Enseignement de la magie en aventurie 13

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Oeil Noir

avatar

Hello, j'ai un e nouvelle petite question sur la gestion de la magie sur le continent.

Comment est-elle enseignée : dans des académie il me semble, mais existe-il des tuteur directement hors académie (genere le mage dans son petit village perdu dans la pampa) ? et est-ce bien autorisé ?

Il y a peut-être ces réponses dans le bouquin sur la magie 1 qui doit sortir en pdf dans pas longtemps en anglais (si j'ai bien compris, vu que le KS est terminé tout comme le latepledge...) mais en attendant... moqueur

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dyvim
avatar

Nos sages te donneront une réponse complète.... mais je peux te confirmer que cette question est massivement traitée dans Magie 1 content

En gros les 3 guildes sont les structures référentes et puissantes de l’apprentissage de la magie mais leur monopole n’est pas absolue .... tu as des tuteurs/maîtres isolés donnant un enseignement hors guilde (il y a un exemple de ça dans une profession du LdB).

De plus tu as d’autres traditions magiques comme les danseurs qui sont totalement hors guildes, tu as des utilisateurs innés ... et même des élèves de guilde n’ayant pas achevés leur cursus (tout ça est dans Magie 1)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Evensnalgonel
avatar
Dany40

Cool, j'attends donc de recevoir mon PDF alors moqueur

avatar

DCool, j'attends donc de recevoir mon PDF alors moqueur

Evensnalgonel

Jettes un Œil au PDF de preview qu’ils nous ont envoyé ... tu vas voir ça donne envie plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Evensnalgonel
avatar
Evensnalgonel

Alors pour ce qui concerne la tradition des mages de guilde, le principal enseignement est a priori effectué dans les différentes académies des guildes en question.

Mais il existe des mages qui ne vivent pas dans des académies et prennent neanmoins des élèves. Ils peuvent être affiliés a une des 3 guildes ou pas et vivre dans la pampa ou pas. Tu as aussi des groupes de mages non affiliés a une guilde par exemple les mages de la cabale Qubalaya.

Les mages non affiliés a une guilde peuvent rencontrer des soucis s'ils utilisent la magie dans certains pays (enfin surtout si la magie n'est pas bénéfique mais pas uniquement)

Enfin tu as d'autres traditions magiques : celle des elfes, des danseurs, des sorcières, des bardes, des magiciens innés, des "bouffons", des charlatans, des druides... Pour tous ceux la pas de guilde ni d'académie. Bien que certains lanceurs de sorts dit innés aient pu passer quelque temps dans une académie.

avatar
Dany40

Bin je l'ai pas ce pdf de preview. Ça doit venir que j'ai participé simplement au late pledge zt pas directement au ks

avatar

Le lien pour le télécharger était dans une des news il me semble.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Evensnalgonel
avatar
Dyvim

Ah ?gêné

avatar

La news en question

Ah désolé le lien était dans un mail

avatar

Normalement, il y a quelques infos à ce sujet dans le LDR.

Page 146 :

Alors quʼune bonne partie des magiciens aventuriens, environ un tiers de tous les magiciens de guilde, sont formés par un maître privé, les autres élèves sont inscrits dans une académie de magiciens ou une école de magie.

La magie est partout et latente en Aventurie donc elle est plutôt commune. Néanmoins, des mages de guilde sont exceptionnels dans les petits villages et l'apparition de l'un d'entre eux sera une rencontre racontée pendant longtemps à la veillée.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Evensnalgonel
avatar

Une statistique classique c'est que à peu près un humain sur quarante est né avec un don magique. Mais tous ne sont pas découverts à temps pour recevoir l'entraînement nécessaire, d'autres perdent leur don suite à trop de contact avec le fer, d'autres encore ont un don irrégulier ou trop faible pour devenir un magicien "complet". Dans la v4, on distinguait entre les personnage entièrement magiques, demi-magiques et quart-magiques. Certaines traditions nécessitent un don entier (mages de guildes, sorcières, druides, ...), d'autres un don demi-magique (les fols, les alchémistes, les danseurs magiques, ...). Les "quart-mages" c'était des gens/PJ normaux qui coulaient leur don dans leur travail manuel quotidien de manière intuitive. Tu avais alors quelques dons intuitifs et la possibilité d'avoir jusqu'à trois talents dans lesquels tu pouvais agir magiquement (lisez: augmenter tes résultats avec de l'énergie magique). L'avantage était que tu n'avait presque aucune contrainte pour le reste de ton personnage. Bref, je dévie: le point c'est que le 1 sur 40 inclut tout une série de gens qui ne seront pas magicien. Trouver les bons talents est important, et les guildes ont des ordres de magie qui parcourent le pays pour repérér les jeunes talentés.

Pour les guildes, le statut juridique du magicien est très important. Il n'y a pas de souci qu'un magicien ait des élèves privés (pas plus que trois à la fois, car sinon ça compte comme une "école"), tant qu'il est lui-même affilié à une guilde et que les élèves passent leur examen final à l'académie en question - au moment qu'ils recoivent eux-mêmes alors la marque magique de cette académie. Les magiciens non-affiliés - il y en a, et les crises des dernières décennies ont bien fait accroitre leur nombre - sont bien sûr libre de toute contrainte, mais ne disposent pas de statut légal. Ce qui peut effectivement faire mal parfois. Ils ne sont pas aimés par les guildes, qui partent du principe qu'un magicien non-affilié est quelqu'un qui a quelque chose à cacher.

Mais en gros, l'éducation de maître à élève est une tradition bien développée en Aventurie.

avatar
Calenloth

Yep, là, c'est ma faute, je suis en mode lecture vitesse grand V pour asssimiler le plus d'éléments possible en vue d'écrire un petit scénar dans l'univers qui soit dans le ton et j'ai tendance à ne pas tout retenir du premier coup (surtout que je lis du Warhammer 4 et du shadowrun en même temps...) donc désolé gênémoqueur

avatar

Pas de problème. J'ai traduit ou relu tout le LDR mais je n'ai pas forcément retenu toutes les infos ^^

Donc quand je m'en souviens, je cite plutôt que paraphrase, c'est plus simple ^^