Familier/Compagnon animal Diablotin 7

Forums > Jeux de rôle > Pathfinder > Pathfinder Règles de jeu (PJ)

avatar
Bonjour,
La classe de prestige diaboliste du supplément "Book of the Damned Vol 1" permet d'obtenir un diablotin comme compagnon animal qui progresse en ajoutant son niveau de classe de prestige à sa classe de jeteur de sorts précédente.
Le don "boon companion" du supplément seeker of the secrets permet d'ajouter 4 niveaux à son niveau de classe de jeteur de sort pour déterminer les aptitudes de son compagnon animal ou familier pourvu que la somme ne dépasse pas son niveau global de personnage. On peut prendre ce don plusieurs fois pour l'appliquer à un compagnon animal ou familier différent.
Le don "noble scion: thrune" du supplément campaign setting donne un diablotin comme familier au 9ème niveau de personnage en étant considéré comme un ensorceleur de niveau 1.
C'est donc possible d'avoir 3 diablotins différents :
_ un de la classe de prestige diaboliste (niveau de classe de prestige + niveau de classe de jeteur)
_ un diablotin de sa classe d'ensorceleur (avec la lignée appropriée) ou de mage + 4 niveaux (du don "boon companion")
_ un diablotin du don noble scion avec un niveau d'ensorceleur de 1 + 4 (du don boon companion)
Peut on prendre un diablotin comme familier en étant ensorceleur/mage si on prend le don familier supérieur et le don boon companion ?
Je m'explique, il faut être niveau 7 de jeteur de sort pour prendre le diablotin avec le don familier supérieur.
Si on a un personnage ensorceleur niveau 5/diaboliste 2, peut on avec le don "boon companion" appliqué sur ce familier obtenu au 1er niveau d'ensorceleur prendre le don familier supérieur et donc obtenir le diablotin ? 5 + 4 (boon companion) = 9 mais 7 max car niveau 7 de personnage ?
Avez vous vu dans des suppléments des dons ou classes de prestiges qui permettent d'améliorer le familier ou d'en obtenir un plus puissant à bas niveau ?
Merci d'avance de votre aide.
avatar
Ouch.... Pas simple.
La politique était normalement d'avoir un seul compagnon/familier, et donc de cumuler les niveaux de classes donnant un compagnon/familier entre elles pour déterminer les capacités du bestiau.
N'ayant pas lu la description complète de ces dons, je ne saurais trop m'avancer, mais j'aurais tendance à n'accorder qu'un seul compagnon/familier quoiqu'il arrive.
Je ne comprends pas trop le fonctionnement du don "noble scion: thrune"... Tu l'obtiens au niveau 9, et tu détermines les capacités comme si tu étais niveau 1 ?
Dans ton exemple du mage/ensorceleur, il suffit d'avoir un niveau total minimum de 7 avec ces deux classes pour avoir un diablotin en prenant le don familier supérieur, pas besoin d'autre chose. (pré requis niveau de lanceur profane 7).
Sans avoir lu, je pense que le don "boon companion" ne permet pas d'avoir un diablotin plus rapidement. Tu dois avoir le niveau minimum requis dans les classes donnant cette capacité (mais il faudrait la description complète et je n'ai pas le livre).
Ce don en fait, permet de compenser les niveaux d'une autre classe qui ne donne pas la capacité de familier, et c'est je pense rétroactif (s'ils ont gardé l'esprit 3.5).
Si tu es magicien 7/guerrier 2, ton familier aura les capacités comme si tu étais 9ème niveau. Si par la suite, tu augmentes jusqu'à guerrier 4, tu auras les capacités du familier du niveau 11.
Pour ta deuxième question, je ne pense pas que tu ais besoin de prendre le "boon companion". La capacité du diaboliste remplace celle du don familier supérieur, donc les deux classes se cumulent pour déterminer les capacités du diablotin.
Et pour la troisième question, non, je n'en connais pas d'autres.
avatar
Pas en don ou classe.
