Nouveau Scénario 20

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Mon Premier scénario, conçu par moi-même (avec une GRANDE aide du HS).

https://www.dropbox.com/s/kx20mizhnyjhng2/LA%20PIERRE%20MAUDITE.docx?

Voici le lien.

Merci (d'avance) pour les (éventuels) retours content

avatar

J'ai lu le scénario et je ferai des retours plus tard dans la soirée. content

Par contre, c'est normal que le sujet soit en double ? ^^

avatar

Oups ...ange

Merci de me l'avoir signalé

avatar
avatar

Bonjour,

Qu'est-ce que le HS?

Passé cela, j'aurais une remarque concernant ton scénario, puisque tu demandais des retours. Pour ma part, MJ, je laisse souvent une grande liberté aux PJ, et PJ, j'aime profiter d'une grande liberté d'approche. De fait, je pars du principe que les PJ sont les acteurs = les personnages qui agissent. Or, ce qui m'a frappé dans ton scénario, c'est que tout tombe sur les PJ sans que ceux-ci n'aient besoin de ne rien faire : "si vous vouliez bien vous en charger…" , "Acceptez-vous ?". Pourquoi devraient-ils accepter en fin de compte? Qu'ils participent à la battue pour aider les villageois, oui, c'est concevable. À moins que le "logiquement" de la phrase suivante sous-entende une récompense donnée par le village aux PJ.

De la même manière, l'enfant qui vient leur proposer son aide devrait au moins demander un petit quelque chose dans l'archétype du petit débrouillard et malin. Et la façon dont le scénario est écrit laisse supposer que l'inverse n'est pas envisagé, que les PJ ne chercheront pas quelqu'un pour leur servir de guide. C'est le guide qui vient tout seul à eux, pratique, ils n'ont besoin de ne rien faire. Puis je ne comprends pas l'importance que tu accordes à cet enfant en faisant en sorte que le jeu soit bloqué si les PJ négligent ou refusent ses services. Je ne pense pas que son rôle soit si capital dans le scénario au point d'arrêter l'avancé de celui-ci si les PJ passe à côté de ce PNJ.

Ensuite, c'est encore une fois un PNJ qui fait avancer le scénario (en l'occurence Felindra) et non les PJ. Les PJ rentrent au village et un PNJ leur donne une nouvelle piste, mais ils ne l'ont pas découvertes par eux-mêmes, ce qui signifie qu'il n'y aura pas de sentiment de satisfaction d'avoir bien joué, d'avoir bien raisonné.

Au début du passage consacré à la Grotte, tu indiques que certains personnages ont un bonus de +5 au test de SAG, pourquoi ne pas plutôt abaisser la difficulté de 5 comme c'est le cas ailleurs?

Je ne comprends pas l'intérêt de la Caverne des Guerriers. Celle-ci ne renferme que deux pa et aucune information que les PJ pourraient exploiter pour le scénario ou pour une éventuelle suite (puisque tu parles de passage de niveau à la fin).

Même si le personnage de Felindra apparaît plus tôt dans l'aventure, le fait qu'il revienne pour sauver les PJ lors du combat contre le shaman et ses sbires relève presque du deux ex machina, un outil à utiliser avec prudence à mon avis. De mon côté, dans les jdr "sérieux", je me suis toujours refusé en tant que MJ à sauver mes PJ avec l'intervention d'un PNJ dont la présence ne fût pas justifiée. Le fait qu'elle ait été plus tôt blessée crée aussi une maigre incohérence.

"Si Eline est morte, le boulanger est inconsolable. Il se suicidera dès qu’il apprendra la nouvelle." Ouah! Ce n'est pas un peu extrême comme réaction?! On peut vivre avec une perte, c'est même inévitable dans la vie, et même si on pense au suicide, il peut se passer des années avant de passer à l'acte...

J'aime bien le fait que des PJ pourraient avoir quelques rounds de retard s'ils suivent distraitement la marche.

