Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers dans votre navigateur.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant toute la durée de la session de votre navigation sur notre site.
Si vous êtes identifiés, nous conservons votre acceptation jusqu'à la prochaine modification de notre politique de cookies indiquée ci-dessus.


Gestion des Quarts à terre 5

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar

Ahoi !

Là encore, une information que je n'ai pas trouvé dans les livres. Comment s'effectuent les quarts quand le navire est amaré à un port ? 4h de quartier libre en alternant entre les bordées ? Un service minimum à bord laissant les matelots libres le plus clair de leur temps avant que ne vienne leur tour d'assurer ce service ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Canard

Je dirais que ça dépend de ta chasse partie, des consignes que le capitaine donne à son équipage, du contexte, etc.

S'il est dans un port sûr tu vas juste laisser quelques gens pour éviter qu'on te vole le navire, s'il faut être prêt à partir en urgence tu vas au contraire laisser une bordée complète nécessaire à la manoeuvre, et donnant pour consignes aux autres de pouvoir remonter à bord au son de la cloche, au risque d'être abandonné s'ils n'y arrivent pas.

avatar

Bon ça va, c'est comme ça que je l'avais interprêté, mais j'avais peur d'être dans l'erreur. Merci pour ces précisions.

avatar

Alors, je me mouille, sans etre sur, mais a mon avis ces regles ne sont vraies qu'en mer, ou tu as besoin d'hommes reposés (meme s'ils ne le sont pas au bout de 4H passés dans un hamac humide). A terre, tu gardes un minimum pour faire l'entretien et la surveillance, et le reste a quartier libre. Enfin tout dépend de si a terre dans un port, ou a terre dans la jungle... Et puis aussi si il y a un risque de desertion ou pas. Les marins qui etaient pressés n'avaient ainsi generalement pas de permission au départ surtout si sur les cotes anglaises.

avatar

Yep, c'est comme ça que je le concevais aussi. Nikel, merci.