Anathazérïn - Classes Hybrides et équilibrage 7

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonjour à toutes et à tous,

J'ai quelques questions concernant l'équilibrage du jeu que j'aimerais vous soumettre et ce sur 3 profils hybrides.

En effet, mes joueurs voulaient des personnages très spécifiques, ils sont débutants (tout comme moi) mais désiraient jouer des classes qu'ils trouveraient funs pour eux. Je précise également qu'on se lance dans la campagne Anathazérïn.

1) J'ai un Paladin, classe hybride entre le chevalier (Voies du cavalier, meneur d'homme, héros) et le prêtre (guerre sainte, soins) : sachant qu'il tient à son cheval, et que pour la campagne il y a beaucoup de grottes et de zones closes, est-il judicieux pour l'équilibrage de la partie de ne pas lui soustraire le malus de -2 dans une caractéristique car au final, son cheval sera un peu inutile (je précise que je n'ai pas encore lu toute la campagne)...
2) Mon second joueur voulait jouer une sorte de vampire alors je lui ai créé le nocturne, un mélange au niveau du lore entre un elfe noir et un haut elfe, mais au niveau du jeu entre un ophidien et un tieflin ; ci-dessous les pincipales caractéristiques :

Nocturne :

FOR : 0 - DEX : 1 - CON : 1 - INT : 4 - SAG : -1 : - CHA : 2

Capacité raciale :

  • Lumière des étoile (L'obscurité de la nuit sous la lumière des étoiles n'est que de la pénombre où seuls les petits détails lui échappent) ;
  • Enfant de la lune : Nuit : Le Nocturne retranche 5 points (RD 5) à tous les DM de feu, de froid et d’électricité subits. Jour : Ne peut utiliser que "1/2 NIV personnage" (arrondi àl'inférieur sauf pour le niveau 1) de ses compétence

Limitation Raciale :

- Marque des Anciens : Possède une marque des anciens qu’il essaye le plus souvent de dissimuler. Si son interlocuteur prend conscience de cette marque, il subit une pénalité de -5 à tous les tests de CHA.

Voies de compétences :

  • Envouteur : envouteur
  • Nécromancien : Mort, Démon, Sombre magie
  • Voie originale : Enfant de la lune :
  1. se faire discret : le Nocturne est habitué à cacher sa véritable nature, il obtient un bonus de +5 à tous les tests pour mentir et pour se déguiser.
  2. Magie ténébreuse : le Nocturne peut lancer le sort de nécromancien Ténèbres (Voie de la sombre magie). Il peut le faire même s’il porte une armure. A partir du rang 4, il peut utiliser le sort Aspect de la succube (rang 2 de la Voie du démon). Si le personnage connait déjà ces capacités, il double les paramètres des sorts (portée, durée, aire d’effet).
  3. Endurci par les épreuves : le Nocturne a appris à accepter sa différence et il peut garder la tête haute malgré son héritage. Il annule son malus racial.
  4. Mutation démoniaque : le Nocturne peut utiliser la capacité Aspect du démon trois fois par jour (rang 4, Voie du démon). S’il possède déjà cette capacité, le bonus obtenu passe à +3 (au lieu de +2).
  5. Renforcé par les épreuves : le Nocturne embrasse sa différence et son héritage, une force qui lui donne la volonté de surmonter les obstacles, il augmente ses valeurs de SAG et de CHA de +2 (le bonus total de CHA est de +4).

Cette dernière voie étant une adaptation de la voie raciale du Tieflin.

Pensez-vous que cette classe hybride un peu patchwork puisse être un problème pour l'équilibrage ?

3) J'ai également un archer comme classe hybride auquel j'ai bien soustrait les 2 points de statistiques du fait que je trouvais la classe bien équilibrée de base : pensez-vous que cela puisse cependant créer un écart de puissance avec le reste du groupe ?

