Découverte pour ma fille de 8 ans 13

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées (boite d'initiation)

avatar

Bonjour tout le monde, j'me présente, Sylvestre, tout nouveau dans le monde du jeu de rôle,

J’aime énormément les jeux de sociétés et j'ai toujours eu peur de me lancer dans le jeu de rôle car clairement ça a l'air vraiment chronophage et avec les enfants, le boulot, la vie etc etc etc.... Bref ça me paraissait inaccessible et laborieux, jusqu'à ce que je découvre l'existence de cette boite d'initiation. J'ai sauté le pas et l'ai donc acheté. Je suis donc complètement débutant, même si je connais le principe, je n'ai jamais été autour d'une table en me lançant dans quoi que ce soit.

Bref, ma fille qui a bientôt 8 ans veut absolument jouer. Elle joue aux jeux de sociétés avec nous depuis un moment. (Dixit, Mysterium, galaxy trucker etc...) Elle adore jouer avec nous. Est-ce que ce jeu peut être à sa portée ? Sachant que je suis débutant, je lis les règles tous les jours ainsi que le 1er scénar tous les jours pour me préparer et être au top. Avez-vous aussi ce genre d'expérience avec de jeunes enfants ? Si vous avez quelques conseils, je suis à l'écoute content

Merci bonne journée à vous content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • TitGoony
avatar
Noeinsyl

Salut,

Je joue très souvent avec ma fille et/ou ma nièce de 7 ans à D&D5.

Pas de pb particuliers, par contre 2-3 petits trucs à peut être prendre en compte :

  • des scénarios assez simples : 1 mission avec 1 objectif clair et précis.
  • Des personages assez manichéens. Ca doit être claire de qui sont les gentils, qui sont les méchants et qu'est ce qu'elle doit faire. Un personnage "gris" devrait être l'exception et le coeur de l'intrigue je pense (le méchant qui n'est pas vraiment méchant mais a ses raisons par exemple).
  • Des durées de sessions qui dépassent idéalement pas 2h. Après c'est trop long de rester concentré.
  • On utilise beaucoup de matériel physique : pions pour les persos et ennemis, battlemap, cartes (équipement, sort), jetons (pour les PV), chevalet sur le paravent (pour l'ordre d'initiative). ça les aide vraiment à visualiser et à rentrer dans l'histoire content D'ailleurs les adultes aussi lol clin d'oeil
  • Les régles c'est toi qui les gère => je leur dit quel dé tirer suivant la description de ce qu'elles veulent faire.
  • Pour la création j'avais quelques pré-tirés (magicien, guerrier, clerc..) => Elles ont choisi le nom et la photo de celui qui leur allé le mieux.
  • Si c'était à refaire je ne mettrai pas de magie sur les premières séances avant de l'introduire plus tard. ça simplifie grandement et pour toi et pour eux !
  • Laisse lui faire ce qu'elle veut même si ça pète tout le scénario. Tant que c'est amusant c'est bon !
  • Si possible qu'il y ait au moins un deuxième joueur. C'est beaucoup plus vivant et il y a plus d'émulation comme ça mort de rire
  • N'hésites pas à leur confier un PNJ au début (un suivant/larbin/majordome/garde du corps). Par contre il ne doit prendre aucune initiative (c'est elle le héro, ça doit être un peu l'Alfred de Bruce Wayne). Mais il pourra dépanner et servir à se prendre des coups en combat, stabiliser un PJ, apporter un peu plus de tactique, faire la mule, donner un indice si elle bloque, etc...

Voilà ce à quoi je pense là tout de suite !

Dis nous comment ça s'est passé ? mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Noeinsyl
avatar
TitGoony

Hello TitGoony,

Merci pour tes conseils, en effet, de mon côté je suis quelqu'un qui aime que tout soit bien carré. Je vais devoir travailler

beaucoup mon comportement pour ne pas être relou et accepter comme tu dis que le scénar parte en cacahouette^^

J'hésitais aussi pour la magie, pas de bol ma fille a vu l'elfe mage elle l'a de suite choisi lol...

Mais on va s'arranger, on démarre la première mission ce soir, je dirai comment ça s'est passé, si entre temps d'autres personnes partagent leurs avis, ça sera avec plaisir content

merci

avatar

Il existe de long fil sur ce thème comme Ici.

Mes fondamentaux a ce propos :

Des parties courtes 1h 1h 30 pour commencer et travailler le rythme en conséquence avec une vraie fin. Sil le faut redecouper le scénario en plusieurs épisodes.

Des thématiques adaptées. Ca ne veut pas dire neuneu. Les enfants entendent beaucoup de choses. Juste eviter les descriptions et les sujets qui peuvent vraiment faire peur. A 0 pv par ecemple les gob fuient en perdant leur pantalon au lieu de mourir décapité !

