Voie de la magie élémentaliste -- Sous tension 6

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Terres d'Arran (Chroniques Oubliées)

avatar

J'anime en ce moment une partie dans laquelle un de mes PJ est un nain élémentaliste (je sais, étrange spécimen que voilà !). Par ailleurs, j'ai toujours trouvé les mystiques un peu faiblards en terme de combat comparés aux DPS des autres familles et des bonus de leurs voies. Lors de notre dernière un point de règle s'est posé sur l'usage de la compétence Sous tension de la voie élémentaliste :

2. Sous tension*

Le PJ se charge d’énergie électrique pour [5 + Mod. de SAG] tours. Toute créature qui le blesse au contact ou le touche reçoit une décharge infligeant 1d6 DM. Il peut également délivrer une décharge électrique (attaque magique, portée: 10 m) infligeant [1d6 + Mod. d’INT] DM. Au rang 4 de cette voie, les DM passent à 2d6.

  1. Une fois le PJ chargé, doit-il redépenser des PM pour délivrer une décharge ? Si oui, il peut alors bénéficier des effets de la concentration (magie économe/étendue/puissante) mais si non, les effets d'une eventuelle concentration au moment de la charge s'applique-t-il à la décharge ou peut-il faire une nouvelle concentration juste pour magie étendue ou puissante ?
  2. Quand le PJ lance une décharge électrique, perd-il sont état chargé ?
  3. Si le PJ attaque avec une arme conductrice (métallique), l'état chargé octroie-t-il un bonus de dégât d'1d6 du fait du contact avec le PJ ?
  4. Le PJ peut-il choisir de se décharger ou doit-il attendre la fin des [5 + Mod. de SAG] tours.

J'ai bien sûr répondu de mon propre chef à ces questions pendant la partie, mais j'aimerais votre avis et l'esprit des concepteurs à ce propos.

avatar

Une fois le PJ chargé, doit-il redépenser des PM pour délivrer une décharge ? Si oui, il peut alors bénéficier des effets de la concentration (magie économe/étendue/puissante) mais si non, les effets d'une eventuelle concentration au moment de la charge s'applique-t-il à la décharge ou peut-il faire une nouvelle concentration juste pour magie étendue ou puissante ?

La dépense de PM se fait au moment de lancer le sort.

Les effets de la concentration s'applique pendant toute la durée du sort (donc si tu lances le sort en magie puissante, les DM sont augmentés pendant toute la durée du sort). content

Quand le PJ lance une décharge électrique, perd-il sont état chargé ?

Non

Si le PJ attaque avec une arme conductrice (métallique), l'état chargé octroie-t-il un bonus de dégât d'1d6 du fait du contact avec le PJ ?

Le sort n'a pas été raisonné comme ça et ce serait très bourrin pour les PJ de type "guerrier-mage". Maintenant, au-delà de l'arme métallique, on peut aussi se poser la question plus pragmatiquement pour les PJ qui attaquent à mains nues (se faire toucher ou toucher avec ses mains c'est plus ou moins du pareil au même).

Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée de l'accorder. Laisse-moi un petit peu de réfléxion avant de me prononcer définitivement sur la question, mais là à chaud j'ai la sensation que c'est mettre encore plus la magie au service des combattants physiques (qui n'en ont pas besoin et qui ont déjà de nombreux boosts potentiels dans les voies de mystique).

Le PJ peut-il choisir de se décharger ou doit-il attendre la fin des [5 + Mod. de SAG] tours.

Un lanceur de sort peut décider de mettre un terme à ses sorts à tout moment (il me semblait l'avoir dit dans le paragraphe "interrompre un sort" mais je constate que non... -_- ).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Agasiel
avatar
LeoDanto

Merci pour ta réponse LeoDanto, c'est toujours un plaisir d'échanger avec toi sur les règles.

La dépense de PM se fait au moment de lancer le sort.

Les effets de la concentration s'applique pendant toute la durée du sort (donc si tu lances le sort en magie puissante, les DM sont augmentés pendant toute la durée du sort). content

Donc si comprend bien ce que tu veux dire, une fois que le PJ s'est mis sous tension il peut lancer autant de décharge qu'il veut sans dépenser de PM supplémentaire jusqu'à la fin de son état ? Il me vient alors une question subsidiaire, Peut-il se mettre sous-tension et lancer sa première décharge dans la même action d'attaque ?

