Prêtre = lanceur de sorts? 7

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Bonjour,

En ce moment nous jouons la campagne Anathazerin et nous en sommes au Sanctuaire. Qua du bonheur.

Je voulais savoir si les prêtres étaient considérés comme des lanceurs de sort et du coup si ils pouvaient utiliser les parchemins de magie ou sil ils pouvaient avoir accès à l'école de magie à Monastir dans le scénario 4.

En vous remerciant

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Alaric
  • ,
  • Ethariel
  • et
  • Renfield
avatar
Pierre4858

Salut.

Pour l'école de magie, c'est non. Car il ne font pas de magie profane. Mais ça na pas d'importance, il suffit aux joueurs de payer pour accéder à la première enceinte et pour prendre rendez vous avec un mage afin de lui poser des questions.

Pour les parchemins, je n'ai pas de certitudes. Cependant, dans les lanceurs de sorts capables d'utiliser les baguettes magiques, sont compris les bardes, les prêtres et les druides.

C'est moins clair pour les parchemins. Mais on parle bien de profils et pas de famille. Alors que ça ne te retienne pas Si tu n'as pas de joueurs issus de la famille des lanceurs de sorts. clin d'oeil

avatar

Salut Alaric,

Merci pour ta réponse, je vais le jouer comme cela.

Vivement la suite, cette campagne est juste magnifique

avatar
Pierre4858

La liste des parchemins dans le chapitre objets magiques reprend toutes les classes.

Il est donc possible d'interprêter comme "lanceur de sort = parchemins".

A ma table, mais peut-être à cause d'une habitude AD&D, je sépare les parchemins prêtes/nécromancien des magiciens/ensorceleurs.

avatar
Pierre4858

J'en suis au même point que toi. Mon groupe de joueurs n'a pas de magicien, ensorceleur, mais seulement un shaman (hybride prêtre/druide). Du coup j'ai prévu de lui permettre l'usage des parchemins.

Je me demande plus si il est capable de les identifier... Ce qui est un préalable avant de s'en servir...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Alaric
avatar
Renfield

J'ai bien peur qu'il faille les identifier avant. Car sinon le sort du grimoire de Lecture de la magie (rang 2) aurait bien peu d'utilité.

Après, c'est à chaque MJ de voir en fonction de son groupe de joueurs...

avatar

Pour un sort connu du lanceur je pars du principe qu'il l'identifie automatiquement.

Pour un sort inconnu, un test d'INT suivant le niveau du sort, la classe par rapport au perso, etc.

Parce que l'identification à 100 pa pour un parchemin c'est un peu rude.