films et séries 2010 29

Forums > Communauté > Le JdR fait parler de lui dans les medias

avatar
je vais pas faire un listing comme l'année dernière des sorties annoncées sachant qu'il s'agir le plus souvent de gros films que tout amateur d'imaginaire / rôliste içi présent aura de toute façon déja entendu parlé et/ou vu alors autant parler des films qui sortent actuellement et des séries visiblent, et qui plus est ne sont pas forcement sous les feux des projecteurs :
alors commençons par une série qui vient de commencer (fin janvier) aux US : SPARTACUS,
c'est un mélange argneux entre les films Gladiator et 300, le tout matiné de Rome, c'est hyper violent et on adore ou on deteste notament à cause du parti pris esthétique, c'est à dire que les décors sont bien souvent virtuels tout comme le sang (on a vraiment l'impression de voir 300 décliné en série) mais si on adhere ça le fait ! Une deuxième saison semble déja programmée ...
niveau films de genres, il y a actuellement LA HORDE, film de zombie français bien méchant et honteusement boudé par les distributeurs hexagonaux (sortie dans quelques salles) alors que le film s'est vendu dans 47 pays !!! Nul n'est prochète en son pays comme on dit ...
et chez les ricains, toujours dans l'actu sort début mars DAYBREAKERS, l'affiche n'est pas très parlante mais il s'agit d'un film de vampires (voir la BA).
avatar
Nous La Horde chez BBE on a même pas osé vu ce que ça a ramassé niveau critiques (et dieu sait que normalement on ne rate pas un seul film de zombis).
Ca me navre mais franchement, amha que nous sommes plusieurs à partager chez BBE, le fantastique français en sortie grand écran (je ne parle pas des courts métrages ou de ce qui est diffusé uniquement sur le web), merci mais non merci. Ceci n'est que mon avis bien évidemment  Smiley
Certains pays sont doués pour ça, chez nous je trouve c'est juste pas le truc (et avoir bossé chez Mad Movies ne fait pas des gens forcément de bons réalisateurs ou scénaristes).
Après le film a le mérite d'exister, mais plutôt que de parler de frilosité des distributeurs, quand je vois un film comme Bienvenue à Zombieland, qu'on a vu plus que bien distribué, je serai tenté de croire que la qualité du film rentre un minimum en compte dans le choix de distribution. Même si il a été acheté dans 47 pays, ce n'est pas non plus forcément un gage de bon film àmttha.
Manquerait plus que le retour de René Manzor  Smiley (à quand une suite à 36.15 code père noël ?  Smiley
avatar
Un article d'un pote sur La Horde :
" Nous sommes ici porté naturellement sur le cinéma de genre, comme vous le savez. Nous avons vu pratiquement toutes les tentatives récentes de cinéma bis bien de chez nous. Dès qu'un réalisateur tente d'apporter sa pierre à un édifice qui tarde à s'élever, on répond présent. Et je peux affirmer sans m'avancer, qu'on part souvent avec un à priori positif que l'on accorde rarement à d'autres. En gros, on a envie d'aimer.
Mais voilà, dans cette scène moderne, la ligne qui sépare les bonnes intentions et la réussite est large. Nous n'avons pas le patrimoine nécessaire, ni les équipes rodées à la difficulté des tournages fauchés, ni rien d'une scène stable, capable de supporter des projets de débutants. Alors, c'est soit le mec est doué et porte son sujet à bout de bras (Siri et Nid de Guêpes), soit le mec aurait dû rester au chaud dans son studio télé à déblatérer des saloperies sur Ridley Scott. Voilà, disons le tout net, La Horde de Yannick Dahan et Benjamin Rocher est un ratage intégral, un mauvais film. Ce n'est même pas un nanar, c'est pas digne du pire Fulci. Ce film et ses travers nous renvoi 20 ans en arrière et saborde presque à lui tout seul les essais transformés (St Ange, Haute Tension, Calvaire...).