Quelques passages manquent de détails : quels sont les indices qui laisseraient penser aux PJ qu'Eline est vivante? par exemple.

De même, le personnage de Felindra devrait intervenir plus tôt, même s'il est seulement mentionné au détour d'une conversation entre PNJ. En l'état, les PJ rentrent de leur première excursion et ils sont censés savoir qui est Felindra, alors même qu'ils n'ont jamais entendu parler d'elle avant.

Restent quelques approximations et fautes de langue peu importantes. Un élément à préciser toutefois : tu écris que les PJ viennent au village pour visiter un temple, mais quelques lignes plus bas que "chacun est content de rentrer au village" comme si les PJ connaissaient le village ou y habitaient.

Voilà ce que j'avais à dire en retours, en espérant avoir pu t'aider d'une quelconque façon. Je trouve le scénario simple et efficace mais assez dirigiste, je me garderai bien de juger puisque j'ignore totalement comment tu maîtrises une partie. J'aurais néanmoins une question : à quel type de joueurs est destiné ce scénario? Des joueurs qui ont déjà fait beaucoup de jdr, des novices, etc.

Sincères salutations à toi

Edit : j'ajouterais qu'au début de la lecture, je m'attendais à une intrigue en lien avec le temple de Thürdim/Ashran puisque c'était la raison de la venue des PJ dans le bourg, mais non. Je trouve ainsi que la dissonnance entre le pourquoi de la présence des PJ et la quête que propose le scénario peut être dangereuse, comme si la prémice du scénario qui est "les PJ se rendent à Clairval pour visiter le temple de Thürdim" avait été oubliée et remplacée dans la suite de l'écriture. Mais le temple de Thürdim est peut-être un élément que tu gardes pour une éventuelle suite, je ne sais pas.

avatar

Merci Ismaren pour tes retours. En ce qui concerne le niveau de mes joueurs, ils sont encore débutants (seulement 1 partie finie et une autre en cours). Donc, je oréfère les scénarios assez dirigistes (étant moi même MJ débutant) et l'éc riture d'un scénario dirigiste est quand même bien plus simple...

avatar

Quand au HS, c'est le Hors Série Casus Belli N°1

avatar

Ok, désolé pour le retard, voici mon retour sur ton aventure !

Alors on va commencer sur le général.

D'abord le fait que l'aventure soit en mode couloir. Perso, c'est pas un problème. C'est utile avec des joueurs ou un mj débutants, ce qui a l'air d'être le cas. Par contre, dans ce genre d'aventure, deux questions se posent :

-qu'est ce qui pousse les PJ à continuer ?

-qu'est ce qui se passe quand les PJ échouent ?

Commençons par la première question.

Sur le général, la réponse est plutôt rapide: sauver Eline.

Cependant, il faut bien faire comprendre à tes joueurs qu'ils sont impliqués dans la vie de ce village, et que c'est leur 'devoir' dû à leur origine. Si certains se montrent hésitants, il ne faut pas hésiter à proposer une récompense en échange (réputation dans le village, ou récompense du père ou du bourgmestre).

Ensuite, sur les sous-objectifs. Le gros problème ici est après l'affrontement des gobelins. Rien n'oblige les joueurs à rentrer au village. Aucune demande d'indice, aucun point ne les y obligent. Pire, en tant que joueur, j'essayerai de pister les traces d'Orques au lieu de retourner au village. il faudrait possiblement une intervention d'Auguste ("je ne sais pas ce que représente ces traces/symbole, mais je pense que le bourgmestre ou quelqu'un du village les connaissent"). Ou simplement que les joueurs tombent sur felindra aux abords du camp, blessée, qui leur raconte son embuscade avec les orques.

Le reste du scénario pose bien les buts ("suivre Auguste", "aller au pic dégri", "empêcher le rituel"...), donc je m'attarderai pas dessus content

Passons à la deuxième question: que se passe-t-il en cas d'échec et les conséquences des actions ? Cette question est d'autant plus importante dans un scénario dirigiste, que si rien n'indique ce qui se passe en cas d'échec, on peut considérer ça comme un game over.