Sinon il y a un sort de tourmenteur, agrandissement de familier jecrois. Tu peux toujours t'en acheter une baguette ou le rendre permanent si le MJ laisse passer.
Morsure magique et morsure magique suprême peuvent aussi être rendus permanents, mais ça coûte des sous...
Mais comme disait l'autre, on fait pas d'un âne un cheval de course, le familier n'est vraiment pas là pour faire le café, il est plus utilitaire.
Si tu es comme moi et que tu aimes les belles petites bêtes, prend la classe de prestige de dracolyte dans le draconomicon, ça c'est du familier, et niveau 10 tu peux appeler sa mère en cas de problème !  Smiley
avatar
....
Je ne comprends pas trop le fonctionnement du don "noble scion: thrune"... Tu l'obtiens au niveau 9, et tu détermines les capacités comme si tu étais niveau 1 ?
....
zagig_yragerne

Moi , je comprends:
Ce don permet d'avoir un familier si tu es du niveau 9 , même si tu n'y a pas le droit (ex : G6/Roub3 ), comme si tu étais un ensorceleur de niv1 .
Excepté que dans PF les ensorceleurs n'ont pas forcemment de familier , donc plutôt comme un magicien .
Ensuite tu peux utiliser " boon companion " pour le booster : +4 niveaux donc comme un mage de niveau 5 .
Je n'ai pas non plus les livres en VO , donc plus de chance sur le forum http://www.pathfinder-fr.org/blog/
Pour le reste , je ne vois pas l'interêt d'avoir deux familiers de moindre puissance , déjà qu'un seul de puissance équivalent au personnage peut avoir du mal à résister à une attaque . C'est vrai ce n'est plus les familiers de la 1ére édition  qui lorsqu'il crevait , le magicien perdait deux fois les PVs du familier ...
avatar
Selon ma lecture, "Boon Companion" permet de calculer les capacités d'un familier comme si on avait 4 niveaux de plus, sans que ce total ne dépasse le niveau total du personnage. Ca ne permet pas de se qualifier plus tôt pour un familier supérieur.
"Noble Scion: House of Thrune" donne les services d'un diablotin qui possède les capacités d'un familier d'un magicien de niveau 1. Ca veut dire que les capacités du diablotin ne dépendent absolument pas du niveau du personnage et que, donc, "Boon Companion" ne s'applique pas : quel que soit le niveau du personnage, ce diablotin aura toujours les caractéristiques d'un familier pour magicien de niveau 1.
Peut on prendre un diablotin comme familier en étant ensorceleur/mage si on prend le don familier supérieur et le don boon companion ?
Je m'explique, il faut être niveau 7 de jeteur de sort pour prendre le diablotin avec le don familier supérieur. Waldham
Non, "boon companion" modifie les caractéristiques du familier ou companon animal, pas les conditions d'accès selon moi. (Ca a déjà été dit plus haut, je ne fais que joindre ma voix à celles des autres !)
Si on a un personnage ensorceleur niveau 5/diaboliste 2, peut on avec le don "boon companion" appliqué sur ce familier obtenu au 1er niveau d'ensorceleur prendre le don familier supérieur et donc obtenir le diablotin ? 5 + 4 (boon companion) = 9 mais 7 max car niveau 7 de personnage ?
Non, car, comme ci-dessus, "boon companion" ne permet pas d'abaisser le niveau minimal pour obtenir un familier supérieur. Le compagnon diablotin obtenu grâce à la classe de diaboliste, lui, fonctionne à part, comme un compagnon animal plutôt que comme un familier. Le don "boon companion" appliqué sur lui ne servirait à rien vu que, pour le calcul du compagnon diablotin, on utiliser le niveau de diaboliste + le niveau dans la classe de lanceur de sorts, à savoir, 7, le maximum que "boon companion" ne permet pas de dépasser.
Avez vous vu dans des suppléments des dons ou classes de prestiges qui permettent d'améliorer le familier ou d'en obtenir un plus puissant à bas niveau ?
