[COF-Creation] La cité elfique de Nief 17

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées

avatar

Bonjour à tous,

C'est pas complètement fini, mais comme je n'arrive pas à me dégager assez de temps et de motivation pour poursuivre l'écriture pour le moment, je vous livre ceci en l'état. Le plan notamment est complètement à refaire.

Pour la petite histoire, tout est parti du background d'un de mes joueurs, que je vous livre ici :

Valen

Haut Elfe - Magicien

En plein c½ur de la dense forêt de Luir-An-Doral, se trouve une cité des Haut-Elfes construite suite à la colonisation, du nom de Nief. Cette cité est impossible à trouver si aucun elfe n'est présent pour vous y conduire, car une magie protectrice l’englobe afin de la dissimuler. Les habitants sont abrités du danger et des autres créatures de ce monde ce qui semble donc parfait. Bien que la politique soit assez dure, cela ne rend pas ces haut-elfes malheureux pour autant.

C’est donc dans cette cité ancienne que se trouve un petit haut-elfe du nom de Valen, fils cadet de la famille royale. Il n’est pas comme son entourage et ne leur porte pas un grand intérêt, il joue après le couvre-feu, sort hors de la cité sans prévenir personne et encore bien d'autres bêtises qui lui valent une mauvaise réputation.

Mais le jeune garçon est aussi très doué en magie, il traine toujours avec Gren, le vieil érudit "fou" qu'on le surnomme. Gren est donc celui qui apprend la magie et son histoire à Valen car rien n'est plus beau pour lui de le voir les yeux pleins d'étoiles, il est comme un père pour lui.

Comme tous les 7 couchers de soleil, ils lisent un vieux grimoire ensemble, jusqu’à ce jour où un écrit fascine Valen, qui parle d’une magie perdue : L'aeternum, selon la légende, capable de modifier le temps pour l'utilisateur.

Depuis ce jour, le petit haut-elfe à promis à Gren de faire ressurgir cette magie mystérieuse et de lui apprendre.

Malheureusement la famille royale eût assez du comportement jugé trop humain de leur fils cadet, et accusa Gren de cette infamie. Ils le firent donc exécuter dans la fosse aux scolopendres sous les yeux effrayés et dégoûtés de l'enfant. Depuis ce terrible jour, Valen est à jamais traumatisé par ces insectes et a un grand vide dans son c½ur, mais il est déterminé à tenir sa promesse, c'est-à-dire apprendre cette magie oubliée, et pour cela il doit quitter Nief. C'est donc ainsi que commence l'aventure de Valen de Nief qui ne reniera jamais d'où il vient par amour et respect envers Gren, son meilleur ami, son père.

Et du coup, partant de ce background, j'ai élaboré cette cité. avec sa géographie, son histoire, ses habitants...

Je ne suis pas forcément super satisfait, mais peut être que ca vous plaira.
J'ai hâte de lire vos critiques ou idées complémentaires content

ca se passe ICI (attention, spoilers potentiels des campagnes du marché, Anathazerin, Invincible, tombeau d'andromède...) : https://docs.google.com/document/d/1LnZ9u_7eTgi5DUv_871JrQwPe9s8UztEhN3yYgNEgsg/edit?usp=sharing

avatar

Bonjour à tous,

vu le succès rencontré par ma dernière publication sur la cité de Nief troll, je réitère avec un PNJ majeur de la cité :

Kotcheïvna !

https://docs.google.com/document/d/1Bhna-tRYiiQlXYRKj-rXI2B4AzwWAE6iNDKtQwfVt98/edit?usp=sharing

Merci pour vos retours content

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Nome
  • et
  • Sansfi
avatar
Romje

mort de riremort de rire Désolé s'il n'y a pas de retour, j'ai bien vu le doc sans l'avoir lu et oui pour le boulot, mais on doit être nombreux à être en plein rush en ce moment lapin

(le lapin n'a pas de lien réel avec le type de rush en questionmort de rire)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Romje
avatar
Nome

ahah je trollais hein content je suis bien conscient que ca demande un temps fou pour lire tout ce que tout le monde produit, je suis le premier à faire souvent l'impasse...

avatar
Romje

Oui, désolé Romje... perso je n'avais pas vu ton post. Les vacances arrivant, je vais regarder de plus près car je crois que ça vaut nettement plus que d'y jeter seulement un oeil !! clin d'oeil

avatar

Quand j'ai vu attention spoiler, je l'ai passé à mon MJ.