Il faut donc avoir des conséquences pour les échecs : blessures pour les PJ, retard (bon point sur ton type d'histoire qui joue avec le temps pour le rituel), etc...

De manière générale, quand un test est fait, on pense souvent à la réussite, mais il faut aussi considérer les conséquences d'un échec.

Analysons tout ça :

  • Le premier test: convaincre le boulanger de raconter son histoire. Tu proposes plusieurs tests et difficultés possibles, mais je ne vois pas ce qui se passe si les PJ échouent : la quête ne démarre pas ? Game over dès le début ?
  • Les PJ ne suivent pas Auguste. La je ne parle pas de la poursuite dans la forêt (ici un bon exemple de test et de ses conséquences). Je parle surtout du refus possible des pj de suivre Auguste. Un échec direct est un peu dur pour les joueurs. Il vaudrait mieux ici faire un test pour pister les traces (SAG Et éventuels bonus) ce qui apporterait l'avantage de pouvoir attaquer les gobelins ensemble. Et en cas d'échec, de devoir demander à Auguste et d'avoir les conséquences (combat désordonné contre les gobelins, éventuel retard pour le rituel...)
  • Rassurer Auguste après le combat des gobelins. Qu'est ce qui se passe en cas d'échec ?
  • La recherche de la grotte au mont dégri. Même question.
  • Entendre le champ rituel et le reconnaître. La je comprends pas ce que ça apporte au PJ. Et pourquoi les rôdeurs et druide ont un bonus la dessus (sachant qu'ils ont souvent du bonus en sagesse).
  • Trouver la grotte du shaman: la je trouve ça un peu pervers après la bataille contre le boss de ne pas avoir de récompense. Soit je permettrait de trouver automatiquement un peu d'argent et éventuellement la baguette qui devra être déchiffré par le bourgmestre. Soit rien et ça leur sera donné en récompense au village. Le but étant quand même de sauver Eline, ces derniers points ne seront possibles que si les PJ ont réussi leur mission.

Enfin, quelques points sur l'histoire :

  • D'accord avec Ismaren: l'intervention de Felindra tient du deux ex machina. Il faudrait une justification dans l'histoire, soit que felindra les prévient (" je vous rejoins dès que possible"), soit en récompense ("grâce à vos soins, je pourrais vous rejoindre rapidement").
  • Le suicide du boulanger. Pourquoi pas, c'est un bon exemple de scénario échoué pour les pjs, mais ça doit être bien amené ("j'ai déjà perdu ma femme il y a maintenant 5ans, il ne me reste plus que ma fille. Sauvez la je ne saurais quoi faire si il lui arrive quelque chose...")

Et un dernier point. J'ai lu ton scénario sur Word Android, et ça m'avait l'air un peu cassé (surtout dans les encarts, complètement décalé). Ça vient que de moi ?

Voilà, c'est tout ce que j'avais à dire. Je suis peut être aller un peu vite sur les points positifs (désolé, mauvaises habitudes), mais je trouve que c'est un chouette petit scénario pour débutant, et que dans l'ensemble très bien, même s'il y a deux trois points à fignoler ^^.

avatar

Bonjour,

Personnellement, je cherche toujours à donner une motivation extrêmement forte aux joueurs pour impliquer leurs PJ dans l’aventure. Et, plus particulièrement, une motivation qui va lier le groupe tout entier, de façon à les pousser à agir ensemble.

Dans ton cas, je chercherais à rendre les PJ partiellement responsables de la disparition d’Éline. Par exemple…

Les PJ ont été chargés d’amener un artefact maudit au temple de Clairval, afin qu’il soit détruit. Pour cela, il doit être fracassé par le marteau de Thürdim, au sein d’un sanctuaire dédié à cette divinité. Malheureusement, le prêtre de Thürdim ne peut accomplir le rituel immédiatement. Les PJ ont cependant accompli leur mission initiale. Ils veillent néanmoins sur la pierre.

