Réponse suite à "Appel à Meneurs" 80

Forums > Rencontres IRL > Agenda des manifestations

avatar
Chers amis rôlistes,
 
La FFJDR suit bien entendu de près vos commentaires suite à cet annonce, notre silence (relatif, l'annonce est passée hier après-midi!) s'explique essentiellement par la volonté de prendre le temps d'analyser les différents commentaires et réactions avant de fournir une quelconque réponse, et ce dans le but de pouvoir vous fournir une réponse appropriée, la plus précise et la plus complète possible.
 
Pour information, l'homologation meneur n'est pas un projet visant à identifier de "bons MJ" dans l'optique de les distinguer des « mauvais ». Ce projet vise à identifier et décrire certaines compétences spécifiques à l'animation de notre loisir, afin d'en défendre la reconnaissance par les institutions dans le cadre de deux objectifs précis: premièrement permettre aux pouvoirs publics de pouvoir identifier des intervenants de qualité afin de pouvoir y faire appel en toute confiance, que ce soit pour organiser des manifestations incluant du jeu de rôle, pour faire de la découverte ou encore pour former leurs intervenants aux techniques d'animation spécifiques au jeu de rôle. Deuxièmement engager un processus de reconnaissance du jeu de rôle comme activité culturelle à part entière, qui pourrait avoir ses clubs avec des animateurs diplômés (que ce soit par une spécialisation du BAFA que par une qualification spécifique) et permettre par la même occasion d'encadrer la pratique des mineurs -ce qui rassurera les parents et permettra un accès plus facile des plus jeunes à la pratique du jeu de rôle, et aboutir à terme à une possible rémunération des animateurs jeu de rôle, quels qu'ils soient (FFJDR ou non). Nous communiquerons très bientôt sur le sujet et la communauté rôliste sera bien entendu consultée. Vos avis critiques constructifs sont les bienvenus et seront examinés avec la plus grande attention.
 
Concernant la légitimité de la FFJDR, elle n'en a certes aucune en soi (mais de quelle légitimité Coluche pouvait-il se prévaloir à la création les Restos du Cœur?), elle tire sa légitimité de la confiance qu'on veut bien lui accorder dans sa mission ( rassembler, représenter et promouvoir). Certains évènements tendent à prouver (Agrément Jeunesse et Education Populaire, partenariat permanent avec la BNF, initiation du projet Necker Enfants Malade, organisation d'un grand jeu avec la Banque Mondiale, organisation des villages JDR, de conférences et d'animations dans de grands rassemblements nationaux comme le Monde du Jeu, présence dans des évènements populaires non rôlistes comme Tous en Jeux à Lyon...) que les pouvoirs publics, les institutions, les professionnels du secteurs, de nombreuses associations, beaucoup d'individuels et le grand public en général nous font de plus en plus confiance. Permettre aux meneurs de jeu de faire valoir leurs compétences et d'être reconnus est important pour le JdR, la Fédé le fait. Référencer le patrimoine rôliste est important, le GROG le fait. Permettre à chacun de trouver une table est important, Opale le fait. Animer des communautés autour de JdRA de qualité est important, la Cour d'Obéron le fait... Est légitime celui qui a une idée qui sert tout le JdR, et qui arrive à la mener à bien.
Libre à vous de contester ces orientations, vous pouvez dans ce cas adhérer pour faire entendre votre voix en AG ou en étant élu à nos côtés. Si vous ne souhaitez pas soutenir la FFJDR, que vous ne souhaitez pas non plus la faire bouger personnellement, mais que vous n'êtes tout de même pas satisfaits, libre à vous d'entreprendre autre chose, nous vous souhaitons très sincèrement tout le succès possible, et nous serons heureux de collaborer avec vous. Concernant la dérision de nos titres adminstratifs, nous sommes les premiers à en rire, et ils ne sont pas là pour obtenir je ne sais quel aura institutionnelle factice (aux yeux de qui ?) mais pour être conforme à un certain protocole nécessaire pour se faire entendre de certaines oreilles (un chef de cabinet de ministre prendrait-il en compte un courrier envoyé par "fumblemaster854"?).
