Question sur L'Art de l'Escrime 7

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar

Salut les pirates,
J'ai un peu de mal à saisir sur les nouvelles règles de "L'Art de l'Escrime", les deux paragraphes "dégâts infligés" de la page 124.
Surtout l'encadré où il est question de "dégâts infligés par une esquive en posture offensive"...
Comment peut-on esquiver tout en ayant une posture offensive?
Quelqu'un pourrait-il m'aider?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Ti Punch

Salut moussaillon. Ecoute, je ne vais pas te mentir, je suis un fana des règles, et même si Pavillon Noir est plutôt ardu sur certaines d'entres elles (oui, je te regarde la divination par cartomancie, ou pire par Calendrier Aztèques), j'ai réussi à tout intégrer à ma table. Et j'aime assez répondre sur le forum sur les questions de règles. Mais il reste pour moi UN point de règle complètement obscur dans les divers ouvrages PN que j'ai décidé de passer à la trappe : Cette putain d'histoire de posture des pages 123 à 125.

Je trouve ça d'une complexité inutile, rajoutant des lancés de dés, des calculs, dans un truc d'une élegante fluidité avec les manoeuvres d'escrimes. C'est pas dur, j'ai tenté, puis j'ai tout jeté. Et je ne peux que te conseiller de faire de même.

avatar

Idem que Ombreloup : j'ai relut plusieurs fois ce paragraphe et je n'ai rien compris. Pour moi ça n'ajoute rien, je prefêre que le joueurs décrive une première action (avec si besoin un jet de dès) qui permet de lui donné un bonus (ou inflige un malus à son adversaire. Les regle de combat son fluide et rapide, et l'escrime (quand les joueurs les maitrise bien) s'y insère parfaitement. Pour moi pas besoin de les détaillé plus avec des regles.

Cependant, l'esquive en posture deffenssive, en escrime pour moi ce serai ça : imagine que l'on t'attaque sur ton épaule ou ton flanc gauche, tu vas esquivé de l'épaule gauche tout en déplaçant ton pied gauche (quart de volte) et tendre ton bras armé. Normallement, l'adversaire va s'epaller tout seul dessus. (ça marche super bien, même en escrime sportive quand c'est maitrisé)

avatar

Merci pour vos réponses.

Cet élément compris entre les pages 123 et 125 est effectivement une nouveauté par rapport à la première édition avec laquelle nous jouons habituellement à ma table. Et donc n'est pas du tout nécessaire, puisque absent de l'édition précédente.

J'ai l'impression que Renaud a souhaité offrir davantage de possibilités aux joueurs: ainsi un escrimeur se sentant plus fort qu'un adversaire qu'il veut épargner pourra adopter une attitude défensive. Ou bien afin d'attendre des prompts renforts.

Et quelqu'un voudra sans doute rapidement expédier le sien avant d'avoir à en découdre seul contre plusieurs.

Si Renaud passe dans le coin, ce serait bien d'obtenir ses lumières. J'ai l'impression que le second paragraphe sur les dégâts infligés concerne plutôt le combat à mains nues, mais a été mal transcrit.

avatar

Salut tout le monde je viens de me lancer en tant que MJ sur Pavillon noir, et y a un truc que je suis pas sûr d'avoir bien compris: un de mes PJ a choisit l'escrime a la dague et à l'épée, mais il a 3 en competence "epee" et 1 dans "dague".

Au niveau du test de combat il tire combien de dés?

Merci de vos réponses!

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ombreloup
avatar
Raiden

Dans tous les cas ce sera les dés d'épée qu'il va tirer. Mais sans le trait de réputation arme et dague il va pas être bien efficace...

avatar

Comme le dit ombre loup l'escrime arme et dague ne te permet pas vraiment de te battre à deux armes, t'as des opportunités sur les 2, mais sans le trait de réputation arme et dague, la dague est la pour "faire jolie".