Ages recommandés pour le starter set et le kit d'initiation 11

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar

Une question bête: savez-vous pourquoi le starter set en VO est recommandé pour des joueurs de 12 ans et plus tandis que la version française, le kit d'initiation, est recommandé pour des joueurs de 14 et plus?

avatar

Les catégories (au niveau légal) doivent simplement être differente entre les USA et la france. De la même façon que certain films voient leurs ratings changer d'un pays à l'autre pour divers critères

avatar

En France un jeu de société 14 ans et plus tu n’as pas vraiment d’obligation. En dessous il faut que tu fournisses un dossier de fabrication complet car le jeu est considéré comme à destination des enfants...

avatar

Merci pour l'explication.

avatar

Aux US, ils conduisent à partir de 16 ans mais ne peuvent boire de l'alcool qu'à partir de 21... 2 pays, 2 règles plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • ketzal
avatar
hudrak

Tu oublies l'âge pour posséder une arme à feu ! surpris

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Helicon38
avatar
ketzal

A partir de 2 ans selon Donald. Car, plus il y a d'armes en circulation, moins il y a de "bad guy" content

avatar

la limite d 'âge le truc archi débile ..

un ancien ado qui connu le club dorothée avant la censure des Chevaliers du Zodiaque, Ken le Survivant et DBZ. Je n vous remercie pas Mme Royale (à quel moment pensez vous que les DA sont uniquement pour les enfants de moins de 12 ans?)

avatar

la limite d 'âge le truc archi débile ..

un ancien ado qui connu le club dorothée avant la censure des Chevaliers du Zodiaque, Ken le Survivant et DBZ. Je n vous remercie pas Mme Royale (à quel moment pensez vous que les DA sont uniquement pour les enfants de moins de 12 ans?)

MASTER

Premièrement, Judge Ju a répondu à la question : la législation des jeux destinés aux enfants (moins de 14 ans) nécessite un dossier nettement plus touffu à fournir.

Deuxièmement, la limite d'âge n'a rien d'idiot sur le fond.

D'ailleurs, en matière de cinéma, la France est le pays le plus laxiste qui soit.

Un exemple ?

"Deadpool" est interdit aux moins de 12 ans en France, alors que selon IMDB, la grande majorité des pays équivalents l'a interdit au moins de 14 (tout le Canada sauf le Québec, Portugal), 15 (Australie, Suède, Danemark, Japon, Royaume-Uni), 16 (Allemagne, Irlande, Pays-Bas) ou 18 ans (Espagne, Corée du Sud).

Tu as aussi "Kingsman", tous publics avec avertissement en France, avec des limites d'âge assez équivalents à celles de Deadpool dans les autres pays, ou "Kick ass", ou, s'agissant de réalisateurs plus classiques, "Il faut sauver le soldat Ryan", ou de films plus classiques, le western "Soldat bleu" (-12 ans en France).

Tant que tu n'as pas d'enfant dans la tranche d'âge 8-14, il est délicat de râler contre les limites d'âge. Le jour où ton enfant voit "Kingsman" chez un copain à 11 ans (la scène de l'église est, à ce titre, un gros massacre).

Des séquences de massacres, morts d'innocents, viols, etc. ne sont pas anodins, loin de là, d'où la nécessité de mettre des curseurs qui doivent servir de signaux d'alerte pour les parents notamment.

Je regarde quasi-systématiquement le "parental advisory" d'IMDB désormais, puisque je sais que la France est très cool en la matière, et que la violence quelle que soit sa forme nécessite des bases et des clés pour être décryptée et analysée, puis digérée.

Quant à "Ken le survivant", je me souviens avoir vu 1-2 épisodes quand j'avais plus de 17 ans (le 1er épisode est diffusé à peu près quand j'ai atteint cet âge), et tout en ayant vu "Alien" ou "Terminator" avant, vu et lu "Sa majesté des mouches" (psychologiquement intense), j'avais trouvé ce DA extrêmement violent/sanglant et pas du tout adapté pour des pré-ados/jeunes ados.