 
  Pour les personnes souhaitant faire des propositions concrètes et constructives, vous pouvez écrire à contact@ffjdr.org (nous vous répondrons toujours personnellement, bien que le délai puisse parfois être un peu long, relativement au nombre de demandes urgentes à traiter par un petit nombre de personnes bénévoles, soyez patients). Je vous propose également de me joindre directement au téléphone, je serai très heureux vous entendre en personne pour pouvoir préciser vos suggestions que présenterai au CA. Merci d'envoyer un mail à "contact" avec vos coordonnées, et je vous rappellerai, je puis également vous transmettre mon téléphone personnel.
 
Ludiquement,
 
Lucien Pagnon
Administrateur FFJDR
Interlocuteur Grand Public et Institutions
avatar
Je compte bien évidemment sur tous les participants pour que ce fil conserve un ton courtois.
avatar
L'analyse que je fait de cette proposition de BAFA (ou quel que soit la forme que cela vas prendre) est une récupération a des fins bassement mercantiles d'un loisir qui n'avait pas besoin de cela (après les attaques visqueuses des psy and co...) a force de vouloir sortir le JDR de sa niche, vous allez le tuer définitivement...
Et je ne parle pas tu ton pseudo officiel employer sinon j'en deviendrais grossier moi qui suis profondément attacher au parlé vrai (en opposition du politiquement correct employé ici) !
Tu devrais régenter aussi l'usage du jeu monopoly avec l'attribution d'un BAFA afin d'enseigner a nos chères tête blondes les joies du libéralisme sauvage des fois que ce bon monopoly soit détourné par les cocos pour en pervertir l'esprit...
Ce qui me rassure c'est que l'on pourra toujours jouer aux JDR sans dépendre de tout ces parasites...
avatar
Peut-être incorporer un "module" dans le BAFA qui "sensibilise" le futur animateur à l'existence du JdR et à ses qualités, ses indications (quand c'est intéressant d'en proposer), ses contre-indications (niveau d'attention requis, etc.), et qui lui fasse pratiquer et connaître au moins de "nom" un échantillon du marché. Un animateur apprend à connaître et utiliser un certain nombre de jeux de société, le JdR y aurait donc sa place.
Après, récupération mercantile, si on va par là, monter un club de JdR c'est déjà le mâl.
avatar
Peut-être incorporer un "module" dans le BAFA qui "sensibilise" le futur animateur à l'existence du JdR et à ses qualités, ses indications (quand c'est intéressant d'en proposer), ses contre-indications (niveau d'attention requis, etc.), et qui lui fasse pratiquer et connaître au moins de "nom" un échantillon du marché. Un animateur apprend à connaître et utiliser un certain nombre de jeux de société, le JdR y aurait donc sa place.
Après, récupération mercantile, si on va par là, monter un club de JdR c'est déjà le mâl.
Ghislain Bonnotte

Le mal risque de venir quand tu ne pourras plus monter une assos de JDR sans pouvoir présenter un BAFA    Smiley
Et que pour posséder le-dit BAFA, tu devras le monnayer auprès de la bonne FFJDR  Smiley
avatar
Ouais, FFJDR maître du monde, t'as raison Dergen. Reste dans ton bunker, ils t'auront pas  Smiley
Plus concrètement, j'ai monté et présidé une assoce club de JDR pendant une dizaine d'années, j'a idonc une vague idée de ce dont on parle. A savoir obtenir une salle d'une mairie, contracter une assurance, gérer la question des membres mineurs, etc. Quand t'es pas présent à une séance dans laquelle des mineurs jouent et que tu connais le MJ de cette séance que depuis 3 mois, crois-moi, c'est pas les mêmes questions que toi qu'on se pose.