Cependant, la puissante pierre maudite n’est pas restée inactive. Durant tout le trajet, elle a provoqué des cauchemars auxquels les personnages ont résisté. De plus, les PJ ont remarqué qu’ils étaient pistés par des gobelins. Ils sont cependant parvenus à les semer…

Toutefois, la jeune Éline est beaucoup plus sensible à l’action maléfique de la pierre que la plupart des gens. Ainsi, sous l’influence de celle-ci, elle drogue les PJ, la dérobe et l’emporte dans la forêt. Toujours guidée par la puissance maléfique de l’artefact, elle rencontre les gobelins qui la mènent aux orques. En effet, la pierre cherche à libérer le démon qu’elle contient et seul le shaman de cette tribu peut accomplir ce rituel…

Le scénario débute quand on découvre le vol de la pierre. Ainsi, l’implication du groupe que forment les PJ est naturelle. Au moyen des cauchemars, tu peux même donner des indications aux joueurs qui vont augmenter leur implication et/ou fournir des indices à exploiter plus tard. En fait, il ne faut pas qu’il soit envisageable par les joueurs de ne pas participer au scénario…

avatar

Conception d’une scène hors combat.

  1. Type : interaction sociale, recueil d’indices, exploration, énigme, etc.

  2. Issues de la scène

    1. Victoire : ce qui survient si les personnages réussissent.

    2. Défaite : ce qui survient s’ils échouent.

  3. Complexité : nombre d’actions à réaliser avant d’aboutir à une issue. Personnellement, je compte en « tour de table ». Une complexité de 3 me dit que chaque PJ va réaliser grosso modo 3 actions avant qu’on arrive à la conclusion de la scène.

  4. Difficulté : niveau de difficulté des tests des actions principales.

  5. Actions principales : liste des actions qui vont contribuer à la victoire ou à la défaite des PJ sur la scène. Généralement, j’indique au moins 2 types différents de tests. Il y a souvent un type d’action évident. Le MJ doit se forcer à en trouver au moins un autre, de façon à faire participer plus de PJ à la scène et à mettre en ½uvre plus de compétences/caractéristiques/profils.
    Pour chaque action, on indique

    1. Sa difficulté (liée à celle de la scène, pas forcément exactement celle de la scène).

    2. Son résultat en cas de réussite.

    3. Celui en cas d’échec.

  6. Présentation de la scène : elle doit faire ressortir des choix plus variés qu’une présentation trop rapide. C’est le dernier point parce qu’il est influencé par tous les choix précédents.

Exemple

L’enquête sur la disparition d’Éline et de la pierre à Clairval (scène 1)

  1. Type : interaction sociale, enquête

  2. Difficulté : moyenne (10)

  3. Complexité : 3 (tours de table ou actions par PJ)

  4. Issues

    1. Victoire : les PJ savent où chercher Éline.

    2. Défaite : les PJ doivent se contenter de suivre les traces laissées par Éline.

  5. Actions principales

    1. Assoupis… Pourquoi  ? (Intelligence 10) : le PJ cherche à comprendre pourquoi ils n’ont pas réagi. Un PJ qui évoque la drogue fournit +2 au test d’un ami ou +5 à son propre test (on peut soumettre ces bonus à un test de Charisme de difficulté 10, et fournir un bonus de +5 en cas de réussite).

      1. Réussite : Le repas des PJ était drogué. Il a été servi par Éline, la fille de l’aubergiste.

      2. Échec : les PJ étaient très fatigués par leur marche forcée pour échapper aux gobelins, le repas copieux les a achevés.

    2. Repas drogué ? (Sagesse 5) : le PJ cherche à percevoir si le repas a été drogué ou quelle drogue a été utilisée.

      1. Réussite : Le repas des PJ a été droguée à la valériane. Il a été servi par Éline, la fille de l’aubergiste.

      2. Échec : le repas était épicé, sans doute un peu trop lourd. Cependant, il ne semble pas drogué.

