Nouveau profil : Dompteur 3

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Le Dompteur est un profil hybride proche du « Maître des bêtes ». Le dompteur doit choisir 5 voies parmi les 10 proposées pour créer « son » profil personnalisé. Il choisi entre des voies qui lui donnent des compagnons animaux et des voies plus en lien avec la nature ou le combat.

Dompteur

Pour le dompteur l'union fait la force. Il ne peut vivre sans ses compagnons animaux, qu'ils soient naturels ou viennent d'un autre plan. Chaque dompteur est unique et recrute ses compagnons animaux selon son tempérament.

Dés de vie : On utilise 1d8 pour déterminer ses PV. Le dé de vie du profil passe a 1d6 s'il choisi la voie de l'entité et/ou la voie des petits compagnons.

Armes et armures : Le dompteur sait manier les armes de contact à une main et toutes les armes à distance (sauf celles a poudre), il peut porter toutes les armures à base de cuir mais ne manie pas de bouclier.

Attaque magique : Le dompteur utilise son Mod. de CHA pour calculer son score d'attaque magique.

Equipement de départ : Arc court (DM 1d6, portée 30m), carquois, fouet, épée courte (DM 1d6), dague (DM 1d4), armure de cuir renforcée (DEF +3).

Fouet : portée 5 mètres, 1 main, DM 1d4+Mod. Dex (½ dégâts si la cible a une armure ou un bouclier)

Profil et compagnons animaux

Le joueur doit choisir 5 voies parmi les 10 proposées pour créer son profil de dompteur (on ne peut pas prendre 2 fois la même). Les listes des compagnons ne sont pas fermées, le MJ peut accorder un animal hors de la liste s'il correspond au type prévu.

Voies (profil habituel) (type d'animal obtenu)

- Voie du compagnon animal (Rôdeur) (loup, chien, hyène, chacal)

- Voie du montreur d’ours (Rôdeur) (ours noir)

- Voie du cavalier (Chevalier) (cheval, poney)

- Voie du fauve (Druide) (panthère, panthère noire, puma)

- Voie de l'entité (Invocateur) (une entité sous forme animale)

- Voie des petits compagnons (Dompteur) (corbeau, chat, furet, serpent) et (aigle, faucon, hibou)

- Voie de l'ecarmouche (Rôdeur)

- Voie de la nature (Druide) ou – Voie de la survie (Rôdeur) ou – Voie du champs de bataille (Arquebusier)

Information sur les voies

Voie de l'entité

Lorsqu'il invoque son entité, le dompteur doit lui donner la forme d'un animal (lion, tigre, loup, faucon, etc.). S'il choisit un animal volant, il ne pourra réellement voler qu’avec l'amélioration « ailes » au rang 3. L'animal peut prendre la forme d'un animal fantastique dérivé de sa forme de base grâce aux améliorations du rang 3.

Voie des petits compagnons

Le dompteur est entouré de nombreux petits animaux qui le suivent pour recevoir soins et nourriture et l'aident en retour. Cela le rapproche de son coté animal. Pour chaque rang dans cette voie, le dompteur obtient un bonus de +1 aux tests de perception et en Initiative.

1. Familier fureteur : Le personnage choisit un petit animal (corbeau, chat, furet, serpent…) comme compagnon animal. Il peut communiquer avec lui à une distance illimité et percevoir par ses sens avec son bonus de voie.

Familier : DEF [personnage], Init [personnage], PV [il les partage avec ceux de son maître], ils forment une cible unique pour les attaques de zone. FOR -4, DEX +3, CON 0, INT -2, SAG +1, CHA -2.

2. Oiseau de proie : Le personnage reçoit un oiseau de proie comme compagnon animal supplémentaire. Il possède un lien télépathique avec lui et peut percevoir par ses sens avec son bonus de voie.

Aigle : DEF 15, Init [personnage], PV [il les partage avec ceux de son maître], ils forment une cible unique pour les attaques de zone. Attaque de contact = [attaque magique du personnage], DM 1d4.

