Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Alarian, terre sauvage ou Royaume des 25.000 villages ? 8

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Héros & Dragons

avatar

Bonjour à tous,

Aprés avoir regardé la partie régles avec attention et fait jouer quelques parties du receuil de scénario, je me penche plus sérieusement sur Alarian en préparation d'une campagne.

En voyant les chiffres de la population (24 millions), et en extrapolant que 80% de la population est rurale, et qu'un village fait en moyenne 700 habitants, il faudrait parsemer la carte du royaume de 25.000 villages pour être cohérent. En apercevant celà je me suis demandé si Alarian était habituellement vu - ou tout du moins dans l'idée initiale - comme un royaume où les personnages ne sont finalement jamais à plus d'une heure de marche d'un village, ou plutôt comme une terre restée néanmoins sauvage parsemé de communautés espacées d'un ou plusieurs jours de marches (laissant ainsi plus de place à l'aventure) ?

Je sais qu'Alarian est avant tout une base dont on fait ce que l'on veut, mais sans être aussi cartésien que dans le paragraphe précédent j'essaye de me projeter en Alarian mais je butte un peu sur cet aspect car je pense que cela a un grand impact sur la façon dont les personnages vivent l'aventure et la façon dont le "monde" évolue et réagit aux événéments ?

avatar

bah quand tu regardes la page 210, c'est entre du 5 à 35 habitant par km², et c'est mis comme une europe médiévale donc meme si il faut 2 semaines pour traverser le pays, à mon avis on peut rester parfois une journée sans voir personne mais je pense qu'il doit être rare de devoir dormir à la belle étoile hormis certaines zone comme le rhu, le norven ou le talban. Après je pense que chaque carte suffit pour voir comment sont mis les villages, il n'est pas nécessaire d'en rajouter sauf peut-être dans certains endroits ou pour les villes naines ou elfiques cachées. Si on prend la démographie au temps du moyen-age, il y avait +- 10 millions d'habitants en france, donc on a une population équivalente en Alarian

avatar

Tu peux même considérer que la population urbaine ne représente pas plus de 12-15 % de la population totale dans un environnement type médiéval européen, entre 1/8 et 1/6 pour rester médiéval et utiliser des « nombres rompu ». 20% c’est à peu près ce qu’on a sous l’Ancien Régime (en France).

Au regard des chiffres on est dans le cas du « Royaume des 25 000 villages ». Mais quand tu regardes la répartition entre les provinces, c’est assez inégal.

Les Yelin, Ystaad et Gramlin sont fortement peuplés. Avec 33 hab/km² pour l’Ystaad et le Gramlin on est dans les proportions de l’Italie et de l’Allemagne médiévale. Avec 46 hab/km² le Yelin est dans les proportions de la France médiévale, le pays le plus peuplé et densément peuplé de l’Europe médiévale. Alors oui, pour ces trois provinces, le tissu de communautés est du style un centre d’habitations (hameau/village) tous les 4-5 km le long des axes de circulations et des centres urbains (foyers économiques), la densité décroit lorsqu’on s’éloigne des voies de communications. On trouvera des villes sans doute tous les 30 km environ.

Les quatre régions du Norven, Talban, Rhü et Smitin, avec des densités de 11 à 13 hab/km² et même 6 hab/km² pour le Rhü ce sont des régions à faible densité de population on se rapproche des « terres sauvages » surtout pour le Rhü. Cependant ça ne veut pas forcément dire que la population est plus clairsemée, dispersée uniformément sur tout le territoire, c’est certainement qu’une bonne partie du territoire n’est pas exploité, la population va se répartir sur une petite portion du territoire et n’est pas encore suffisamment nombreuse pour s’enfoncer dans les terres sauvages (comme les forêts). On aura des « taches » de peuplement sur la carte qui ne se rejoignent pas forcément, et sont juste reliées par des voies terrestres – fluviale –maritime… (aérienne ?)

avatar

Et quand est t'il de la démographie par région en Alarian ?

avatar

à toi de combiner le tableau page 210 avec la description de chaque région ^^

avatar

Oui il faut imaginer que même au sein de région, certaines zones sont presque vides et d'autres surpeuplées. Pour le Talban par exemple, les tertres verts sont presque vides de population alors que près de la côte sud c'est très dense avec de nombreux villages de pécheurs . Vers l'est, tu vas trouver aussi beaucoup de villages de fermiers et d'éleveurs, ainsi que pas mal de villages le long du fleuve, des petits ports/comptoirs fluviaux. Par contre toujours dans l'est tu vas trouver aussi des grandes étendues de champs , surtout quand tu t'approches de la forêt, avec de grands domaines viticoles et donc bien moins de population.

Pour te créer des cartes de densité, regarde avant tout la partie géographie de chaque région, comme dit dans les posts précédents.

avatar

Merci pour vos retours bienveillants et de qualité, aprés une bonne nuit de sommeil et la lecture de vos messages tout cela est plus clair dans mon esprit maintenant.

J'ai effectivement commencé une toute petite partie de la carte de densité (en plaçant des villages, etc.) pour mieux me rendre compte visuellement du résultat et mieux me projeter content

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Derle
avatar
Duke

Après, faut savoir que l'on va très peu vite au Moyen Age (20-30km/jour pour un marchand, un coursier peut aller jusqu'à 150km/J) donc tout parait plus grand