Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Réputation 19

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar

Ahoi,

Il me semblait avoir lu quelque chose concernant des test de réputation permettant de reconnaître un personnage auréolé de gloire ou un infame pirate... Mais impossible de remettre la main dessus.

Y aurait-il quelqu'un pour me redonner la page ou me redonner la faisabilité du test?

Merci d'avance.

avatar

Page 70, connaissance des marins.

avatar

Super, je te remercie plaisantin.

avatar

Bonjour

Je profite de ce thread pour posé une question toute simple : il est possible d'acquérir de la gloire quand un les pjs remplissent une mission de gouverneur. Mais la dites mission doit-elle connue et publique ou remplir une mission 'secrète' fait-elle gagné ce point de gloire tout de même ?

En gros, à l'époque des pirates, peut de gouverneur vont confier des missions 'publique' à des pirates, non ?

avatar

Peut Etre des points d infamie si c est secret et glauque, et de la gloire si c est public ( apres tout les gouverneurs ne savent pas toujours qu ils ont affaire a des pirates)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Bitume
avatar

Et puis, ca peut fuiter dans une taverne a la troisieme bouteille de rhum... généralement, il n'y a pas que les PJs, mais également l'équipage... Moi perso, je les donne. Mais parce que sur ma campagne, les persos ne sont pas pirates au départ (et toujours pas apres un an de jeu). Ca n'empeche que lorsqu'ils fnt une action d'éclat, on parle d'eux, et leur notoriété grandit. Quand ils font un truc pas bien, c'est pareil... Le truc c'est de discerner du coup ce qui est gloire ou infamie, vue que ca peut changer suivant les factions... Il est donc possible que j'ai donné des points dans les deux a la fois, plutot que dans l'un ou l'autre. Apres, c'est ce qui fait vraiment le sel du jeu et permet d'avoir des Héros. Assez rapide jusqu'au rang 3, ils devraient moins progresser maintenant.

avatar
Webfourmi

J'avais compris que l'infamie c'était si l'action d'éclat était plutôt du côté "sauvagerie" de la piraterie, et que la gloire c'était plutôt pour le côté humaniste (la liberté, l'égalité, tout ça, quoi).

Je suis à côté de la plaque?

Je suis de l'avis de DSC1978: il ne faut pas négliger la rumeur, qui est la principale source d'information de l'époque!

avatar

La gloire, c'est pour toutes les actions d'éclats réclamant du courage, du panache, etc... Prendre un navire beaucoup plus gros et mieux armé que le sien ou attaquer et prendre une ville défendue par exemple.

L'infamie, c'est toutes les actions qui instille la peur chez les autres, les non-pirates. Ne pas faire de quartier à l'équipage d'une prise ou se barrer en loucedé avec tout le butin avant d'avoir procéder au partage par exemple.

Donc il y a des cas ou pour une même action on peut avoir de la gloire et de l'infamie. Par exemple pendant la campagne des 5 Soleils, après la mort de Barbe-noire et la capture de son équipage et son emprisonement à Charleston en attatente d'être pendu; une partie de l'équipage des PJs s'est retrouvé aussi prisonnier à Charleston. La capitaine de l'équipage PJ a décidé d'attaquer, prendre la ville et la piller tout en délivrant son équipage. Le pillage c'est pour donne rune bonne leçon aux habitants de Charleston.

Entre les brûlots utilisés pour faire diversion dans le port, l'accord avec les amérindiens (en guerre à cette époque avec les colons de Caroline) pour attaquer la ville par la terre, les choses ot bien dégénérés. Les brûlots ont mis le feu à la ville, les amérindiens et les pirates, surtout ceux prisonniers une fois libérés, délivrés (désolé), se sont lachés sans retenu sur la population et on massacrés la garnison ainsi que tous les habitants de la ville qui n'avait péri dans l'incendie.

La prise de la ville, la libération des prisonnier et l'enorme butin pillé, surtout que les amérindiens n'en voulait pas sauf les armes à feu, ont apporté beaucoup de gloire à tous et surtout la capitaine qui conçu le plan et l'a fait appliquer.

L'incendie de la ville, prévisible, ainsi que le bain de sang qui a suivi ont apporté autant d'infamie à tous et surtout à la capitaine. Connue après et exploit sous les sobriquets de "la Sanguinaire", "la Sanglante" et "la Rouge". Une autre conséquence étant qu'à part le "Pirate sans nom" (comme ça que Ned Low est connu dans les 5 Soleils) tout les autres pirates ne voulaient plus trop s'associer avec elle et son équipage. Ce qui à fait échouer l'attaque sur Vera Cruz dans la suite de la campagne.

avatar

Très bonne exemple de WolfRider !

