Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Faire du feu à l'époque 11

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar

Bonsoir tout le monde,

Comment faisait-on du feu au début du 18e siècle ? Avec un briquet en acier et un silex pour créer une étincelle sur de l'amadou ?

Je suppose qu'avec le pistolet à rouet et toutes ses inventions pour les armes à feu, ça devait pas être très compliqué.

Et question supplémentaire, sur un navire, est-ce qu'il y avait des particularités au niveau du feu ? Je me souviens avoir lu dans un des bouquins de pavillon noir que c'était très réglementé et que seul le coq et d'autres postes très spécifiques pouvaient avoir un foyer mais vous pouvez peut-être m'éclairer davantage.

avatar

Tu as les réponses à tes questions dans Pavillon Noir, soit la Révolte, soit A Feu et à Sang.

avatar

De mémoire déjà on n'allumait pas de lumière/feu là ou on entreposait la poudre (Sainte-Barbe? Autre?) et il me semble que c'était là l'utilité du bandeau de pirate, garder un oeil dans l'obscurité pour qu'il puisse voir dans ces pièces (sinon il faut un quart d'heure d'adaptation à l'obscurité)

avatar

Merci. Je connaissais pas cette explication pour le cache oeil, intéressant !

avatar

Alors oui, de ce que j'ai vu, utilisation de briquets/fusils en métal, sur lesquels on venait percuter un silex - on enflammait ainsi de l'amadou ou l'ancêtre de nos allumettes.
Feu sur un bateau pour le Coq, dans la Ste Barbe en permanence, et dans la salle du conseil pour que le capitaine/navigateur/pilote puissent consulter les cartes.
Feu autorisé pour les marins sur le tillac seulement pour fumer - aucune idée par contre de si les marins avaient un briquet sur eux. J'aurais tendance à dire que non, mais j'ai rien trouvé de probant allant dans un sens ou un autre.

avatar

Le bandeau sur l'oeil est là pour caché un oeil crevé et pas beau à voir à une époque où l'oeil de verre n'existe pas. Ou alors pour faire croire qu'on est borgne, mais pas du tout pour avoir un oeil accoutumé à l'obscurité. Parce-que ça ne marche pas du tout. C'est une explication absurde ça.

Beaucoup d emarins chiquaient et / ou fumaient la pipe à cette époque. Je crois même que dans la Royale et la marchande il y avait du tabac dans la ration avec le vin. Donc logiquement beaucoup de marins devaient avoir un briquet, ama.

avatar

Le bandeau sur l'oeil est là pour caché un oeil crevé et pas beau à voir à une époque où l'oeil de verre n'existe pas.
WolfRider4594

Oh que si !

Get thee glass eyes;
And like a scurvy politician, seem
To see the things thou dost not.

Shakespeare, King Lear

avatar

mais pas du tout pour avoir un oeil accoutumé à l'obscurité. Parce-que ça ne marche pas du tout. C'est une explication absurde ça.

Pour ceux qui ont testé, ça marche bel est bien. La pupille reste dilatée pour l'oeil confronté à l'obscurité en permanence contrairement à l'oeil exposé au jour. Cela implique une surface de batonnets exposés beaucoup plus importante et donc une hypersensibilité à la lumière. Dès lors, changer le cache-oeil d'oeil permet de passer rapidement d'une vision diurne à une vision nocturne.

avatar

Aucune idée de si ça marche ou pas mais ça me semble moyennement crédible du fait de l'absence d'éclairage à bord. Même en voile moderne, où on a tendance à tout faire (pas de postes spécialisés), de nuit, on navigue avec les feux éteints en intérieur et une lampe "rouge" si y a besoin d'un coup de lumière pour une carte. Alors à une époque où les marins restaient sur le pont ou dans les vergues pour exécuter les manœuvres qu'on leur criait, je vois pas trop l'intérêt...

avatar

Pour le quart d'heure l'acclimatation à l'obscurité des yeux, c'est un fait (c'est une réaction physiologique). On pratique aussi cette mise en condition en astronomie, en éteignant les lumières pendant 10-15 mn avant les observations pour dilater les pupilles et rendre les yeux plus sensibles à la lumière. Une lumière rouge également au besoin pour de la lecture de carte si nécessaire.

Après, je n'ai pas fait l'expérience pour savoir si les pupilles peuvent s'adapter différemment l'une de l'autre, et je ne sais pas non plus si c'est la raison du bandeau pour les pirates. Quoiqu'il en soit, si les marins faisaient aussi des manœuvres en hauteur, le bandeau me semble hasardeux vu qu'il va affaiblir la perception de la profondeur.

avatar

Le bandeau sur l'oeil pour la vision nocturne d'un oeil ça ne marche pas. Je me suis baladé pendant 15 jours avec un pansement sur l'oeil gauche, puis 1 mois avec un bandeau pour empêcher lagression d ela lumière le temps que mon oeil guerisse. J'ai donc eu l'occasion d'expérimenter si de nuit ou dans une pièce sans éclairage mon oeil recouvert d'un bandeau voyait mieux que l'autre; Et bien non ça n'est jamaias arrivé.

Maintenant puisque c'est du jeu de rôles on peut toujours dire que ça marche. Sauf que comme le dit DSC1978, sur un navire c'est dangereux d'être privé d'un oeil donc de sa vision périphérique.