Alarian et le peuple de l'avant 26

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Bonjour, je suis en train de préparer une campagne pour h&d, et je sais que pour une certaine possibilité je pourrais faire réapparaitre certaines traces du peuples d'avant. J'aurais voulu savoir comment vous vous les represientez et pourquoi, selon vous ils ont conquis Alarian ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Arthur7750
avatar

il est bien dit qu'ils sont grandement avancés technologiquement et magiquement mais rien n'est décrit, ca c'est passé il y a tellement de temps que peu de souvenir n'en est resté, ce serait comme tombé sur les ruines mythiques d'atlantis je pense ^^

Il a quand meme fallu faire venir les dragons pour les battre donc ils devaient être badass ^^

avatar
Erebelegur

Personnellement, je vois le Peuple d'Avant comme des aboleth ayant cherchés à recussiter leur empire d'antan, et ayant pour celà développés la technologie afin de compenser leur handicap physique - bâtiment hermétiquement étanche et scaphandre mécanique - étant donné qu'il s'agit d'une race amphibie et donc plus à l'aise dans l'eau....

De plus cette race est connue pour sa haine envers tout ce qui touche le divin - les légendes affirmant que les premiers dieux seraient responsable de la chute de leur premier empire - ce qui expliqueraient la persécution des anciens cultes en Alarian durant leur domination, ainsi que la traque des anciens avatars.

avatar

Je me permet de jeter une idée comme ça, qui me vient spontanément a l'esprit :

Et pourquoi pas un peuple humain avancé technologiquement venu d'un autre temps/plan ?

Un paysan d'alarian devait certainement penser qu'une batterie de missile ou des avions de chasses avait quelque chose de magique.

Imaginons un peuple laïque, armé jusqu'aux dents ? Leur technologie aurait permis aussi de faire de la propagande anti-dieux (haut parleur, image truquée ou pas montrant la défaite de l'ancien monde etc...). Ce qui expliquerait la perte de foi.

Si on part sur cette hypothèse, toute la subtilité serait dans la description de chose que nous joueurs, connaissons, mais avec des mots d'alarian. Ex : vestige d'un avion de chasse : un monument étrange qui forme un triangle imparfait, sur trépied couvert de rouille. Sur sa pointe la plus aigue, une bulle qui ressemble a du givre mais qui n'est pas froid (le verre ayant été usé par le temps.).

Le mont gramlin : Une attaque nucléaire ?

La résistance des nains et des elfes de la légende ? Facilité par une guérilla qu'une armée moderne a du mal a gérer dans des espaces difficile a controler (montagnes, forets immenses...).

Ca vaut ce que ca vaut, à creuser !

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ombreloup
  • et
  • MASTER
avatar
Legrosnain

Attention à ne pas confondre laïque et athé. Voir même antithéiste.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Legrosnain
avatar

Legrosnain : ton idée est pas mal, voir des humains avancés technologiquement c'est pas mal, l'on sait qu'ils venaient pour les flux magiques du royaume ! Cependant je serais plus pour dépasser l'anthropocentrisme, imaginer des créatures vraiment différentes !

Du coup faudrait se pencher sur la question aux niveaux esthétiques qu'est ce qui pourrait y ressembler selon vous ? (genre dans les autres oeuvres) Et une autre question, qu'a t'il bien pu leurs arrivés pour qu'ils disparaissent comme ça ?

avatar

je verrais bien un empire steampunk qui utilise les flux magique comme carburant tiens ^^

avatar
Ombreloup

Le peuple de l'avant combat la religion et les dieux d'ou l'existence du précédent «dame hiver».

On ne peut pas vraiment dire que le peuple de l'avant est athé car il y a des preuves tangibles de leur existence en Alarian.

