cultes innomables par sans détour 61

Forums > Jeux de rôle

avatar

posté sur le FB de sans détour : cultes innomables

avatar

ça sera sans moi !

avatar

Quoiqu'il y aura peut-être une sacoche ! Je vais me laisser tenter à la collectionnite improbable !

avatar

En gros ils n'ont plus les droits de Cthulhu, mais ils peuvent sortir du "inspiré de..." et continuer à surfer sur Cthulhu. Je ne dénigre pas, c'est rusé. En plus ils ne publient pas du caca, donc pourquoi pas pour ma part.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Damon
avatar

Les droits de l'oeuvre originelle de HP Lovecraft étant tombés dans le domaine public ça laisse pas mal de possibilités et de "zones grises" ......

avatar
Florent

Ca serait bête, au moment où plusieurs éditeurs sortent leur JdR Cthulhu (CO, Cthulhu Hack), que SD laisse tomber un univers qui a été si longtemps leur fond de commerce et qu'ils maîtrisent bien.

Quelqu'un connait ce jdr espagnol ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Poliakhoff
avatar

Et le systeme Hitos ? ça donne quoi ?

avatar
Damon

J'ai lu Plenilunio il y a un an (j'ai la totale du JDR ainsi que les pseudo Romans/Artbooks etant un grand fan du travail de Luis et Rómulo Royo). Le systeme est relativement simple : 7 compétences, du lancé de D6, 1/2/3 = echec, 4/5/6 = reussite.

Basique.

J'étais heureux d'avoir la totale V7 donc je pensais pas replonger... A voir quand ça sortira en boutique... Je fais pas une croix dessus...

Content en tout cas que SD tente de rebondir.

avatar

Et le systeme Hitos ? ça donne quoi ?

Cypress

J'ai joué au scénar western (Dernier Coup), et je n'ai vraiment pas aimé le système.

Lancer 3d10 et garder celui avec le résultat celui avec le résultat intermédiaire (ni le meilleur, ni le plus faible) => ça donne une courbe de résultats... moyens.
Une valeur de carac de 3 correspond à une valeur moyenne. Une compétence à 4 est celle d'un professionnel. Mais une difficulté moyenne, c'est entre 13 et 17. Faire ne serait-ce que 13 avec 7+le résultat intermédiaire des 3 dés, c'est 50%. 15, c'est 22%. Et 17, c'est 3%.
Tenter un truc difficile (difficulté 18-22), c'est impossible avec des scores moyens (sauf critique)

La valeur de défense d'un perso est dérivée de sa valeur de combat (défense = combat +5). Donc plus quelqu'un est doué pour toucher, plus il est difficile à toucher.
Combiné avec le système de dés, on se retrouve avec du grand n'importe quoi.
Dans l'aventure, il y a un grand écart énorme entre les aptitudes au combat des PJ (et on commence direct par un combat) : le meilleur (Jack) a 13 en combat / 18 en défense; le plus mauvais (James) a 10/15. James a 10% de chances de toucher Jack (vu qu'il doit faire 8+). Jack a 97% de chances de toucher James (vu qu'il lui suffit d'un 2+.
Vas équilibrer les réncontres...

En plus, la moindre blessure handicape lourdement le perso: -2 à tous les tests au premiers palier; -5 au second (et les points de vie partent vite).

D'ailleurs, les blessures ne sont pas calculées en se basant sur l'écart entre le résultat d'attaque et la défense, mais directement en utilisant les dés. Sur une attaque réussie, un pistolet inflige des dégâts égaux à la somme du plus petit dé + le plus gros dé. Un fusil utilise le dé intermédiaire + le plu gros dé.
Du coup, plus un perso a une bonne défense, plus il faut un gros jet de dés pour le toucher, et donc plus les dégâts de l'attaque vont être élevés. ça finit donc en "raté, raté, raté, raté, raté, raté, one-shot"...
Plusieurs PNJ ne pouvaient toucher Jack que sur un succès critique (doubles-10 et triples-10, qui doublent/triplent les dégâts qui sont déjà élevés du fait des valeurs mêmes des dés. 1 seul jet de dés qui détermine TOUT, ça fait mal).

Mais même sans cas extêmes, la plupart des attaques réussies font bien dans les 12 points de dégâts, à des persos qui ont entre 15 et 24 points de vie. Être touché 1 fois laisse le perso avec un -2/-5 (donc quasi-inutile / inutile). La deuxième blessure étant en général fatale.
Quant aux soins, euh... quels soins ?

Donc, je n'ai vraiment, mais vraiment pas aimé le système.
Le scénar était très sympa, mais avoir un perso qui ne fait rien de toute la partie parce qu'il s'est pris une balle dès le début du scénar, c'est chiant. Avoir cette situation à chaque partie, ....en larmes
On jouait des bandits en fuite dans un western, mince. Pas des bouteilles au stand de tir.

