[Règles] Gestion d'un Domaine/Propriété 112

Forums > Jeux de rôle > Dungeons & Dragons ®

avatar

Bonjour,

Je crée ce sujet pour plusieurs raisons:

  • Je voulais savoir s'il existait des règles officielles dans un livre (traduit ou non) de D&D 5e concernant la gestion de domaine.
  • Si oui, quel livre? Quelle page, svp (j'ai tous les livres sortis en francais actuellement mais je n'ai rien trouvé)?
  • Si non, pouvez-vous me donner vos règles maison, ou des sources que vous utilisez svp (l'anglais ne me dérrange pas même si je préfère l'avoir en francais)? j'aimerai surtout vos retours sur ce que vous utilisez, et la maniere dont vous le gerez, si possible.

Merci

PS: Je vais mettre les infos / liens ci dessous

LienLangueSite
PlayerOwned-Property-for-5e (pdf)Anglaisdmsguild

Fortresses, Temples, & Strongholds (pdf)

Anglaisdmsguild
Strongholds & followers ($) (pdf)Anglaiskickstarter
Seeds of Wars ($) (Application) (indépendant du système)EN/VFhttps://seedsofwars.com/
avatar

Peut-être ça : Strongholds & followers ?

J'ai pas regardé en détail, mais vu le titre, il doit y avoir des éléments de ce que tu recherches.

avatar

Effectivement, ce contenu est payant. Mais merci

J'aimerai me tourner vers des informations gratuites pour le moment.

j'ai deja trouvé ceci :

PlayerOwned-Property-for-5e

ou ceci:

WH-Fortresses-Temples--Strongholds-rules-for-building-and-customizing-playerowned-structures

Mais j'aimerai surtout vos retours sur ce que vous utilisez, et la maniere dont vous le gerez, si possible.

avatar

Ca ne sera pas d'une grande aide je pense, mais il y avait dans la campagne Pathfinder Le Seigneur des runes quelques indications sur comment gérer le domaine.

Dans Kingmaker je pense tu dois pouvoir trouver des informations aussi.

avatar

Je pense que si ma campagne (ToA) me permettait ce genre d'aspect de jeu j'irais voir du coté de Strongholds & followers (lien du kickstarter) comme le suggerait Boze.

J'ai pas mal confiance en Matt Colville pour ce qui est de faire des régles intuitives, interessantes et qui allourdissent pas le jeu.

avatar

Dans Kingmaker je pense tu dois pouvoir trouver des informations aussi.

Mr Michal Bartholomew Roberts Parfait

En effet, dans Kingmaker, il y a de quoi mais ce n'est pas le système le plus fluide et simple qui soit.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Xandrae
avatar
alanthyr

C'est le but etant d'avoir des regles qui suivent l'esprit de la 5ème edition. (Et gratuites de préference.)

Pour le moment je ne peux que vous recommander les règles présentée par Warlock Homebrew Fortresses, Temples, & Strongholds que je compte mettre en place dans ma campagne.

Le document est tres bien présenté, illustré, ... et affiche des règles simples et interessantes.

N'héstiez cependant pas a me faire part de vos expériences vécues

avatar

Up

N'hesitez pas a partager votre expérience.

avatar

Je viens de télécharger ta recommandation, je vais étudier ça ces prochains jours...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Xandrae
avatar
Tebor

Alors des avis ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tebor
avatar
Xandrae

C'est plus complet que ce qu'il y a dans le DMG mais ça mérite plus d'études.

J'ai peu de temps en ce momet à cause de mon petit bébé ^^

avatar

Si certains utilisent des règles gratuites, ce serait sympa de faire une traduction à l'occasion...

Merci à (aux) éventuel(s) volontaire(s).

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tebor
avatar
Athabaska

Ici c'est du Pay what you want, donc il faudrait l'accord de l'auteur initial.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Xandrae
avatar
Tebor

Je les ai contacté mais ils répondent pas pour le moment

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tebor
avatar
Xandrae

En attendant, j'ai parcouru le PDF.

C'est très intéressant, clairement ce qu'il me manquait pour gérer correctement le moment où une de mes PJs a décidé de devenir bourgmestre de Phandalin (La Mine Perdue de Phancreux).

J'ai cependant quelques réserves concernant les valeurs, soient de gains de certains lieux, soient de paiement de certains PNJ. À étudier de plus près en appliquant à des cas précis.

