Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers dans votre navigateur.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant toute la durée de la session de votre navigation sur notre site.
Si vous êtes identifiés, nous conservons votre acceptation jusqu'à la prochaine modification de notre politique de cookies indiquée ci-dessus.


équipement de départ 11

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Würm

avatar

j'ai un peu de mal à determiner quels équipements je peux mettre à la disposition de mes personages.

avatar

(p. 38, Würm), tu pars sur une base tenue été/hiver; quelques armes (une à la main, à la ceinture et en bandouillère).

les outils nécessaires aux talents maitrisés par le personnage et tu as 10 points de valeur libres qui te permettent de compléter ton équipement (autant des objets que des ressources qui peuvent se transformer)

avatar

merci, pour les infos c'était pas tres clair dans les rêgles.

avatar

Hello !

Pour info il y a une page complète sur l'équipement de départ : la page 38 du livre de base. Tu as tout d'indiqué, y compris le nombre maximum d'armes portées.

avatar

Salut,

moi, je me posais la question suivante :

il est plus sympa de prendre des bois de rennes et de se faire 6 sagaies en pointe d'os avec potentiellement des chances pour en faire de bonne qualité (avec l'aide des esprits). J'ai l'impression que le bois est dispo gratos à la création (pour les hampes de sagaies).

Cependant, n'ayant pas la compétence en la matière, avec un bois de rennes, on peut faire 6 pointes de sagaies & 2 poignards ? Bon, surement avec un grand bois de rennes. J'ai du mal à évaluer les possibilités de faire des outils avec les matières premières. C'est pas mal pratique vu que l'on peut vite s'éclater sur un côté survie et gestion de la ressource (en mode communauté).

Oui, je suis un min-maxeur et le Mj (pour info)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Manu Roudier
avatar
No.oB-55793

Hello NoOb !

Oui, le bois pour la hampe des sagaies est gratos au début du jeu, et c'est utile parce que ce sont les hampes bien réalisées qui peuvent procurer le bonus pour toucher plaisantin

Les bois de rennes en revanche ils ne sont pas gratos (bois de cervidés, 2 points de valeur). Et, en gros, dans un bois de renne tu peux fabriquer 2 pointes de sagaies (une par andouiller), puisque tu extraits les pointes de la partie longue de l'andouiller et pas des pointes naturelles (qui sont souvent bien trop petites une fois retouchées). À la rigueur si les bois sont vraiment grands, tu peux aller jusqu'à quatre pointes au total (2 par andouiller).

Tu peux doubler ça avec des bois de mégacéros (4 à 8, mais ils sont aussi bien plus longs à travailler car bien plus épais). Mais bon, j'ai préféré ne pas trop rentrer dans les détails dans les règles, elles en sont déjà assez truffées.

Si tu es un vrai mini-maxeur, voici la team utlime vraiment OP pour démonter tous les scénarios : un chasseur bien tanky, un féticheur-enchanteur, un chamane guérisseur et un chamane offensif. Amuse-toi content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • No.oB-55793
avatar

Je n'ai pas participé ni toujours pas acheté parce que je n'ai pas de joueurs... mais ce n'est pas l'envie qui m'en manque (je vais finir par craquer... gniiii... encore plus avec la campagne annoncée).

Juste pour dire à Manu Roudier que j'aime beaucoup ce genre de commentaire et de partage de connaissance... Merci d'échanger et de faire vivre le jeu, c'est agréable et vraiment pour moi un point qui différencie votre jeu/gamme des autres.

Sur ce, fin du HS, je sors...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Manu Roudier
avatar
DSC1978

Salut DSC1978,

Merci ! Et j'espère que vous trouverez quelques joueurs partants, on sait jamais plaisantin

avatar
Manu Roudier

Merci Manu, c'est parfait !

J'avoue, je voyais mal où trouver l'info ailleurs.

Après, ce n'est même plus des règles, c'est de la maitrise pur du sujet.

Et vu que l'Hexploration permet superbement de vivre une sensation assez rare dans le "médiéval fantastique" que sont la survie et l'exploration, autant y aller à fond et en plus, on peut se dire, "hé, t'inquiète, c'est histo !" & "Tiens, une bd pour illustrée..."

Pour info, au début, je voulais la faire histo à balle où les chamans trippe au champi en mode rationnel, mais, après avoir lu Vohouna, je ne pouvais plus.

Ah! Et je suppose d'une pointe de sagaie, cela équivaut à un poignard. On va faire simple & cohérent. Des bisous.

En tout cas, merci pour tout. C'est un beau bébé.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Manu Roudier
avatar
No.oB-55793

Avec plaisir, NoOb content

C'est le genre de truc qui est difficile à trouver et qu'on constate quand on fait de l'expérimentation ou qu'on fréquente des gens qui en font super bien.

Les pointes de sagaies sont en général bcp plus petites que les poignards. Pas besoin qu'elles soient très grosses (dans Vo'hounâ j'ai un peu exagéré). Ce qu'on veut c'est qu'elles percent la couenne, après au contraire plus elles sont petites, plus elles ont de chance de se faufiler entre les côtes ! Faut pas que la ligature fasse une trop grosse épaisseur.

Mon pote Florent Rivère (qui a fait la planche d'équipement dans Würm) avait fabriqué un poignard dans un demi-tibia de biche. Coupé en biseau, affûté, avec une poignée en cuir près de l'articulation, ça avait l'air très efficace. C'est celui-là que j'ai dessiné dans le LdB.

avatar

Merci pour les infos.

Cela m'aidera pour estimer la fabrication d'objets.