Mais effectivement je te rejoins sur le fait que le terme laïque est maladroit et pas forcément bien adapté. Après avoir rechercher le terme antitheiste, il semble bien mieux adapté. Merci pour ton intervention content

avatar

ben soit ils sont athées, soit ils ont leur dieux mais effectivement ils aimaient pas les dieux d'Alarian ^^

avatar

Effectivement vu qu'il y a une exploitation de la magie, à quoi ils pouvaient bien s'en servir ? Le carburant est une idée pas mal mais du coup pourquoi ils ne seraient pas revenus du coup? Et on peut aussi mettre en parallèle le fait qu'ils combattirent avec acharnement les Dieux !

avatar

peut-être que ca coute tres cher de traverser la barriere entre les plans, peut etre sont parti conquérir d'autres plans et on laissé tombé la conquete d'alarian pour l'instant, ptet que les eloran ont réussir à déclencher qqch qui les en empeche, va savoir ^^

avatar

Je pensais plutôt à une extintion massive, sans qu'on sache vraiment pourquoi

avatar

@Legronain : En résumé, tu imagines un truc plus ou moins comme ça ? moqueur

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Legrosnain
avatar
Phil

je ne le visualisais pas de la même facon, mais j'avoue que cette image donne du carburant au concept ! oui​​

avatar
Le problème de cette théorie c’est qu’il est presque impossible qu’il ne reste pas des vestiges technologiques de l’ancienne civilisation.
Si ces vestiges / artefacts ont un aspect trop technologique, ça casse le côté fantasy du setting : ça revient à du Torg ou du Numenéra. Et s’ils ont un aspect juste ésotérique parce que la frontière entre technologie et magie est ténue, dans les faits ça ne change rien de dire que l’ancienne civilisation était avancée technologiquement ou magiquement : un objet qui comporte des runes et luit d’une aura bleutée, on se fout un peu de savoir si le fabriquant y voyait de la science du moment que le PJ utilisateur y voit de la magie et que ça fonctionne avec les connaissances arcaniques qu’il possède et que ça ressemble aux autres objets magiques qu’il a croisé.
avatar
Legrosnain

ça sent le visionnage des Chroniques de Shanara clin d'oeil.

Il y aussi Wasteland ou Hawkmoon pour prendre des idées.

Il y a une autre possibilité : le Peuple de l Avant était monothéiste.

Le Bienveillant était Juste mais Impitoyable avec les hérétiques. Lorsque le Saint Ordre a fondé et organisé les Légions de l Inquisition, elles ont déferlées sur les terres paÏennes pour les évangéliser.

avatar

Mmm

Et si l’histoire racontée sur le Peuple de l’Avant n’était en réalité qu’un immense mensonge ? Un épouvantail fabriqué de toute pièce pour veiller à ce qu’on ne s’intéresse pas de trop près au passé ?

Et si le Peuple de l’Avant n’était point des envahisseurs venus imposer leur tyrannie, mais au contraire un phare de civilisation, une coalition de plusieurs races ancestrales hautement évoluées "technomagiquement" et habitant les terres de la future Alarian bien des siècles avant les Humains ?

Et si les Andvaris n’avaient été point exterminés par le Peuple de l’Avant, mais au contraire en faisaient partie et donc avaient été entrainées dans la chute ?

Et s’il en était de même pour les anciens cultes ?

Et enfin et surtout, et si certaines factions d’aujourd’hui ayant soi-disant « délivrés » les terres de la future d’Alarian du Peuple de l’Avant étaient en réalité eux-aussi des membres puissants de cette civilisation, une faction politique de l’époque ayant malencontreusement provoqué la chute de leur civilisation à la suite de conspirations et d’intrigues puériles pour le simple but, à l’époque, d’amasser juste un peu plus de puissance ?

Et qu’à la suite de la chute, les survivants de cette faction politique décidèrent de réécrire l’histoire, d’assombrir l’image du Peuple de l’Avant pour mieux cacher – ou justifier – leurs crimes ?

avatar

Dan Brown Theory : Les Eloran sont des Illuminatii qui ont vaincus les Cultes. Les Dieux ont été bannis mais tentent désormais un timide retour. 😆

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Arthur7750
avatar
Phil

D'aprés ce que j'ai lu, les élorans me semblent avoir causé bien plus de problèmes qu'ils n'ont en résolus, et en payent encore les pots cassés, je doute même qu'ils savaient ce qu'ils faisaient.

Ce sont eux que je décris comme " les survivants ayant réécris l'histoire" décrits dans mon précédent commentaires

avatar

Qui veut vraiment la fin justifie les moyens (... et les dégâts collateraux).