Utiliser ce qu'ils connaissent. Mes gars ont fait leur premier personnage en Playmobil

Ils adorent dessiner leur personnage et l'équipement aussi.

Ne pas hesiter a simplifier les règles ou a vite arbitrer en cas de doute. Lobjectif est de racontet une histoire. Pas de discuter dun détail.

Et le plus important : S'amuser !

Edit ninjate par titgoony !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Noeinsyl
avatar
TomLG

Ah merci pour le lien j'vais regarder ça et merci aussi pour tes conseils content

avatar

Oui elle peut tout à fait. Le plus important est de savoir à combien vous allez jouer et pendant combien de temps.
Les conseils que je peux te donner sont les suivants :

  1. Bien connaîtres ses joueuses et joueurs. J'entends par là qu'est ce qu'ils apprécient, leurs attentes.
  2. Grosso modo le JDR se décompose en plusieurs parties à savoir : l'exploration (découverte de lieux, recherche d'indices, fréquenter les boutiques, errer dans une ville etc. vient ensuite ce que j'appelle l'interaction à savoir pour le MJ faire intervenir des PNJ (personnage non joueur) et les interpréter, pour les PJ (personnage joueur) l'interprétation de leur personnage. Ce qu'il fait, ce qu'il ressent, les discussions entre PJ ou alors entre PJ et PNJ.On appelle ça en général le RP (pour Role Play). Enfin la dernière partie que j'appelle les rencontres. Cela concerne tout ce que tes PJ vont rencontrer d'individus, monstres et autres bizarreries pendant ton scénario. Attention une rencontre n'est pas toujours un combat (bien que cela peut arriver souvent suivant les scénarios).
  3. Maintenir une ambiance et un rythme. C'est la partie la plus difficile pour le MJ. Les joueurs (et joueuses de huit ans) peuvent facilement se "disperser". C'est là qu'entre en ligne de compte le temps de jeu et la découpe des différentes phases durant ce que tu vas faire jouer. Une bonne alternance entre partie exploration, partie rencontre et partie interaction sont nécessaires (encore une fois tout dépend du scénario et des attentes des joueurs).
  4. Comme je suppose que c'est la première fois que vous allez jouer ensemble il y a une partie qu'on peut négliger souvent c'est la phase de la fiche des joueurs. Ici deux solutions qui se valent autant l'une que l'autre : -soit utiliser les fiches prétirées, soit créer la fiche. Dans le premier cas, c'est la solution de facilté et de rapidité. Elle a l'avantage de pouvoir se lancer très vite dans le jeu et de le découvrir en même temps qu'on découvre le jeu. L'inconvénient est que l'on peut se sentir moins impliqué dans l'incarnation et l'interprétation de son personnage (et cela est vrai quelque soit l'âge et le niveau de pratique de JDR). Dans le second cas, on va prendre le temps de construire son personnage et de faire ses propres choix. On implique le joueur en expliquant les choix possibles (pour les débutants) ou en laissant le joueur se débrouiller tout seul dans la création en contrôlant ce qu'il fait quand même (pour les joueurs les plus aguerris). L'avantage est que le joueur crée SON personnage. C'est une partie de lui en quelque sorte. En général, les joueurs s'impliquent davantage dans les parties interprétation et incarnation. C'est son bébé en quelque sorte. L'inconvénient est que cela prend du temps et nécessite un travail supplémentaire pour le MJ (ce qui n'est pas forcément inutile mais peut être problématique suivant les systèmes de jeu et le niveau de pratique du MJ. Dans le système chroniques oubliées ça devrait aller je pense). Attention, ici le MJ joue le rôle de conseiller et pas de dictateur. Il expose les possibilités mais en aucun cas ne doit choisir à la place du joueur. L'exemple classique est qu'un groupe veulent tous incarner le même personnage (du genre faire tous des magiciens ou au contraire tous des guerriers). Tu peux expliquer que cela se voit rarement en aventure car les magiciens ne savent pas se battre ou qu'ils ont besoin de gros bras pour les protéger ou alors qui va soigner le guerriers quand il sera blessé ? Mais ne pas dire tu dois jouer un magicien ou tu dois jouer un prêtre car c'est mieux pour le groupe (et pour mon scénario l'excuse facile du MJ plaisantin ).
  5. Enfin dernier point (oui je suis long je sais content ), s'amuser. Ne pas oublier que tout le monde doit s'amuser. Le MJ tient un rôle très important, mais les joueurs aussi. Ne pas oublier que dans un scénario il peut y avoir des louper. Cela arrive à tout le monde même aux plus expérimentés des joueurs ou des meneurs (surtout même je dirais il n'y a qu'à voir les épisodes de Role'n Play et pourtant ils s'amusent tous et c'est l'essentiel).
avatar

Bonjour tout le monde, j'me présente, Sylvestre, tout nouveau dans le monde du jeu de rôle,

Bienvenue Sylvestre,

Est-ce que ce jeu peut être à sa portée ?