Une fois de plus, c'est pas parce qu'on regarde des films qu'on peut en faire. Il faut intégrer certaines composantes essentielles, comme choisir des acteurs capables. C'est un des premiers défauts du film, et pas des moindre. Les acteurs. C'est un manque de respect incroyable, et pour le genre et les spectateurs, que de lancer devant une caméra ce casting inepte, vulgaire et surtout mauvais. On fait un film avec des zombis alors on se fout des acteurs hein, on peut foutre n'importe qui, ce sera marrant. Demande à Zack Snyder si il aurait voulu Doudou Masta dans L'Armée des Morts. Ils sont tous en dessous de tout. Déjà que les situations ne fonctionnent pas, aucun n'a les armes pour nous plonger ne serait-ce que 3 secondes dans l'ambiance. Jo Prestia est ici respecté, mais quand il est bien utilisé. À savoir quand il s'agit de monter son vilain faciès, par bribes de 30 secondes. Quand on lui colle des pages de dialogue, avec des intentions et de l'humour, c'est foutu.....c'est de la faute professionnelle! L'équipe de flics n'est pas au mieux. Zero charisme. Claude Perron (à la ville madame Dupontel) est crédible dans des fables comme Amélie Poulain ou Enfermé Dehors. Lorsqu'il s'agit d'en faire des tonnes dans le registres de la simplete un peu allumée. Mais en flic de choc vengeresse casseuse de zombi y'a plus personne. On touche là un point essentiel du naufrage. Personne ne sait vraiment où il se trouve. Certes pas aidés par des dialogues creusant eux aussi la tombe du film. Le mot" enculé" est répété des vingtaines de fois. Pas une seule il ne sonne bien.
Le pitch du film est pourtant porteur de promesses. Des flics borderline se rendent dans un quartier chaud pour venger la mort d'un des leurs. Une bande de truands va payer le prix du sang. La famille c'est sacré. On aurait pû attendre un traitement malin, à la Carpenter dans Assaut, où le contexte géographique se heurte et alimente la dimension sociale des personnages et des enjeux. Du genre on passe par l'entraide et on se sauve, on règle les comptes après. Dahan essaie, mais il ne maîtrise tellement rien, la sauce ne prend jamais. Laissez tomber, ici y'a que dalle. J'ai lu que le film offrait une lecture de notre société malade rongée par la haine et l'incapacité des gens à communiquer. Mais quelle putain de blague. Journalistes venant en aide à journaliste en danger. Tellement empêtrés dans leur mise en scène poussive et leurs choix scénaristiques foireux, les réalisateurs sont bien incapables de délivrer quoi que ce soit de subtil. À ne jamais choisir entre le second degré et le hardcore, La Horde choisit d'être vide de tout sens, vide de ce que nous sommes en droit d'attendre d'une série B horrifique, le Fun!
Il serait trop long de prendre ce film point par point et d'en démonter tous les rouages grippés qui le composent. Le genre c'est du sérieux, de la rigueur et du coeur. Les films de Christophe Honoré ne demandent rien de tout ça, juste de la hype et Télérama. Le genre, ici, c'est le mec qui n'a pas de pote à la récré et qui lit des comics. Nous ne sommes pas en territoire conquis, nous n'avons pas le droit de prendre le défi par dessus la jambe. Max Cady l'a très bien dit, aucune rancoeur, nous voulons juste démêler le vrai du faux. Ici tout est faux. Maintenant, je suis pas le gardien du temple. Peut-être les mecs feront-ils un deuxième film et peut-être ce film sera réussi. Je peux quand même pas m'empêcher de penser, comment, après avoir consacré une si grande partie de sa vie à regarder des films, commettre de telles erreurs? Parce que sont crédités au scénario Arnaud Bordas et Stéphane Mossïakis de Mad Movies quand même. Alors, peut-être un jour plusieurs d'entre nous aurons la chance d'assouvir ce rêve, soit à l'écriture, soit à la réalisation. Faire un film de cinéma. J'espère qu'on saura éviter tous les pièges dans lesquels sont tombés Dahan, Rocher et toute l'équipe. Tout ce que je sais, c'est que moi, j'ai jamais dit qu' American Gangster ressemble à un téléfilm"
Donc merci...mais non merci  Smiley
avatar
Moi je trouve que le gros problème du cinéma fantastique français est qu'il veut à tout pris se voir trop beau, apporter un message et refuser ce que le fantastique est et doit être avant tout : du divertissement.
Si ce premier point n'est pas abouti, alors les réalisateurs pourront faire ce qu'ils veulent, mettre de superbes messages philosophiques, essayer de filmer de manière innovante, ça restera complètement raté.
On ne sait pas faire du fun pour du fun, il faut à tout prix qu'on veuille se démarquer de peur de faire un film dit "commercial". Malheureusement les films qui fonctionnent sont souvent ce dernier...
