Valérian 137

Forums > Communauté > Les financements participatifs

avatar

Donc, en PP sur Ulule le 4 mars

Toutes les infos sur la page FB du Troisième Oeil : https://www.facebook.com/editionsdu3eOeil/

Lien de la campagne Ulule : https://fr.ulule.com/valerian-le-jeu-de-role/

avatar

Livre de base - Edition classique 🚀
Les exemplaires commandés lors de la campagne Ulule seront numérotés (en plus des bonus débloqués).
Contrepartie Shingouz (sans accessoires mais avec bonus) : 39¤.
Contrepartie Valérian (avec 1 set de dés + 1 écran cartonné + bonus exclusifs) : 77¤

avatar

Livre de base - Edition collector Lauréline 🚀
Tirage limité (350 ex.) Deluxe avec titre argenté. Cette édition sera proposée avec 1 set de dés spéciaux et 1 écran cartonné et des bonus exclusifs au prix de 99¤.
NB : Transmuteur grognon non fourni.

avatar

Supplément exclusif à la campagne Ulule.
Ne sera pas commercialisé par la suite.
Offert aux souscripteurs et augmenté (jusqu'à 5 scénarios) selon paliers débloqués.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dohnar
avatar
Nioux

Supplément exclusif à la campagne, c'est bien le choix va être vite fait : impasse pour moi...

Ce message a reçu 5 réponses de
  • Nioux
  • ,
  • BeauBarbu
  • ,
  • BeauBarbu
  • ,
  • La_loutre
  • et
  • Sauriak
avatar
Dohnar

En tant que grand lecteur de BD, dont Valérian, depuis que je suis tout petit, mon choix est fait depuis que j'ai entendu parler de cette PP il y a plusieurs mois clin d'oeil

Mais oui, je comprends ta réaction, ça m'agace toujours un peu les exclusivités PP.

avatar

On en sait un peu sur le moteur du jeu ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Nioux
avatar

Je ne veux pas dire de bêtises mais je crois que c'est un nouveau système qu'ils affinent encore.

Leur dernier message sur le sujet avant les photos de la PP :

VALERIAN - Règles du jeu
Pour information, les règles "alpha" (distribuées à quelques privilégié(e)s de cette page) ont été modifiées à plusieurs reprises (et ont donc bien évolué) pour que la simplicité prévale en partie sur l'originalité. Toutefois, un juste milieu a été conservé entre ludisme et narrativisme pour émuler l'esprit de la BD.
La version "bêta 7.3" (voire 7.4) constituera le socle de base qui vous sera présenté lors de la campagne Ulule et qui sera optimisé durant les mois de développement suivants si l'opération est un succès.

Merci de votre aide et de votre enthousiasme pour ce projet !

Ils avaient organisé une mini campagne de "développement participatif" il y a quelques semaines, mais je n'ai pas eu l'occasion d'y participer

VALERIAN - Développement participatif

Afin de bien préparer le financement participatif (aux alentours de mi-février) et d'avoir un retour externe à l'équipe de développement, je souhaiterais faire une consultation publique à propos du système de résolution et recueillir les avis que quelques-un(e)s d'entre vous.
Cela consiste à lire un document de travail alpha (type SRD) de 11 pages, décrivant assez rapidement la mécanique de base (5ème version) et la présentation succincte de quelques concepts-clés en périphérie. L'idée est d'être conforté (ou pas) sur les choix opérés avec ce système dédié qui se veut relativement ouvert aux débutants.

⚠️ Ce ne sont pas les règles complètes, c'est du texte brut, sans illustrations ni mise en page particulière, avec seulement quelques images des dés pour les explications.

Si vous souhaitez participer et donner votre avis, en quelques lignes, toujours en réponse à ce communiqué, manifestez-vous ci-après.
➡️ Les 10 premières personnes recevront le document et seront créditées dans le jeu. Idéalement, je souhaiterais plusieurs candidatures féminines.
➡️ Cette offre est réservée aux joueuses et joueurs, même débutant(e)s, mais pas aux journalistes, blogueurs ou assimilés.

Merci d'avance de votre collaboration,
Laurent.

avatar
Dohnar

Je pense qu'il faut simplement considérer ce supplément n°0 comme le livret qui va réunir ce qui va être débloqué en bonus pendant la PP. Pas un supplément réellement au sens où on l'entend généralement. Par contre il a indiqué qu'il est privé 2 suppléments / an, si cela marche bien sûr

avatar
Dohnar

Et sinon tu peux expliquer en quelques mots le pourquoi de ton choix?

avatar
Dohnar

Pareil que toi, mettre des scénario en exclu campagne , c'est pas top.