Mais, il vient de me demander de regarder le tombeau d'Andromède pour lui faire jouer... C'est un spoiler dans les deux cas ? Aucun de nous deux ne pourra le lire ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Romje
avatar
Troumad

Spoiler c'est très exagéré. Disons que je reprends parfois des éléments lus dans les campagnes. Pas d'intrigues de scénarios, mais peut être une partie du background ou des bestiaires... Disons que j'ai préféré prévenir que me faire insulter à postériori cool

Et c'est surtout Spoiler pour ceux qui voudraient jouer avec mes créations ^^

avatar

Salut Romje,

Comme promis, voici mon petit retour sur ton travail sur la cité de Nief…

Alors déjà, bravo pour cet excellent travail. C’est très agréable à lire et très immersif. Tes descriptions de la forêt de Luir-An-Doral et de la cité de Nief nous plongent immédiatement en leur sein. Pour la première, c’est exactement comme cela que je l’imaginais. Le personnage d’un de mes joueurs sur Anathazerin est natif de cette forêt très mystérieuse ou rôdent d’innombrables dangers. D’ailleurs sa mère a été assassinée sauvagement alors qu’il n’était qu’un enfant. Lui et son père n’ont jamais su pourquoi, mais il s’est juré de trouver un jours les coupables et une explication. Humm… je crois bien maintenant que sa mort est liée à cette cité cachée au plus profond de la forêt…

Cette idée de cité « invisible » est une idée qui me plaît. Et pour cause, j’ai moi-même rendu quasi invisible ma cité des voleurs de Gwaerenil (nom trouvé d’ailleurs par un certain Romje ! 😊) dans ma campagne de la Confrérie de la rose noire (que je continuerais peut-être un jour…). Elle est protégée par 4 pierres magiques en adamantium qui pour certaines commencent à se décharger…. et… bla bla bla… ce n’est pas le sujet désolé. Non vraiment la mise en place du setting est très bien faite.

Quelques remarques cependant qui bien sûr n’engagent que moi :

  • Je voyais le cheminement dans la forêt si difficile que même pour les chevaux tenus à la bride ce soit impossible de circuler pour eux, hormis les chemins principaux traversant deci-delà la forêt. En cas de menace, ils s’empêtrent très vite dans les lianes et la végétation environnante ce qui en fait des cibles de choix pour les prédateurs. Cette ambiance de verdure luxuriante et inextricable est parfaite.
  • Je n’accroche pas pour le nom des habitants de Nief. Je trouve niefiens un peu lourd sans vouloir t’offusquer. Ne peuton pas envisager quelque chose de plus « elfique » comme par exemple des Nieferyns (nïèf-è-rinn) ? En sindarin, la langue elfique créée par Tolkien, « eryn » signifie bois, forêt…
  • J’ai du mal à imaginer un peuple elfe qui ne fabrique pas d’armes magiques ou légendaires. Je pense au « Dard » de Frodon, à la « Bateuse » de Gandalf ou encore bien sûr à « Anduril » d’Aragorn (et oui, encore et toujours des références au monde de Tolkien, désolé !!). Les monts Ethernos ne sont pas très loin. Les liens avec les peuples voisins ne permettentils pas de négocier en total discrétion un peu de minerais ou bien, n’est-il pas possible que ces pics rocheux au milieu de la cité n’abritent quelques filons de minerais extrêmement rares pour la confection d’armes ?
  • En tout cas, ce que tu as fait de ce peuple vivant presque en total autarcie et parvenant à créer malgré tout de beaux objets qu’avec les éléments qui l’entoure est bien révélateur de l’ambiance de cette forêt.

Je n’ai pas lu le chapitre « Secret de MJ » car il est possible (un jour) que je sois joueur sur Invincible. Si cela venait à trop trainer, alors je lirais cette campagne pour la masteuriser et je lirais la suite de ton setting.

Encore bravo pour ton travail qui va me servir j’en suis sûr tôt ou tard.

Edit: il y a un paragraphe lorsque tu décris la faune et la flore où tu utilises les termes "de toutes tailles" un certain nombre de fois. C'est un peu "lourd" à la lecture. Peut-être à revoir. Mais c'est un détail clin d'oeil

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Romje
  • et
  • Romje
avatar
Sansfi

Merci pour ce retour détaillé content

Ok pour Nieferyns, je vais changer.

Pour les armes magiques, je n'ai pas dit qu'elles n'existaient pas, bien au contraire... juste... qu'elles ne sont pas en métal plaisantin Après, on peut ajouter une mine d'or quelque part, ou alors des ressources en or dans une rivière ? Je vais y réfléchir et apporter des précisions.

Quant à la forêt inextricable, tu as raison sur le fond, mais je ne voulais pas non plus trop pénaliser les joueurs montés...

avatar
Sansfi

@Sansfi, tu peux lire la partie "Secrets de MJ", il n'y a pas de spoil d'invincible dedans.

Et j'ai rajouté une petite phrase chez l'enchanteur Sahale pour réspoudre le problème d'objets magiques plaisantin

(qui peuvent être des arcs/lances/batons, etc...)

avatar

Salut Romje,

Je suis en train de faire jouer Anathazerin à un groupe en ce moment. J'ai justement dans mon équipe une joueuse qui joue une prétresse demi-elfe qui vient de la forêt de Luir-An-Doral (sans plus de précision). Je vais réfléchir comment introduire Nief (ou des rumeurs sur Nief) dans son background....

