Capacités magiques et points de magie 32

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées (boite d'initiation)

avatar
La possibilité laissée aux magiciens et aux prêtres d'utiliser la magie à volonté a les avantages indéniables de faire des personnages intéressants dès le premier niveau (surtout pour les magiciens) et de simplifier la gestion de la magie de D&D mais à plus haut niveau, le tir de boules de feu à répétition peut nuire au jeu.
Pour ma part, j'ai toujours été un peu rebuté par le système de choix a priori des sorts que propose D&D. Je suis plutôt fan d'un système où l'on dépense des points de magie pour pouvoir lancer ses sorts.
Voilà donc un petit système de points de magie qu'on peut appliquer dès le 1er niveau sans fondamentalement changer le jeu je pense (j'ai essayé de faire en sorte que cela s'ajoute au jeu).
Merci à Philippe K. pour ses retours  Smiley

Utiliser les points de magie :
- Je crée un nouveau type de capacité en plus des capacités « normales » et des capacités limitées : les capacités magiques (notées (M)).
- Il s'agit de toutes les capacités limitées des magiciens et des prêtres + la capacité Intervention divine de la voie de la prière (soit 20 capacités en tout)
- Ces capacités sont des capacités limitées qui nécessitent de dépenser des points de magie (voire de réussir un test d’attaque magique).
- Pour utiliser une capacité magique, il faut dépenser un nombre de points de magie égal au niveau de puissance de la capacité.
- Arrivée à 0, il n’est plus possible d’utiliser des capacités magiques.
- Si une capacité magique nécessite une attaque magique réussie et que celle-ci échoue, les points de magie sont quand même perdus.
- Les points de magie sont renouvelés chaque jour. [Modification du 20/06/2010 : après test, il faut un système de récupération plus rapide. Voir ci-dessous.]
- Toutes les limitations des voies demeurent telles quelles (notamment pour la voie des soins).
Donc pour utiliser la capacité boule de feu de la voie de la magie destructrice, il faut dépenser 4 points de magie. Pour utiliser soins modérés, il faut dépenser 2 points de magie.
Acquérir des points de magie :
- Pour acquérir des points de magie, il est nécessaire d'avoir au moins 12 en INT si on est magicien ou en SAG si on est prêtre.
- Le magicien reçoit au premier niveau un nombre de points de magie égal à 10 + mod. d’INT.
- Il gagne ensuite à chaque niveau un nombre de points de magie égal à son mod. d’INT.
- [Modification du 20/06/2010] Le magicien regagne mod. INT points de magie dépensés par quart d'heure (soit 4 x mod. INT points de magie par heure).
Donc un magicien de 1er niveau dont le score d’INT est de 17 dispose de 13 points de magie. Le même magicien aura 19 points de magie au 3ème niveau.
- Les règles sont les mêmes pour les prêtres excepté qu’on utilise le mod. de SAG.
avatar
Merci bien pour ce système simple et efficace  Smiley
Du coup le Mod de Caractéristique devient absolument primordial pour tout lanceur de sort.
avatar
Hum le renouvellement 'par jour' des PM me semble ramener au défaut de DD, des sorts limités par rapport aux autres capacités. pourquoi pas plutot les faire récuperer avec du repos (genre 1 minute de vrai repos par point regagné). c'est certes rapide mais ne laisse pas un magicien inutile car n'ayant plus de magie disponible. on peut même envisager un repos plus long si le mage arrive à 0 PM, signe qu'il est effectivement completement vidé.
Sinon sur un autre fil, j'avais évoqué un systéme type durée de rechargement des sorts que Kegron avait  mis en forme de façon élégante :
J'ai 4 cases de magie.
Lancer un sort me coute une case par niveau du sort.
Je récupère 2 cases par tour.
à partir de cela, on peut envisager une variante du style:
- PM = Niveau + Mod. INT ou SAG
- on regagne 1 PM par round.
ça ne devrait pas trop modifier les attitudes des mages de bas niveau mais à partir du niveau 3, il deviens plus dur de lancer des sorts importants sans faire de 'pause' par des sorts de plus bas niveau.
un mage de niveau 4 avec une INT + 3 aurai 7 PM. il peut donc lancer 2 boules de feu de suite mais devra se contenter ensuite de sorts niveau 1 sauf s'il arrete de lancer des sorts quelques rounds pour 'refaire le plein'.
avatar
Le système pour lequel j'ai opté coupe la poire en 2, Invalys
Un magicien à 1 PM par niveau + Mod. Carac comme dans ta proposition.
Seuls les sorts de niveau 3 (1 PM) et niveau 4 (2 PM) coûtent des PM
Les PM se récupèrent après une nuit de repos.
Avantages : moins de comptabilité (moins de points, tous les sorts ne coutent pas de PM), pas de PM pour les débutants avant le niveau 3, on peut toujours utiliser les sorts de niv 1 ou 2 lorsqu'on a plus de PM.
Système testé et qui fonctionne bien.
avatar
