Une question d'un MJ amateur à ses vénérables aînés 16

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Bonjour,

Cela fait maintenant 1 an que j'ai commencé à jouer au jeu de rôle en tant que MJ avec quelques amis et au fil du temps, nous avons été rejoints dans nos quêtes par de nouveaux joueurs. Et un problème nouveau s'est ainsi présenter à nous. En effet, je ne sais pas comment gérer la disparité de niveaux qui commencent à apparaître entre les joueurs les plus présents et ceux qui le sont moins. Car si certains sont là quasiment systématiquement (notamment les étudiants), d'autres sont moins souvent disponibles et j'hésite à faire avancer le scénario principal quand nous ne sommes pas tous présents, ce qui arrive assez rarement. Est-ce grave si je me retrouve avec un groupe composé de PJ aux niveaux différents ? Si non, jusqu'à quel point ? Avez-vous des conseils pour pallier à cette situation ? Devrais-je ne faire que des quêtes annexes sans prise de niveau, quitte à laisser les joueurs les plus présents stagner au même niveau ?

Je vous remercie d'avance pour les réponses que vous me donnerez.

avatar

Pourquoi tu ne donnes pas simplement à tout le monde le même niveau, si ça te cause des problèmes ?

avatar

Je pensais faire ça, mais j'aimerais éviter de le faire trop souvent, car je trouve que ça enlève un peu la sensation de progression pour ceux que je monte de niveau. D'où ma question pour savoir jusqu'à quel point la disparité de niveau dans un groupe peut être acceptable. (1 niveau ? 2 niveaux ? Voire 3 niveaux ?)

avatar

Ce que j'ai toujours fait, pour ma part, c'est donner le même nombre de points d'expérience à tout le monde, absents et présents. Certes leur personnage n'était peut-être pas là, est-ce pour autant qu'il n'a rien fait de son côté pendant que les autres qui étaient présents à la partie ont avancé dans l'"aventure principale"? Non. Et même, ça peut donner lieu à des petits scénarios transversaux bien sympas pour, si vraiment il est nécessaire de le faire, faire rattraper à un PJ son retard.

De manière générale, je ne pense pas qu'une différence de plus d'un niveau soit souhaitable. Sur une table très RP et active, ça ne pose pas trop de problème, ceux qui auront du retard auront toujours leur imagination et leur rôle pour compenser. Avec des joueurs qui aiment que leurs stats puissent rivaliser éventuellement avec les autres PJ, cela risque de créer des frustrations si l'écart de niveau se creuse, entre des personnages plus puissants qui réussiront en théorie plus d'action et des personnages plus faibles qui en réussiront moins. Après si tu sais gérer les échecs des joueurs qui ont quelques niveaux de retard pour ne pas trop les désappointer...

Mais un autre problème se pose, dans les rencontres musclées, les joueurs devraient adapter leur stratégie en fonction des niveaux de chacun. Pour un MJ, ça peut être plus difficile de gérer la difficulté d'une rencontre si des joueurs sont niveau trois et d'autres niveau six dans le groupe. Après ce n'est pas mon style de jeu, donc d'autres pourraient mieux te conseiller.

avatar

Merci beaucoup pour vos réponses ! Je pense suivre vos conseils et me diriger vers ce mode de fonctionnement. Cependant, qu'entends-tu par "scénario transversal" et comment en mettrais-tu un en place, Imaren ? Le concept m'intéresse grandement ^^

avatar

Une partie de rattrapage en fait. Si un joueur a loupé une session, ce n'est pas bien grave, il revient à celle d'après et on n'en parle plus, et même son personnage a pu être géré par un autre joueur si besoin.

Mais si un joueur loupe trois quatre sessions, ça peut être sympa de raconter les aventures de son personnage pendant cette absence, soit seulement avec lui, en joueur solo, soit en faisant participer le reste du groupe qui peut jouer pour l'occasion d'autres personnages dans cette mini-aventure parallèle à la campagne principale. C'est ce que j'appelle une aventure transversale. C'est l'occasion d'explorer d'autres types de scénario (peut-être a-t-il été entraîné dans des affaires criminelles, un braquage par exemple, ou rattrapé par son passé). C'est l'occasion de développer son personnage un peu plus en profondeur, d'agrandir les perspectives de l'univers ou de développer un point de l'intrigue principale. Celle-ci peut justifier du même coup le gain d'expérience.

avatar

Ce que je fais, c'est que je donne la moitié des XP aux personnages qui ne sont pas là. Leur personnage font surement autre chose, chercher des renseignement, s'entrainer, etc.

