Malik'han , Les Chroniques Océanes 27

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonjour,

Il y a déjà plus d'un an, Les Chroniques Oubliées m'ont donné envie d'adapter le jeu de rôle que j'avais créé et édité à titre perso il y a plus de 20 ans. Après quelques bonnes dizaines d'heures de reprise des textes, d'adaptation et de mise en page, voici ce que je souhaitais partager avec vous :

Plongez dans un monde d’Océans et admirez sa richesse

Contemplez le soleil azur se lever sur l’Elbion, le monde des hommes.

Rejoignez la garde frontalière kalançaise en lutte contre les seigneurs dragons Orniens

Maitrisez la fougue du Sohark et chevauchez-le sans retenue dans les steppes d’Ukrian

Affrontez les terribles scaphandriers de combat Hiarantis

Protégez les tribus nomades et leurs troupeaux de grandes bleues

Concluez un marché commercial avec les marchands des Cités Libres

Manigancez secrètement au sein de la cour de l’Empire Atlante

Chassez le Marcal le long des tombants de la Marche des Géants

Maitrisez les savoirs technomanciens et libérez la puissance de l’Ambre

Louez les dieux et déchainez leur colère sur les impies

...Et bravez les Abysses des Shaït’kyns pour être digne du Malik’han

Merci encore à BBE pour CO et le kit pour les fans qui a réveillé en moi ce projet enfoui depuis si longtemps.

MAJ 13/09/20

avatar

Quelques illustrations qui valent de nombreux discours ... (elles ne sont pas de moi mais elles ont été faites pour le jeu il y a des lustres)

avatar

avatar

Je n'ai pas encore lu mais le premier dessin est magnifique. C'est de toi ?

avatar

Non malheureusement pas. C'est d'un ami qui avait travaillé avec moi sur le jeu à l'époque (son nom est dans les crédits).

avatar

Ca à l'air vraiment très bien et en plus il y a un système de compétence qui pourrait plaire à certains, vu qu'il y a eu des demandes. Bravo, beau boulot !

avatar

En fait les compétences, c'est parce que je suis feignant. J'ai commencé avec les voies dont j'apprécie grandement la simplicité et la rapidité lors des parties mais cela demande, je pense, beaucoup de tests pour équilibrer le tout. J'ai basculé sur les compétences car c'était plus facile de ce point de vue là. Feignant, je te dis...

J'ai dans l'idée de faire tout de même un jour une version avec des voies (dont j'ai la liste) mais je me concentre sur le bestiaire pour le moment.

avatar

WoW, bravo, joli travail oui

avatar

Une autre illustration que j'aime bien et qui transcrit une ambiance des Chroniques Océanes : des Guerriers sacrés de L'Eténéder face à la porte d'Irudhan.

Des cavaliers de la Méditia montées sur des raies manta géantes

avatar

Superbe !

On ne sait plus ou donner de la tete !!! Un monde Steampunk sur un autre fil ... un monde desa bysses maintenant !!!

Soyez remerciés pour tout votre generosité et votre travail !

Merci

Pierrot

avatar

Bravo pour le boulot, l'envie et la créativité !

Chroniques oubliées est vraiment un outil couteau-suisse super pratique !

avatar

Incroyable, bravo et merci !

avatar

Beau travail, ça donne envie de masteriser dans cet univers...

Je vais en parler à mon MJ.clin d'oeil

avatar

Merci pour le partage.

J'ai entamé la lecture et si j'ai bien compris la totalité du monde est sous-marin, aucune terre émergée, c'est bien cela ?

Je n'ai peut-être pas compris la chronologie, mais comment des humains (enfin proches) ayant besoin d'oxygène (respirateur, générateur pour les villes ou les maisons, grottes avec bulles d'air) se sont retrouver à développer une civilisation sous-marine, surtout au début ? Ou ce sont les "anciens" qui ont mis cela en place ?

avatar

Impressionnant travail, avec une belle mise en page, de belles illustrations (dont certaines me rappellent les oeuvres d'un des déssinateurs des anciens Casus et son contenu fouillé et très dévelopé oui

Pendant la lecture, tu as rpéondu à beaucoup de questions que ton travail soulevait (comment manger sous l'eau, etc...). Mais comme Ethariel, je ne suis pas sûr d'avoir bien saisi le concept global de ton monde. Je ne doute pas que dans ton esprit tout est clair et que tu visualises très bien le monde que tu proposes, mais dans le mien, malgré la profusion d'informations et de réponses, c'est toujours pas clair.

