SPOIL Anathazerin et Arcs narratifs perso 6

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonjour à tous.

Alors que la campagne Vengeance touche à sa fin avec mon groupe, je suis en pleine préparation de la campagne Anathazerïn. Tout d'abord, je tiens à remercier les auteurs ainsi que toute la communauté qui fournissent ou ont fourni les aides de jeu, jetons, battlemaps.... Un grand MERCI !


Pour chacun de mes joueurs, je prépare un arc narratif personnel pour que leur personnage, individuellement, se développe lors de cette campagne, et je compte le faire par le biais d'objets prestigieux dont les rangs se débloqueraient grâce à leur découverte et l'accomplissement personnel, leur permettant de récompenser leur initiative mais aussi d'ajouter un peu de quêtes secondaires personnelles lors de cette campagne (même si elle est suffisamment longue au vu de tous les retours qu'il y a sur le forum !)


Par exemple, un Paladin Nain qui dans son background m'a noté qu'il était aspirant pour devenir membre de la Garde d'Airain troupe d'élite de Kaerimbor, durant la campagne il obtiendrait une arme-relique de la véritable Garde d'Airain, qui était une Garde Royale de nains gardant les souverains elfes. Suites aux différents évènements entre les deux peuples celle-ci a été dissoute pour devenir l'unique Chevalier d'Airain chez les Elfes etc. Afin de révéler le véritable potentiel de la relique, il devra en découvrir l'origine et poser les premières pierres de la réconciliation entre les deux anciennes races.


Malheureusement je suis en grosse panne d'inspiration pour une arcaniste et un moine aasimars. J'ai cru avoir un bon filon à développer en partant sur le fait qu'ils soient frère et soeur, mais pour ce qui est de leur développement personnal... Page blanche, rien ne vient et pas la moindre idée (même pas de mauvaises !). C'est à dire que je suis assez peu inspiré par le concept du Moine qui est, selon moi mais j'ai sans doute tort, totalement différent du concept d'Arcaniste, alors j'essaie de lier des choses qui ne vont pas ensemble... Auriez vous des idées, ne serait-ce que des "Seeds" afin de nourrir ma créativité sur le développement au cours de ces deux-là?


Et vous, créez vous des arcs narratifs personnels pour vos joueurs? Si oui, le concept de les construire autour d'un objet prestigieux vous semble-t-il pertinent?

avatar

Pas d'arc narratif particulier chez moi. Seulement quelques clins d'oeils aux backgrounds des PJ par-ci par-là...

Le barbare qui a été recueilli enfant par Karoom va finir par découvrir, du côté de Dorn, que le nain lui a caché la vérité sur ses origines. Que ses parents s'étaient convertis à un culte démoniaque, et qu'ils sont morts de la main de Karoom...

Le shaman demi-orque qui a fuit sa tribu il y a 5 ans pour "devenir humain" a eu la surprise de tomber sur son ancien crush, puis son propre père, dans le camp des Crocs-Brisés. Grosse succession de scenes lourdes en emotion. Au final le père s'est sacrifié pour sauver son fils et permettre sa fuite. La petite-amie a fuit avec les PJ mais ne pouvait pas les suivre à Syndoril. Elle est donc repartie pour les Morteroches. Adieux déchirants. Mais ca renforcé le PJ dans son idée qu'il devenait de plus en plus humain.

Le voleur demi-elfe né à Clairval et n'ayant pas connu son père, ne va pas tarder à découvrir qu'il est le fils de Tinsirith (qui ignore son existence)... Ce faisant ça renforcera son côté haut-elfe, et le fait qu'il est destiné à porter l'Einistar et unir les peuples (rien que ça !).

Et comme le PJ avait eu maille à partir avec la guilde des voleurs de Wyks, un groupe venus de Wyks leur est tombé dessus à Monastir, et a bien animé le chapitre 4.

Y'a que pour la rodeuse elfe Sylvain qui vient de l adorer d'Astreis que je sèche complet.... J'arrive pas à trouver d'accroche dans le background qu'à écrit la joueuse... Son père a été tué par des orques. Et c'est tout. J'ai juste ajouté récemment que deux de ses frères avaient sans doute rejoint l'armée elfe. Mais je ne les ai pas encore sorti de ma manche...

avatar
Pour chacun de mes joueurs, je prépare un arc narratif personnel pour que leur personnage, individuellement, se développe lors de cette campagne, et je compte le faire par le biais d'objets prestigieux dont les rangs se débloqueraient grâce à leur découverte et l'accomplissement personnel, leur permettant de récompenser leur initiative mais aussi d'ajouter un peu de quêtes secondaires personnelles lors de cette campagne (même si elle est suffisamment longue au vu de tous les retours qu'il y a sur le forum !)

Attention, il y a déjà des objets assez bourrins dans la campagne, surtout vers la fin - enfin, il vaut mieux en parler dans le fil dédié aux MJs sur Anathazerïn clin d'oeil

Malheureusement je suis en grosse panne d'inspiration pour une arcaniste et un moine aasimars. J'ai cru avoir un bon filon à développer en partant sur le fait qu'ils soient frère et soeur, mais pour ce qui est de leur développement personnal... Page blanche, rien ne vient et pas la moindre idée (même pas de mauvaises !). C'est à dire que je suis assez peu inspiré par le concept du Moine qui est, selon moi mais j'ai sans doute tort, totalement différent du concept d'Arcaniste, alors j'essaie de lier des choses qui ne vont pas ensemble... Auriez vous des idées, ne serait-ce que des "Seeds" afin de nourrir ma créativité sur le développement au cours de ces deux-là?