Pour apporter une réponse synthétique : oui !

Cette boîte d'initiation est conçue pour découvrir seul le jdr à partir de 14 ans, mais

  • d'une part, c'est un âge un peu arbitraire, 12 ans c'est très faisable en fait.
  • d'autre part, si le MJ est de cet âge-là ou plus, dès que la lecture basique est acquise (et même, les fiches sont colorées, ça peut aider un enfant qui a par ailleurs des difficultés de lecture), le joueur peut avoir n'importe quel âge. Donc 8 ans est amplement suffisant, au pire du pire, l'écran du MJ rappelle les effets des capacités des voies, tu peux donc aider sur cette partie la plus verbeuse de la fiche de personnage.

Sachant que je suis débutant, je lis les règles tous les jours ainsi que le 1er scénar tous les jours pour me préparer et être au top. Avez-vous aussi ce genre d'expérience avec de jeunes enfants ?

Je joue moi-même avec des enfants de 8 ans et 12 ans, sans problème (à part gérer le "on rejoue quand" bien entendu clin d'oeil ).

Règle numéro 1 : s'amuser. Si quoi que ce soit se met en travers du chemin, n'en tiens pas compte, zappe, quitte à revenir sur le sujet ou le repréparer pour la prochaine séance. Notamment, un point de règle qui t'échappe, improvise quelque chose de simple (réussite automatique ou jet de d20 sous une carac qui te semble appropriée), n'hésite pas à dire "je me souviens plus, on va faire comme ça aujourd'hui". Ne te mets pas la pression, toi aussi tu dois t'amuser, tes enfants le verront, y compris si ce n'est pas le cas.

Règle numéro 2 : des séances de 2h maxi. C'est moins une règle qu'une suggestion, mais en pratique, ça fonctionne. Et les scnéarios de la boîte sont clairement conçus en ce sens. Même si tu sens que les joueurs peuvent/voudraient jouer plus longtemps, tu crées une attente pour une prochaine séance. Au pire, faites une bonne pause avant de reprendre, une bonne heure. Ca peut être l'heure du goûter par exemple. clin d'oeil

Dernier point : les scénarios de la boîte mettent en scène des squelettes, zombis, et autres trucs pas forcément ragoûtants. Et des enlèvements/disparitions d'enfants. C'est à toi de voir s'il faut édulcorer pour tes enfants, montrer ou pas les illustrations. Les miens aiment se faire peur/jouer les dégoûtés "beurk ! Trop cool !", mais pour d'autres, il faudra avoir une approche moins visuelles, plus goonies qui évoquent des monstres qui font fête foraine/toc pour que ça passe bien, ou jouer l'humour sur les gobelins.

Bon jeu !

avatar

Bienvenue. Et pas d'inquiétude. Si elle aime Dixit et Mysterium, elle a largement la maturité requise pour faire du jeu de rôle !

avatar

Salut,

je remet en lien des sujets du site BBE qui compile des réponses, des trucs et astuces,des retours et autres fils sur le sujet : ici et

Et bon jeu !!

avatar

Hello à vous,

petit retour de jeu après le 1er scénario fait avec ma femme et ma fille et en effet, succès total^^

Ma fille a adoré (ma femme aussi^^) et du coup elle a hâte de continuer content Il a fallu une ou deux fois lui demander de se calmer car elle coupait souvent la parole empechant le MJ (moi moi) de pouvoir donner des renseignements importants mais au bout de 20 min ce problème était déjà loin derrière nous. Merci pour vos conseils avisés^^

J'ai bien pu me rendre compte de quelques oublis importants en tout début de partie (choix des capacités, explication du backgroud des persos par les joueurs eux même) et petit stress lors du combat contre l'araignée géante avec son lot d'hésitations et de cafouillages ^^ Mais on a tous passé un bon moment, on s'est bien amusé et on est pressé de continuer. Si jamais certains connaissent d'autres scénarios débutants potentiellements "gratuits" pour niveau 1 à 5, ca m'interesse beaucoup. Bonne journée et bon jeu content

Sylvestre

avatar

Pour les scénarios regarde dans le poste épinglé "COF liste des ressources", il y en a plusieurs plaisantin

Je me retrouve dans ton expérience, sur mes 3 enfants, la grande y'a rien à faire, elle me coupe la parole à chaque fois qu'on joue content et pourtant elle a 14 ans! Les 2 autres ont compris que c'était important d'écouter le mj... C'est vraiment une expérience géniale de jouer avec les enfants, ils ont une imagination de dingue!!