En vous remerciant par avance, désolé pour ces longues questions contentgêné

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar

Hello ! Je te donne ici mon avis subjectif au possible :p

1) s'il décide d'avoir un cheval, il aura les avantages quand il l'aura et pas quand il ne l'aura pas. C'est à lui de choisir mais ce n'est pas du clientélisme de poney joyeux

2) un vampire, et je ne parlerai pas d'équilibrage, me semble hors propos. Déjà parce qu'il viendra difficilement de Clairval ou alentours, ensuite parce que ses desseins ne seront sûrement pas aussi bons que ce que la campagne demande.

3) les archers (rôdeur ?) ont l'air très forts mais au final rien de bien plus fou qu'une autre classe. Je te déconseille de lui donner des malus et plutôt te contenter d'ajuster la difficulté des rencontres (chose qui sera déjà sûrement indispensable).

Bref, et même si chaque MJ fait ce qu'il veut (la magie du jdr), Anathazerin est une campagne de Héros, cherchant à défendre la veuve et l'orphelin et faisant systématiquement les choix Bons. S'ils sont vus comme des pestiférés dans la moitié des endroits qu'ils fréquentent, ça risque de leur rendre la tâche ardue (mais pas impossible).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Deikos
avatar
Deikos

1) Personnellement, je n'ai pas appliqué le malus de -2 sur les profils hybrides, ça ne fait pas une grande différence. En fait, j'aurais plutôt tendance à récompenser un joueur qui fait l'effort de fournir un background original. Par ailleurs, le principale problème de la voie du cavalier est la possibilité d'obtenir une monture volante au rang 5... cas qui n'est pas prévu dans la campagne (cf discussion avec Nome pour modifier la voie). Sinon, les PJs passent pas mal de temps à vadrouiller en extérieur dans cette campagne, la monture sera utile.

2) je ne vois pas de pb d'équilibre d'un point de vue technique, en pratique c'est effectivement un tieffelin sur lequel tu fais l'effort de pousser un peu plus loin les détails sur l'ascendance. Comme le dit Ami, Anathazerïn reste une campagne pour les gentils par contre - mais si ce tieffelin est ami avec un paladin c'est qu'il doit lutter contre son ascendance maudite quelque part plaisantin

3) comme dit précédemment : un -2 sur une caractéristique ne fait pas une grande différence entre les personnages.

avatar
Ami

Merci pour ta réponse.

Concernant le point 2), au niveau de l'introduction du personnage, ce serait un enfant survivant de l'histoire de Clairval d'il y a 30 ans (cf. boîte d'initiation) qui, contrairement aux autres enfants, était retenu dans les appartements du sorcier-liche.

A la suite de cette histoire, étant le seul enfant d'origine inconnu et développant d'étranges pouvoirs de nécromancien, il fut recueilli par Maëla qui l'aida à maîtriser ses pouvoirs.

C'est ça l'idée, par la suite Anathazérïn introduit les elfes noirs donc j'aurais voulu lier tout ça.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Balanzone
avatar

Le danger quand on débute, c'est de partir dans tous les sens : avant d'apprendre à courir, il faut apprendre à marcher. Vous débutez, vous maîtrisez mal les règles... Pourquoi ne pas faire simple ?

Un joueur veut jouer un paladin ? Un chevalier devrait convenir. Un joueur veut jouer une sorte de vampire ? Un tieflin ou un nécromant fera l'affaire.

Quant aux profils hybrides... Appliquez les règles à la lettre et personne ne sera lésé.

avatar
Deikos

Du coup, un humain nécromant basique ou un profil hybride incluant une ou deux voies de nécromant et le tour est joué.

avatar

En fait même si on est tous des débutants, chacun a son idée en tête du type de personnage qu'il aimerait jouer, et comme j'ai envie de les motiver car personne de mon groupe n'a jamais de JdR à la base, je suis un peu leurs envies.

Ça leur fait plaisir, et je sens qu'ils joueront bien plus RP du je leur donne ce qu'ils veulent.

Après pour les classes hybrides, ce sont justes des voies de différents profils qu'on mélange ensemble, il ya juste le "Nocturne" qui m'a compliqué la tâche.