Concernant la FFJDR, mon club a participé à une initiative d'initiation dans une médiathèque (Choisy le roi), et nous avons eu l'occasion de faire découvrir le JDR à une vingtaine de jeunes dont certains avaient moins de 12 ans. La médiathèque nous a accueillis chaleureusement, il y avait des sandwichs, de la nourriture et des boissons à disposition pour tous les participants, et à la fin on nous a presque "imposé" de toucher une "indemnité". La raison n'est pas tant de faire cracher des sous à une municipalité, mais de donner de la visibilité à une activité. Eh oui, c'est comme ça, si ça coûte rien, c'est pas important. Donc c'est la médiathèque qui a insisté pour rémunérer la prestation, afin de pouvoir augmenter la visibilité de l'action (si c'est gratuit, tu peux faire un rapport aussi joli que tu veux, personne le lira ; si ça a coûté, quelqu'un lira pour voir si ça valait le coup).
Accessoirement, pour le club, avoir ça sur son "cv" ouvre des portes dans les différentes municipalités pour d'autres animations, on te prend au sérieux.
Enfin, on ne parle pas je pense de gagner sa vie comme MJ, mais de faire en sorte que la personne qui fait 200 bornes un dimanche pour animer une initiation n'en soit pas de sa poche pour le train.
On peut ne pas aimer le système, mais c'est ainsi qu'il fonctionne. Alors on peut rester dans sa cave/sa grotte/underground, à ruminer sur Mireille Dumas, ou on peut simplement montrer aux jeunes et à leurs parents via des animations ce qu'est ce loisir.
Bien entendu, ce n'est pas la seule manière de faire, peut-être même pas la meilleure, mais c'en est une, et elle permet d'atteindre des gens autrement hors de portée en général.
PS : L'argent est allé au club, qui a pu acheter du matos pour le fonctionnement du club, dont au moins un livre de JDR.
avatar
Bonjour,
Déjà dans un premier temps merci pour ce retour, l'annonce initiale semblait venir de loin et pouvait (et est pour le moins) passée pour surprenante. Si vous devait refaire une communication de ce type ajouter directement vos explications sur le but recherché, ça clarifie votre pensée et même si après on ne cautionne pas, on peut la comprendre.
Je reste, pour ma part assez mesuré (t'as vu GS ,je reste cool  Smiley) sur l'intérêt d'encadrer notre passion et j'ai peur qu'un tel carcan (lié à l'obtention d'une homologation) ne freine un peu plus les futurs adeptes du JDR : de mon temps, certes assez lointain maintenant, ou j'avais repris le club de JDR de mon lycée, je pense que si une homologation avait existait, le CPE me l'aurait demandé et je ne suis vraiment pas certain que j'aurais pris le temps de l'avoir, du coup plus de club, ou en tout cas des membres en moins). Attention à ce que ce cadre ne ferme pas plutot plus de portes qu'il n'en ouvre.
Et quel serait le contenu de la formation qui délivre cette homologation ?
Un des liens du message renvoyai vers une liste de 'jeu d'initiation' et j'aurai voulu connaitre aussi votre définition du mot initiation car certains jeu mon surpris... d'une part une liste assez importante de jeu totalement introuvable, age of wonders par exemple) et certains jeux comme Runequest ou Ars Magica sont des exemples assez surprenant pour de l'initiation je trouve.
avatar
Tu as raison avec vos raisonnement mercantiles, je vais rester dans mon antre...
Si toutes les bonnes volontés se retrouve a devoir rentrer dans un carcan pour montrer patte blanche pour faire tourner des soirée de JDR dans une assos ou pas, je reste persuadé que sur le long terme toutes vos tracasseries vont faire reculer le JDR en France...
Ps: les relations avec les municipalités pour une assos je pratique tout comme sa gestion !
avatar
D'un autre coté on est pas mal, je crois, a jouer chez soi avec des potes. Je vois mal la milice de la FFJDR fracasser ma porte et me jeter dans l'antre de Dergen parce que je n'ai pas la sainte homologation.
