Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Combat à mains nues 6

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar

Mise à part qu'il fait à priori moins de dégât que tout autre arme (mod for -1) je n'ai pas trouvé de différence fondamentale entre le combat à main nues et le combat avec une arme en ce qui concerne les conséquences de blessures notamment. Est ce que j'ai loupé quelque chose ?

C'est en préparant la campagne du Hollandais volant que j'ai eu un doute sur le sujet, en constatant que les hommes de main du prologue à Saint Malo avaient une compétence de combat à mains nues de 4F6, je me suis dit que mes joueurs allaient se faire massacrer !

avatar

4F6 c'est pas si bourrin que ça, dans l'archétype ils ont dég +0, c'est a dire que leurs degat sera égal à leur réussite excédentaire.

En gros quand ils vont toucher ils vont faire 2/3 dégâts desfois 1, deux coups peuvent suffire a faire tomber qqu'un, mais c'est vrai aussi pour les PJ.

Les combats ne rigole pas a PN ça va très vite 😉

avatar


Je rejoint Captainbells :

A la création (car il s'agit d'un scénario d'introction), je n'ai jamais eu de perso (sur prés d'une dizaine de crée) qui avait plus de 1 ou 2 en combat à main nues ; et, grosso-modo, la moitié qui avait plus de 5 en force.

Pour moi, 4F6, c'est déjà un sacré luteur. Donc si tout les adversaire des PJs ont cette caratéristique, les pjs (a moins d'avoir un sacré luteur dans la bande) ne tiendront pas 3 round.

Après, c'est une idée général, à chaque mj d'adapté l'adversaire à son groupe

avatar
Ce n'est pas parce-que les mecs en face se battent à mains nues que les pjs sont obligés de faire pareil. Les brutes dans ce scénario sont là pour intimider pas vraiment pour aller à la baston. Si les pjs sortent des armes, couteaux que possède tout marins et dont il ne se sépare jamais, épée pour els pjs nobles ou soldats, voir armes à feu. Et si les pjs font mines de vouloir s'en servie et donc ne se laissent pas intimider, les hommes ne vont pas jouer les héros et abandonneront l'affaire très vite.
Par contre si les pjs sont des lâches qui se laissent brutaliser par ces brutes, ils méritent la raclée qu'ils vont prendre.
avatar

Comme quoi, même texte, plusieurs interprétation. content

De mon coté, pour ce premier combat, j'avais fais jouer (à la sortie de la 1er édition, ça remonte !) une baston d'auberge, à coup de pieds, poings, pichet, chaise, peut-être canif, mais guère plus. Grosso-modo, si une arme 'sérieuse' (à partir de la dague) était sortie, ce n'était plus la même limonade : on passait de la baston de taverne au combat de rue ou l'on cherche à saigner son adversaire (ce que tout les adverse avaient soignesement évité).

Et donc dans cette optique, je n'avais pas mis de trop grosse brute en face des pjs pour que ceux-ci puisse tout de même s'en sortir.

avatar
Pourtant le genre Capes & Épées est friand de combats à l'arme blanche dans les tavernes. Avec des mecs qui jouent les tarzan avec les lustres, grimpent sur les tables, sautent depuis l'étage, etc...