Comment savoir quand un personnage est trop fort ? 9

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonjout à tous,
J'utilise la règle de 3d6 à la création du personnage mais cela donne parfois lieu à des personnages avec que des bonus au caras. Puisqu'on est en début de campagne cela ne gène pas mais quand les personnages vont commencer à monter en niveau cela va poser des problèmes. Surtout qu'il y a de gros écarts entre cerain personnage.
Je me demandais donc comment pouvait-on calculer simplement la puissance d'un personnage ?
Mon idée était d'additioner les mod pour avoir un aperçu de leur puissance mais à partir de combien un personnage est considéré comme trop fort ?
Mon exemple de personnage :
FOR : 12 = +1
DEX : 19 = +4
CON : 14 = +2
INT : 11 = +0
SAG : 16 = +3
CHA : 12 = +1
Totale des mod : +11

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gobelin
avatar

Aec la méthode par répartition c'est +6, avec l'alternative par achat cela peut aller jusqu'à +8 (de mémoire).Cela te donne le barème pour un perso "standard".

Avec +11 il est très au-dessus, mais finalement c'est le jeu du pur aléatoire. Cela n'est pas forcément un problème pour jouer par la suiet, même à niveau plus haut. Tu peux toujours adapter un peu l'adversité.

La difficulté, parfois, de l'aléatoire c'est la disparité entre les joueurs et la manière dont c'est vécu. Si un joueur malchanceux a un mod total de 0 ou négatif (pour pousser l'exemple à l'extrême) il peut se sentir frustrer. Il peut également super bien le vivre et en faire un RP mémorable. C'est vraiment dépendant des réactions de chacun.

avatar
Plaguis

Hello, comme Ethariel l'a très bien dit, tu as la réponse dans les règles ici.

Mais la somme des carac ne fait pas la puissance ni l'intérêt d'un personnage.

Ce qu'il faut, c'est que chaque perso puisse trouver sa dose de FUN.

Certains adorent les persos cabossés, avec des défauts et une histoire tragique.

D'autres adorent les "super héros", qui s'en sortent toujours bien et sauvent le monde.

La difficulté pour le MJ est de faire que les 2 PJ puissent cohabiter et s'amuser.

C'est pour ça que je préfère la méthode par répartition, car elle permet tout ça, sans déséquilibre entre les PJ.

Et si un joueur veut un perso avec des carac plus basses, je lui accorde. (mais pas l'inverse clin d'oeil )

Sylvain D.

PS : en tous cas, +11 c'est très fort...

avatar

Sans refuser ce tirage, c'est ce que j'ai fait à un de mes personnages, je n'ai pas optimisé la répartition des caractéristiques... le Druide a son 18 en dext. Tu imposes un 14 en INT par exemple (si ce n'est pas un voleur dans ce cas, le 16 en force).

J'ai du mal à admettre qu'on puisse avoir un tel tirage avec la somme de 3d6... (Le 19 doit être un 17+2 => donc un autre, a perdu 2, le 11 par exmple, mais, c'est trop). Il y a largement moins d'une chance sur 1000 de faire ce tirage (moins d'une chance sur 300 de ne faire que des 12 ou plus). Pour ma part, je fais des tirages avec les 3 meilleurs parmi 4 dés 6. Même dans ce cas, ce tirage serait exceptionnel.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • BeauBarbu
avatar
Troumad

Mais c'est le principe des stats, tout peut arriver, même si c'est rare. Sinon cela aurait une probabilité de 0.

avatar

Si j'étais MJ et que mes joueurs obtiennent des persos extrêmes (un super bon, et un autre super nul), je leur proposerai :

  • soit on annule tout et on recommence,
  • soit on passe à un système de répartition pour éviter ce déséquilibre,
  • soit le plus fort peut donner des points au plus faible (à eux de gérer et de se mettre d'accord)

C'est vrai que j'ai vraiment du mal avec le déséquilibre dès la création des PJ.

Sylvain D.

avatar

Merci beaucoup pour vos réponses.
Je vais en parler avec mes joueurs et on décidera si on réduit certain PJ ou non.
Encore merci.

avatar

Je me souviens de quelqu'un qui préconisait sur ce même forum une méthode aléatoire mais où tout le monde partageait le même tirage. Charge à chacun d'attribuer à chaque caractéristique la valeur qu'il veut parmi celles disponibles.

avatar

Je me souviens de quelqu'un qui préconisait sur ce même forum une méthode aléatoire mais où tout le monde partageait le même tirage. Charge à chacun d'attribuer à chaque caractéristique la valeur qu'il veut parmi celles disponibles.

Dyvim

Pas mal comme méthode !

Pour plus de diversité, je ferrais faire un tirage à chaque joueur autour de la table et après on choisit le tirage de son choix parmi les tirages faits. Un ne voudra pas de tirage trop bas et l'autre veut à tout prix son 18 malgré le 5 qu'il doit mettre dans une caractérisque (int ? comme on a vu dans un autre fil de discussion).

Je ne comprends pas le +6 au total des bonus avec la méthodes des 3d6 bruts. C'est incompatible. 3d6 devrait donner une moyenne de bonus nul. La chance d'avoir un 3 est la même que celle d'avoir un 18.