[COF]PDV partagés 9

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Bonjour

Prenons par exemple la capacité "Le guetteur la voie des animaux du druide. L'animal partage ses pdv avec le druide. S'ils se trouvent tous les deux dans une boule de feu, quels seront alors les dommages reçu par ce couple ?

Le double ? Chaqu'un les siens et pour les deux ? Dans ce cas, c'est assez catastrophique comme capacité.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • LeoDanto
  • et
  • Ulti
avatar
Troumad

Je n'ai pas d'avis sur la question mais j'imagine que prendre le double est cohérent.

Mais garder son guetteur au coeur de la mêlée est franchement une mauvaise idée passé quelques niveaux: sa DEF est faible et ses DM sont assez anecdotiques. Le guetteur, il est bien en l'air, à surveiller le champ de bataille, à servir d'éclaireur ou prévenir les embuscades content

avatar
Troumad

Si on regarde le familier de l'invocateur, il est précisé que le familier et l'invocateur "forment une cible unique pour les attaques de zone". Je pense qu'il s'agit d'une précision du même sort pour l'ensorceleur, et que cette règle devrait s'appliquer à tous les objets ou familiers qui partagent des PVs avec le personnage.

avatar

Erreur de manip pour corriger des fautes d'orthographes... J'ai perdu ma remarque triste


je parlais de "douleur" si le familier s'éloigne trop et de la possibilité de soigner le familier à la place du mentor pour envoyer le mentor en milieu hostile (chaud, froid, non respirable....

avatar

Pour toutes les créatures avec PV partagés, le mentor peut couper le lien à tout moment et laisser mourir la créature. Donc au maitre de voir à quel moment il trouve les DM insuportables.

avatar

Après, il en récupère une autre à volonté ?
Pour ma part, j'imposerais au moins un moment de deuil.

Et il en est quoi de l'idée du réceptacle de soins pour envoyer le mentor dans un milieu hostile en soignant le familier ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Ulti
avatar
Troumad

Pour moi, on ne peut pas soigner le familier aux points de vie partagés, seulement le personnage auquel il est lié. Ça règle tous les problèmes.

avatar
C'est tout à fait compréhensible : le familier reçoit les pdv de son mentor et pas le contraire.
avatar

Personellement en cas de mort du familier, j'attends le niveau suivant.