Le miroir brisé en COF 3

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

La boutique dans laquelle je vais me fournir habituellement (L'Enjeu, à Chalon sur Saône pour ceux qui connaissent) a l'habitude de proposer des après-midi jdr les lundis des vacances scolaires. Je me suis proposé comme MJ pour maitriser du COF (ma première expérience hors du cadre classique avec les potes), du coup voilà un petit compte rendu content

Alors, déjà, le groupe est assez hétéroclite : deux ados, deux étudiants, une adulte et un jeune adolescent. Un d'entre eux n'avait jamais touché aux jdr (mis à part sur PC), et les autres avaient entre une et beaucoup de parties à leur actif. J'avais décidé de faire jouer le miroir brisé, issu du recueil de scénario H&D, qui a l'avantage indéniable de proposer un début de partie soudant l'équipe d'entrée de jeu. J'ai préparé un peu de matériel : feuilles de personnage imprimées grâce à https://nooblieeschroniques.fr/ (merci pour ce site, il est au poil !), une battle map créée via gimp pour la scène finale, et des paper miniatures avec les illustrations des feuilles de personnage (pour les paper minis, j'ai récupéré le gabarit sur pinterest, copié/collé les illustrations des feuilles de personnage dedans, et imprimé le tout sur des feuilles de type Canson).

ATTENTION : SPOIL A PARTIR DE LA !

Le scénario en lui-même s'est très bien déroulé (bravo aux auteurs, il est suffisamment évocateur pour que même les débutants puissent s'y retrouver). J'ai essayé de me forcer à vraiment détailler les descriptions durant les combats, histoire de rendre ça vivant, tout en appuyant mes descriptions sur les forces et faiblesses de chaque perso. Le groupe en lui-même n'a pas trop dévié de la ligne directrice du scénario. La partie sur la recherche de la guilde des voleurs a été assez rapidement réglée, puisque le groupe s'est scindé en deux (une partie qui cherchait des renseignements à l'auberge où ils étaient descendus, l'autre partie est allée voire les bars plus louches). Quand ils ont compris qu'ils poursuivaient leurs doubles, ils ont tout de suite fait attention à ne pas déclencher d'esclandre quand on les prenait pour eux. Le combat final s'est au final plutôt bien passé, même s'ils ont eu une poisse incommensurable sur leurs premiers jets de dés. J'avais décrit leurs doubles comme étant déjà blessés, mais ils ont quand même eu quelques appréhension à aller attaquer. La première flèche du rodeur qui a one-shoté le prêtre adverse les a un peu libérés.

Au final, j'ai l'impression que tout le monde est parti plutôt content (moi y compris d'ailleurs !). Le scénario est plaisant, dure juste ce qu'il faut (on a mis 3h30 pour le finir) et a un panel d'actions assez diversifié (fuite, enquête, combat). Une bonne expérience pour moi, qui me donne envie de remettre le couvert (probablement à Octogone, si je peux y aller cette année).

avatar

Peut-être mettre dans ton message ou dans ton titre qu'il y a un spoil dans ton commentaire. plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Iceberg
avatar
Daemon

Oups, bien vu, j'ai édité ça. Merci Daemon !