Question religion et cultes 10

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Hello,

comme il y a des spécialistes du background qui rodent dans le coin je me hasarde à une chtite question sur le sans nom, et ouvre le sujet sur les cultes pour éventuellement élargir la question de la place des prêtres dans la société, et des cultes. Leurs droits, devoir, influence etc...

Donc concernant le sans nom, je me demandais a quel point il est connu, inconnu, interdit pas interdit en terme de discussion à son sujet.

Qui à connaissance de son existence ? Le peuple ? Les mages ? les pretres ? les nobles ? Personnes ? les seuls erudits sur le sujet ?

C'est tabou d'en parler ?

Que sait-on de ses attributs (animaux associés, couleurs, armes, rites) ? Pareillement, qui sait ?

D'avance merci pour vos retours sur ce sujet et n'hésitez pas à rebondit avec vos questions de fluff sur la place de la religion et des cultes hors des éléments donnés en quelques lignes dans les règles, ou god of aventuria.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
The ReAl NoOb

D'après les infos que j'ai, le dieu sans nom semble connu de tous ou presque (bien que pas forcément sous le même nom)

Il ne semble pas interdit d'en parler mais ça n'est sans doute pas bien vu (ça pourrait attirer le malheur,...)

Par contre son culte est en général interdit, ses adeptes sont pourchassés et les livres de son culte sont voués à la destruction (au moins là où le culte des douze est répandu).

La population n'a pas de grande connaissance de ses rituels normalement, des érudits pourraient en savoir plus et sans doute aussi l'inquisition de Praïos.

Ses animaux : les loups, les rats, la vermine en général, les araignées, les chacals aussi je crois

Ses couleurs : le violet et l'or

Son arme : la langue de basilic

Tu as pas mal d'infos dans le scénario Manifestation céleste.

avatar

Merci de ce retour. Pour les couleurs, animaux toussa, je sais. Je me demandais juste dans quelle mesure c'était connu du grand public.

Et si c'est connu de tous...pourquoi et comment arriver à maintenir le terme culte des 12.? Si tout le monde sait qu'ils sont 13...

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ukroni
  • et
  • Docdemers
avatar
Ses animaux : les loups, les rats, la vermine en général, les araignées, les chacals aussi je crois

La corneille également il me semble.

Ses couleurs : le violet et l'or

Au vu de l'un de ses surnoms, je dirais le pourpre plus excatement non ? (ou peut-être les deux)

J'ai révisé la page du wiki sur le sujet il y a quelques semaines. Tout n'y est pas ni n'a été vérifié, mais ça peut déjà donner une bonne base. plaisantin Je la complèterai avec ce qui ce dit ici...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar
The ReAl NoOb

Dans le culte des douze, seuls douze dieux sont reconnus. Le treizième est à considérer comme l'équivalent du diable dans les religions monothéistes, qui n'est pas Dieu et est pourtant presque aussi puissant que lui, mais ça n'en fait pas des religions dithéistes plaisantin.

avatar

Le Sans Nom incarne vraiment le culte sombre et caché ... mais c'est un vrai culte d'une entité qui n'est pas un démon , mais qui par contre pactise avec eux (certains sont à son service).

Gods of Aventuria contient une multitude d'informations sur les cultes et les dieux principaux... en particulier je trouve très intéressant la mise en lumière de l'importance de l'âme pour les mortels. Le thème de la damnation et de la rédemption est très fort dans les croyances... et on se rend compte qu'en terme de règles les pouvoirs karmiques donnent un rôle majeur à leurs utilisateurs sur le destin des âmes .

avatar
The ReAl NoOb

Et si c'est connu de tous...pourquoi et comment arriver à maintenir le terme culte des 12.? Si tout le monde sait qu'ils sont 13...

Attention hein, il n'y a pas seulement les Douze et le Sans-Nom comme dieux. Il serait donc faux de parler des Treize car il y a aussi (liste non-exaustive) : Aves, Satuaria, Sumu, Ifirn, Swafnir, Kor, Mada, Levthan, Nandus, Simia, Marbo...

Enfin, il y en plusieurs dieux. Il faut juste penser que dans bien des régions, il n'y que les Douze qui sont acceptés et que les autres ne sont soit perçu que comme des "demi-dieux" (Kor fils de Rondra et du dragon Famerlor par exemple), ou bien alors comme des dieux païens (Satuaria par exemple) et que ceux qui seraient pris à les vénérer seraient jugé comme des hérétiques par les gardiens de la moralités (surtout de Praïos).

avatar
Ukroni

j'ai hésité à mettre pourpre et pas violet mais des images que j'ai vu dans les bouquins on dirait plus du violet que du pourpre.

avatar

Oui, de toute façon la nuance est assez fine. plaisantin

avatar

Je me permets de référer à une contribution que j'ai fait il y a quelque temps:

forums.php?topic_id=16048&tid=391379#msg391379