Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Deux trois questions. 19

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar
Bonjour!
Tout d'abord, je me présente. Je me nomme Alexandre et je suis un mj de pavillon noir depuis peu. A vrai dire, j'ai eu le livre y'a un moment, mais je n'avais pas vraiment eu l'occasion de faire jouer.
Récemment j'ai acheté deux suppléments (AFEAS et l'art de l'escrime) et l'on m'a offert l'écran en cadeau. (Je pense poster dans avis et critique, concernant l'écran d'ailleurs)
Et voilà, bon, ayant commencé depuis peu je n'ai toujours pas appliqué les rêgles supplémentaire de AFEAS ou de l'escrime. Mais déjà, quelque chose me chiffonne. ^^'
Pour tout vous dire, l'un de mes joueurs joue un escrimeur à l'italienne. Rapière et dague donc.
Hors, là où ça me pose problème, c'est qu'on peut avoir été à l'école d'escrime italienne ou bien avoir été pendant de nombreuses années(durant l'adolescence par exemple) avec un maitre escrimeur intalien et avoir toujours besoin de prendre le trait de réputation qui dague et épée. Qu'en pensez-vous?
Personnellement, je ne trouve pas cela logique du tout. Avoir passé autant de temps à s'entrainer et ne toujours pas savoir utiliser une dague et une épée en même temps, comme si on ne l'avait jamais fait, ce n'est pas normal. De plus, l'escrime est un art martial bien particulier, comprenant des mouvements particuliers et n'a donc rien à voir avec ce que fait quelqu'un avec un sabre d'abordage et quelques combats derrière lui. Ne serait-il pas plus juste de dire qu'un personnage ayant un score de 3 en escrime italienne ne subit aucun malus à manier ces deux armes en même temps tant qu'il utilise l'escrime adéquat?
Autres questions sans rapport. Mais par exemple, si à bord d'un navire marchand une partie de l'équipage se révolte et créée une mutinerie. Ces bonnes gens sont-elles directement considéré/jugé comme pirate?
Quelle était l'espérance de vie moyenne au 18ème?
Jusqu'à quel âge pouvait-ont être un marin/pirate? C'est après tout, une activité très dure.
avatar
De mémoire un pratiquant de l'escrime italienne n'a pas besoin du trait de réputation épée+dague puisque c'est son style. Ce n'est pas expliqué dans l'Art de l'escrime ?
De mémoire aussi toute mutinerie en mer est assimilé à un acte de piraterie. Que ce soit un navire d eguerre ou un navire marchand n'y change rien puisque ce n'est pas uniquement l'atteinte à l'autorité qui punissable, mais surtout le vol du navire par les mutins. Et dans  le cas d'un navire de commerce on peut y ajouter le vol de la cargaison. Il y a aussi d'éventuels actes de violences ayant causés des blessures et/ou la mort de personnes lors de la mutinerie qui s'ajoute à l'addition. Les mutineries non-violentes étaient rarissimes.
Il n'y a rien dans La Révolte sur l'espérance de vie au 18e siècle ? Sinon la réponse doit se trouver facilement sur wikipédia. Et si c'est l'espérance de vie d'un pirate et bien 5 ans ça semble un maximum. Comme disait Bart Roberts : "Qu'elle soit courte mais bonne !"
avatar
Concernant l'escrime je cite le livre d'escrime lui même:
"De plus, si vous vous battez à l’arme et à la dague sans avoir acquis le Trait de réputation « Combat à l’arme et à la dague », ou à deux armes sans posséder le Trait de réputation « Combat à deux armes », tous vos Tests d’attaque, même avec l’arme principale, sont Très difficile (-3)." ^^'
Je vien qu'il y avait un erratas là dessus en fait. Qui disait qu'il ne fallait pas tenir compte de ça. Et justement, je me pose une question bête par curiosité. Pourquoi BBE ne modifie pas simplement les pdf? Sur les livres edité c'est impossible a part faire une réédition, mais sur les pdf?
Pour ce qui est de l'espérance de vie, je pensais surtout à celle de la population globale. Et de manière général, à l'âge à partir duquel un marin se doit d'être à la retraite. Est ce qu'un homme à 50ans, pouvait toujours être marin au 18ème?
Autres questions. Lorsque par exemple, il est dit dans un désavantage comme Poumon détruit, qu'on a un malus de -2 en natation etc etc. Est-ce -2 de facilité ou -2 d'efficacité?
Et sinon, cela concerne enfin le trait de réputation étoffe des héros. Et le tableau qui l'accompagne. J'ai beaucoup de mal à visualiser comment ça marche exactement.
A vrai dire ce qui me fait bloqué c'est le : "Coût des augmentations successives d’une même Caractéristique" "De 8 à 9". Je suis désolé si mes questions peuvent paraitre stupide. Mais là, le coup des augmentations successives d'une même caractéristique de 8 à 9 heu....
Peut être est-ce; "de 8 à 9 = 3" "de 9 à 10 = 4" et ainsi de suite?
avatar
Sur les livres edité c'est impossible a part faire une réédition, mais sur les pdf?