C'est vrai que pour les clubs sa risque d'etre un peu la caca cette histoire.
avatar
Pour information, l'homologation meneur n'est pas un projet visant à identifier de "bons MJ" dans l'optique de les distinguer des « mauvais ». Ce projet vise à identifier et décrire certaines compétences spécifiques à l'animation de notre loisir, afin d'en défendre la reconnaissance par les institutions dans le cadre de deux objectifs précis: premièrement permettre aux pouvoirs publics de pouvoir identifier des intervenants de qualité afin de pouvoir y faire appel en toute confiance, que ce soit pour organiser des manifestations incluant du jeu de rôle, pour faire de la découverte ou encore pour former leurs intervenants aux techniques d'animation spécifiques au jeu de rôle. Deuxièmement engager un processus de reconnaissance du jeu de rôle comme activité culturelle à part entière, qui pourrait avoir ses clubs avec des animateurs diplômés (que ce soit par une spécialisation du BAFA que par une qualification spécifique) et permettre par la même occasion d'encadrer la pratique des mineurs -ce qui rassurera les parents et permettra un accès plus facile des plus jeunes à la pratique du jeu de rôle, et aboutir à terme à une possible rémunération des animateurs jeu de rôle, quels qu'ils soient (FFJDR ou non). Nous communiquerons très bientôt sur le sujet et la communauté rôliste sera bien entendu consultée. Vos avis critiques constructifs sont les bienvenus et seront examinés avec la plus grande attention.
CA_FFJDR

Merci, cela répond à mes interrogations de l'autre fil (même si je voyais plus le côté "Empêchons la récupération par des activités qui par amalgame risquent de donner une mauvaise image du JdR"). Il est juste dommage que ce petit couac en matière de communication (annoncer la future création d'un label en même temps que rechercher des volontaires pour une animation) ait pu échauffer quelque peu les esprits.
Maintenant, pour en revenir au sujet principal, je me demande pourquoi se prendre la tête avec un label?
- Pour l'encadrement des enfants, il existe le BAFA (et plus spécifiquement pour le JdR, on pourrait se demander à partir de quel âge les enfants pourraient être acceptés, mais c'est un autre débat)
- Les associations locales de JdR ne peuvent-elles pas demander un agrément "Jeunesse et éducation populaire" et être ainsi reconnues par l'Etat comme des partenaires priviliégiés?
Mes 2 questions ne servent finalement qu'à se demander si une structure juridique générique n'existerait pas déjà et dans laquelle les associations de JdR n'auraient plus qu'à se couler.
avatar
J'avoue être perplexe.
Pas par le projet de la FFJDR, mais par les réactions qu'elles provoquent. Je peux les comprendre mais reste tout de même perplexe (allez comprendre ...).
Je développe :
Beaucoup de Rôlistes veulent voir une promotion du JdR, ce qui permettrait (j'extrapole) une viabilité pour l'industrie qui en découle et du coup pouvoir continuer a s'abreuver directement a la source et pas se contenter de VO ou de vieux livres poussiéreux "du temps béni où des livres de JdR étaient édité par des maisons francophones".
Dans le sens où plus de lisibilité pour des parties grands publics pour des mineurs (je prends le cas extrême de manière volontaire) une sorte de label national peut faire en sorte au parents (ou tuteur légaux) d'être plus ... heu ... réceptif a la demande de nos petites têtes blondes demandant a allé tirer Dédé ... euh ... des dés, etc ...
Beh cela me semble bien évidement une bonne idée.
Maintenant bien évidement, cela concerne ce genre de parties et non les parties "avé les copaings". D'expérience, dans ma jeunesse, dans le même "local", j'ai croisé de très bons MJ comme d'extrêmement mauvais (mais alors mauvais, c'est peu de le dire ...).
Un point qui m'interpelle également c'est "les réactions négatives de personnes qui ne sont pas intéressés qui trouvent cette idée stupide venant d'un groupe de fumistes qui font que des conneries" ... Ça en fait du passif tout même sur le coup non. L'objectivité n'en prendrait elle pas un coup?  Smiley.
