Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Archipélia, jeu de rôle pirate et poétique 20

Forums > Jeux de rôle

avatar

Bandeau

Sentez-vous l'air marin caresser votre peau, sentez-vous la flamme du combat brûler au creux de votre ventre, désespérez-vous de lancer un "à l'abordage !" plein de panache et de fougue, entraînant avec vous vos compagnons de fortune, vos frères d'armes pirates ? Souhaitez-vous découvrir de nouveaux horizons ? De nouvelles cultures ? Des créatures étranges, mi fleurs mi animales ? Alors Archipélia est fait pour vous.

Qu'est-ce qu'Archipélia ?

Archipélia est un jeu de rôle fantastique marin ou l'on joue des pirates révant de libertés et d'aventures.

Ce jeu est destiné aux rêveurs, poètes, aventuriers qui, dans une vie antérieure, étaient des pirates et qui n'ont pas trouvé dans celle-ci l'exaltation, l'appel de l'aventure ou le vent du large.

Archipélia est le résultat de presque dix ans d'écriture et de tests. Il se déroule à une époque qui pourrait ressembler à la renaissance mais dans un monde composé d'îles, morcelées, fracassées ; un cataclysme est passé par là. C'était une époque où les dieux foulaient le sol de Téthys et où les hommes vivaient de la magie. Mais les dieux sont partis et les hommes ont perdu les savoirs qui leur permettaient d’accomplir des miracles.

Quelques mots sur le monde

Deux sociétés s’affrontent en une guerre permanente : d’un côté, l'Empire d'Azur, dirigé par l'impératrice Mékarir III, une caymen et sa théocratie. De l’autre la royauté de Llume, dirigée par le roy fou, Félipé VI. Au milieu de ce tumulte, un petit groupe de gens s'est mis en tête de vivre en paix : les Archipéliens, vous.

Dans ce jeu de rôle, les joueurs sont libres de faire ce qui leur chante. Ils peuvent explorer de nouvelles terres car les cartes du monde sont lacunaires, voire fausses. Ils peuvent prendre part au conflit entre le Royaume et l'Empire ou au contraire vouloir y mettre un terme. Ils peuvent aussi rechercher les secrets du passé, sur l’époque oubliée du cataclysme et des dieux. Ou faire un peu des trois, ou s'inventer une autre voie...

Que vous soyez prince ou roturier, marin d’eau douce ou vieux loup de mer, soldat fidèle ou mercenaire sans scrupule, ou quoi que vous souhaitiez d’autre, Archipélia vous attend !

Qu'y joue-t-on ?

Des pirates (mais pas que) qui pourront appartenir à l’un des huit peuples :

  • les Humains, semblables aux hommes que vous connaissez ;

  • les Aquars, hommes-poissons vivant au plus profond des océans ;

  • les Caymens, petits crocodiles humanoïdes, inventifs ou proches de la nature ;

  • les Goëliens, humains en apparence mais qui peuvent adopter à volonté la forme d’un goëland ;

  • les Orcads, gigantesques et aussi vaillants que doux ;

  • les Encrés, humains à la peau nacrée qui se couvre de tatouage au cours de leur vie ;

  • les Axols, humains draconiques qui ayant passé une partie de leur vie sous terre, rêvent de voyages et d'aventures ;

  • et enfin les Tortosas, humains tortues qui ont une vie excessivement longue.

Livre de base 3D

Il ne s'agit pas là du visuel "de base" du livre. Une couverture autre est en cours de dessin. C'est une vue d'artiste de ce que nous voudrions dans l'idéal.

Quelques mots sur les auteurs

Nous sommes deux, Claire et Sébastien.

Claire est devenue rôliste au début des années 2000 grâce à des copines de fac. Elle est tout de suite devenue maitresse de jeu et a joué de nombreuses parties / campagnes.

Sébastien est un vieux rôliste, il est tombé dans la marmite de JRTM quand il était petit. De campagnes en jdr maison, il a depuis toujours créé ses propres mondes, avec les règles d'autres JDR dans un premier temps puis avec les siennes propres.

Quand nous nous sommes rencontrés nous nous essayions au semi grandeur nature (JDR en costume) et puis au grandeur nature. Nous y avons été d'abord joueurs, puis organisateurs. L'écriture de nos scénarios / campagnes nous a amenés à écrire nos jeux, à en traduire et enfin à nous lancer dans la grande aventure de l'édition d'Archipélia.

Nous n'en sommes pas à notre premier livre de Jeu de rôle puisque nous avons déjà édité "Mystères et pains d'épice", un petit jeu ou l'on joue un pain d'épice qui doit survivre à Noël. Mais ce projet beaucoup moins gros, n'a pas nécessité de financement participatif.

Nous essayons autant que possible de faire jouer et de prendre en compte les retours de nos joueurs/joueuses. Ce jeu est proposé en convention depuis 2012 (Grimoire VI pour être précis). Nous avons aussi à coeur de garder un équilibre homme/femme dans le jeu. Que vous soyez l'un ou l'autre ne change rien à votre personnage et à vos possibilités de jeu.

