Points de Chance (OS Rôle'n'PLay) 19

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Terres d'Arran (Chroniques Oubliées)

avatar

Suite au visionnage de l'épisode one shot de Rôle'n'Play, j'ai un petit point de règle concernant les points de chance à vous soumettre. À leur sujet, les règles stipulent :

Chaque PC dépensé permet d’ajouter +10 sur un jet de d20. L’utilisation d’un point de chance se fait après avoir pris connaissance du résultat. La récupération de PC se fait à chaque passage de niveau.

Dans l'épisode, Julien interprète cela de la façon suivante : Un PJ peut, après son jet (donc en connaissant le résultat du jet), utiliser un point de chance avant que le résultat du test soit énoncé par le MJ. Cependant, à la lecture des règles, je comprends qu'un PJ peut utiliser un PC après avoir pris connaissance du résultat du test.

Quelle interprétation est la bonne ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Emsquared
avatar

D'après les règles, Chaque PC dépensé permet d’ajouter +10 sur un jet de d20. L’utilisation d’un point de chance se fait après avoir pris connaissance du résultat. Donc tu as bon.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bayushi Fumi
avatar
Agasiel

Ça dépendra des MJ. Un +10 est très puissant, il y a fort à parier qu'utiliser un PC transforme un échec en réussite. Aussi on peut supposer que le PC doit être dépensé avant que le résultat ait été annoncé par le MJ.

Mais, il est tout aussi cohérent de penser que le PC permet effectivement de transformer un échec en réussite en toute connaissance de cause. Ainsi on peut supposer que le PC peut être dépensé après que le MJ a annoncé le résultat pour que les joueurs soient maître de leur destin. D'autant que seul une montée de niveau permet de récupérer des PC.

En ce qui me concerne, je préfère que les joueurs dépensent leurs PC après qu'ils aient pris connaissance du résultat, c'est plus honnête.

avatar
Nome

Il me paraît évident que, dans le paragraphe cité, "résultat" fait référence à celui du D20. A aucun moment l'action n'est mentionnée.

Pour moi, c'est au joueur de jauger s'il veut assurer la réussite de son action en dépensant le PC, parce qu'il est critique pour lui de réussir, à ce moment là de la partie, ou bien s'il pense que son jet suffit déjà et prend le risque d'échouer. De même il peut se dire que son jet est quoi qu'il e soit trop faible et n'a aucune chance de réussir et ne pas engager de PC, alors que peut-être que le +10 lui aurait permis de réussir.

Sinon, pourquoi accorder +10 et pas directement une réussite automatique ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Agasiel
  • et
  • Nome
avatar
Bayushi Fumi

Sinon, pourquoi accorder +10 et pas directement une réussite automatique ?

La réponse ici est simple : il y a des situations que même un +10 ne peut sauver. De plus, le PJ ne connait pas le DD du jet, donc il ne sait pas combien il lui manque.

En tout cas la règle est sujette à interprétation. Peut-être que @LeoDanto pourra éclaircir cela pour nous.

avatar

En tous cas il faut dire au joueur si son point de chance aura une utilité réelle, même si on ne peut pas forcément toujour détailler d'avance l'effet que ça aura. Exemple un jet en chercher. Mais il ne s'agit pas de le dégouter du jeux.

avatar
Bayushi Fumi

"Il me paraît évident" que chacun fait ce qu'il lui plaît à condition d'avertir les joueurs. Effectivement, la règle est bien de choisir de dépenser un PC après le d20, mais il y a aussi l'esprit. Quand tu as 2 PC, voir 1 pour les combattants au charisme négatif (les orcs par exemple), c'est être un brin sadique que de laisser les joueurs dépenser leur PC sans les avertir que c'est totalement inutile, ou au contraire, que l'action est déjà brillament réussie clin d'oeil

J'ai donc tendance à suivre l'esprit, et à prévenir de l'utilité, sauf si on est en fin de scénario, mais là les joueurs le savent. Après je n'ai pas joué encore à Arran, mais à COF où les scores négatifs sont plus courants, notamment en charisme, allez savoir pourquoi.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bayushi Fumi
avatar

Effectivement, il y a des situations où même un +10 ne suffira pas pour réussir. C'est vite le cas quand on a des DD >15. Et puis il reste tous les "1" naturels ...

avatar

De mon côté, je laisse utiliser le PC après le lancer mais avant d'annoncer la réussite ou pas. Je préviens si le PC ne servira pas et il n'est pas utilisable sur un 1 naturel joyeux

avatar

De mon côté, je laisse utiliser le PC après le lancer mais avant d'annoncer la réussite ou pas. Je préviens si le PC ne servira pas