Je serai très tenté d'en faire une VF, je vais essayer de contacter l'auteur.

avatar

A noter que le Stronghold & Followers de Matt Coleville devrait arriver en PDF dans les semaines à venir. J'espère qu'on aura des critiques assez rapidement car entre ça, Seeds of Wars et Fortresses, Temples, & Strongholds ... on sent que chacun propose des choses un peu différentes, mais on a pas vraiment assez d'informations pour savoir quoi exactement...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tebor
avatar
Cluzo

Gros avantage de celui dont je parle, il est à un prix modique.

avatar

C'est un truc qui m'a toujours branché ces histoires de gestion de domaine et j'ai joué vachement à Birthright en PBEM. La problème c'est que Birthright c'est lourd si on veut gérer tout convenablement, mais c'est super complet en prenant en compte toutes les problématiques liées à une gestion de domaine et l'intégration de la magie...

J'ai un WIP sous le coude où j'essaie d'adapter et fluidifier le truc pour coller avec DD5.

Le principe est assez simple, un domaine se construit comme un PJ avec :

- Les caractéristiques, chaque caractéristique étant lié à un aspect, Militaire, Economie, Culture, Foi... avec son modificateur associé.

- Le niveau qui est un marqueur de la taille du domaine, et auquel est associé classiquement un bonus de maîtrise.

Ainsi pour effectuer une action on utilise le MOD de caractéristique pertinent, et le BM lié au niveau. Un domaine grand a donc plus de "puissance" brute qu'un petit domaine, mais ce dernier avec une meilleure caractéristique peut quand même s'en sortir.

L'idée c'est vraiment de coller à des mécaniques connues, et d'adapter la Bounded Accuracy qui permet de lisser les écarts de puissance et de donner une chance aux petits domaines, ce qui est logique car historique en plus.

Là où je bute un peu aujourd'hui c'est pour qualifier de manière chiffrée le niveau, donc la taille sachant qu'un domaine basé sur la Foi n'aura pas de population pour donner une référence par exemple. En fait, je me demande si la meilleure idée, ce n'est pas simplement de laisser aux MJs le soin de définir ce niveau en fonction de la situation, ainsi pas de problématique d'échelle à gérer, c'est le MJ qui définit le niveau HAUT de sa campagne et détermine le niveau de chaque domaine qu'il veut suivre (la guilde du coin, le culte bidule).

Enfin, je voudrai introduire une jauge de décadence pour simuler l'usure du pouvoir et la difficulté de maintenir un domaine important. L'idée étant de simuler une course en avant, où pour durer il faut dépenser des sous (pour satisfaire le peuple, entretenir des armées...), jusqu'à ce qu'il n'y en ait plus assez et que tout l'édifice s'écroule...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Orian
avatar

Une des difficultés que je rencontre, c'est l'équilibre entre la partie jdr classique, partir à l'aventure etc.. et la partie gestion gestion de patrimoine. C'est pour ça que pour le moment je limite mes joueurs à des domaines modestes, car ça leur laisse un peu de marge de manoeuvre. Autant la partie diplomatie est bien en ligne avec du jdr, autant si on rentre trop dans la partie gestion on a plus la sensation de jouer à un jeu de plateau.

Par contre le domaine est un excellent générateur d'intrigue et me facilite le boulot de création de scénarios vu qu'il me fournit plus de la moitié de mes amorces d'intrigues.

EDIT : c'est vrai que les éléments basés sur la foi sont compliqués à gérer, j'ai un prêtre en Alarian qui essaye de répendre le culte de sa divinité qui se réveille, les mécanismes ne sont pas simples à appréhender.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Judge Ju
avatar
Cluzo

EDIT : c'est vrai que les éléments basés sur la foi sont compliqués à gérer, j'ai un prêtre en Alarian qui essaye de répendre le culte de sa divinité qui se réveille, les mécanismes ne sont pas simples à appréhender.

Pas forcément, en fait pas plus que les autres.

Il faut que tu traduises çà en action. Ton joueur peut effectuer une action en temps que Downtime. Dans ton cas, il ne rencontrera pas forcément d'opposition d'autres cultes car il n'y en a pas (ce qui permet de simuler les luttes d'influence), mais il va s'opposer au peuple qui ne croit plus en dieu.

L'idée à partir de là c'est d'utiliser les mécanismes classiques du jeu. Si je reprends ce que je dis au dessus :

1. Ton personnage crée son domaine, le culte de tartanpion, comme un personnage. Il crée donc ses caractéristiques, vu qu'il fait un culte, il met sa caractéristique max en Sagesse.

2. C'est un domaine débutant, donc niveau 1, BM de +2.

3. Tu fixes la difficulté d'imposer ses idées, tu peux partir sur une difficulté haute, 20 par exemple, ou un peu plus basse, mais donner un désavantage.

4. Tu interprètes le résultat en disant qu'il se prend des tomates dans la figure ou que petit à petit les idées commencent à faire leur chemin.

Bon, manque plein de trucs, la progression du domaine, la génération de revenus pour l'améliorer... mais voilà ce que j'aimerai implémenter.