Après pour le projet proprement dit, vu que je ne participe pas aux assos, que je ne participe pas d'évènementiel et que je ne fais que découvrir le JdR a des personnes de mon entourage, je dirais que je suis peu concerné si ce n'est dans le cadre de la promotion du JdR (cf le premier paragraphe du développement de mon post).
avatar
Pas par le projet de la FFJDR, mais par les réactions qu'elles provoquent. Je peux les comprendre mais reste tout de même perplexe (allez comprendre ...). Ben Ko Ben
Si par "les réactions qu'elles provoquent" tu entends "les réactions de Dergen" : je crois qu'il faut passer très vite sur ces messages catastrophistes qui nous annoncent la mort du JDR par les vermines mercantiles...
Il y en a peut-être qui ont besoin de titres ronflants, mais il y en a d'autres qui ont visiblement besoin de cracher leur agressivité en permanence. C'est un peu comme certains animaux qui font pipi pour marquer leur territoire : ça sert à rien de s'énerver ou d'essayer de lutter : c'est juste leur nature.
avatar
Disons qu'il y a beaucoup de réactions négatives à cause du passif de la FFJDR sur ces 10-15 dernières années. En effet, par le passé au moins, elle s'est à plusieurs reprises aliénée une partie du public par des positions surprenantes ou au mieux incomprises. Je dis ça pour ceux qui n'auraient pas suivis et ne comprennent pas l'ardeur de certaines réponses à ce message ici ou sur d'autres forum.
Malgré, tout, je pense que les gens aimeraient bien que la FFJdR devienne vraiment la fédération sérieuse et enthousiaste qu'on pourrait attendre, donc il ne faut pas fermer la porte.
Je rejoins complètement la position de EcureuilFou, qui suggère plutôt de trouver des structures existantes à exploiter en JdR plutôt que de vouloir absolument faire des trucs que pour le JdR. Je pense personnellement qu'il faut arrêter de faire du JdR un truc à part, mais plutôt de le couler comme tant d'autres loisirs dans le système existant.
Enfin, ce qui est sûr, c'est que dans le cas présent, la liste des jeux d'initiation manque clairement de lisibilité et de sérieux. Déjà, quel intérêt pour le hobby de proposer des jeux d'initiation indisponibles ou anglais (on peut bien sûr faire une exception pour Star Wars, qui reste un jeu à part en terme d'évocation pour le grand public). Ensuite, il faudrait tester les jeux d'initiation existants et voir si certains n'y auraient pas leur place.
My few cents.
avatar
Amen Dam !!!  Smiley
J'amène également une petite pierre à l'édifice.
Dans le cadre de la Ligue Ludique, nous faisons découvrir le JdR, jour âpres jour, semaine après semaine depuis plus de 2 ans.
Nous animons sur les salons par exemple 800 initiations à la Comic Con avec l'aide de JdR Mag et Opale. Nous avons volontairement ouvert l'espace JdR aux MJs et asso qui veulent faire découvrir notre passion. Sans tomber dans le mercantilisme, je pense qu'on ne doit pas séparer notre activité ludique d'une autre. Nous avons des spécificités certes mais moins que dans les années 80-90.
Aujourd'hui, le JdR est partout (console, pc, mag, ...).
Notre chance (c'est ma vision) est qu'on va assister un retour au JdR sur table. Et que pour sensibiliser les joueurs (qui s'ignorent peut être), il faut prendre son bâton de pèlerin et aller sur le terrain.
Malheureusement, même si on a compris que ce label ne soit pas la pour séparer le bon grain de l'ivraie. On aura qd même une forme de sélection et donc de rigidité... Nos activités ont besoin d'être aidées et je ne pense qu'ajouter une contrainte supplémentaire soit la bonne manière de faire.