Quelques mots sur l'illustrateur

Il s'appelle Icare Van Clysse.

Icare sera chargé de toutes les images du jeu, bestiaire, personnages, lieu de vie, visages...

Vous pouvez admirer des exemples de ses travaux ici pour Icare Van Clysse : http://icarevanclysse.blogspot.com/

En voici quelques exemples, ce ne sont que des croquis mais ils donnent un bon aperçu je pense.

Proposition caymens

Ce jeu sortira

Nous avons maximisé les chances de sorties de ce jeu, commençant nos paliers au plus bas : l'impression du livre intérieur noir et blanc sans écran et en payant l'illustrateur sur nos fonds propres. Les premiers paliers nous permettront de mettre de plus en plus de choses en place. D'abord le paiement de notre illustrateur, puis l'écran et enfin la version couleur. D'autres paliers sont prévus et se débloqueront au fur et à mesure. Pour vous contributeur nous ajouterons du contenu à chaque nouveau palier.

Le livre

Il est prévu pour faire 200 à 220 pages et sera en format 21cm x 21cm. Il y aura à l'intérieur un équipage et un scénario, ou plus suivant les paliers déboqués.

Le système de jeu

Le système de jeu est un "caractéristiques + cartes de jeu". Les cartes sont hexagonales et comportent des morceaux de cartes marines au dos, permettant de faire des cartes de jeu en les alignant comme sur cette photo. Il n'y a pas de dés dans ce jeu, ceux qui sont sur la table avaient été prévus par les joueurs mais n'ont pas été utilisés.

avatar

Le lien du financement participatif est ici : https://www.gameontabletop.com/crowdfunding-119.html

avatar

Edit

Désolé, j'avais mal lu malade

Il n'y a pas de dés dans ce jeu, ceux qui sont sur la table avaient été prévus par les joueurs mais n'ont pas été utilisés.

Cela veut-il dire qu'on peut quand-même utiliser des dés (par exemple pour certains points de règle) ?

avatar

Le pitch est sympa, bonne chance ! clin d'oeil

avatar

Le pitch est sympa, bonne chance ! clin d'oeil

Streetsamurai

Merci

avatar

Il est bon de savoir que le projet de son jeu, notre projet va sans doute sortir. Il est encore mieux de recevoir ce genre de mails :

« J'ai eu la chance de tester ce jeu lors d'une convention de rôlistes. Et c'est Claire, une des deux auteurs qui nous a animé une partie mémorable sur toute une soirée/nuit. Qui, mieux qu'un auteur peut nous présenter son univers ? Je dois avouer que malgré l'heure tardive et les nombreuses parties accumulées lors de ce week end, je n'ai pas perdu une miette des explications de Claire quant à la présentation du monde d'Archipélia. Lorsque l'on va dans ce type de convention, c'est pour découvrir de nouvelles choses et je n'ai pas été déçue ! Au premier abord, on peut se dire : "encore un avec des pirates !!". Mais cette première impression laisse rapidement place à la découverte d'un univers très riche et créatif, qui ne manque pas d'humour. Les différentes créatures rencontrées dans ce jeu sont originales. Le système politique est également bien travaillé, même si sur le temps d'un one shot, je n'ai pas eu le temps de creuser cet aspect. Mais ce qui distingue beaucoup les auteurs, c'est leur recherche permanente de système de jeu fluide, faisant la part belle au Role Play. Ils l'affichent clairement : si vous voulez passer votre soirée à lancer des brouettes de dés sans décrire les actions de vos personnages et sans les incarner, vous risquez fort d'être surpris. Si au contraire, vous voulez vous donner toute liberté pour incarner votre personnage dans un système bien fluide où on ne passe pas de longues minutes à faire des calculs sur le coin d'une table, vous allez vous régaler avec "Archipélia". J'espère donc que ce jeu trouvera son public et qu'il sortira !! »

Choco, joueuse de l'épique partie du samedi soir de RPGers 2018 !

Un grand merci à elle de notre part et à ses compagnons d'équipage. Ce fût une soirée mémorable.

avatar

Demain soir 21h on organise une partie en direct, webradiodiffusé et sur facebook live. Plus d'informations sur la page du financement : https://www.gameontabletop.com/crowdfunding-119.html

avatar

la vidéo est disponible ici :

https://www.facebook.com/takeitwebradio/videos/1024498351008233

avatar
Une nouvelle illustration vous attends sur les news du financement participatif toujours à cette adresse :

https://www.gameontabletop.com/crowdfunding-119.html

avatar

Je vous souhaite vraiment de pouvoir le sortir

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gobelin Nounours
avatar
Tanis

Merci

avatar

Nous serons à Octogones ! Grâce soit rendue à Kerlaft le roliste.

En effet, celui-ci nous accueillera quelques heures afin que nous puissions vous parler du jeu, vous montrer les cartes et vous faire jouer à Archipélia

J'aurais sur moi des exemplaires de Mystères et pains d’épices pour ceux qui veulent.