Je croyais qu'ils devaient le faire justement.
mais comme ils travaillent sur une nouvelle édition regroupant les deux livres de base.
Je suis d'accord les Pdf devraient inclure les erratas.
avatar
Je me posais aussi une question concernant le Quartier maitre et le Maitre d'équipage. Quelle en est la concrète différence?
Car les deux sont proches des hommes, les deux sont d'anciens gabiers, les deux connaissent parfaitement le navire et les manœuvres à effectuer etc etc. De ce que j'ai vu, là où ils se différencie vraiment c'est que l'un tien la barre dans des moments critiques et l'autre s'occupe de fournir un rôle précis aux hommes ainsi que de s'assurer de la transmission du savoir entre mousses et matelots.
Mais a bord, qu'est ce que ça donne?
Quand il y une prise que font l'un et l'autre?
Quand c'est une journée comme les autres à bord, au contraire. Que font-ils respectivement?
Car j'ai beaucoup de mal à voir exactement, le rôle que chacun occupe.
avatar
Le maitre d'équipage est un maitre comme sa fonction l'indique alors que le quartier-maitre ne l'est pas. D'autre part seul le maitre d'équipage est un ancien gabier. Le quartier-maitre est un timonier expérimenté. C'est pour ça qu'il tient la barre quand c'est nécessaire.
Leur rôle sur un navire est très différend.  Quand un officier ordonne une manœuvre c'est le maitre d'équipage qui la fait effectuer en donnant les ordres précis pour chacune des étapes de la manœuvre. Il doit donc connaitre très précisément ces ordres. Le quartier maitre lui doit connaitre l'art de barrer, il ne se préoccupe jamais du détails des manœuvres.
avatar
Oh, d'accord. Merci beaucoup. Smiley
Ne me reste plus qu'à espérer que quelqu'un aura une réponse pour les questions un peu plus haut. ^^'
avatar
Bonjour!

Bonsoir !
Tout d'abord, je me présente. Je me nomme Alexandre et je suis un mj de pavillon noir depuis peu.

Sache que tu vas prendre ton pied !
Pour tout vous dire, l'un de mes joueurs joue un escrimeur à l'italienne. Rapière et dague donc.
Hors, là où ça me pose problème, c'est qu'on peut avoir été à l'école d'escrime italienne ou bien avoir été pendant de nombreuses années(durant l'adolescence par exemple) avec un maitre escrimeur intalien et avoir toujours besoin de prendre le trait de réputation qui dague et épée. Qu'en pensez-vous?

Il a effectivement besoin de ce trait. Le gros avantage c'est l'escrime gratuite au début. Après il est précisé que l'escrime Italienne est en perte de vitesse. Laisse donc cette obligation pour le représenter.
Quant-au niveau entrainement, je suis escrimeur... Compte 4ans pour savoir te servir d'une main, 4 de plus pour savoir vraiment utiliser deux armes (ça c'est ce que j'ai vus en escrime med) donc bon... 8ans c'est pas si mal pour montrer que finalement c'est logique (ce n'est que mon vécu d'escrimeur).
Autres questions sans rapport. Mais par exemple, si à bord d'un navire marchand une partie de l'équipage se révolte et créée une mutinerie. Ces bonnes gens sont-elles directement considéré/jugé comme pirate?

Ils sont automatiquement jugé pour mutinerie qui apporte la corde ou le peloton pour les nobles.
Quelle était l'espérance de vie moyenne au 18ème?