Après il y a surement des exceptions, j'avais énormément aime le film "Renaissance" ou même Chrysalis m'avait assez plu malgré une certaine lenteur par moment. Donc voilà, décompléxé vous, quitte à lorgner un peu sur su Mickael Bay ou du Roland Emmerich, au moins on passera un très bon moment devant le film sans se prendre la tête...
avatar
Michael Bay je dis pas, mais Roland Emmerich .. Smiley d'oh !!! (quoique c'est certain qu'on se prendra pas la tête au moins  Smiley)
(post à très haute teneur subjective bien évidemment)
avatar
Ouais j'avoue que 2012 était pas gégé mais bon, je reste un fan du premier Stargate, d'Independance Day qui a été bien trop pris au sérieux par les français qui en on vu beaucoup trop par rapport à ce que le film proposait (du fun uniquement et pas de message americano-politique) et puis du jour d'après qui malgré les 10 dernières secondes décevantes m'a également bien plu ^^
avatar
bon je sais pas ce qui s'est passé, j'avais commencé à écrire un méga pavé (même pas eu le temps de finir en plus !) et pof mauvaise manip' ou conspiration  Smiley bref le texte à disparu dans les limbes ...  Smiley
ah non hein je recommence pas,
disons juste pour la défense du ciné de genre made in france qu'il a le mérite d'exister a défaut d'etre à la hauteur des exemples britanniques ("The descent", "28 jours plus tard" , "28 semaines plus tard" ... du ciné bien vener) ou encore espagnol (souvent plus "subtil" même si "Rec" est le parfait contre exemple) mais faut aussi dire que les budgets et les conditions de tournages ne jouent pas en leur faveur tout comme le système qui içi encourage plutot le cinéma bien propre sur lui fait et produit par untel avec la fille et/ou le fils d'untel, les comédies 2 pieces-cuisine, Cannes etc
Bref tout le contraires des ricains qui eux encourage le ciné dit de "genre" et qui nous permettent de voir des tueries comme "l'Armée des morts".
Sinon vu qu'au dessus on parlait de Bay et Emerich, jamais on ne pourra voir ça en france, rien qu'à cause des budgets, Bay fait du ciné kaboum et assumé (bad boys 2 , transformers 1&2 ...) et utilise des filtres que seuls certaisn réal utilisent comme par exemple Tony Scott, oui le frere de Ridley, en use et abuse tout comme les ryhtmes épileptiques (ex Domino, Man on fire), c'est bien, c'est beau et esthétique mais faudrait pas que tous les films deviennent des clips de 2h non plus donc on a Michael Bay et Tony Scott sur le crenau ça suffit, quand à Emerich, le plus americain des réal allemands, il cree le buzz systematiquement avec ses projets mondialistes (catastrophes et invasions extraterrestres : Independance day, le jour d'apres, 2012 ...) mais au final ça déçoit souvent donc non pas un erzat français, pas le peine merci.
On a déja l'écurie Besson et ça suffit  Smiley, faudrait juste qu'ils mettent des scenars digne de ce nom sur leurs prod et on aura ptet du ciné proche des attentes  Smiley
En fin de compte on a les talents en france, la preuve puisque des mecs comme Jeunet (alien 4), Gans (silent hill), Tatopoulos (underworld 3), Aja (la colline a des yeux), Leterrier (hulk, le choc des titans), etc sont capable de faire le ciné qu'on attend ou du moins qui se laisse voir quand on leur en laisse les moyens, la preuve, mais ... pour ça ils se barrent tous aux US pour faire ce cinéma là et c'est bien là le problème.
avatar
Ah, parce que ca existe, le cinéma fantastique français ? (à part les exceptions comme la soupe aux choix ou le gendarme et les ET ? Smiley )
avatar
Ah, parce que ca existe, le cinéma fantastique français ? (à part les exceptions comme la soupe aux choix ou le gendarme et les ET ? Smiley )
Space Calamar

hi hi  Smiley et oui "La soupe aux choux" c'est un peu notre Star wars à nous  Smiley
et "Le gendarme et les ET" alors là c'est le popon, c'est notre "Rencontre du 3ème type, ET, Men in black, District 9, iD4, La guerre des monde" confondus ... rooo la loose  Smiley
avatar
Nous La Horde chez BBE on a même pas osé vu ce que ça a ramassé niveau critiques (et dieu sait que normalement on ne rate pas un seul film de zombis).
