Friponnes, votre avis 18

Forums > Jeux de rôle

avatar

Hello, j'ai testé Friponnes hier et j'ai été bluffé, séduit serait le terme le plus adéquat. Ce JDR est atypique et je le trouve frais ou la première des régles sous-jacante et de dire que le meilleur combat est de l'éviter pour avancer.

Tout en séduction avec pudeur selon les gouts. Il permet de traiter la fantasy de manière différente avec beaucopu de roleplay

Le système de régles FU avec d6 est simple et permet aussi de roleplayer sur les oui et jusqu'au non et en fonction du résultat

J'ai bien envie de continuer à jouer.

Et vous, vous en pensez quoi ?

avatar

beaucoup aimé ce jeux , on est d'ailleur en train de faire la campagne "mon ennemi c'est la finance" et au bout de 10 scénario sa tourne plutôt bien , et c'est trés fun et rigolo .

et puis c'est le seul jeu ou la compétence sado maso marche lol

le systéme montre malheureusement vite ses limites , mais c'est pas le coeur du jeu donc sa va .

pour conclure monde trés sympa , frais et atipyque , a joué un petit peu coquin , mes joueur sans donne a coeur joi en charmant tout plein de pnj et j'ai même eu un mariage donc trés cool

avatar

Mais euh un peu confus là. C'est un jeu sur la finance ou l'érotisme ?

FU, cela correspond au système mais pas au titre ?

Pourriez-vous mettre un lien?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Edwin
  • et
  • Krazduin
avatar
Tiramisu Rex

Édit : faut que je reprenne le 1er lien

La fiche Le GROG ici

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Edwin

Le premier lien ne fonctionne pas pour moi mais le lien du Grog oui. Merci content

avatar
Tiramisu Rex

Alors ni l'un ni l'autre.

Friponnes est de la médiéval-fantasy, entre renaissance et époque victorienne, un brin de steampunk arrive dans la nouvelle mouture. La différence est que tu joue des gentils qui ne tuent pas mais s'arrange pour mettre en difficulté des méchants en sabotant leurs fonds de commerce ou leur réputation. Un jeu très marqué roleplay ou tu peux aller loin en terme de séduction mais en restant dans les limites de la bienséance.

Pour ce qui est de la "finance", c'est le titre de la campagne mais cela reste de la fantasy avec de la magie très difficile d'accès.

avatar

Vos avis m'intéressent. De ce que j'en ai vu, l'ambiance un brin coquine me semblait être traitée avec une élégance et une légèreté pleines de gaieté, mais le slogan "Ne tuez plus vos ennemis, baisez-les !" m'a par contre complètement repoussé. Bref, trop mitigé pour me lancer dans cette découverte.

avatar

C'est vrai que le slogan peut être bloquant. J'ai eu la même hésitation pendant un moment et franchement je ne regrette pas d'avoir essayé.

L'ambiance est coquine et je pense qu'il est nécessaire de poser ses voiles, limites et barrières avant de jouer. Cela peut rester très feutré et légérement suggéré selon ses envies.

L'univers est un archipel, certaines iles sont très libres et d'autres plus fermées et les scénarios portent sur ces différences

De plus, bien qu'humano-centré, l'univers offre quelques personnages à jouer originaux comme les hommes/femmes -loups, chats et autres qui ajoutent à l'atypique tout en reprenant des thèmes déjà vus comme la lutte contre l'esclavage etc..

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar

Effectivement, les retours pour ce jeu sont assez bon. Personnellement, je reste peu attiré par la proposition ludique. De plus, j'aurais peur d'être pris entre caricature et sexisme si je devais y jouer.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Krazduin
avatar
Krazduin

Merci pour cet avis.

avatar
Globo

Oui je comprends, c'est un jeu atypique et qui nécessite de savoir avec qui on joue et comment on souhaite y jouer. J'y ai joué dans une équipe mixte et le roleplaying s'est installé naturellement à tel point que nous avons décidé de continuer sur d'autres OS parce que le courant est bien passé et que nous nous sommes bien amusés toujours en bienveillance et sans arrière-pensée quelle qu'elle soit.. enfin je crois. content

avatar

"Ne tuez plus vos ennemis, baisez-les !"

"Baiser" quelqu'un peut avoir tellement de significations différentes... Dans un jeu où la ruse prime sur la violence, et dans un jeu où l'on s'indigne plus de voir des meurtres que de voir du sexe, cela a un double sens assumé.

Il y a des romans, si vous voulez, aussi...

Moi je dis : c'est une production française, c'est original, j'avoues avoir une certaine sympathie pour le concept du jeu où les héros sont "non violents", et la façon dont le thème est abordé... C'est frais, c'est neuf, c'est léger et l'auteur est sympa. Donc j'ai soutenu, et je ne regrette rien. J'ai lu mais pas encore testé, plutôt par manque d'occasion et de temps.

A mon avis : il faut "les bons PJ" c'est à dire des joueurs et joueuses adultes, qui ont envie d'essayer un truc nouveau, et qui vont accepter de se prêter au jeu. Ce n'est pas si facile, quel que soit le jeu "très original" car en JDR, et en particulier avec les "vieux routards", les habitudes ont la vie dure. Mais ça se tente.

avatar

"Ne tuez plus vos ennemis, baisez-les !" m'a par contre complètement repoussé.