Ce message a reçu 3 réponses de
  • Azathoth80
  • ,
  • Sammy
  • et
  • Nicolas Pirez
avatar
JeromeR

Effectivement ça a l'air chiant comme régle !

avatar
JeromeR

En revanche, pour du western "pulp", deadlands fonctionne bien plaisantin

avatar
JeromeR

En soi, rien de choquant pour du Cthulhu : fuir est toujours une meilleure option que combattre... clin d'oeil

Bon, inverser le paradigme et jouer des cultistes, j'avais vu ça passer. En soi, c'est certainement fun ; mais sur la durée... enfin, à voir.

Après, la vraie question c'est : si SD veut continuer à faire du Cthulhu - et en soi, il le font bien, donc why not - pourquoi replonger dans une nouvelle license ? Ils pourraient lancer leur propre jeu à ce niveau-là...

avatar

En soi, rien de choquant pour du Cthulhu : fuir est toujours une meilleure option que combattre... clin d'oeil

Indéniable.
Au moins, pour ça, le système s'assure que tu ne tentes rien de dangereux.
Le problème, c'est qu'on s'était retrouvé à quasiment ne rien tenter, tout court.

avatar

Et le systeme Hitos ? ça donne quoi ?

Cypress

J'ai joué au scénar western (Dernier Coup), et je n'ai vraiment pas aimé le système.

Lancer 3d10 et garder celui avec le résultat celui avec le résultat intermédiaire (ni le meilleur, ni le plus faible) => ça donne une courbe de résultats... moyens.
Une valeur de carac de 3 correspond à une valeur moyenne. Une compétence à 4 est celle d'un professionnel. Mais une difficulté moyenne, c'est entre 13 et 17. Faire ne serait-ce que 13 avec 7+le résultat intermédiaire des 3 dés, c'est 50%. 15, c'est 22%. Et 17, c'est 3%.
Tenter un truc difficile (difficulté 18-22), c'est impossible avec des scores moyens (sauf critique)

(couic)

Donc, je n'ai vraiment, mais vraiment pas aimé le système.
Le scénar était très sympa, mais avoir un perso qui ne fait rien de toute la partie parce qu'il s'est pris une balle dès le début du scénar, c'est chiant. Avoir cette situation à chaque partie, ....en larmes
On jouait des bandits en fuite dans un western, mince. Pas des bouteilles au stand de tir.

JeromeR

Dans ton résumé, il manque tout l'aspect FATE-like avec les Aspects sur toutes le Caractéristiques et Compétences ainsi que sur les Faits Marquants et la Complication activables par les Points de Drame. En fait, tout ce qui permet de réussir plus facilement des actions un peu compliquées en influant soit les jets de dés, soit la narration.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • JeromeR
  • et
  • SmirnovV5312
avatar

Pour info, ce projet était en cours depuis plusieurs années (deux je crois) et le pitch me plait bien.

Je ne connais pas le système donc, y aura sans doute des adaptations à faire.

Pour l'instant, il me semble que c'est juste une traduction du LdB mais ensuite, SD a montré qu'il était capable de faire de la créa française et pas seulement de traduire mot à mot des bouquins...

En tous cas, j'étais curieux et emballé avant, je le suis tout autant! (et si le système me plait pas ben j'en changerai...)

avatar
marvelarry

Oh, on les a cramé, nos points de Drame. On a bien essayé de glisser nos aspects un peu partout.
Mais "moyen", c'était souvent déjà élevé comme difficulté (les perso de Dernier Coup sont juste un peu meilleurs que des gens du commun)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • MRick
avatar
JeromeR

Tout ça me semble être un scénario qui n'est pas adapté au système (ou l'inverse).

Quand on a un système punitif où le moindre combat a de grande chance de t'envoyer hors jeu, on ne met pas un gunfight en début de scénario. Ou l'inverse, si on a un scénario qui implque plusieurs combats on prend un système qui permet au joueur d'enchainer plusieurs combats.

Bref, tout ça pour dire qu'on écrit pas un scénario de Cthulhu comme un scénario de D&D.... Et inversement !

avatar
marvelarry

FATE...pas grand chose.

avatar

Je vois les réactions "SD s'accroche à Cthulhu". Comme Mael, je voudrais juste signaler, comme nous l'avons déjà indiqué dans Casus Belli depuis quelques temps, que Sans Détour a ce projet dans son escarcelle depuis plusieurs années, bien avant ses déboires actuels.

avatar

Oh, on les a cramé, nos points de Drame. On a bien essayé de glisser nos aspects un peu partout.
Mais "moyen", c'était souvent déjà élevé comme difficulté (les perso de Dernier Coup sont juste un peu meilleurs que des gens du commun)

JeromeR

Les Points de Drame, ça sert surtout à aider/faire foirer les autres lorsque ses propres chances de réussites sont minces. En combat, on laisse celui qui a le plus de chances lancer les dés et les autres dépenser les points pour lui donner des avantages et/ou des désavantages aux adversaires.