j'avais vu en fait. je me souviens aussi d'une proposition avec un jet de dé pour déterminer si le pouvoir est encore utilisable pour le combat (ce qui se rapproche d'ailleurs de la gestion des pouvoirs des monstres avec régeneration du pouvoir sur 5 ou 6 sur un D6 par exemple, le nombre à atteindre dépendant de la puissance que l'on souhaite donner au monstre)
d'ailleurs pourquoi le niveau 3 ? Si j'ai bien suivit, chaque voie reste limité à 4 niveaux. pourquoi ne pas avoir introduit les PM à partir du niveau 2 ? c'est pour donner plus de choix de capacités lorsqu'on est à sec de PM ?
avatar
Oui, d'une part et par ce que les capacités qui commençaient à devenir pénible à volonté étaient plutôt à partir du niveau 3. Et ça réduit la comptabilité.
Ceci dit je ne voudrais pas détourner le fil de Benjamin.
Un système ou un autre, au final, cela fait peu de différence. Je pourrais tout à fait jouer avec le système de Benjamin. Le nombre de PM qu'il propose est tout à fait cohérent avec le coût des sorts.
avatar
Pas de souci, la diversité est appréciée  Smiley So you're welcome.
avatar
pour parler du système proposé par Benjamin L., je trouve en fait qu'on revient à une limitation des capacités du mage (et accessoirement du prêtre) par rapport aux autres. un bon vieux guerrier va pouvoir faire une attaque circulaire à volonté, un rodeur lancer des fleches de morts jusqu'à épuisement du carquois tandis que le mage sera limité à 2-3 boules de feu (histoire de lancer quelques autres sorts). tu n'a pas la crainte de voir le syndrome 'on prend 1 jour de repos' souvent reproché à Donj' refaire son apparition ?
que pense tu d'une variante du style :
PM = 10 + Niveau
Chaque sort coute son niveau en PM
On recupere un nombre de PM égal à Modificateur INT/SAG pour 5 minutes de repos.
Un nuit de repos (6-8 heures) redonne l'intégralité des PM
en gros on se rapproche alors d'une gestion par rencontre des PM et non plus par jour. (un peu comme DD4)  
edit : où encore recupere en 10 minutes INT/SAG + Niveau
avatar
C'est effectivement un effet de bord auquel je travaille (même si personnellement, il ne me gêne pas forcément). Je regarde comment généraliser la notion de points pour toutes les capacités. Mon idée d'origine était d'avoir un système de points de capacité à consommer pour les capacités "actives" (c.-à-d. celles qui réclament une action de la part du personnage). Je cherche juste un système qui s'intègre bien dans le jeu d'origine et soit sympa envers les débutants.
avatar
ok. tu veux en gros un systeme simple de gestion des ressources pour apporter je suppose une legere touche tactique.
pour en revenir à des exemples de système, on pourrait aussi envisager l'usage par niveau:
niveau 1 : pas de limite
niveau 2 : 3x/jour
niveau 3 : 2x/jour
niveau 4 : 1x/jour
variante, ajouter le modificateur INT/SAG au nombre de fois par jour.
perso j'aime pas forcement, c'est juste pour alimenter la discussion (enfin j'espere que je vais dans le bon sens en proposant divers idée qui me vienne à l'esprit)
on peut aussi envisager le systeme de recharge des pouvoirs de DD4:
niveau 1 : recharge automatique
niveau 2 : recharge sur 4-5-6 sur 1d6
niveau 3 : recharge sur 5-6 sur 1d6
niveau 4 : recharge sur 6 sur 1d6
au début de chaque combat/rencontre, je dispose de tous mes pouvoirs et aprés le 1er round, chaque round je lance 1d6 (si j'ai utilisé un pouvoir de niveau supérieur à 1). selon le résultat, je regagne l'usage d'un pouvoir du niveau indiqué.
exemple:
au round 1 je lance une boule de feu N4 
au round 2 1d6 = 2, je ne peut rien recuperer et je lance Flou N3
au round 3 1d6 = 1, je ne peut rien recuperer et je lance Bouclier N2
au round 4 1d6 = 5, je peux regagner soit l'usage d'un pouvoir de N2, soit de N3 mais pas celui de N4
etc...
j'ajouterai juste que personnellement :
- dans un système à point, je ne demanderai pas de jet pour activer la capacité.
- dans un système sans point, chaque capacité necessite un jet.
avatar
Comme Benjamin, j'ai aussi plusieurs fois été tenté par un système qui 'limite' l'usage de l'ensemble des capacités limités, du guerrier comme du magicien. afin notamment de résoudre le problème de certaines 'attaques circulaires' et 'attaques doubles' sans changer les voies d'origines de CO.
Je suis d'accord qu'un tel système s'il est simple pourrait être très intéressant. Mais pour le moment je n'ai rien trouvé qui me convenait, le remède était généralement pire que le mal.
Et à priori, pour le moment, lancer un dé supplémentaire au début de chaque tour ne me convient pas trop, je cherche lancer le moins de dés possible dans CO. Même si je suis conscient que c'est une des solutions qui reste des plus simple.
avatar
Je suis d'accord qu'un tel système s'il est simple pourrait être très intéressant. Mais pour le moment je n'ai rien trouvé qui me convenait, le remède était généralement pire que le mal.
Kegron