3. Sens animal : A force de percevoir le monde avec les sens de ses animaux, le personnage a amélioré les siens. Il peut voir dans le noir comme s’il était dans la pénombre à une distance de 30 m. S’il possède déjà cette capacité, la distance est doublée.

4. Attaques de groupe : Le dompteur et ses compagnons submergent une cible sous leurs attaques. Il gagne +1 en attaque et en DEF par compagnon animal qui combat la même créature que lui (avec un maximum de +4) .

5. Petits alliés (L) : 5 fois par jour, mais une seule fois par combat, le personnage peut faire appel a une dizaine de petits animaux (corbeau, chat, etc.) pour l'aider durant [5 + Mod. CHA] tours. Ils n'ont pas de caractéristique distincte mais forme un seul compagnon animal :

DEF 16, Init [personnage], PV [niveau x 4], attaque au contact [niveau], DM 1d6+2, mouvement 20m. FOR -2, DEX +2, CON 0, INT -2, SAG +2, CHA 0. (A 0 PV, ils fuient).

Au niveau 11, il appel une quinzaine d’animaux, attaque au contact [Attaque magique du personnage] et DM 2d6+4.

L'appel des animaux est une action limitée, mais leur donner un ordre ne compte pas comme une action.

avatar

Depuis le temps que tu attends une réponse sur lui, je vais vite fait t'en donner une clin d'oeil

De mémoire, dans la nouvelle voie, je n'ai pas souvenir d'avoir vu quelque chose qui m'aurait fait saigner des yeux, bien au contraire.

Dompteur que tu pourrais appeler Belluaire, c'est plus stylé

  • Les belluaires sont des gladiateurs luttant avec des bêtes féroces.
  • Par analogie, le terme est employé pour désigner les dompteurs modernes, notamment ceux qui exerçaient leur profession dans les ménageries foraines du XIXe siècle jusqu'au début du XXe siècle.

Je trouve pourtant qu'il lui manque une chose...

Pour un dompteur, il a su dompter mais ne sait plus dompter. Ce qui est dommage pour un dompteur.

Je te propose de regarder au plus près le dracogramme du dressage de Boze qui'l a inventé pour COF Eberron et qu'il m'a gentiment autorisé à réutiliser pour le belluaire à te proposer :

Dracogramme du Dressage

Le porteur de ce dracogramme gagne un bo-nus de +1 par rang dans la voie sur tous les tests relatifs à une interaction avec un animal et en connaissances animales.

1. Langage des animaux : voir sort du même nom, COF page 40.

2. Conjuration de prédateur (L)* : voir sort du même nom, Compagnon page 49. Le personnage ajoute son rang dans la voie pour déterminer son niveau d’invocation (voir en marge du Compa-gnon), et il peut aussi choisir une créature parmi les créatures suivantes (cf. chapitre Bestiaire d’Eberron) : courseur, aile planante, longue-griffe, crabe carnassier, pour un NC équivalent.

3. Amélioration (L)* : voir sort du même nom, Compagnon page 29, sauf Pouvoir d’attaque à distance.

4. Domination d’animal (L)* : en réussissant un test d’attaque magique (portée 20 m) en opposi-tion contre un test d’attaque magique de la cible (ou d’attaque au contact si la créature n’en a pas), le dresseur prend contrôle de son esprit pendant [1d4+Mod.] minutes et l’oblige à obéir à des ordres simples tels que “ Cours ”, “ Attaque ” ou “ Va chercher. ” L’animal asservi peut être dirigé télépathiquement. Le dresseur n’a pas besoin de le voir pour le contrôler. Il ne reçoit pas de sensation directe en provenance de l’animal, mais il sait ce que ce dernier ressent à tout moment. Modifier ses instructions ou lui donner un nouvel ordre est une action de mouvement, et le contrôler pour lui faire accomplir quelque chose qui lui serait nor-malement impossible est une action limitée. La victime peut résister au sort avec un test de SAG difficulté [10 + Mod. de CHA] à chaque fois qu’elle subit des DM. Si la créature meurt pendant la domination, le personnage subit 1d6 DM.