Ca a l'air bien être un monde entièrement sous-marin, même si les humanoïdes vivent dans des pcohes d'air. Mais comment renouvelle t-on l'air ?

La Profondeur (c'est pas trop l'altitude) Zéro établie par la profondeur de la capitale d'Atlantis est à quelle distance de la surface ?

Que se passe t'il quand un personnage perd son respirateur ? La mort est-elle assurée s'l n'y a pas de poche d'O2 à proximté ?

Les salamandres suffisent-elles pour atteindre la température au travail de la forge, vu que le feu est tabou dans ce monde ?

Si la lumière provenant de la surface ne "diffuse" pas, pourquoi utiliser des algues fluorescentes ou des lampes acaniques ? Est-elle accessible aux plus grandes profondeurs ?

Des soldats "kamikaze" ? Vent des dieux ? Connaissent-ils au moins les vents ? Après avoir autant inventé, n'aurais tu pas pu également leur inventer un nom propre ? Comme Feydakin... Ah non, ça c'est Dune ! joyeux

Plus sérieusement, un nom comme les soldats Vortex par exemple, ou Squales à deux jambes ?

La chronologie est exhaustive, bien que je la trouve un peu compressée avec ses empires éphémères. Mais pour les joueurs, dans un manuel des joueurs, c'est peut-être un peu too much pour moi . il faudrait une histoire résumée pour lancer plus facilement les joueurs.

Tu maîtrises cette histoire, c'est toi qui l'a créé. Donc la résumer à tes joueurs sera chose facile. Pour d'autres MJs, ça le sera moins.

Il aurait fallu une partie plus descriptive de ton monde afin de mieux l'appréhender. On ne devrait pas être obliger de lire une nouvelle pour comprendre, et même en la lisant, je ne suis pas sûr d'avoir compris si les douze guerriers orniens attendent à la surface ou sous l'eau, car tu sembles facilement mélanger les vocabulaires atmosphériques et aquatiques.

Bref, après une première lecture rapide, je suis un peu confus, ce qui n'est pas bon. Et pourtant il y a du lourd, du très lourd, plein de bonnes idées originales malade

avatar

Bonjour Alaric et Ethariel,

Merci d'avoir lu le manuel et merci pour vos remarques et questions.

Pour le monde, il s'agit bien d'un monde marin où la "surface" telle que nous l'entendons n'existe pas. Un Soleil se lève tous les jours et inonde les territoires et mers d'Elbion d'une lumière bleuetée qui perd en intensité à mesure que l'on s'approche des profondeurs (Les Shaïtkyns où la nuit est éternel). Les vot'hans (ou hommes d'Elbion) vivent en ce monde qui leur interdit une symbiose parfaite étant dépendant de l'air. Cet air si vital leur provient de recycleur (ou respirateur) et est généré de façon quasi infinie par l'Ambre, pivot du monde des Vot'hans à plus d'un titre. Perdez votre respirateur et votre vie s'achèvera rapidement (Cela peut donner quelques bonnes situations stressantes pour les joueurs).

Je retiens l'idée, après la nouvelle, d'une intro en 1 page pour poser les bases et hypothèses d'entrée, ce qui peut faciliter la lecture et compréhension de la suite. Merci

Par contre, je n'utilise pas de terme comme profondeur (à la place de l'altitude) ou sous marin car cela suppose qu'une surface existe et qu'elle serait une sorte de référence, hors, rien de tout cela existe. Les Vot'hans ne sont pas des terriens et l'Elbion n'est pas la Terre. On peut imaginer beaucoup de choses sur l'origine du monde : magie, post apocalypse, Humains déposés par on ne sait qui (les Anciens ?) sur une planète d'Océans... Les religions donnent une explication à la création du monde et la présence des Vot'hans mais peu de savants s'engagent sur la voie de l'hérésie. Aux aventuriers, peut être, d'emprunter cette voie et découvrir une partie des secrets du monde (qui ne sont bien entendu pas révélés dans le manuel du joueur (j'ai encore une bonne centaine de pages sous le coude de la première édition)clin d'oeil).