    3. Interroger le père d’Éline (charisme 10) : le PJ interroge l’aubergiste à propos d’Éline ou des repas fournis.

      1. Réussite : l’aubergiste permet aux aventuriers de visiter la chambre de sa fille.

      2. Échec : les PJ apprennent qu’Éline a disparu, l’aubergiste tombe d’ailleurs des nues !

    4. La chambre d’Éline : (Intelligence 5 ou Sagesse 10) Le PJ fouille la chambre d’Éline (en indiquant une méthode : Intelligence 5 ou sans indication Sagesse 10).

      1. Réussite : le PJ découvre le journal intime d’Éline. Elle y indique que son endroit favori de la forêt est la cascade de Belleau et sa fascination pour la pierre rouge.

      2. Échec : les PJ apprennent juste la fascination de la jeune fille pour la pierre rouge.

  6. Rédaction de la scène

    1. Description pour les PJ : La bouche pâteuse et le front douloureux, vous émergez difficilement d’un lourd sommeil. La fatigue de votre marche forcée vous a visiblement abattus… Vous n’avez pas même eu le temps de faire disparaître les reliefs de votre repas. Instinctivement, votre regard se porte vers l’autel où vous aviez posé le coffret contenant la pierre rouge. Il a disparu !

    2. Recopier les informations pour conduire la scène.


avatar

Nouvelle version de mon scénario.

Liste des modifications :

- Mise en retrait d'Auguste, l'enfant guide

- Ajout des consèquences des échecs

- retrait d'une partie de l'exploration du Pic Dégri

- Mise en retrait du Personnage de Félindra

- Abaissement de la difficulté (axée sur l'enlèvement de l'aide de Félindra)

- Changement de la fin du combat gobelin (ajout d'une réaction d'Auguste qui veut rentrer et forçe donc les PJ à retourner au village, et donc à écouter Félindra)

- Modification de la fin de l'histoire concernant l'échec (le boulanger ne se suicide plus, il va être content oui)

- Modifcation des récompenses données par MR carillon

Donc, voilà le nouveau lien :

https://www.dropbox.com/s/kx20mizhnyjhng2/LA%20PIERRE%20MAUDITE.docx?dl=0

Merci de vos retours quand (ou si) vous trouvez (encore) des erreurs...content

avatar

Bonjour,

En m'inspirant de ton aventure, j'ai rédigé une version alternative largement différente. J'y ai glissé plusieurs procédures, afin de prendre en compte les conseils donnés, notamment pour les test de caractéristiques et le rôle des PNJ.

https://www.dropbox.com/s/dtvnsktoyk288ui/Pierre%20D%C3%A9moniaque.pdf?dl=0

(lien modifié)

Bonne lecture.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MisterTed
avatar
Tymophil Gwathril

Ton lien nécessite d'être connecté à Dropbox : tu aurais pas oublié de partager en public ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tymophil Gwathril
avatar
MisterTed

En effet, je pense que le nouveau lien (j'ai modifié le message) devrait fonctioner.

Je le remets ici à tout hasard...

https://www.dropbox.com/s/dtvnsktoyk288ui/Pierre%20D%C3%A9moniaque.pdf?dl=0

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Troumad
avatar
Tymophil Gwathril

J'ai comme l'impression qu'il manque un mot au moins dans l'explication du défi de compétences réussit page 3.

Toujours page 3 : jeux proposent: la réus-

Il manque l'espace insécable avant le ":". Je ne lis pas tout par manque de temps.

avatar

Version corrigée... Si tout va bien.

https://www.dropbox.com/s/v0awpvcmtlhrart/Sc%C3%A9nario%20-%20Pierre%20D%C3%A9moniaque.pdf?dl=0

avatar

Super amélioration !! Bravo pour ton travail de correction (car il y en avait à faire)

avatar

bravo et merci content

avatar

Merci beaucoup pour cet énorme travail ! oui

avatar

Je suis content que le résultat vous plaise. J'ai repéré quelques coquilles, mais je ne suis pas en mesure de les corriger... Je suis loinde mon PC.