Autre exemple : les PJs, lors d'une prise d'un navire hollandais ont pris en otage les filles d'un gros planteur et notable de Paramaribo. Et lors de l'échnage contre la rançon, les autorité ont décider de tendre un piège et ont envoyer deux navires, soit 150 marins et soldats contre les 50 PJs. En ayant savanement manoeuvre et pris des risques, ils arrive à abordé un des navires. Mais afin de ne pas être pris entre deux feu, ils ne font pas de quartier ! et pris dans la lancé, lors de l'abordage du second navire, rebolote, on massacre tout le monde.

Donc entre la somme perçut, (> 200 part par marin), le faite d'être à 1 contre 3, de faire des manoeuvre risqué mais parfaitement réussi, ils ont engrangé beaucoup de Gloire. Mais il n'ont fait aucun quartier, sauf quelque officier qu'ils ont mutilé avant de les renvoyer en ville ; et ça c'est Infamie sans hésité.

Donc bien souvent, les deux vont ensemble.

avatar

Petite question concernant la gloire et l'infamie lorsque les PJs racompte leur histoire : par exemple, à Nasau, alors que beaucoup d'équipage pirates sont réunit (pas loin de 1000 pirates) et font la fête pendant plusieurs jours, les pjs racomptent régulièrement l'histoire précédente.

Dans le livre de base, il est noté entre 5 et 30 point de gloire. Sacré rateau :p, mais surtout, les pjs mettent aussi en avant les actes Infame. Du coup, je ne sais pas trop quoi leur donner comme point d'xp.

Je pensais à un truc du genre NR sur un test de commédie multiplié par le multiple de 100 marins qui écoute l'histoire ; et libre à celui qui racompte de dispatcher entre Gloire et Infamie. Par exemple, sur sont test de comédie pour racompter une histoire, le PJs fait 2 réussite, il y a dans la taverne 230 marin, du coup, cela fait 4 point de Gloire/Infamie. Est-ce que ça vous semble logique ?
Le problème étant que le niveau de l'histoire originel ne rentre pas en compte, donc avec ce système il peut raconté nawak que ça ne change pas grand chose...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Muscida
avatar
Blaise

l'idée est bonne je pense mais je ne sais pas si il faut t'embêter à faire si compliqué à moins d'avoir un tableau clair. Je pense qu'une histoire racontée à 2 ou 3 marins se répendra presque aussi vite avec le bouche à oreil au sein des équipage. Personnellement j'ésaye plutôt de voir combien raporte de points d'infamie/gloire les actes des PJ et de les distiller au fil du temps (en général je les distribue a la fin comme des xp pour pas oublier...) et je donne un bonus si quelqu'un raconte l'histoire dans une taverne ou quoi. Les marins amplifient souvent leurs histoire, si il raconte nawak mais que c'est bien raconté, pourquoi pas, c'est au MJ de juger au final.

avatar

Hum, c'est un peu compliqué à mon avis, surtout quand on considère que normalement, la gestion des points de gloire et d'infamie se fait surtout hors session de jeu. Là, tu introduis la gestion des points de gloire pendant la partie.

Quant à moi, j'ai préféré rester simple : soit ils prennent le risque de raconter leurs histoires et gagnent de la gloire, soit ils la ferment et leur réputation n'augmente pas.

avatar

Perso je reste simple avec la gloire et l'infamie, j'applique les barème du tableau. Que les PJs racontent ou pas leurs exploits ceux-ci seront connus parce-que les capitaines des navires attaqués, s'ils ont surveccu, déclarent les pertes pour les assurances et les armateurs. Les marins de ces navires , s'ils ont survecu aussi, causent dans les tavernes, estaminet et autres bouges à marin en bordée.

Mais aussi l'équipage des PJs n'est pas constitués que des seuls PJs. Même si chaque joueur en joue 2, le principal et son matelot, il y a le reste constitué de PNJs. Et les marins ça cause donc ça racontent ses exploits er ceux de l'équipage pirate auquel ils appartiennent.

Par contre je pense que les échelles de gloire et infamie sont mal faites. Elles sont baties sur le même principe que l'échelle des niveaux : plus le niveau à atteindre est haut plus il faut d'XPs. C'est une erreur, ama, la réputation ne marche pas comme ça. Acquérir une réputation est difficle et demande du temps. Mais une fois acquise celle-ci va augmenter très vite et de manière exponentielle. En terme de jeux les 1ers niveaux de chaque échelle devraient demander un coût en points de gloire ou infamie correspondant au coût actuel des derniers niveaux; et pour les dernier niveaux un coûts correspondnat aux 1ers niveaux. Ou bien prendre un multiplicateur de points de gloire / infamie correspondnat au niveau respectif atteint dans la catégorie concernée.

