dix ans, je veux que ça le marque.
Quant à PNJser mon PJ (bonne expression en passant  Smiley) ça n'est pas dans le sujet, je l'ai déja fait une fois, il est temps qu'il comprenne que shadowrun est un univers univers difficile, et que non, je ne suis pas aussi méchant qu'il le prétend, au contraire Smiley.
avatar
tiens s'il est cybernétisé à mort, tu en fait un cyber-zombie, retenu en vie par une magie impie.
s'il s'est fait beaucoup d'ennemi puissant, on peut envisager que lors de ses derniers mises à jours cyber on lui ait implanté des backdoor pour pirater ses implants ou le localiser (que le gars qui l'ait fait soit sous contraintes ou pour s'assurer d'avoir un atout sous le coude...)
ensuite, le bon vieux coup de la bombe et le reveil alors que son perso est censé être mort peut être interessant, même si c'est un peu classique comme coup... (ou un bon vieux sniper avec le gros fusil qui tache...)
reste à voir qui l'a transformé en pseudo-mort vivant, ses ennemis pour le faire souffrir au dela de la mort (si c'est possible pour un cyber-zombie) ou ses alliés dans un vain espoir de le voir "en vie" Smiley ou carrement un autre groupe, qui ne fait que profiter de la situation et utilisant toutes les relations variées (ennemis comme amis) qu'il a pu entretenir dans sa carriere pour dissimuler ses traces car il n'y a en fait aucune relation entre le perso et ce groupe.
avatar
A mon avis il faut faire un peu des trois : Le faire souffrir, lui offrir un fin épique le PNJser, ce qui peut donner lieu à un scéario palpitant
- Avec tous les ennemis qu'il a pu se faire, tous se regroupent/s'allient pour lui faire la peau.
Enlèvement, torture, etc... il va devoir se battre, faire intervenir ses contacts, et souffrir. Mortellement blessé, famille et amis assassinés, compte en banque vidés (même ses comptes secrets).
- Il a fait plein de mission pour des employeurs divers: c'est une source d'information. son cerveau, et les connaissances qu'il contient valent leurs pesant d'or. rien que ça c'est une bonne motivation pour qu'un paquet de mec (un paquet de groupe de shadow runners veulent lui mettre la main dessus). pour ça tous les moyens les plus tordus (que lui même a du déjà utiliser dans ses missions) sont bons.
- Plus Personne ne veut plus travailler avec lui. ceux qui lui propose des missions sont eux aussi enlevés/torturés/tués/humilié/ruinés etc... même les autres shadowrunners ne veulent plus: ce mec attire trop l'attention et les emmerdes...Ces propres coéquipiers peuvent même avoir pour mission secète (et prioritaire) de lui mettre la main dessus et de lui faire cracher tout ce qu'il sait...
-Bref, au final, il devra comprendre (le Mj devra lui faire comprendre) qu'il a deux choix: Mourir (puisqu'à un moment ou un autre ça va arriver), ou se mettre au vert, se retirer de la rue. changer de nom et se faire oublier. le scénario lui offrira une telle opportunité, lui permettant de devenir par exemple une sorte de "super johnson" ou un directeur d'une compagnie de mercenaires (de shadowrunners) et un truc du genre qui lui permettra de rester en contact avec cette vie, mais tout en étant plus un "agent de terrain".
- faut travailler tout ça sur 2  3 scénarios pour développer toutes les facette des sa vie qui devient une vie de merde.
- toute la subtilité du truc viendra du fait que se retirer sera son propre choix.
J'ai déjà fait, mais pas à shadowrun, à cyberpunk, et ça a marché super bien.
De temps en temps, il fait une apparition dans un scénar, et le joueur est super content.
EDIT: la faille peut, par l'intermédiaire de voyage dans le temps par exemple, à lui montrer ses futurs possibles (mourir ou ... pas)
avatar
Demain il devra jouer le dernier scénario d'une campagne courte (trois sessions) et il y aura un nouveau joueur. Je pense qu'il sera envoyé par une des faction afin qu'il s'occupe du cas "Dr Chocolat" en finesse. Ses chances risquent d'être maigres, mais qui sait, peut être que les éléments seront de son coté?
avatar
Tu vas demander à un PJ de tuer un autre PJ ? L'un des deux joueurs va quitter ta table bientôt ?
Parce que c'est typiquement le genre de cas qui peuvent tuer l'ambiance autour de la table.
" Tu m'as tué mon bonhomme ! "
avatar
Je connais la personne qui joue la "victime" & si s'est bien amené, ça ira bien pour lui. & comme j'ai dit, c'est la fin de la campagne, tout le monde va refaire des personnages après ça.
avatar
comme j'ai dit, c'est la fin de la campagne, tout le monde va refaire des personnages après ça.
BiSuS

Dans ce cas, si c'est pour 2-3 séances, tu laisses le joueur jouer son perso sans l'ennuyer et puis basta. S'il souhaite le rejouer plus tard (= dans une autre campagne), c'est aussi ton droit de MJ de lui dire "Non" de façon ferme et définitive. Pas besoin de se prendre la tête pour aussi peu, finalement.
avatar
J'ai pas dit qu'il y avait un problème, je dis que son personnage en à beaucoup trop vu (& a trop été vu) pour continuer à faire le malin impunément dans Seattle.
avatar
Une idée en passant: tu tues le personnage dans l'inter-campagne (quand aucun autre joueur ne peut te voir).
Je veux dire, tu termines ta campagne actuelle comme si de rien n'était, tu décides que le perso incriminé dans ce fil est mort et la première mission/run des nouveaux PJ est de découvrir comment "Super-PJ boosté" est mort. Qui a fait le coup? (Le Johnson peut être de la famille, des amis, un fixer qui avait besoin de Super-PJ et qui apprend sa mort)...
L'avantage est que comme tu repars sur une nouvelle campagne, tu peux changer les règles dès le départ (parce que changer unilatéralement le contrat social en plein milieu/fin de campagne cela le fait moyen selon moi) et immédiatement les immerger dans un jeu plus dur: les dégâts font vraiment mal, peu de nuyens/karma distribué par le MJ, réactions sociales appropriées des PNJ (c'est encore étonnant qu'il arrive à trouver du boulot intéressant voire du boulot tout court avec une Rumeur de 16)... Pourquoi d'ailleurs ne pas commencer en jouant "street" (= 300 PC à la création)? Tu renforces ainsi l'impression de faiblesse des PJ face à des PNJ qui peuvent être "balaises" (genre équipe SWAT de la Lone Star, par exemple).
Et surtout, tu briefes bien les joueurs pour leur expliquer que sur la campagne précédente tu as été beaucoup trop gentil comme MJ et que dorénavant, certaines choses ne passeront plus.