Coté jeu d'initiation, nous sommes tributaires des éditeurs qui eux même sont tributaires des bonnes ventes... Le come back des boites (Chroniques Oubliés, retour de la Red Box, ...) montre que les éditeurs veulent faire découvrir le JdR. Bien entendu, ca n'est pas pour la gloire... Mais les boites concilient interet économique et intérêt "ludicoculturel" (ca existe ??  Smiley)  . Alors oui ce n’est pas tjs traduit, ou c'est un peu cher mais la boite est à mon sens une idée qui a déjà fait ses preuves.
My fifty cents...
avatar
Dans le fond je comprend les objectifs de la FFJDR, et même je plussois.
personnellement, je n'ai pas de proposition constructives à formuler (pas encore en tout cas), mais effectivement, j'ai peur, comme certains ici, que la méthode utilisée à savoir "labelliser" les MJ habilités ou ayant été reconnus "capables" (par oppositions aux autres qui de fait seront reconnus "incapables") d'animer, de promouvoir et de faire de l'initiation sur le JDR, ne risque de fermer plus de portes que d'en ouvrir.
c'est sur que pour un prof de Jodu ou de foot, les parents font plus facilement confiance à un maitre (ou en entraineur) qui a une certification de sa fédération, voir un brevet d'état.
mais je pense que calquer ce genre de fonctionnement sur le JDR n'est pas forcément adapté...
- Pour l'encadrement des enfants, il existe le BAFA (et plus spécifiquement pour le JdR, on pourrait se demander à partir de quel âge les enfants pourraient être acceptés, mais c'est un autre débat)
- Les associations locales de JdR ne peuvent-elles pas demander un agrément "Jeunesse et éducation populaire" et être ainsi reconnues par l'Etat comme des partenaires privilégiés?
EcureuilFou

je suis d'accord avec ça.
d'autant plus qu'un de mes oncles, instructeur au BAFA il y a 20-25 ans de cela, faisait (entre beaucoup d'autres choses)  découvrir je JDR par l'intermédiaire de D&D et sa fameuse boite bleue à ses stagiaires, comme étant une activité possiblement utilisable dans le cadre des animations que peuvent proposer les "Bafistes".
avatar
Amen itou Brisquard !  Smiley
avatar
J'ai fait parti d'une association dont l'un des buts était de faire découvrir le JdR. Et j'ai donc fait plusieurs animations pour faire découvrir le JdR.
Je pense que l'initiative de la FFJdR est intéressante uniquement pour le cas particulier des mineurs. Si on veut faire découvrir le JdR aux mineurs, c'est toujours un peu plus compliqué. Ceci dit je l'ai déjà fait à plusieurs reprises et tout s'est très bien passé. J'ai notamment animé dans un centre aéré, en présence d'animateurs titulaires du BAFA, on avait des tables de 5 joueurs : 4 enfants et 1 animateur.
Les enfants (10 à 12 ans) ont adoré le fait de se retrouver sur un pied d'égalité avec l'animateur.
Pour info en initiation, dans cette asso on a principalement utilisé le DK, GVM, Lanfeust et D&D4 ! Comme quoi la liste des jeux pour les initiations on peut y mettre pas mal de choses. Mais il y a quelques jeux à éviter :
Pathfinder par exemple, bien que je l'aime beaucoup par ailleurs, ce n'est pas adapté à une initiation, un personnage niveau 1 n'est pas forcément trop compliqué si la fiche de perso est bien présentée mais le problème c'est que ce jeu est beaucoup trop mortel au niveau 1. A mon humble avis, un des secrets d'une initiation réussie, c'est qu'aucun joueur ne doit mourir.
D&D 4 fonctionne très bien pour initier des adolescents qui ont grandi avec les MMORPG, avec un argument de vente super efficace auprès des parents :
"C'est un peu comme WOW/Dofus/LOTRO (préciser le jeu connu par l'interlocuteur), mais en plus c'est un jeu sociable ! Tout les joueurs sont ensemble face à face et ceci favorise la sociabilité."