Kamikazes : J'ai hésité à utiliser le terme spécifique que j'avais initialement défini (Kaser'han) car j'avais trouvé qu'il commençait à y avoir un peu trop de dénominations spécifiques ; par exemple, je suis revenu au mètre pour les distances courtes car cela devenait inutilement compliqué même si dans un monde si particulier et à l'histoire très fragmenté, la logique aurait voulu des termes spécifiques dans chaque région. Je n'ai pas voulu commencer par un lexique à apprendre par coeur ou à consulter à chaque page. Cartains jeux du commerce sont comme cela ; je les trouve très difficiles d'accès. On souhaite toujours trouver un équilibre entre spécificité et accessibilité : on ne le trouve jamais ! Néanmoins, dans la prochaine version diffusée (1.1), j'ai interverti l'introduction des termes Kaser'han et Kamikazes clin d'oeil.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
Okeran

Je me pose une question sur la respiration... comment faisaient-ils avant la découverte de l'Ambre ?


Des algues particulières ayant la capacités de renouveler l'oxygène ? Ce qui, avant la fabrication des respirateurs, devait réduire fortement l'expansion des vot'hans. Ce qui posent la question des abyssaux... ont-ils accès à l'Ambre et comment ont-ils eu accès ?

Je comprends pourquoi le terme Profondeur ne correspond pas. Mais Altitude crée autant le trouble....

Altitude, Soleil, Nuit sont des termes de surface, peu adaptés pour des habitants qui ne l'ont jamais connu et des joueurs qui l'ont toujours connu. c'est confus...

J'ai réfléchi à des noms de substitution, tout en imaginant ton monde comme pourrait se développer la vie sous-marine sur des lunes comme Europe ou Encelade éclairées par une planète à l'albedo proche de 1 (ou alors une planète dans la zone habitable du système, telle notre terre dans une période super-glacière comme celle de la Glaciation Varanger pendant le Cryogénien il y a plus de 750 millions d'années.

Pour le problème de l'altitude/profondeur, j'ai pensé au terme marin de Brasse (correspondant à l'envergure des bras variant suivant les pays entre 1,624 et 1,8288 mètres), et par extension Brassée, ou mieux Toise .

Plus sympa à prononcer que Toisée, mais c'est à toi de voir, mais autant éviter la répétition entre brasse et brassée. Brassée deviendrait le synonyme de distance.

Sans chercher de conversion, on est pas à 0,5m près, une "altitude" de +1500 mètres pourrait se dire dans ton monde :

Une Toise (ou Toisée) ascendante de 1500 brasses.

Et dans le négatif une Toise descendante.

Ou bien garder le terme de brassée pour les distances siur le plan vertical et toisée sur le plan horizontal...

A la place du Soleil, tu pourrais parler de la Grande Clarté, Clarté Auroral ou Naissante (Aube) et Clarté Crépusculaire ou Mourante.

Pour la nuit, j'ai trouvé le vieux terme d'argot vieilli, la Sorgue (ça date d'au moins de Victor Hugo), qu'on pourrait décrire comme la période obscure où le phytoplanton phosphorescent remonte des abysses, éclairant les eaux comme une nuit étoilée.


Kaser'han ou Kamikazes, les noms composés descriptifs fonctionnent très bien, on a pas besoin de créer un lexique quand ces noms sont siffisamment evocateurs (comme squales à 2 jambes, ravageurs, guerrier-requin, ...etc) plaisantin

avatar

J'ai mis à jour le manuel avec une très très courte intro pour peut être faciliter l'entrée en matière. Les liens sont à jour dans la post initial.

avatar

Le bestiaire de survie est terminé. Au menu :

  • 27 créatures
  • une table de PNJs type pour aller plus vite
  • une aide de jeu pour l'Equilibre mental. (Tables ajoutées dans le fichier " Ecran et Fiches")

En ajustant les profils des créatures, j'ai pu constater la dangerosité de celles ci. J'ai assoupli la limite du niv 5 pour l'augmentation des PV : manuel du joueur modifié en conséquence.

Tous les liens sont à jour dans le post initial.

Il faut que je m'attèle au livret de scénario(s).

avatar

Quelques images de créatures