Quelle caractéristique pour fouiller svp ? 14

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonjour,

On découvre ce système, ma foi, très sympathique mais on a une question :

Quelle caractéristique doit-on utiliser pour fouiller svp ? INT ? SAG ?

Merci ^^

avatar

Je dirais les deux !

S’il s’agit de repérer quelque chose, sagesse. S’il s’agit de comprendre quelque chose, l’intelligence.

Exemples.

Fouiller une chambre, sagesse.

Fouiller dans des brouillons de notes, intelligence.

avatar

C'est un éternel débat content

D&D 5 ainsi que COF sont sensés être plus clair mais en pratique je crois me rappeler que certains passages de scénari contredisent la règle : la SAG ( perception ) correspond plus à de la détection "passive", le genre de jet que le MJ devrait dans l'absolu faire en secret pour le joueur. La fouille "active" se fait sur l'INT.

Page 68 :

Chercher un piège (INT)
Détecter un piège ou une
embuscade (SAG)*

* Par opposition à chercher
activement.

L'interprétation de Jay marche aussi parfaitement, mais j'aime le fait de réhausser l'importance de l'INT. Et ca marche bien avec le Profil de Voleur qui peut vraiment profiter d'une haute INT dans ces capacités ( en seond après la DEX bien sur clin d'oeil ).

avatar

Si on veut rester dans les canons du D20, c'est SAG pour tous les jets de perception.

avatar

Une des manières de résoudre le problème est de se demander si trouver nécessite plus de la réflexion ("Voyons voir, c'est un rusé, où est-ce qu'il a bien pu cacher ça ?), auquel cas ce sera l'intelligence, ou de l'intuition immédiate ("Tiens, on dirait que cet oreiller a une légère bosse..."), auquel cas ce sera la sagesse.

À la limite, on peut même laisser le joueur choisir la caractéristique qu'il préfère en fonction de la manière dont s'y prend son personnage. Et utiliser la caractéristique la plus forte n'a rien d'aberrant : il y a souvent plusieurs manières d'accomplir une tâche et, quand on veut réussir, on choisit généralement celle avec laquelle on est le plus à l'aise.

avatar

Sagesse c'est l'inteligence immédiate. L'intuition (la caractéristiques devrait s'appelle comme ça d'ailleurs). Découvrir que quelque chose cloche en un coups d'½il.
Inteligence, c'est l'inteligence réflexive. Si le personnage prends le temps de fouiller, est ce qu'il y a un détail qui cloche.
Donc ça dépend combien de temps le personnage y consacre.

avatar

Je crois (mais ne désire convaincre personne) que nous faisons erreur à chaque fois que nous présumons que pour arriver à un même résultat deux personnes useront nécessairement du même chemin. Je veux dire par là que là où tel personn(ag)e usera d'Intelligence, tel(le) autre usera de Sagesse, pour identifier et comprendre un indice. En conséquence de quoi il n'est pas rare que je laisse le choix entre les deux caractéristiques (et évidemment, c'est le modificateur le plus élevé qui est choisi), et j'essaie de m'appuyer sur le choix pour décrire la découverte, entendu que si Holmes et Aragorn peuvent bien être mis sur la piste du méchant en découvrant des empreintes, il est fort probable qu'ils arriveront à leurs conclusions respectives (mais quelque part identiques) en suivant des chemins fort différents, l'un par l'analyse et la déduction, l'autre par l'observation globale et l'intuition.

De même, pour l'intimidation, je laisse presque systématiquement le choix entre Force et Charisme. Non seulement parce cela me semble légitime, mais en plus cela me semble intéressant, puisque cela parle du personnage.

avatar

Très judicieuse réponse. Je rajouterais que le problème de D&D et de ses 6 caractéristiques, c'est que 2 d'entre elles, DEX et SAG, sont des entonnoirs "par défaut" auxquels on attache trop de compétences qui n'ont rien à voir.

Pour la DEX c'est très parlant, on ne fait à D&D pas assez de différence entre agilité, rapidité, réflexes et dextérité manuelle, ce qui mène au problème traditionnel qu'on pénalise les Nains en DEX alors que ce sont soi-disant les meilleurs artisans. Dans certaines versions on contourne la chose en mettant l'artisanat sur une autre caractéristique, mais c'est souvent encore plus tordu.

Pour moi, la fameuse "Perception", qui par défaut tombe sous Sagesse, est un entonnoir tout aussi inutile. Il n'y a rien de commun entre être souvent les sens aux aguets, soit la vraie "perception", la capacité d'investigation, la perspicacité ou encore l'empathie sociale qui permet de comprendre les sentiments cachés d'une personne lors d'une conversation.