J'ai le même problème. Il me faudra un peu de temps pour ajuster tout ça mais ça ne me dérange pas.
avatar
ok. tu veux en gros un systeme simple de gestion des ressources pour apporter je suppose une legere touche tactique.
invalys

Ce n'est pas faux, la gestion du pool de points oblige à être un peu prévoyant. Mais la motivation principale est de "limiter" l'usage de la magie.
Pour info., le dernier système de limitation générale des capacités "actives" que j'étudie est d'avoir un pool de points de capacité égal à 10 + niv. d'exp. + mod. d'une prime requisite (SAG pour les prêtres, FOR pour les guerriers...). Il suffit ensuite de dépenser un point de capacité pour pouvoir utiliser une capacité "active". Assez classiquement (pour moi  Smiley) le pool de points est renouvelé chaque jour ou si on veut être moins old school, on peut utiliser le système de recharge D&D4. Je vais faire un simulation Excel et quelques playtests pour voir si c'est viable.
avatar
Une simulation excel ! Ouahh ça rigole pas...
Effectivement on est loin de DD old school  Smiley
avatar
Une simulation excel ! Ouahh ça rigole pas...
Effectivement on est loin de DD old school  Smiley
Kegron

Smiley Bon c'est surtout un truc de fainéant - ça me permet de voir ce que ça donne sur 20 niveaux (et ça permet de créer rapidos des PNJ). C'est juste une formule finalement.
Voilà le tableau pour les points de magie par exemple :
http://picasaweb.google.fr/lh/photo/FhDuxDMIr6BPrCEZpSVnew?feat=directlink
avatar
hum, je vais devoir attendre pour voir le tableau (le firewall du boulot est tres restrictif Smiley )
si j'ai bien compris, chaque capacité ne couterai finalement que 1 PM, indépendement de son niveau.
c'est valable pour tout niveau de capacité ou tu ne commence à ne faire payer qu'au niveau 2 ? et pour les recharges DD4, tu parles des récupérations ? genre tu peux récuperer INT/SAG fois ton Niveau en PM dans la journée (ou l'inverse: tu peux recuperer ton Niveau fois ton INT/SAG en PM dans la journée)
tiens, je profite pour détailler l'idée initiale de gestion par temps de récupération des sorts:
pas de PM mais un sort de niveau N lancé au round X n'est pas disponible de nouveau avant le round X+N. donc si je lance une boule de feu (N=4) au 1er round, je dois attendre le round 5 pour en lancer une autre. je peux lancer un sort de projectile au round 2, il sera disponible au round 3. etc...
evidement, ça demande un effort de comptabilité de la part de chacun. (et peut être une aide papier avec un tableau avec le round actuel + 3 colonnes : round de disponibilité du niveau de capacité 2/3/4)
avatar
tiens, encore une gestion altérnative, non plus basée sur des points à dépenser mais plus sur une idée de fatigue (même si techniquement ça reviens au même ou presque:) )
puisqu'on dispose d'un score d'attribut, on ajoute dans une jauge de fatigue le niveau des sorts lancés. dés lors que la jauge est superieur (ou égal ?) à l'attribut, on en subit les conséquences. on peut envisager le classique 'tu ne peux plus lancer de sort' ou bien réduire le niveau maximum de sort utilisable pour chaque utilisation du moindre sort alors que l'on est fatigué. Récupération par le repos/le sommeil.
par exemple, un mage 4 avec une intelligence de 15 va lancer 4 sorts de niveau 4. il n'a plus accés aux sorts de plus haut niveau (ici 4). s'il lance encore le moindre sort, c'est le prochain niveau qui n'est plus accessible (ici 3) etc... 
avatar
si j'ai bien compris, chaque capacité ne couterai finalement que 1 PM, indépendement de son niveau.
c'est valable pour tout niveau de capacité ou tu ne commence à ne faire payer qu'au niveau 2 ?
invalys