Ca me navre mais franchement, amha que nous sommes plusieurs à partager chez BBE, le fantastique français en sortie grand écran (je ne parle pas des courts métrages ou de ce qui est diffusé uniquement sur le web), merci mais non merci. Ceci n'est que mon avis bien évidemment  Smiley Grand Strateger

Ca n'est que mon avis, mais si vous vous êtes fiés à ces crétins de critiques qui ont descendu le film pour une seule raison: parce qu'il était Français, vous êtes passé à côté de quelque chose.
La Horde est un film tout à fait sympa, qui prend les codes du genre et se les approprie. Oui, c'est du petit budget, et oui, ça se sent. Mais le film en soit est bon, et bien fait.
Pas mal de critiques sont, AMA, injustes. Et ça n'est pas pour rien que le film a reçu le prix du public à gérarmer.
Certains pays sont doués pour ça, chez nous je trouve c'est juste pas le truc (et avoir bossé chez Mad Movies ne fait pas des gens forcément de bons réalisateurs ou scénaristes).

Rien à voir avec le pays... le soucis sont les producteurs (et pour le coup, je sais parfaitement de quoi je parle...). La preuve: les Français qui veulent réaliser du fantastique s'expatrient et vont se faire produire... aux US...
Après le film a le mérite d'exister, mais plutôt que de parler de frilosité des distributeurs, quand je vois un film comme Bienvenue à Zombieland, qu'on a vu plus que bien distribué, je serai tenté de croire que la qualité du film rentre un minimum en compte dans le choix de distribution. Même si il a été acheté dans 47 pays, ce n'est pas non plus forcément un gage de bon film àmttha.

AMTHA, faut voir le film avant de parler de gage de qualité... De même, il faut avoir la tête dans les circuits de production pour bien s'apercevoir de la difficulté à faire produire du fantastique. Quand des prods te répondent en choeur "les américains le font, pourquoi on le ferait", tu comprends tout le problème du fantastique chez nous...
Penser que les Français sont incapables de sortir du bon fantastique, c'est juste une vision assez partielle de la situation de la production en France.
avatar
Plutot que d'appeler le sujet "films et series 2010", je conseille de le renommer "la horde" Smiley
Car sinon, pour en revenir au sujet, oui, il y a pas mal de sorties sympa :
avatar
le choc des titans
robin des bois
légion
...
Il y a quand même de quoi titiller les neurones, non ? Smiley
avatar
Coursier ?  Smiley
ah,  on me dit que la porte est juste là, je file.
avatar
à propos de Légion  Smiley :
je viens de le voir (sortie officielle le 17/03/10), ne vous laissez pas avoir par la bande annonce car içi point de "légion" dans ce film justement (hormis le plan de quelques secondes qui sert pour la promo), au niveau mise en scene c'est très plan plan quand au script on dirait un mauvais scénario pour INS/MV (la version US) : anges, démons, apocalypse bla bla bla ...
niveau flippe et apocalypse mieux vaut se matter un bon catastrophe ou une tuerie façon "28 semaines plus tard" qui ressemble franchement plus à l'apocalyspe que ... ça  Smiley
avatar
allez hop un peu de news Japanim pour ceux qui aiment :
sorti en dvd il y a quelques temps déja : SKYCRAWLERS, de Mamoru Oshii, alors autant j'aime le bonhomme et surtout quand il nous fait du GHOST IN THE SHELL (univers dont je suis un fan hardcore : films, série tv, téléfilm, book ...) autant ce Skycrawlers là m'a fortement déçu, l'animation contemplative et hyper basique, voir fade, sans parler de l'univers simpliste font qu'on s'emmerde grave, et oui le film est vendu sur les soit disant scenes spectaculaires de combats aeriens mais passé la 1ere elles se suivent sans grand interret. Si vous voulez des beaux combats aeriens qui dépotent et se renouvellent dans un univers original autant vous mater YUKIKAZE (vive le studio Gonzo !) qui est plus vieux et certainement plus interressant. Dernier point sur Skycrawlers (studio Production IG merde les gars quesceque vous avez foutu ?) : le film est sorti en dvd ET blu-ray, carrement, et dans le cas présent on voit franchement pas l'interret mais bon ...