55 à 65ans selon ton métier, ton origine sociale etc... C'est très variable mais tous le monde meurt relativement jeune sauf exception comme Louis XIV bien entendu.
ent
Jusqu'à quel âge pouvait-ont être un marin/pirate? C'est après tout, une activité très dure.

Pirate ? Jusqu'à ta mort XD.
A vrais dire compte environs 25ans d'espérance de vie pour un pirate et entre 2 et 5 ans de piraterie avant de se faire tuer. Pour les marins je ne saurait pas te dire.
avatar
Merci beaucoup pour ta réponse. Smiley
Ceci dit, là où ça devient hardue, et je serai d'accord avec toi dans le sens où il venait d'apprendre l'escrime, c'est que là il a passé sa jeunesse.
Je veut dire, ces 8ans minimum je sais qu'il les a fait. Bon on avait pas représenté ça par un quelconque avantage école étrange/mentor étranger mais tout simplement parce que je n'appliquais et n'applique pas encore les "règles avancée", ce que je compte faire.
Là où est mon problème réel par rapport à ce malus c'est : "Si quelqu'un a reçus dans sa vie la formation nécessaire. Pourquoi lui imposer un malus quand son personnage est créé? Après tout il a eu la formation..."
C'est plutôt ça que me pose problème. ^^
avatar
Pour ce cas précis, je dirai que c'est à toi de juger...
Soit tu suis les règles à la lettres, soit tu es MJ de ta partie !
Si tu estime que ce PJ possède déjà ce trait de réputation, tu as le loisir de lui offrir (avec ou sans contrepartie)...
Mais attention aux dérives pour ce genre d'exception.
avatar
Oui, je voulais aussi avoir vos avis sur la questions. Smiley
Et concernant les désaventages? Ce sont des -2d ou des -2 à la carac? Parce que c'est pas évident de déterminer dans certains cas.
avatar
J'ai ré ouvert mon bouquin il y a peut de temps et je n'ai pas re vérifier mais je dirai -2 caracts. Autrement tu ne t'en sors pas avant d'avoir 3, 4 voir 5 selon la faiblesse.
avatar
-2 à la carac' ça donne -2 dés puisque la carac' donne le nombre de dés à jeter. Par contre -2 à la carac' ça étend le désavantage à tous les jets couvert par la carac ce qui sera le plus souvent abusif. C'est donc -2 dés pour les jets en rapport avec le désavantage uniquement.
avatar
Tu lance pas la caract' mais la compétence. Donc moins 2 à la caractéristique c'est moins 2 aux résultats devant être obtenus.
Donc avec le trou béant à la place du nez qui donne -3 en séduction je partais du principe du -3 a la caract donc pour un Cha de 6 et 2 en séduction : 2F3.
avatar
La réponse à ta question sur le trait de réputation est dans l'errata. Tu n'en tiens pas compte.
Désolé.
avatar
Tu lances pas la caract' mais la compétence. Donc moins 2 à la caractéristique c'est moins 2 aux résultats devant être obtenus.
Donc avec le trou béant à la place du nez qui donne -3 en séduction je partais du principe du -3 a la caract donc pour un Cha de 6 et 2 en séduction : 2F3. Teross

J'ai encore confondu avec COPS. C'est à ça que je vois que ça fait trop longtemps que je n'ai plus joué à PN. Smiley
Et donc je reviens sur ce que j'ai dit : le malus doit s’exercer sur la facilité et non sur le nombre de dés lancés. Sinon on a des absurdités avec un -1 ou pire dé pour une facilité de supérieure à 5.
avatar
En tout cas, merci pour les réponses. Et pour l'errata je n'avais pas vu. ^^
Ceci dit, une fois encore, je suis surpris que les pdf ne soit pas corrigé. Car j'ai acheté AFEAS en pdf tout comme le livre d'escrime.
avatar
Y a eu une réédition pour AFEAS mais pas pour l'escrime c'est pour ça.
avatar
J'ai acheté les deux en octobres 2010 donc je crois que la réédition avait déjà été faites non?
En tout cas, c'est vraiment un jdr que j'adore masteriser. Je n'attend qu'un truc, c'est masteriser encore! ^^