On s'y voit dans 14 jours ?

avatar

Une nouvelle illustration avec le texte qui l'accompagne vous attend ici : https://www.gameontabletop.com/crowdfunding-119.html#item-updates-2483

avatar

Un concours pour gagner un livre de base :

https://www.facebook.com/ArchipeliaJDR/posts/1172793249528445

avatar

Octogones? À l'EPFL à Lausanne?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Gobelin Nounours
avatar
Tanis

Je serai à Octogones oui

avatar

Suite à l'arrivée du devis d'un nouvel imprimeur, j'ai pu baisser les prix de production et donc baisser les premiers paliers (dont celui de faisabilité de 1000 €)

J'essaye de voir pour l'édition couleur si je peux réussir en faisant pour moins cher.

avatar

On approche de la fin du temps imparti et il ne manque que quelques pourcents.
Avant tout merci de votre soutien et de votre confiance. Il y a maintenant deux possibilités qui s'offre à nous.
Soit le financement est un succès et nous enchaînons les étapes jusqu'à la production du livre de jeu.
Soit le financement est un échec et ce n'est que partie remise pour le moment ou nous aurons mieux développer notre communauté. Nous relancerons le projet dans quelques mois.
N'hésitez pas à partager le lien pour faire connaître le projet. Il est encore temps de le réussir.
https://www.gameontabletop.com/crowdfunding-119.html

avatar

En premier lieu, je tiens à remercier tous les gens qui nous ont suivi dans Archipélia, en le finançant ou en partageant le lien sur divers site internet.
Bon voilà,
Nous ne sommes pas parvenus à l'objectif fixé. Pas cette fois.
Je pense que nous n'étions pas assez préparé à cette course au financement. Je dis course parce que c'est exactement comme cela que nous l'avons vécu. C'était notre première tentative et elle fut formatrice pour nous.
Au début nous étions plein d'énergie et de volonté. La durée et la fatigue ont commencé à les user à un tiers de la course.
Ce n'était pas une course simple, c'était parfois une course d'obstacle : L'illustrateur principal du projet qui devait me livrer une image pour chaque peuple fin août a du retardé la livraison après la fin de la souscription.
Nous avons repris le projet en mains. J'ai demandé à des amis de passer à la maison pour remettre à plat le projet, nous venions alors de recevoir de nouveaux devis et après réflexion, recalcul et une bonne raclette. Nous avons diminué les coûts et le projet ne nécessitait plus que 4000 €.
Nous avons reçu la proposition d'un infographiste et de sa compagne pour nous faire une partie des illustrations. Remplaçant en partie les illustrations manquantes. Merci Mathieu.
Grâce à ces bonnes nouvelles, nous étions repartis dans la course.
A dix jours de la fin, l'objectif étant loin d'être atteint, nous étions en dessous des 50%.
Nous avons remis en question notre communication. Si nous avions écumé les conventions du sud de la France ces dernières années pour présenter Archipélia et créer une communauté, celle-ci n'était pas suffisante pour tenir la distance.
Deuxième reprise du projet. Réunion au sommet sans raclette cette fois. L'heure est grave.
Doit-on diminuer encore les prétentions et livrer un projet qui ne nous satisfait pas pour être sûr qu'il sorte ? Il était bien entendu que non. Nous avons choisi de ne pas rabaisser les coûts une nouvelle fois, nous souhaitons que le projet voit le jour, certes, mais pas au détriment de la qualité de celui-ci.
Alors que nous reste-t-il comme levier ? la communication. La convention de jeux de Perpignan tombait à pic et Nous sommes invités le week-end suivant à rejoindre le stand de Kerlaft à Octogones. Encore un grand merci à lui. C'est un budget qui n'était pas prévu mais nous décidons de venir à Lyon. Covoiturage et couchsurfing pour moi.
Ce n'est pas moins de 4 parties qui seront jouées là bas , dont une de sept joueurs et joueuses et à chaque fois les souscriptions augmentent, signe que c'est vraiment en faisant jouer que nous faisons connaître le jeu. Une leçon importante mais le financement d'Archipélia n'atteint que 55%.
Et il ne reste que 3 jours. Nous continuons d'espérer et de communiquer.
Les mouvements et encouragements de nombreux rôlistes, merci encore à eux, permettront de passer de ce chiffre à 72 % à l'heure ou j'écris ce texte.
Ce ne sera pas suffisant. Nous en avons conscience. Mais ce n'est que reculer pour mieux sauter et si nous avons pas réussi la course cette fois, nous prenons cela comme un entraînement.
Notre projet maintenant : Mettre en place une communauté, des joueurs et des MJ pour que le jeu soit joué partout. Pour cela nous réfléchissons à un kit de découverte qui serait financé par notre association, Une boussole pour l'aventure.
La ligne de la fin de la course est encore en vue, nous ne nous avouons pas vaincu. Nous avons juste gagné de l'expérience.
à très bientôt pour la suite.

avatar

Le projet est relancé. Je vous met le lien ici mais j'ai crée un autre post pour en parler :

https://www.gameontabletop.com/crowdfunding-185.html