Les scénarios sont en autre un moyen de faire donner le ton de l'univers, meme si tu les fait pas jouer

avatar
Dohnar

Du même avis que toi.

Les exclusivités dans les PP sont à proscrire, amha.

Je ne vais pas faire ici la liste de toutes mes récriminations, il suffit d'aller suivre les fils de discussion des autres PP pour les lire.

Lorsque les exclusivités touchent des gadgets ou goodies, ça ne me pose pas de soucis. Ne pas posséder la cuillère à café, la saccoche en pétrole solidifié, le stylo mou, les éternels dés, etc, aux couleurs du jeu XXX ne retirera rien à l'expérience rôlistique.

Par contre quand il s'agit de contenu, c'est contre productif. Ceci nuit au rayonnement du jeu et prive les joueurs d'éléments propres à l'univers.

Ceci donne une image négative et élitiste du jeu. Il y a ceux qui ont les moyens à l'instant de la PP et ceux qui ne les ont pas, qui du coup seront privés de contexte.

Faire une exclusivité sur des éléments de fond, revient à volontairement priver des joueurs et se couper de clients qui pourraient investir plus tard. Il ne s'agit pas d'une inégalité temporaire, mais définitive.

Même si l'idée consiste originellement à offrir quelque chose d'exeptionnel aux souscripteurs, fondamentalement ça revient à se couper d'une partie de la communauté et à la ségréguer sur des bases de revenus.

C'est d'autant plus absurde que les JdR sont loués pour leur acessibilité et universalité sociale.

L'effet de bord est que ça engendre une fâcheuse et totalement artificielle spéculation sur le marché de la revente et de l'occasion. Les JdR n'ont pas besoin de ça.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Dox
avatar

Je ne dirais rien de mieux que Sauriak qui résume bien la situation je trouve.

Après à côté d’eux facteurs à gérer : je suis complétiste, et c’est Valérian : en bilan soit j’ai les moyens pendant et je craque, soit je ne le prendrais jamais car ne pas avoir toute la gamme me bloque...

avatar
Sauriak

Je suis tout à fait d'accord avec toi Sauriak ! content

avatar

Je suis assez d'accord avec vous cependant il faut tenir compte aussi du fait qu'en réalité tout est limité et qu'il y a beaucoup de livres qui, sans avoir été exclusifs, et c'est particulièrement vrai dans le milieu du jeu de rôles, sont introuvables peu après la sortie, tirage épuisé. Il faut voir qu'un des aspects des pp pour l'éditeur c'est de juger du tirage au plus juste, exclusivité ou pas. Je ne boycotte donc pas les pp en question, même s'il est bon je pense de signaler à l'éditeur ce que l'on pense de ce choix.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sauriak
avatar
ephan

Dans la niche JdR, les tirages sont petits. PP ou pas, ils sont donc déjà limités de fait, donc pourquoi en rajouter une couche ?

Troisième Oeil , c'est anciennement Game Fu et Pulp Fever, donc pas vraiment des débutants. Amha, ils devinent très bien la taille du marché.

L'édition Laureline sera limitée à 350 ex. Pourquoi pas et ça ne me choque pas. Il y aura le même contenu dans l'édition standard. C'est juste un effet bling-bling, mais qui démontre que l'éditeur à déjà une idée du marché puisqu'il fabrique une version limitée d'une version limitée.

Le coup de l'édition standard numérotée m'échappe. Mis à part une autre façon artificielle de créer une valeur ajoutée, ça n'a aucun intérêt. J'avoue que c'est personnel, mais il y a dans cette démarche un côté "je me la pète" que je trouve inutile. Ceci m'est d'autant plus incompréhensible que si le bouquin est un franc succès et que le tirage de la PP n'est pas suffisant, il y en aura donc un autre. C'est d'ailleurs tout ce que je souhaite à l'éditeur, un beau et franc succès avec une continuité de parution. Mais dans ce cas là, on le sait tous, les tirages suivant vont normalement inclure des corrections. Il y a toujours des imperfections qui passent entre les mailles. Je déduis que les tirages successifs ne seront pas numérotés et mieux finis. Ainsi, un bouquin numéroté mais imparfait aura plus de valeur qu'un qui ne sera pas numéroté mais amélioré. Là c'est pas Valérian mais Disc World, sur le plan logique.