Pour ces raisons, j'ai tendance à faire varier la caractéristique utilisée pour une "Perception" en fonction des situations. S'il s'agit d'une enquête/investigation, je demande INT. S'il s'agit de percevoir un mouvement, un détail à la volée (auditif, visuel, olfactif), alors je demande SAG. Et s'il s'agit de remarquer quelque chose lors d'une interaction sociale, je demande CHA.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Jay
avatar
Far2Casual

Complètement d'accord. Dextérité regroupe étrangement bien des choses (qui en gros dépendent pour les unes de la coordination générale, et pour les autres de la précision manuelle). Perception est effectivement problématique. A la limite, il ne serait pas absurde de la lier à la Constitution, quand il s'agit de pure acuité d'un sens (une vigie qui voit ou pas une île au loin, ce qui n'a à peu près rien à voir avec la Sagesse, mais bien plutôt avec la "bonne santé général du corps", ici de la vue). Enfin, il y a bien des situations où l'Intelligence peut bien se substituer au Charisme (je connais des brutes en démonstrations qui peuvent bien vous convaincre de quelque chose alors même qu'ils ont le charisme d'une huître -- au point d'être pathologiquement timides -- leurs arguments sont simplement intellectuellement inattaquables).

avatar

Maintenant que j'y pense, un des problèmes avec la perception serait que ce serait le rôdeur du groupe, avec la voie de l'archer, qui aurait une vigilance à toute épreuve - il voit tout.

D'un autre côté, ça me semblerait logique que le plus à même de trouver des trésors cachés soit le voleur via la voie du roublard, en ajoutant un bonus conséquent au rang 2 de cette voie :

2. Détecter les pièges, trouver les trésors :

En réussissant un test d’INT difficulté 10, le Voleur peut détecter (et ensuite contourner sans danger) les pièges (avant qu’ils ne se déclenchent bien entendu). Les pièges magiques demandent un test d’INT de difficulté 15. De plus, pour chaque Rang acquis dans cette Voie, le Voleur reçoit un bonus de +2 pour tous ses tests de fouille pour trouver des trésors cachés ou des passages secrets.

avatar

Ce que vous dites est vrai... Mais l'est en fait de toute caractéristique. L'intelligence regroupe elle aussi beaucoup "trop" de choses : capacité de raisonnement, de mémorisation, de déduction, d'apprentissage intellectuel... Il y a par exemple des gens qui ont une mémoire d'éléphant mais qui seront nuls pour résoudre la moindre énigme, ou qui resteront allergique à une discipline telle que les mathématiques... De même pour le charisme : est-ce que manipuler une foule est vraiment la même chose que fleurter avec la personne qu'on aime ou se faire respecter des gens avec qui on travaille ? Et quid de la constitution ? Être capable d'encaisser des chocs ne garantit pas qu'on résistera bien aux poisons ou aux maladies... Finalement, les maîtres de karaté expliquent que la force est elle aussi très mal comprise ; être fort, ça ne veut rien dire : un haltérophile accompli ne sera pas nécessairement bon en escalade et un karatéka puissant pourra être lamentable en natation... Bref, la musculation est en fait extrêmement spécifique à l'activité...

Tout ça pour dire que quand on décrit un être en 6 caractéristiques seulement, chacune d'elle est forcément fourre-tout.

Mais, bon, je suis quand même d'accord avec ce que vous avez dit concernant la perception. J'avais d'ailleurs écrit la même chose à propos de sagesse et intelligence ci-dessus. clin d'oeil​​​​​​

Et le fait de pousser le bouchon encore plus loin avec le charisme pour l'empathie dans les relations sociales ou même la constitution dans le cas de la vigie d'un bateau (ou encore plus de la sentinelle pour qui percevoir, c'est surtout rester vigilant malgré l'envie de roupiller) me semblent tout aussi intéressants...

Même si certaines personnes peuvent avoir une très grande empathie (comprendre parfaitement les réactions des autres) tout en étant trop timides pour bien communiquer et si une sentinelle peut résister au sommeil sans la moindre difficulté mais être myope comme une taupe et sourde comme un pot...

Bref, il se peut parfois aussi que bien percevoir (ou fouiller correctement) nécessite non pas un jet de caractéristique, mais deux : repérer ces empreintes sur le sol et comprendre qu'elles ont été faites par des cavaliers poursuivant un fugitif, entendre ce hululement de chouette et remarquer que ce n'est pas un vrai hululement de chouette, mais un code utilisé par des ennemis en train de se déplacer, etc.

Sherlock Holmes n'est pas seulement très fort en deduction ; lui, Hercule Poirot ou Miss Marple repèrent également des petits détails que personne ne remarque...

avatar

Ça rejoint un peu la logique de l'Oeil Noir V5 où se type d'action "des compétences" se traduit part un trio de jet de caractéristiques. Mais c'est bien loin de la "simplicité" qui est un postulat de base de COF.

avatar

Ça rejoint un peu la logique de l'Oeil Noir V5 où se type d'action "des compétences" se traduit part un trio de jet de caractéristiques. Mais c'est bien loin de la "simplicité" qui est un postulat de base de COF.

Renfield

En terme de logique et de cohérence le système de l'Oeil Noir est parmi les meilleures propositions ludiques existantes ... mais qui dit précision dit complexité relativement plus présente (et encore pour l'ON ça se discute).

Quand on part sur un système simplifié comme COF il faut en accepter les raccourcis car ils sont le prix de cette accessibilité... c'est un contrat ludique de base qu'il faut respecter et utiliser sur ses points forts.

Personnellement je trouve très intelligent l'idée de se laisser une grande liberté pour déterminer la caractéristique à utiliser pour une action donnée. Cela donne une souplesse très intéressante à ce système de résolution.

avatar

D'autant que, par exemple, laisser au joueur la possibilité de choisir Int ou Sag pour faire une fouille ne complexifie certes pas le système outre mesure.