Je pensais à un système valable pour tous les niveaux de puissance.
et pour les recharges DD4, tu parles des récupérations ? genre tu peux récuperer INT/SAG fois ton Niveau en PM dans la journée (ou l'inverse: tu peux recuperer ton Niveau fois ton INT/SAG en PM dans la journée)
invalys

Oui, c'est ça.
tiens, je profite pour détailler l'idée initiale de gestion par temps de récupération des sorts:
pas de PM mais un sort de niveau N lancé au round X n'est pas disponible de nouveau avant le round X+N. donc si je lance une boule de feu (N=4) au 1er round, je dois attendre le round 5 pour en lancer une autre. je peux lancer un sort de projectile au round 2, il sera disponible au round 3. etc...
evidement, ça demande un effort de comptabilité de la part de chacun. (et peut être une aide papier avec un tableau avec le round actuel + 3 colonnes : round de disponibilité du niveau de capacité 2/3/4)
invalys

C'est une très bonne idée. Elle introduit une petite gestion tactique. Un dé peut éventuellement servir de compteur simple.
avatar
tiens, encore une gestion altérnative, non plus basée sur des points à dépenser mais plus sur une idée de fatigue (même si techniquement ça reviens au même ou presque:) )
puisqu'on dispose d'un score d'attribut, on ajoute dans une jauge de fatigue le niveau des sorts lancés. dés lors que la jauge est superieur (ou égal ?) à l'attribut, on en subit les conséquences. on peut envisager le classique 'tu ne peux plus lancer de sort' ou bien réduire le niveau maximum de sort utilisable pour chaque utilisation du moindre sort alors que l'on est fatigué. Récupération par le repos/le sommeil.
par exemple, un mage 4 avec une intelligence de 15 va lancer 4 sorts de niveau 4. il n'a plus accés aux sorts de plus haut niveau (ici 4). s'il lance encore le moindre sort, c'est le prochain niveau qui n'est plus accessible (ici 3) etc... 
invalys

Là aussi, c'est une très bonne idée. Je te fais deux propositions :
- Je pense qu'il faut que l'endurance du magicien augmente avec son niveau ou qu'il puisse recharger rapidement (ex. 10 min par point de fatigue).
- Quand la jauge est au maximum, le magicien doit réussir un test de CON pour réussir à lancer un sort, ce jet est égal à 10 + nombre de points en dépassement. S'il réussit, les points de fatigue augmentent à nouveau (et le prochain test de CON devient plus dur) etc... S'il échoue, il peut perdre des pv ou tomber inconscient.
avatar
d'abord merci !
pour la jauge de fatigue, j'avais pensé aussi à une récuperation rapide (le facteur 10 minute de repos par point récupéré avait déjà été évoqué pour le systéme à point si je ne me trompe pas). Et eventuellement la possibilité que le repos ne fasse que regagner que le score en constitution et que le Max possible soit CON+Niveau.
je n'avais pas détaillé beaucoup de conséquence à dépasser la jauge mais l'inconscience ou la perte de PV (qui compenserait par exemple le dépassement) reste dans ce que l'on trouve classiquement dans la litterature ou les manga (ah le syndrome 'akira' et ses saignements de nez). Plus drôle, si la jauge est dépassée, on peut imaginer qu'il y a des effets de bord, la magie devient incontrôlée, produit des effets secondaires etc...
Si on veut être plus limitatif mais qui demande aussi plus d'éffort de comptabilité (à mon avis), c'est une Jauge comme ci-dessus, score CONstitution (+ Niveau) mais avec une récupération par le sommeil de seulement le modificateur de Constitution (+ Niveau). En gros, on a une reserve plus ou moins conséquente mais elle ne se remplie à nouveau que doucement.
bien sur je ne fais que lancer des idées en l'air, sans trop me préoccuper d'équilibre ou de simplicité, il faut les retravailler. j'espere juste que cela peut eventuellement nourrir votre reflexion.