Le sort n'a pas été raisonné comme ça et ce serait très bourrin pour les PJ de type "guerrier-mage".

Lorsque l'on regarde les bonus des autres voies, 1d6 de DM bonus c'est fort à bas niveau mais sa devient vite désuet.
La voie de l'assassinat offre très rapidement 5d6 de bonus au DM sans nécessité de dépenser le moindre PM. La famille mystique offre très peut de capacités offensives puissantes. Même les 4d6 de la boule de feu font pâle figure comparés aux DM des capacités de certaines voies des combattants et des aventuriers. En fait, j'ai l'impression que les mystiques servent surtout à faire du buff dans TdA. Et beaucoup de leurs compétences sont difficilement utilisable en combat en raison du risque très importnant de tir ami (boule de feu / sommeil / etc).

Maintenant, au-delà de l'arme métallique, on peut aussi se poser la question plus pragmatiquement pour les PJ qui attaquent à mains nues (se faire toucher ou toucher avec ses mains c'est plus ou moins du pareil au même).

Pour moi, le contact physique à mains "nues" inflige nécessairement les DM de contact. J'ai d'ailleurs déjà utiliser cela contre les PJ en RP ("Oups tu as touché ton collègue alors que tu es toujours chargé, lance tes DM !"). On peut donc raisonablement imaginer que le PJ qui attaque à mains "nues" inflige ces DM à la cible, mais les dégâts de mains nues sont nuls (enfin temporaire) alors que les DM éléctriques sont bien des DM physiques.

Je ne suis pas sûr que ce soit une bonne idée de l'accorder.

Pour compléter la dessus, il s'agit à mon sens de combler un peu les lacunes offensives des mystiques.

avatar

Peut-il se mettre sous-tension et lancer sa première décharge dans la même action d'attaque ?

Non, lancer un sort est une action d'attaque (ou limitée). Envoyer une décharge est une action d'attaque. Donc à moins de disposer d'avoir des actions supplémentaires, tu lances d'abord ton sort et au tour suivant, tu attaques.

Après il y a l'exception de la version avancée du sort qui te permet - en un tour - de subir une attaque et lancer le sort en doublant les PM puis - à ton initiative - de commencer à attaquer.

Pour compléter la dessus, il s'agit à mon sens de combler un peu les lacunes offensives des mystiques.

Disons qu'un pur mystique dans ma tête, il est peu enclin à aller taper au corps à corps.

Maintenant après réflexion ça se tient, écoute. content

Pour le reste, j'ai conscience d'un manque d'options pour les mystiques "offensifs" (attaquant essentiellement à l'aide de sorts). Il m'était difficile de m'avancer plus dans le concept de la magie tant que la série Mages n'avaient pas suffisamment avancé dans les BD.

J'aimerais compléter ça à l'avenir, mais pas tout de suite.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Agasiel
avatar
LeoDanto

C'est vrai que dans les BDs avant Mages le fonctionnement de la magie reste flou.

À jouer, il y a des potentialités que je n'avais pas perçues à la lecture. Cela rend les mystiques plus intéressants, je trouve. Après il faut voir comment cela évolue à haut niveau.

Pour le reste, j'ai conscience d'un manque d'options pour les mystiques "offensifs" (attaquant essentiellement à l'aide de sorts). Il m'était difficile de m'avancer plus dans le concept de la magie tant que la série Mages n'avaient pas suffisamment avancé dans les BD.

Ça laisse de la place pour des extensions comme ça clin d'oeil

Merci pour tes éclaircissements ! oui

avatar

Bonjour

La voie de prestige des arcanes est justement assez bourrin non ?

Du coup on pourrait se dire qu'on retire la voie runique pour mettre celle des arcanes et jusqu'au niveau 8 le mystique ce la joue corps a corps.

même si je pense qu'il manque quelque arme de duel comme par exemple le sabre qui permettrais de passer à 1d8 avec critique à 19/20 ça pallierais un peu le manque de frappe de l'epee courte ou la rapière non ?