J'ai plus de 50 ans et pas de Rollex, ce qui prouve que beaucoup de choses m'échappent.

Cette histoire de numérotation en fait partie, mais je ne trouve pas ça bien grave ni méchant. Juste absurde.

C'est l'exclusivité des archives du SST qui me dérange. Là on parle soit de priver de contenu des joueurs, soit de se couper volontairement de clients. Sur un marché de niche à petit tirage, je trouve ça plus qu'étrange. Ici, on ne parle pas de quelque personnage ou univers méconnu, mais d'une création célèbre et grand public.

Pour moi, le message envoyé est contradictoire. Il signifie que les Archives du SST sont du contenu très dispensable. Alors de deux choses l'une, soit on remercie les souscripteurs avec quelque chose de très pauvre (merci pour eux), soit on prive les autres que quelque chose d'utile et de bien fait. Le tout enrobé dans du bling-bling de numérotation.

Il existe bien d'autres façons sensibles de rendre un ouvrage précieux et encore plus de remercier des souscripteurs.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Cypress
avatar
Sauriak

Sur la numérotation, j'y voyais pas quelque chose de bling bling, mais un simple rappel de la BD.

N'hésitez pas à faire remonter le fil auprès de l'éditeur, Laurent est quelqu'un de très sympa et se montre très disponible. La campagne n'est pas encore lancée, peut etre est il encore possible de faire quelques ajustements. Mais oui c'est un éditeur habitué aux contenus exclusifs durant les financements, et très clairement c'est dans le but de récompenser ceux qui aident au lancement d'une gamme.

Moi aussi ça me gène les exclusivités, je suis aussi d'avis que ça réduit une partie des clients dans le temps.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sauriak
avatar
Cypress

J'avais lu son interview dans le Fix, et à travers elle, appris à apprécier Laurent, que je ne connais pas autrement.

J'y ai lu les propos d'un vrai passioné courageux.

Tu as raison, il faudrait entamer un dialogue avant le foulancement.

Comme je le dis plus haut, je ne comprends pas la logique, ce qui ne signifie pas qu'il n'y en a pas. Ou plutôt je vois un effet de bord lié à l'exclusivité que je trouve dommage. Le reste ce ne sont que des broutilles.

avatar

Laurent a posté sur le FB des éditions du 3ème oeil

Les éditions du Troisième ¼il Vos remarques s'entendent parfaitement du point de vue du client collectionneur, néanmoins, il faut essayer de comprendre l'autre versant de la question : outre le fait qu'une souscription est une opération qui permet de valider la faisabilité commerciale d'un projet (je ne vous apprends rien), c'est aussi l'occasion de pouvoir rémunérer plus vite les créatifs qui travaillent des mois (voire plus) pour le porter, sans savoir s'il sera un succès ou pas. La part des auteurs est de 12% au maximum, alors quelle est de 40% pour le revendeur (pour une charge de travail infiniment moindre) et de 20% pour le distributeur. Pour faire court (car il y a plein de nuances et paramètres à prendre en compte), la souscription est bien plus rentable pour les créatifs qu'une diffusion, dans le cadre très précis du JDR. Il est donc logique de la privilégier. Par ailleurs, on s'adresse avant tout à des joueurs, pas uniquement des collectionneurs (sinon autant publier des artbooks, c'est probablement plus simple et rentable) d'où le choix de produire une exclusivité utile au jeu mais pas indispensable (les mots ont leur sens). Ceci étant dit pour essayer de vous expliquer les raisons de certains choix, pas de vous contredire ni de vous convaincre de souscrire. Bien entendu, si les banques faisaient leur boulot, ce genre de dilemme n'aurait pas lieu... 🙄

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Sauriak
  • et
  • Menerst
avatar
JeffL

Merci pour l'info. Je ne vais quasiment jamais sur FB.

Par ailleurs, on s'adresse avant tout à des joueurs, pas uniquement des collectionneurs (sinon autant publier des artbooks, c'est probablement plus simple et rentable) d'où le choix de produire une exclusivité utile au jeu mais pas indispensable (les mots ont leur sens).

C'est là que nous avons un point de vue différent. Je suis joueur et MJ donc lors d'un début de gamme, tout ce qui porte sur l'univers me semble indispensable et je souhaite simplement que tout le monde y ait accès, même si c'est plus tard. Je suis aussi conscient qu'il y a un équilibre économique et que prolonger le tirage des archives du SST au-delà des souscripteurs aurait un impact.