Le seul endroit où on parle de moine dans la campagne est pour les moines érudits de Monastir, tu devrais proposer ce profil à ton joueur. Cette ville qui contient également une grande académie de magie, donc ça colle tout à fait pour avoir un frère et une soeur venant de là. De plus, les PJs passent par là à deux reprises, donc tu as de quoi faire.

Personnellement j'ai effectivement des arcs narratifs : l'un des PJs, un aasimar, est le fils caché de Rodrick de Clairval avec une créature céleste - il a appris qui était son père dernièrement, mais ne connaît toujours pas sa mère. La barde elfe est la dernière survivante de la Treizième haute maison elfique, et a choppé une lame maudite - elle veut devenir reine de son propre royaume. J'ai aussi un drakonien croisé, qui était autrefois un chevalier humain, et enfin une créature ressemblant à un gobelours, qui se révèle faire partie d'une race antique disparue depuis longtemps... sans doute un tour de Trenner.

avatar

Au niveau des objets magiques, en général je refais absolument tout en partant de 0 de mon côté (en gardant les paliers importants de la campagne bien sûr)
Effectivement je garde l'idée de l'enfant caché, même si les deux m'ont mis dans leur background qu'ils étaient dans une famille "normale" qui les aurait rejetés les deux à cause de leurs attributs célestes. Après connaissant le côté "roublard" et "sans scrupules" du Rodrick de ma campagne Vengeance, tout pourrait être possible...
Le reste de mon groupe est composé d'une inquisitrice humaine ayant un démon enfermé en elle, et d'un Magus génasi (race faite maison à partir d'autres jeux). Je prévois que le génasi aie une origine noble, peut-être d'un royaume régit par des Djinns.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • JyP
avatar
Onrha

L'inquisitrice aura probablement été formée à Bénastir, mais il n'est pas prévu de passer par là. Personnellement j'ai placé une cathédrale assez importante à Piémont pour un PJ prêtre - il faut aller à confesse et restituer les artefacts sacrés de temps en temps démon

Quant au magus ayant du sang de djinn, il viendrait à priori de Xélys ou plus au sud. La ville la plus cosmopolite des Terres d'Osgild, connue pour ses mercenaires - les PJs vont en croiser au scénario 5 et au scénario 8 a priori. Il y a également un génie rencontré lors du scénario 7 je crois.

Pour le moine, si tu n'es pas inspiré, j'avais pensé à un truc il y a longtemps - il irait main dans la main avec l'inquisitrice moqueur

avatar

Pour le moment l'inquisitrice a 4 ans et a été recueilli par Krush à Myrlune, et elle va peut-être subir un apprentissage auprès de Soeur Elysée... Même si, après avoir discuté, le principal dans son personnage serait en fait le démon à l'intérieur qui s'éveillerait et s'adapterait à sa nouvelle "prison", Ce qui aura pris quand même une trentaine d'années vu que c'est un perso-tiefling de la campagne vengeance qui l'a inconsciemment enfermé dans la petite. A voir mais je partirais bien sur un démon pas si méchant que ça qui se serait élevé contre ses pairs car ils allaient trop vers le maléfique au lieu du chaotique => J'aime différencier démons et diables.

Merci pour Xélys et les compagnie de mercenaires, je n'y pensais plus du tout. Dans son background il m'a dit avoir été élevé par un seigneur de la Principauté d'Arly, alors qu'il avait été abandonné devant sa porte. Pour son développement, j'allais partir sur une épée royale, pour qu'il apprenne qu'il soit de sang royal et peut-être se voir en tant qu'héritier légitime avec un twist lorsqu'il apprendrait qu'il est en fait l'héritier du côté de la famille ayant raté un putsch : alors va-t-il choisir la noblesse et la chevalerie que son père adoptif lui a enseigné, ou bien la fidélité envers des traitres? Peut-être avait-il raison de vouloir renverser un tyran, ou pas !


L'arcaniste a un background qui ne m'a pas donné excessivement d'inspiration pour le développement : elle a grandi à Clairval, a mal vécu que son frère (le moine) se soit fait mettre à la porte par ses parents quand les premiers signes distinctifs des aasimars sont apparus, elle a brûlé un poulailler (fil rouge de l'humour, la joueuse joue souvent des lanceurs de sorts dont les flèches enflammées font des dégâts collatéraux) avant d'apprendre la magie auprès de Maëlla puis dans une académie magique. J'allais donc partir sur l'ossature des Perles Ethérées du Compagnon, mais pour la lancer là-dessus je verrais bien Sigméus le nécromancien : en lisant le scénario "Panique à Clairval" et son (N-ème) retour, je me suis dit qu'il aurait pu devenir moins maléfique à la manière de la liche un peu folle qui en a marre de se faire botter le *** par des aventuriers.