Amusez-vous bien!!

avatar

Bon, je savais pas où poster ça, et j'ai vu ce fil, alors je vais en profiter.

Petit temoignage personnel :

- ma fille, 9 ans et dmi

- mon fils, 7 ans

- ma femme et moi, rôlistes depuis l'adolescence (voir dans mon cas, la pré-adolescence)

- j'ai commencé par MJ à l'oeil noir (jadis, la boite de chez Schmidt)

- elle a commencé par MJ à Oniros (un mode initiation de rêve de dragon)

Nous avons opté pour Chroniques Oubliées Fantasy pour jouer en famille tous les quatre. On a commencé avec du CO Mini, et je projette de passer prochainement à CO "règles complètes". Auparavant on avait fait un peu de "mon petit poney rpg" (tails of equestria) mais maintenant c'est ma fille qui fait le MJ sur ce jeu ("papa, je connais l'univers mieux que toi, je devrais passer derrière l'écran", "ok go ma fille") et un peu de "petit détective de monstre" (avec ma femme comme MJ). Donc moi, je suis MJ sur CO pour le coup. Et ça se passe super bien.

Une preuve : hier mon fils vient me voir et me dit "on peut rejouer au jeu où on combat des gobelins", moi "chroniques oubliées", "oui c'est ça !" ... ils sont "à fond", tous les deux. Le fait que ma fille adore les légendaires et qu'elle joue la magicienne, qui a un bâton, et "les cheveux violets" (sa couleur préférée) joue apparemment un rôle dans tout ça. Mais en clair, c'est un produit d'initiation qui fonctionne très très bien pour la famille. Merci à BBE pour ça. J'avais tout un stock de figurines cartonnée pour pathfinder, et je connaissais déjà très bien Pathfinder, D&D etc. CO est un jeu "moins technique" mais tout aussi sympa, et la quantité de scénarios existant fait qu'on a pas trop de travail pour préparer des parties quand, comme moi, on a beaucoup fait MJ par le passé.

Voilà. Juste un témoignage pour dire que c'est un super choix.

Et niveau conseil : ben pas grand chose. Je maîtrise exactement comme avec des adultes. Les règles de "CO-mini" sont suffisamment simples pour pas être un souci. Les intrigues, je fais attention à ne faire que des choses qui sont dans le ton qu'aurait un dessin animé pour enfant. On reste sur du "léger". Les méchants sont très méchants, et reconnaissables. Les gentils très gentils. Il y a parfois un petit borderline, comme ce personnage de "guide" qui était une voleuse dans un de mes scénarios, mais une voleuse sympa, une "vaurien" (j'utilise ce terme en référence à starwars).

En fait, on prend parfois "trop" de précaution côté adulte : ma femme faisait attention de pas tuer les gobelins, mais à un moment je me tourne vers mon fils et je dis "tu fais quoi ?" et il me réponds "ben je le tranche", ma femme lui dit "mais, on est les héros nous !" et il répond "ben oui mais c'est le méchant"... Cela semblait naturel. A coté de ça, ils vont venir en aide aux enfants, retrouver les chats perdus, etc. C'est mignon, mais trépidant, donc ça passe.

Ils ont beaucoup l'habitude de jouer aux jeux de sociétés. Ils ont chacun 4 decks pockemon différents, ils font du stratégo, du Talisman, du Takenoko, des aventuriers du rail, du monopoly, etc. On a vraiment une "culture" jeu à la maison. Donc ça explique sans doute qu'ils parviennent à rester concentrés pendant la partie. Cependant, attention à la durée. En général, je fais une scène à la fois, en restant dans un cadre "une heure et demie, deux heures max" quitte à jouer plus souvent. Pas de sessions de JDR le soir ou qui durent des heures comme avec les grands. C'est plus un truc genre "on commence après le repas, on joues jusqu'au gouter" en comptant les questions/réponses/évolutions de perso etc.

Voilà. Amusez vous bien !

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sammy
avatar
jtrthehobbit

Ça fait envie ! Je joue régulièrement à Gnomes en version simplifiée à 3d6 avec mes filles de 7 et 4 ans. 4d6 c'était trop dur à compter pour ma fille de 4 ans. Nous jouons dans l'univers des Schtroumpfs.

Au final, elles réclament plus que moi... L'aînée réclame déjà des scénarios plus élaborés, mais pour la seconde ça serait trop complexe. Vivement qu'elles grandissent un peu !