De son côté elle développe du background sur une déesse de sa création : Paquita (gentille) déesse du Tumulte et de la Frénésie. (il s'agit bien évidemment d'un clin d'oeil idiot au paquito, une tradition rugbystique bayonnaise génératrice de grand tumulte jusqu'au métro japonais pendant la dernière coupe du monde). Pas sûr que cette déesse colle bien avec le caractère austère de tes nieferyns par contre ...

Chose assez avantageuse le sort divin lié à Paquita est l'attaque sonore (du barde) et son arme le marteau (vous le voyez Thor?) D'ailleurs elle me fait des dégâts considérable avec ça.... chez les gobelins ... et parmi ses compagnons... mort de rire

Petit extrait d'un de nos CR qui parle de Paquita (attention spoil scénario Retour à Clairval) :

Karoom n'ayant toujours pas donné signe de vie, le bourgmestre demande à Elérinna d’inaugurer le temple. Elle accepte. Le lendemain, lors de l’inauguration, Elérinna entre en contact par sa puissante prière avec Paquita. Le ciel s'obscurcit et gronde, la faune et la flore se courbent devant la puissance de la manifestation divine, Elérinna lévite et de puissants éclairs viennent conclure le rituel. Le peuple de Clairval est en liesse et nombreux sont ceux qui, impressionnés par la démonstration, viennent voir Elérinna pour se faire convertir. Au premier rang de ceux-ci Pulteral qui s'est fait roussir les moustaches par l'éclair mais ne semble pas effrayé pour autant.

Je tiens les versions longues de tout cela à ta disposition si tu trouves à l'intégrer dans ton background. Je suis certain que ma joueuse y serait favorable.

En tout cas je trouve super que tu partages ta création ! Je suivrais cela de près...

Bonne continuation.

avatar

Merci pour ce retour content

Toutes les religions sont exercables à Nief, il n'y a que la famille royale qui a un lien avec SPOIL, encore que ce lien est plutôt contraint que choisi plaisantin

Et l'éloignement/l'isolation de Nief justifie une déesse peu connue des terres d'Osgild.
Je verrai si je peux l'intégrer, je suis passé à une autre partie de mon cadre, mais en tous cas, tu peux faire coller sans souci cette déesse avec Nief.

avatar

J'ai complètement refait la carte de la cité, la précédente ne me plaisait pas content

https://drive.google.com/file/d/1d1tWnAxjvxdSw7i-pNwFDS2QiuR_-yWk/view?usp=sharing

Et la version MJ avec annotations :

https://drive.google.com/open?id=1hMHGSwbXB9C0-vCmm-j9-57qNmSWLe3c

avatar

Quand je vois de tel plans, je me demande toujours combien de personnes vivent dedans.

C'est comme le plan de Clairval où on compte peu de maisons d'habitation simple. Je me demande toujours : qu'est-ce qu'il y a pour faire vivre cette communauté ? Les fermes sont peut-être à l'extérieur. Mais, les ouvriers sont où ? Il faut bien des serviteurs dans l'auberges, les maisons des miliciens et des autres petits métiers, du monde pour acheter le pain au boulanger, pour faire travailler la forge...

avatar

Tout dépend de la couleur qu'on souhaite donner. Mais sans aller chercher très loin dans le temps et les sources, au 19eme en Europe, ton ouvrier agricole il dormait dans la grange, ta vendeuse en grand magasin était hébergée sur place, tes apprentis artisans dormaient dans l'établi (voir Zola par exemple dans au Bonheur des Dames, où certains Conan Doyle). Petit détail rigolo, ça arrivait même quand ils étaient mariés, donc ils se voyaient le week-end dans ces cas. En gros tu prends une habitation si tu peux te le permettre et quand tu as des enfants.
Bon après, si on aime les elfes sympas, civilisés, beaux, évolués, on préfèrera effectivement un modèle ou tout le monde a sa piaule.

avatar

Pour avoir toutes ces infos, il faut lire le document plaisantin

Cela dit, outre le palais et la garnison qui doivent abriter chacun une centaine d'individus, je compte environ 10 à 20 habitants par maison "en dur" et 5 à 10 par tente. A cela s'ajoute la partie "troglodyte" de la ville (ouais, mes elfes vivent dans des tentes et dans des grottes !) qui est matérialisée sur la carte par des portes à différents endroits dans les falaises et qui abrite pas loin de la moitié de la population.

Et enfin, toutes les maisons ne sont pas dessinées car pas mal sont "cachées" par les falaises, et d'autres sont hors cadre car plus éloignées du centre.

=> environ 2000 habitants.

Maintenant je ne pense pas qu'il faille prendre les plans (de clairval, comme celui-ci ou mes autres productions) comme des documentations exhaustives !
Il y a un compromis à faire entre cohérence, exhaustivité, esthétique, et lisibilité.

avatar

Merci pour ce super boulot que je compte bien pouvoir utiliser un jour ou l'autre plaisantin