Le titre des clercs 9

Forums > Jeux de rôle

avatar

Bonjour,

Alors je viens avec une question un peu étrange. Lors d'une séance de jeu (h&d) tout à fait normale, l'un de mes voisins a dû s'adresser à moi (qui joue clerc) de manière officielle face à la foule. Sauf qu'arrivés au-dit dialogue, on bloque.

Quel est le titre d'un-e clerc ?

Doit-il m'appeler mon père (et ma mère pour les personnages féminins) ? - en sachant qu'un clerc n'est pas toujours un prêtre ?

Doit-il m'appeler monseigneur / madame ? - en sachant que les clercs (dont mon perso) ne sont pas toujours issus de la noblesse ?

Ou bien d'autres titres encore que je n'ai pas en mémoire à l'instant ?

J'avoue que sur le coup, la question m'a paru bête. Mais en y réfléchissant, ça pourrait être un avantage lors des discussions. Si quelqu'un pouvait m'éclairer sur le sujet, je le remercie !

avatar

cherche du côté du prédicat honorifique (l'ensemble des appellations de politesse et marques de respect en usage dans la diplomatie et la noblesse)

Pour démarer :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Pr%C3%A9dicat_honorifique

https://fr.wikipedia.org/wiki/Titres_et_pr%C3%A9dicats

avatar

Tout clerc n'est pas un prêtre, et tout prêtre n'est pas un clerc.

A mon avis, il n'y a pas de titre ni de prédicat pour le clerc, sauf si le "monde" reconnaît le fait qu'une divinité l'a élu. Un titre pourrait être alors "prélat" (étymologiquement, "préféré").

avatar

Si cela peut t'aider voilà les titres des clerc à une époque passée dans D&D plaisantin

avatar

Père / Mère "nom du perso" fonctionne si le clerc est prêtre. Sinon Frère / Soeur "nom du perso" ou Miatre / Maitresse "non du perso" fait le job. Le clerc de D&D a 2 sources d'inspirations, le chasseur de vampire / morts vivants style Van Helsing, une personnage profondément religieuse sans faire partie d'une organisation religieuse quelqconque; Et le moine médiéval occidental du style Frère Tuck, un moine teigneux en rupture de monastère qui préfère tendre l'autre poing plutôt que l'autre joue quand on le frappe. Donc Maitre / maitresse si le clerc n'est pas membre d'une organisation religieuse et frère / soeur si le clerc l'est.

Maitre / maitresse est un titre générique pour les roturiers au moyen-âge.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Orian
avatar
WolfRider4594

Non, l’inspiration du clerc ce n’est pas ça du tout. Relis tes classiques.

Dans D&D et AD&D 1ère comme 2nde édition l’inspiration du clerc c’est d’abord et avant tout le moine-soldat. Depuis la 3ème édition de D&D, le clerc est un agent d’une divinité, le guerrier d’une divinité (on vous a déjà parlé des Jomsvikings ?).

Si on s’en tient à l’origine de l’inspiration de la classe de clerc, le titre/prédicat qui serait le plus proche est frère / s½ur.

Et alors vous me direz, "mais non, c’est le paladin le bras armé d’une divinité". Et bien non, lisez les règles un paladin ne sert pas une divinité, c’est un guerrier (chevalier) porté par sa droiture morale.

Clerc = moine-soldat, soldat religieux.

Paladin = chevalier vertueux.

avatar

Dans l'idéal c'est l'univers de jeu qui devrait fournir les termes à utiliser ... que ce soit pour les rangs de clergé , de noblesse , de guilde de magie etc ....

avatar

ça dépend essentiellement du BG et/ou la campagne ou le monde. Soit c'est un clergé/religion structuré et en fonction du style de la région ou l'origine c'est prévu, sinon tu peux aussi choisir ce qui te semble le plus coller ou te plaire, et aussi en fonction du niveau du Perso ou son rang dans l'éventuel clergé. Perso si c'est pas cadré je prendrais hérésiarque, saint répurgateur,inqusitor majoris ou (haut) hiérophante, même si sombre serviteur de l'obscure négrescence ça sonne bien aussi...clin d'oeil

avatar

C'est pas différent de la vraie vie - y a pas de terme commun entre les différentes religions, ni même offices administratifs. Donc d'accord pour dire que ça dépend de la campagne/univers. Autrement n'importe quel titre de déférence passera (non "mon gars" n'est pas approprié).