Je pense que la nouvelle boite rouge de WotC, si elle était traduite en Français serait un super coup de boost pour notre loisir, mais c'est malheureusement peu probable. Dans ce contexte, on ne va pas faire la fine bouche, l'initiative de la FFJdR, au moins elle a le mérite d'exister ! (Et la boite de CO aussi d'ailleurs).
Enfin bref, pour moi toutes les initiatives sont bonnes à prendre, après qu'on y adhère ou pas, chacun fait comme il veut.
avatar
Pas par le projet de la FFJDR, mais par les réactions qu'elles provoquent. Je peux les comprendre mais reste tout de même perplexe (allez comprendre ...). Ben Ko Ben
Si par "les réactions qu'elles provoquent" tu entends "les réactions de Dergen" : je crois qu'il faut passer très vite sur ces messages catastrophistes qui nous annoncent la mort du JDR par les vermines mercantiles...
Il y en a peut-être qui ont besoin de titres ronflants, mais il y en a d'autres qui ont visiblement besoin de cracher leur agressivité en permanence. C'est un peu comme certains animaux qui font pipi pour marquer leur territoire : ça sert à rien de s'énerver ou d'essayer de lutter : c'est juste leur nature.
Mahar

Tu ad vu je ne suis pas le seul a penser ainsi même s'ils sont plus civilisé dans leurs propos, m'est avis que tu manque un peu de profondeur dans ton analyse l'innocence la jeunesse probablement..
Mais tu as raison sur 1 point, je vois le mal partout...
avatar
Tu ad vu je ne suis pas le seul a penser ainsi même s'ils sont plus civilisé dans leurs propos, Der§en
héhé !  Smiley je me contentais d'expliquer la nature de ton comportement à une personne qui semblait s'étonner (oui j'attache de l'importance au côté civilisé d'un forum). Je ne cherchais pas à contredire l'infinie sagesse de tes arguments imparables.  Smiley
D'ailleurs, sur le fond, je n'ai même pas cherché à défendre la FFJDR qui tombe à mon avis complètement à côté de la plaque...
Mais tu as raison sur 1 point, je vois le mal partout...
ah bon ?  Smiley
Pour rebondir à tes propos sur "l'appel à meneurs", d'après toi c'est en achetant des JDR qu'on sauvera le JDR. Je pense que tout ce qu'on sauvera comme cela, c'est éventuellement les maisons d'éditions.... Moi, j'ai des amis qui animent des parties, dans un club affilié à une MJC et aussi au centre aéré de la même MJC. Ils n'ont quasiment jamais acheté un jeu de rôle dans le commerce, faute de moyens. Et pourtant ils font beaucoup pour populariser le JDR, avec des systèmes et des univers bien souvent bricolés maison. Tout ce qu'ils ont, c'est de l'imagination, et crois moi sur ce coup là ça compense le manque de pognon !
A mon avis, la survie de notre loisir passe aussi et surtout par des activités non-marchandes, et je ne crois pas qu'on sauvera le JDR en achetant compulsivement, mais en jouant compulsivement.
Qu'importe le flacon...
avatar
Mais quel vil flatteur que ce Mahar quand même  Smiley
Je suis tout a fait d'accord avec toi sur le fait que de jouer compulsivement contribue de beaucoup a préserver le JDR mais sans éditeurs en vie, il finirait par disparaitre donc acheter utile est intelligent me semble aussi participer a sa préservation voir a son expention (soyons fous) car un ours pourrais parfaitement se satisfaire de jouer au même JDR toute sa vie, donc acheter et jouer a d'autres JDR est salvateur...
Et c'est pas de l'enfermer dans un carcan mercantile qui l'y aidera tout cela pour rassurer des "Familles de France" and co...
Pensez-vous vraiment qu'il faille envisager un "diplôme" pour pouvoir masteriser, je trouve que le résultat final ne sera pas de montrer que le JDR est un loisir comme un autre vu qu'il faudra montrer pattes blanches mais bien au contraire vu qu'il nécessite d'être encadrer  Smiley