Jay

Un jeu où il faut faire des mauvais tours, être faux et machiavélique. A chacun ses loisirs...c'est trop proche de la réalité. Difficile d'y voir un intérêt sauf si tu es fan d'intrigues du genre.

avatar

Salut,

J'ai également soutenu l'auteur et le jeu.

Je n'ai pas encore pu le faire jouer, mais quand on aura fini la campagne Stradh, mes joueurs qui sont des vieux soudards invétérés, seront peut-être interessés en ces temps déprimants de confinement pour "souffler".

Cela peut se jouer de façon très guillerette ou avec des enjeux plus lourds sur l'esclavage, l'intolérance etc. Ce n'est pas non plus pornographique ni érotique, il s'agit d'élargir le vocabulaire à des compétences D&D sous-utilisées des dernières itérations et ça redevient moins extravagant : baratin, séduction, subterfuge, empathie, persuasion, diplomatie, trouver des informations, intimidation.

Pour être moins choqué, il suffit de se dire que c'est un monde "renaissance" .

Pour le reste, la mythologie comme la culture populaire regorge d'histoire et de héros astucieux, débrouillard et qui parfois (pas toujours...) ne dédaigne pas un baiser (plus ou moins polisson) en remerciement de leur bravoure : La commedia dell'arte, guignol, Les mille et une nuits, le Monkey King, Coyote, Fanfan la tulipe

PS : bien évidemment l'archétype d'un scénar d'initiation à Friponnes pourrait être "les fourberies de Scapin" !!

avatar

"Ne tuez plus vos ennemis, baisez-les !" m'a par contre complètement repoussé.

Jay

Un jeu où il faut faire des mauvais tours, être faux et machiavélique. A chacun ses loisirs...c'est trop proche de la réalité. Difficile d'y voir un intérêt sauf si tu es fan d'intrigues du genre.

Laurendi

Ah, tout l'enjeux et l'attrait de ce jdr tient au fait qu'il fait réfléchir à ce genre de choses. Et également à la question suivante : est-il plus acceptable de se défouler en "tuant" ? alors selon le jeu, en tuant du monstre, peut-être... mais certains jeux n'hésitent pas à tuer des humains ; ou en jouant soit-même un monstre (si, si... vampire, démon, garou, etc.) - moi à titre personnel, je trouve certains autres jeux moralement discutables, mais certainement pas Friponnes.

On peut aborder le jeu de différentes façons. Pas seulement sur Friponnes d'ailleurs. Si on prend un jeu de "super héros" par exemple, on peut y jouer dans un monde très sombre à la Kick-Ass, gritty, réaliste, violent, voir gore, ou bien dans une vision plus idéalisée, avec des héros très paladin-tesques, et même des méchants qui ne recourent pas à n'importe quelle méthodes, on peut même verser dans le genre "mégamind" au besoin pour jouer avec les enfants. Tout est possible. Et je pense qu'à Friponnes aussi. Après les gouts, les couleurs, ça ne se discute pas évidemment.

avatar

Alors sa dépend comment on voit le jeu , perso avec une table mixte ( 3 H, 2 F ) je peu te dire que des fois sa tourne un peu coquin + , et j'ai remarqué que c'est souvent les nana qui sont à l'origine de ses moment , mes joueur on adopter friponne en tant que jeux coquin et franchement sa fait des super partie .

D'ailleurs ce qui est sympa c'est que joueur comme joueuse n'hésite pas à avoir des relations gay et je trouve sa vraiment sympa.

Et puis au lieu de tuer tous ce qui bouge il est intéressant de voir que mes joueur essayé plutôt de séduire , Charmé, coucher, se qui change un peu .

Et puis friponne et le seul jeux où il on réussi à retourner un démon en lui offrant un gode lol.

Bref nous adorons cette univers et sa proposition ludique , même si je suis d'accord que le slogan du jeux n'est pas adapté , j'aurais plus vu " ne tuer plus vos ennemis, charmé les "

Ce message a reçu 1 réponse de
  • jtrthehobbit
avatar

Après les gouts, les couleurs, ça ne se discute pas évidemment.

jtrthehobbit

Exactement, à chacun ses ambitions et ses besoins

avatar
jolindien

Si on écrit "charmer" plutôt que "baiser", on perd l'ambivalence du mot "baiser", qui à mon avis inclut aussi le fait d'avoir vaincu par la ruse. C'est dommage.

Et puis, parler de "charmer" et d'offrir des cadeaux scabreux à un démon dans le même post, quelle étrangeté. Je continue de croire que la séduction est une des armes possibles dans le jeu, mais que toutes les autres qui ont été citées : baratin, diplomatie, subterfuge sont inclues dans la proposition de gameplay.

Pour moi, il ne faut pas confondre subtilité et fourberie. Ce que propose le jeu, ce n'est pas de jouer des salauds et des arnaqueurs. Mais plutôt les défenseurs d'un mode de vie et d'une liberté, qui s'oppose à une écrasante majorité de personnes qui règnent par la terreur, la violence et l'argent, en leur opposant la ruse et l'ingéniosité, le charme et la tromperie. Peut-être que si un public, notamment féminin, adhère à la proposition du jeu si facilement, c'est parce que pour une fois, le jeu propose autre chose que trancher de l'orc à l'épée à deux mains.