C'est d'ailleurs ce que déclare le producteur japonais de l'anime en affirmant que ce DA était destiné à un public de grands ados c'est à dire 16+.

Pourtant, j'en avais vu et apprécié pas mal : "Goldorak", "Tom Sawyer", "Candy", "Albator", etc.

Mais "Ken le survivant", c'était au-delà de mes envies de grand ado !

Enfin, Mme Royal s'écrit sans "e", et elle n'était que députée à l'époque où les épisodes ont commencé à être censurés : si elle a eu de l'influence en la matière, ce n'est pas elle qui a pris les mesures conduisant à cette censure.

Voilà, je referme la parenthèse, mais qualifier la limite d'âge de "truc archi débile", cela manque cruellement d'expérience et de recul, d'argumentaire, et de profondeur ; chaque parent a conscience d'une partie des limites de sa progéniture.

Perso, j'ai d'ailleurs entamé le starter kit avec mon fils (12 ans), ma fille (8 ans 1/2) et une amie (10 ans 1/2), et si j'ai dû recadrer quelques situations, cla limite d'âge n'est là qu'à titre indicatif pour ce qui concerne les jeux de plateau (il en est autrement pour les jeux vidéos ou films).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • hudrak
avatar
Silenttimo

Je ne penses pas qu'une législation soit la solution. Un âge conseillé, oui. Mes enfants approchent des 18 ans et j'ai suivi, la plupart du temps, l'âge recommandé.

Quand je vois le nombre de parents autorisant leurs enfants à regarder des films violents interdits aux moins de 16, à jouer à des jeux -18, je ne vois pas en quoi une loi les obligerait à changer. Par contre, j'ai vu aussi des enfants sortir d'un magasin de jeux vidéos avec des jeux ultra violents. Là, effectivement, il serait bon qu'une loi restreigne ces vendeurs, comme pour les jeux du loto, le tabac ou l'alcool. Mais pas sûr que ce soit efficace quand on voit le nombre de jeunes fumeurs...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Silenttimo
avatar
hudrak

Ah, mais le comportement des parents n'a rien à voir.

La limite d'âge est "censée" servir de guide aux parents, mais chacun est maître chez soi : rien ne t'empêche non plus de faire goûter du vin à un enfant de 5 ans, ou de le faire crapoter sur un cigare, hein !?

Ni d'autoriser ton enfant de 9 ans à faire du "grand theft auto". Mais c'est TA responsabilité, et si c'est répété et que les services sociaux l'apprennent, pas sûr que la pirouette suffise pour ne pas subir une sanction.

Mais cette limite d'a^ge doit aussi permettre aux exploitants de faire respecter des préconisations établies qui revêtent un caractère obligatoire.

Désolé, mais tu es à une caisse de cinéma, tu ne vas pas laisser rentrer 3 gamins de 9-10 ans pour voir "Deadpool", même si leurs parents les y ont autorisés : ce n'est pas tant la violence (vue ailleurs), mais le nihilisme, le sarcasme te la grossièreté du personnage, la manière d'aborder des thèmes (que l'on retrouve dans d'autres films de super-héros mais pas sous cet angle) qui font de Deadpool un film qui n'est pas adapté au-dessous d'un certain âge (et 12 ans, c'est très très bas pour le côté nihiliste et le 2nd degré qui ne sera pas forcément compris ou reconnu comme tel). Perso, j'ai beaucoup aimé le film, mais je ne le regarderai pas avec mon fils de 12 ans.

Cela dit, le jour où il y aura des contrôles inopinés ET des amendes à l'anglo-saxonne, les exploitants comme les vendeurs de jeux vidéos rentreront dans le rang.

Quant à l'alcool ou le tabc, notamment, bah, pas très compliqué de faire acheter par un grand frère ou un cousin !