Ca réduit donc les disparité. Vu le décallage dans les XP quand on monte en lvl, ca ne devrait pas poser trop de soucis à moyen terme. Par contre, s'il commence à y avoir 2 lvl d'écart, j'ajusterai un peu mon équation pour donner plus d'xp à ceux qui sont vraiment à la traine, mais pour l'instant 1 lvl d'écart n'est pas génant, je pense que jusqu'à 2 niveaux ça peut le faire.

Là on peut voir qu' à la prochaine session, 3 joueurs seront lvl 5, et 2 devraient l'être à la fin de la session. J'ai un joueur "à la traine" mais il ne peut pas venir très souvent, je ne sais même pas s'il va continuer. Mais dans l'ensemble, ce sera assez équilibré.

J'ai un joueur qui n'a pas loupé une séance, ça me parait logique qu'il passe de niveau un peu avant les autres tant que ce n'est pas 10 séances avant les autres.

avatar

Encore une fois merci pour vos réponses très complètes et instructives ! Formol, ton tableau Excel est vraiment une très bonne idée que je vais m'empresser de mettre en place moi-même ! Grâce à tous vos conseils, je pense enfin avoir une solution qui satisfera tout mon groupe. Vous m'avez vraiment enlevé une sacrée épine du pied !

avatar
Les personnages de tes joueurs sont de quel niveau pour les assidus, et pour les autres ?
avatar

Même si ce n’est pas à CO (mais le soucis est identique pour tous les jeux à niveau), personnellement je laissais la disparité mais je faisais un peu trainer la montée de niveau (un peu moins d’XP aux présents si tu gères par XP).

Ce n’était pas très gênant parce qu’au final les présents récupéraient aussi du matériel sympa, des objets magiques et des contacts parmi les PNJ.

avatar

Merci pour vos réponses Sigfrid et Dude, mais je pense partir sur la solution proposée par formol. À ce sujet, comment as-tu défini le nombre d'XP nécessaire à chaque niveau ?

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Mathieu
  • et
  • formol
avatar
Risinger

p.171, dans le chapitre "Règles optionnelles".

avatar
Risinger

Moi c'est pour H&D mais ça ne change pas grand chose. Pour calculer l'XP, je fais la somme des "rencontres" (monstre tués, mais aussi évité, par ex. si une rencontre est gerée avec la diplomatie). J'ajoute également des XP pour une quête menée à bien, mais également en fonction de la durée de la partie. Bref, c'est un peu au doigt mouillé, mais ça marche a peu près. À voir si je suis pas "trop lent" avec les XP donnés, quand je vois le nombre d'XP qu'il faut pour les niveaux suivant !

avatar

Parfait ! J'ai l'impression d'avoir toutes les clés en main ^^ Je ne sais pas comment fermer ce sujet, mais je n'ai pas davantage d'interrogation.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Grand Strateger
avatar
Risinger

Le demander à la modération content

avatar

Désolé je poste après que tu demandes à la modo de fermer, mais j'avais envie de te répondre content

Il y a bien longtemps, dans une campagne lointaine, très lointaine.... AD&D.... les classes n'avaient pas les mêmes prérequis d'XP pour augmenter... J'avais un groupe de 4 à 6 joueurs réguliers.

Ma méthode d'xp était simple, je donnait un pool d'XP de groupe. Les joueurs se les répartissaient. Et forcément, ils en donnaient plus à ceux à la traine, qui en ont besoin de moins en général, et ils faisaient en sorte que ceux qui étaient proche de changer de niveau en aient un peu plus. Un personnage ne pouvait pas gagner plus d'un niveau par séance.

Cette méthode était très efficace parce qu'elle forçait l'entraide et il n'y avait pas de soucis en cas de mort, le joueur repartant au niveau 1 savait qu'il pouvait rapidement rejoindre le reste du groupe. Bon, OK, en cas de mort, le perso repartait avec un perso de niveau équivalent à la moitié de la moyenne du groupe.

Les jeux à niveaux actuels, ceux qui sont les plus connus, ont lissé les choses. Pour passer de niveau, tous les personnages ont besoin du même nombre d'XP. Je pense que donner un niveau minimum de groupe peut être ta solution. Le groupe est niveau 7, le niveau minimum est 5. Ca veut dire que le joueur qui a loupé des séance sera donc forcément au moins niveau 5. En plus tu peux ignorer l'étape de répartition d'expérience pour ce personnage et donner la moitié de ce qui est nécessaire pour monter de niveau.