Non, je ne pense pas que le familier soit censé être une bête de combat non plus en fait, plutôt un "utilitaire"
Pour conclure (un conseil amical, à prendre ou à laisser), il faut se méfier de l'attitude "collage de bouts de ficelles". Prendre un don du livre de base, un autre don dans un premier supplément, un autre don dans un second supplément, et une classe de prestige d'un troisième supplément et essayer de les faire coexister, ça peut être dangereux. Il faut veiller à bien comprendre "l'esprit" des différents éléments de règles plutôt que de les prendre au pied de la lettre.
Bon, ici, on a "de la chance" en ce sens que les textes sont assez précis pour que tout ne puisse pas être utilisé avec tout mais, même si ce n'était pas le cas, ce n'est pas pour autant que c'est une bonne idée d'essayer de combiner toutes ces choses. Parce que, à mon avis, forcément, on va tomber dans des "combinaisons fumeuses" tôt ou tard : on ne peut pas demander aux concepteurs de tester les combinaisons de chaque don/classe de prestige/sort qu'ils inventent avec tous les dons/classes de prestige/options/traits/... qui ont été publiées.
Maintenant, ce que j'en dis hein ... Smiley Chacun fait ce qu'il veut, mais il ne faut pas s'étonner de tomber sur des trucs impensables en piochant à gauche et à droite. Mais bon, sur ce coup-ci, on a évité le pire je pense !
avatar
J'ai regardé dans " les chapitres interdits " (3.5) . Le diablotin de ce diaboliste , obtenu au niveau 2 de cette classe , dévore l'ancien familier du personnage le remplaçant définitivement . Puis c'est le niveau dans la classe de diaboliste qui fixe les capacités du nouveau familier .
D'où , peut-être , l'interêt d' un don comme " boon companion " , qui permet d'ajouter jusqu'à 4 niv max , ou moins s'il y a moins de 4 niv dans l'ancienne classe qui accordait l'ex-familier et si le NGE le permet , de progression pour le familier diablotin , par exemple .
Voilà comment je comprend la chose . Je le répète je n'ai pas les livres PF en vo .
Dans le " codex profane " (3.5) il y a le don " obtention de familier " qui permet à un niv 3 de lanceur de sort profane n'ayant pas accès à un familier d'en obtenir un . Même procédure que le magicien , mais pour fixer les capacités du familier , le personnage additionne tout ses niveaux de lanceur de sort profane .
Là , je dis " ATTENTION " , tout comme Dalvyn .
Il ne faut pas dénaturer l'esprit des règles et mélanger des dons qui semblent identiques et cumulables dans leurs effets , exceptés si c'est le but recherché et que le MJ fait de même avec les PNJs .
PF a modifié pas mal de don et il se peut que " boon companion " remplace " obtention de familier " .
Dans tout les cas , je n'ai jamais lu qu'un familier pouvait obtenir plus de capacités que ce que lui accorde les niveaux de son maitre .
Il faudrait la traduction exacte de " boon companion ". D'après ce que je lis de la traduction de Dalvyn , qui devrait être exacte   Smiley , le niveau fixant les capacitésdu familier ne peut dépasser le niveau total du personnage . Donc , un Ens/Mag uniquement ne peut pas utiliser "boon companion " pour booster son familier , puisque les niveaux d'ens et de mag se cumulent déjà .Parcontre un ens5/mag4/roub2 peut avoir un familier basé sur les 11 niveaux de son maitre.
Avez vous vu dans des suppléments des dons ou classes de prestiges qui permettent d'améliorer le familier ou d'en obtenir un plus puissant à bas niveau ?

Oui , une classe de base appelé "Summoner" (Conjurateur) du " Advanced Player's Guide " en cours de playtest .Le personnage se repose essentiellement sur son "eidolon" pour les combats . voir là :http://www.pathfinder-fr.org/wiki/GetFile.aspx?File=%2fADJ%2fPathfinder-RPG%2fAPGPlaytest.pdf
avatar
On peut ajouter qu'à l'heure actuelle, Conjurateur, c'est TROP BILL !