Autre sorti dvd qui date d'il y a quelques semaines : VEXILLE, le film date un peu (sorti salle il y a 2/3 ans au japon) et n'arrive dans les bacs directement chez nous que maintenant, argh ! Perso je l'avai vu il y a 1.5 an déja en vost, l'animation date un peu, c'est de la 3d / cell shading (à la APPLESEED) mais ça le fait toujours, l'univers proposé et le scénario sont sympas, à voir !
Dernière sortie en date, plus récente, c'est évidement : HALO LEGENDS, une anthologie de 8 mini épisodes indépendants qui font inévitablement penser à l'anthologie ANIMATRIX, surtout qu'on a le même concept, à savoir une introduction avec 1 double épisode qui nous parle de l'univers et 1 épisode final qui nous en met plein la vue en 3d (paradoxalement le plus faible niveau scenar).
On aurait pu penser qu'en tant que produit d'exploitation de franchise on aurait un truc vite balancé (cf : les adaptation dégueu en anim' de Riddick, Van helsing, Dark night ...) mais pas du tout.
Si on devait comparer avec Animatrix disons que ce dernier a une patine et un rendu "cinéma" alors que pour Halo on à plus l'impression de visionner un produit "TV", parceque oui l'animation est en dessous des standards actuels en matière de japanim, c'est d'ailleurs surprenant vu que tous les épisodes ont été réalisés par des studios prestigieux (manque de temps ?) mais j'avoue que ne connaissant pas trop l'univers de Halo, n'y ayant jamais joué, j'avais l'esprit "vierge" et passé la premiere impression on se laisse finalement embarquer dans les histoires, grace notament à des scénarios et surtout des musiques d'un très bon niveau.
Cerise sur le gateau les bonus, des making-of de chaque épisode, sont interressants et donnent du relief à l'ensemble et enfin le packaging est très agréable (boitier métal comme pour les dvd Applessed), bref à voir.
avatar
En prenant un peu d'avance (diffusion 2011), HBO vient de donner le feu vert à la saison 1 du Trône de Fer (10 épisodes : 9 + le pilote).
Y'a plus qu'à  Smiley
avatar
Putain, ça c'est bon !!!!!!!!!!!!!!!! Smiley
avatar
oui oui  Smiley et d'ailleurs pour la série "Le trone de fer" le pilote va, si je ne me trompe pas , être diffusé dans quelques semaines aux US, le tournage est fini depuis peu  Smiley
histoire de faire un peu de pub : www.fantasy.fr suit l'affaire de près et donne des news à ce sujet régulièrement.
avatar
En série Tv annoncée, il y a aussi l'adaptation de "Walking dead", je ne sais pas trop quand ça sortira exactement, mais si c'est bien fait, ça peut faire très mal ^^
avatar
En série Tv annoncée, il y a aussi l'adaptation de "Walking dead", je ne sais pas trop quand ça sortira exactement, mais si c'est bien fait, ça peut faire très mal ^^
sanlioc

les 1ere photos en tout cas donnent envie et des "vrais" zombies bien moches dans une série tv ça le fait ! brrr  Smiley
autre info en dvd cette fois : la sortie prochaine du premier film inspiré de l'univers de Warhammer 40000 : Ultramarines ! C'est bon ça !  Smiley surtout que le teaser laisse à penser que le film (en animation) sera plutôt correcte, si seulement le métrage pouvait être carrement du niveau des cinématiques Blizzard ça serait le kiff ultime, mais bon faut peut-être pas trop rêver non plus, en tout cas on aura "enfin" droit à un long métrage W40k, il était temps.
Si le succes de Ultramarines est au rendez-vous Games Workshop adaptera certainement ces autres licences, on pourrait donc esperer voir toutes les jeux : Space hulk, Blood bowl et surtout de l'eroic-fantasy avec Warhammer !  Smiley
avatar
Pour la Horde, je vais attendre sa sortie en DVD.
Pensez-vous que nous ayons une chance de voir debarquer Walking dead sur notre petit ecran ?
Avis perso sur le cinema de genre en France, il ne percera pas non pas parqu'il n'y a pas de publique mais plutot a cause du parisiennisme intello imbecile qui s'extasie sur une bouse venu du bout du monde de preference dans un pays sous-developper (c'est bien cela flatte leurs ego de se dire que grace a cela ils se demarques de la populace, snobbisme quand tu nous tient) !
Faut aussi reconnaitre que dans l'extreme opposé on se bouffe les imfames productions d'un Besson !
Et puis meme les grand peuvent se rater comme le divin Romero avec son Diary on the dead. .