5. Croissance animale (L)* : voir sort du même nom, Compagnon page 88.

.

Dans les voies disponibles pour le dompteur, tu as proposé la Voie du traqueur du rôdeur.
Mais Ennemi juré, Embuscade et Second ennemi juré sont elles des capacités adaptées pour un dompteur ?

La Voie de l'escarmouche ne pourrait-elle pas être plus adaptée avec Chasseur émérite, ouvrant une opportunité de rêve pour les voies de prestige du chasseur de gros gibier et du grand veneur ?

Attention, la voie du traqueur n'est pas rédhibitoire pour accéder à ces voies de prestige, mais ça peut aider et c'est plus dans le ton roleplayement parlant.

Dernier petit point : le fouet.

Je suis tout à fait d'accord avec toi que c'est plus une arme d'attaque à distance qu'une arme de corps-à-corps.

Mais si la réduction des DM contre bouclier et armure peut paraître logique, tu ne penses pas que certains "animaux" bien protégés ne risqueront pas grand chose non plus ?

Eléphant, rhinocéros, mais aussi ankheg, insecte géant, gros dinosaures, ec...

Après il ne faudrait pas que le fouet soit trop en porte-à-faux avec les couteaux de lancer...

On pourrait dire que le fouet est une arme d'attaque à distance, jusqu'à 5m au maximum, qui fait 1d4 DM, mais qu'en utilisant plutôt une action limitée, l'utilisateur du fouet peut rajouter son Mod. DEX aux DM.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Greg
avatar
Alaric

Effectivement j'ai du me tromper entre traqueur et escarmouche.

Voila mes pistes pour une voie de dressage et le fouet :

Voie du Dressage (Dompteur)

Le Dompteur gagne un bonus de +2 par Rang dans cette Voie en connaissance des animaux et animaux fantastiques ainsi qu'en dressage.

1. Langage des animaux : Druide, Voie des animaux, rang 1.

2. Dressage rapide (L) : Une fois par jour, après avoir parlé a un animal de taille moyenne ou plus petite, le dompteur peut tenter d'en faire son allié pour le reste de la journée. L'animal doit avoir une attitude amicale et le dompteur réussir un test de CHA difficulté 12 + MOD. de CHA de la cible. S'il doit quitter son territoire ou perd plus de la moitie de ses PV, l'animal s'en va. Au rang 4, il peut le tenter sur un animal grand ou énorme (ours, tigre, éléphant, etc).

3. Intimidation (L) : Le dompteur peut tenter d'intimider un animal pour le perturber. La dompteur doit réussir un test de CHA difficulté 10 + NC de la cible, en cas de réussite, celle ci est ralentie pour un tour. ( ou La victime peut résister avec un test de SAG difficulté [10 + Mod. de CHA], en cas d'echec, elle est ralentie pour un tour. )

4. Chasseur d'animaux : le dompteur peut choisir un bonus de +2 en attaque ou aux DM lorsqu’il emploie une arme contre des animaux. De plus, lorsqu'il utilise cette capacité, il peut transformer les DM de ces attaques en DM non létaux s'il le souhaite.

5. Chasseur d’animaux fantastiques : le dompteur peut choisir un bonus de +2 en attaque ou aux DM lorsqu’il emploie une arme contre les monstres non-humanoïdes. De plus, lorsqu'il utilise cette capacité, il peut transformer les DM de ces attaques en DM non létaux s'il le souhaite.

Fouet : Cet arme, utilisable aussi bien au contact qu'a courte portée, fait peu de DM mais peut s’avérer dangereuse par sa précision. On utilise le score d’attaque à distance pour combattre avec un fouet aussi bien en combat au contact qu'a distance (jusqu'à 5 mètres maximum) mais le MOD. de FOR n'est pas ajouté aux DM. En combat à distance, au prix d’une action limitée, un personnage peut utiliser un fouet avec précision et ajouter son Mod. de DEX aux DM. Le dompteur est formé a son maniement.

Fouet : arme a 1 main, porté : de contact à 5m, DM 1d4 ou 1d4+Mod. DEX, prix : 2 pa