Ami

Bin, du coup autant annoncer le résultat, non ? Je veux dire, si le PC ne servira pas, c'est soit une réussite soit raté de beaucoup. Donc si tu dis que le PC servira, ils savent déjà que le jet est raté.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ami
avatar

De mon côté, je laisse les joueurs choisir si l'utilisation du PC est judicicieux ou non, et ils doivent me le dire avant que je dise si l'action est réussie ou non. J'ai aussi choisi de dire qu'un 1 naturel est toujours un échec. Si aucun point de chance n'est dépensé, c'est un échec critique, avec des conséquences. Dans le cas contraire, il s'agit d'un échec "normal".

avatar
Nome

Je pense au contraire que c'est exactement l'esprit de la règle de laisser les joueurs dans l'incertitude, afin de les obliger à gérer leurs PC comme une ressource précieuse.

Si tu préviens les joueurs que dépenser 1 PC sera inutile, alors tu transformes de fait la dépense de PC en réussite auto ; ce qui les rend beaucoup plus forts.

Comme Agasiel, je suis curieux de connaître la réponse de LeoDanto. content

avatar
Ulti

C'est plutôt "s'il me dit qu'il l'utilise ET que ça ne sert à rien, je le préviens". Mais je laisse plâner le doute au moment du résultat pour voir s'il y pense ^^

avatar

Bonjour tout le monde et désolé du retard, beaucoup de boulot aujourd"hui.

Alors sauf erreur de ma part, c'est une règle que j'ai reprise à l'identique de COF, je ne me souviens pas l'avoir réécrite ou paraphrasée. Je vais donc vous livrer la vision avec laquelle je l'ai retranscrite et comprise: l'utilisation du d20 se fait après avoir pris connaissance du résultat du d20. Cela n'implique pas forcément que le MJ soit tenu d'annoncer la réussite ou l'échec.

Perso, je fais partie des MJ qui annoncent les difficultés la plupart du temps, pour des raisons pratiques essentiellement: jouant en ligne, de nombreux tests sont automatisés et mes joueurs savent donc dès la réalisation du test si leur action est réussie ou non, puisque c'est annoncé par le logiciel (enfin c'est surtout vrai pour les combats).

C'est pourquoi je permets l'utilisation d'un PC après avoir annoncé si l'action est réussie ou non.

Je pense cependant que cette règle peut être largement adaptée en fonction des tables, du degrès d'héroïsme qu'on veut instiler et du nombre de jets réalisés dans une partie. Par exemple, si on fait beaucoup de jet (beaucoup d'actions, de combat), les PC sont comparativement moins puissants que sur une table qui joue plus en narratif avec peu de test.

Dans le même ordre d'esprit, des parties courtes avec une augmentation fréquente de niveaux augmente la puissance des PC par rapport aux tables qui jouent des scénarios très longs et une augmentation lente.

Enfin il y a la question du "est-ce qu'un PC peut annuler un échec critique?". Personnellement je valide l'utilisation des PC dans ce contexte, parce que je n'apprécie pas la sensation d'un échec critique mais je sais que Kegron ne valide pas cette utilisation, et que pour lui un échec critique reste un échec critique.

Voilà voilà mon opinion content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Agasiel
avatar

Moi je suis un MJ super gentil, puisque j'autorise les PC après annonce de la réussite ou de l'échec. Et il m'arrive m'ême parfois (hors combat) de dire à un joueurs "Bon, là c'est raté, mais tu peux utiliser un PC si tu veux...".

Sur des chapitres d'Anathazerin qui nous prennent parfois 10 seances, mes joueurs n'utilisent jamais l'ensemble de leurs PC : soit ils n'y pensent pas, soit ils ont peur d'en manquer plus tard où ce serait plus utile...

avatar
LeoDanto

Merci pour ton retour. En conclusion, il y a beaucoup de place pour l'interprétation avec cette règle :

  • Utilisation du PC toujours après le jet d20 mais avant ou après avoir pris connaissance du résultat du test,
  • Utilisation du PC pour annuler le critique ou pas.

J'aime bien l'idée de pouvoir annuler le critique. D'autant que mes PJ oublient aussi souvent d'utiliser leur PC. Ça leur donne une utilité supplémentaire.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Agasiel

Au début, j'avais autorisé les PC pour passer les échecs critiques en échecs normaux et les joueurs gardaient tous leurs PC pour ça. Ensuite, je me suis aperçu que dans les règles un échec critique n'était pas une catastrophe systématique. Maintenant, dans mes parties, un échec critique se distingue principalement d'un échec normal par le fait qu'on ne puisse pas dépenser de PC.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dwim
avatar
Ulti

Pareil !

La catastrophe systématique survun "1" est souvent très lourd au final. Mais le fait qu'il empêche l'utilisation d'un PC est rapide et efficace.

avatar

Voilà clin d'oeil