Règles de magie alternative avec le grimoire du compagnon 12

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

J’ai toujours pensé qu’il était dommage de ne pas utiliser le grimoire du compagnon avec sa cohorte de nouveaux sorts sans avoir à utiliser la magie Vancienne, que je n’apprecie pas.

On a testé une methode qui marche tres bien.

En remplacement des voies habituelles du magicien, on utilise les voies des sortilèges (p181 du livre de base) pour se constituer un livre de sorts choisis dans le grimoire du compagnon.

Comme à donjons et dragons, le matin le mage doit réviser un nombre de sorts equivalent à son niveau + Mod INT. Pour le temps de révision on compte 10 minutes par rang, comme indiqué dans la voie des sortileges. Soit 50 minutes le matin pour apprendre 5 rangs de sorts. Outre l’aspect strategique dans le choix des sorts, il me semble que c’est une contrepartie importante a la plus grande liberte accordée ( voir suite).

Dans la journée le mage peut lancer tous les sorts révisés autant de fois qu’il le souhaite en utilisant les règles de mana de son choix, tempête de mana + magie totale pour nous. Ca fonctionne super bien, c’est parfaitement équilibré et ca permet d’utiliser tous les sorts du grimoire. On aurait du mal à jouer autrement maintenant

NB : Pour être complet, on autorise le mage à prendre une fois intelligence héroïque à la place du rang 5 d’une des 5 voies des sortilèges.

avatar

Merci de ce partage sur cette idée de règle qui me semble être une bonne idée mais je ne possède pas encore le Compagnon (honte à moi, je sais en larmes) d'une part, et d'autre part, j'ai déjà (tenté de faire) jouer la règle de révision mes sorts le matin. Ca a vite énervé mes joueurs/joueueses, de devoir tous les mains faire un choix parmi leurs sorts, puis parfois de regretter d'en avoir oublié un... Donc, je suis revenu à la règle normale...

Mais merci quand même !!!

avatar

Perso j'aime bien le côte pari sur la journée dans le cadre de la révision des sorts mais tu peux tout a fait jouer sans à mon avis

avatar

Je mettrais la révision que si le magicien veut changer sa liste de sorts. Mais, il faut savoir combien de temps il doit réviser.

Le choix des sorts sur une journée est une contrepartie valable si ceci permet de pouvoir utiliser plus de sorts. S'il le faut, le groupe attend le lendemain pur passer une épreuve. Le choix des sorts est une histoire de statégie.

Ta voie du sortilège, c'est p 181 de quel livre ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Djibi
avatar
Troumad

P 181 du livre de base. C’est la voie qui permet de constituer son livre de sorts dans le cadre de la magie Vancienne.

Pour la revision des sorts, outre l’aspect strategique, il me semble que c’est une contrepartie importante a la plus grande liberte accordée.

Pour le temps de révision on compte 10 minutes par rang, comme indiqué dans la voie des sortileges. Soit 50 minutes le matin pour apprendre 5 rangs de sorts.

J’edite mon premier post

avatar

En fait je n'invente rien, je reprends juste les règles de magie Vancienne pour l'apprentissage des sorts et j'utilise les règles classiques de mana pour les lancer. C'est probablement pour ça que ça fonctionne content

avatar

Il faut se méfier des sorts qui viennent des voies de prestige (ceux qui ont P-?). Des fois ils sont bien plus balèzes que leur rang ne laisse croire.

Je pense par exemple au sort d'Interdiction qui est assez violent quand le magicien est entouré d'une horde de petites créatures.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Djibi
avatar
MRick

Ah oui mais la c’est une affaire d’équilibrage qui ne dépend pas de moi.

avatar

Je pense proposer la règle suivante, qui permettrait de plus utiliser les sorts du grimoire, mais qui ne fonctionne que si on utilise la mana (règles normales, ici). Chaque lanceur de sort un peu sérieux a donc un grimoire, dans lequel il peut inscrire des sorts. Ces sorts ne sont pas aussi bien maîtrisés que les sorts habituels, et pour les lancer, il faut d'une part avoir le grimoire ouvert à la bonne page, et d'autre part insuffler beaucoup plus de magie : autant de PM supplémentaires que le rang du sort. Il va sans dire qu'il est du coup impossible d'utiliser les options de tempêtes de mana avec ces sorts, qui seront donc toujours lancés en action limitée.

J'imaginais deux façons d'ajouter des sorts au grimoire : la copie depuis un parchemin (qu'il faut donc trouver), avec un coût en composantes, de l'ordre de rang x rang x 10 po. Et d'autre part, la possibilité de remplacer l'acquisition d'une capacité de rang k, contre un certain nombre de sorts de rang inférieur ou égal à k qui seront inscrits dans le grimoire. Je pensais autoriser à choisir 3 sorts pour une capacité de rang 1 ou 2, et l'équivalent de 6 points de capacité pour les rangs 3, 4 et 5.

Vous pensez que ça pourrait marcher ? J'aimerais à la fois avoir des magiciens un peu plus versatiles si ils le souhaitent, mais sans augmenter trop leur puissance...

avatar

A tester mais pourquoi pas. Je pense qu'avec le coût supplémentaire qui calme bien ça doit se tenir.

Après je me demande si recopier et avoir la possiblité d'investir des points de capacité, ça ne fait pas une méthode de trop. Avec un décalage entre qq chose de gratuit ou acheté mais qui au final a le même effet.

avatar

Après je me demande si recopier et avoir la possiblité d'investir des points de capacité, ça ne fait pas une méthode de trop. Avec un décalage entre qq chose de gratuit ou acheté mais qui au final a le même effet.

Laurent Kegron Bernasconi

Oui, c'est vrai. Je pense plutôt garder la copie, qui me permet de garder le control sur ce que le joueur peut avoir comme sort.

Le coût additionel en mana te semble trop élevé ?

avatar

Non, pour un truc gratuit, ils ne vont pas se plaindre mort de rire