Bref un équipage pirate ou flibustier ou corsaire qui débute et n'a jamais rien fait devrait rester inconnu, personne, sans réelle réputation pendant assez longtemps.

avatar

Assez d'accord avec ça, mais d'un autre côté, la mécanique permet rapidement de pouvoir devenir "héroïque" et ça plafonne par la suite, pour éviter d'avoir des monstres sur pattes. Ça va un peu à l'encontre de la réalité effectivement, mais mécaniquement ça se tient.

avatar

Je suis d'accord avec les avis données. Mais les PJs qui se donne du mal à raconter leur histoire, à enjoliver certaines partie, en accentué d'autre et en laissé dans l'ombre mérite leur points ; surtout que c'est préciser dans les régle. Ma question est de savoir combien donnée (en plus de ceux raporté par l'acte en lui-même) quand une histoire est bien racompté : le livre précise entre 5 et 30...

Je donne souvent les points en fin de partie ou début de la suivante (ou durant une pause si grosse scéance), rajouté une régle de calcupé pour avoir compté une histoire n'y change rien.

Concernant l'échelle de point, je suis d'accord avec WolfRider sur le principe 'réaliste', mais, comme dit DSC1978, ce n'est pas ludique et donc j'applique tout de même les niveau des rêgles.

Du coup, je reprend la question initiale : combient de réputation donné vous pour une histoire bien racompté ? Est-ce que ça dépend du talent du compteur, du fait racompté, de l'auditoir ? (des exemple chiffré serai un plus plaisantin )

Merci

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Muscida
avatar
Blaise

Dans les règles raconter une bonne histoire donne un point d'expérience en général, et entre 5 et 30 points de gloire, suivant l'histoire raconté j'imagine. je dirait 30 points si le PJ raconte superbement une histoire d'un acte extraordinaire comme la prise d'une grosse ville ou d'une flotte marchande, et 5 points pour raconté l'histoire un peu plus bannal pour un pirate.

avatar

Tu as une reference dans AFEAS p48... Donc en gros, une histoire racontée ne rajoute rien de plus, par contre si le PJ la raconte, il peut glaner de la gloire additionelle... Perso je limiterai les points de gloire a l'acte raconté (genre un fait a 5 points ne pourrait pas rapporter plus de 5 points, et juste une fois, pas la peine de raconter la meme histoire dans toutes les tavernes pour faire gonfler sa jauge), avec donc une limite de 30 max... Et ca demanderait quand meme une sacré prestation... plus du coup tout ce qui peut s'en suivre (le mec qui sort discretement de la taverne et vient raconter a la garde que le pirate Untel est en train de conter ses exploits...). Ce sont des points de gloire pour faire la rock star en gros, corrélés certes a l'action initiale, mais c'est plus ancrer son personnage dans la légende (le "J'ai rencontré le capitaine Untel qui a pris une ville, c'est un géant au rire tonitruant" etc.).

avatar

Je donne les points en fonction du barème des règles pour les actions de l'équipage pirate des PJs. Et je donne entre 5 et 30 pts de bonus à un PJ qui raconte ces même faits. Plus les faits racontés sont enjolivés pour faire briller le PJ, plus le bonus sera conséquent. Et si le PJ fait aussi briller les autres PJs ils auront droit aussi à un bonus.

avatar

Dans le groupe c'est presque toujours le même PJs qui racompte les histoires et ils raconte toujours les histoires de l'équipage sans se mettre en avant particulièremnet (ce qui serai mal vue) donc les points sont forcement équitable pour tout le monde.

Quand au nombre de point, je constate que c'est forcement au feeling du doit mouillé piffométrique :p pas de rêgle clairement établie. J'avoue que je prefère mettre en place une régle (même si elle est inconnue des joueurs) cela me permet de rester cohérent avec moi-même entre deux scéance.

Et comme les PJs racompte leur épopé dans l'ensemble, pas forcement un événement particulier, je considèrent qu'ils ont droit à des points de réput' si l'auditoire ne connait pas encore toute l'histoire. Je vais donc rester sur un test de comédie avec reputation : NR*(multiple de cent nouveau spectateur) +/- quelque points en fonction de ce qui est mis en avant. Et c'est le conteur qui répartie entre réputation et gloire (en restant cohérent avec ce qu'il a mis en avant bien sur).