Karzoug et la forge runique 1

Forums > Jeux de rôle > Pathfinder > Pathfinder les campagnes > L'Éveil des Seigneurs des runes

avatar

ATTENTION, SPOILERS !!!! (Joueurs, passez votre chemin)

Bonjour à tous !

J'ai besoin des avis éclairés de ceux qui ont fait jouer cette campagne fort sympathique.

1) J'ai un peu de mal à comprendre la logique de Karzoug concernant la forge runique :

Avant la fin de Thassilon, Xaliasa trouve le moyen d'obtenir le chemin vers la forge runique afin de s'enfuir si un des Karzoug et/ou Alaznist se retournent contre lui.

On immagine que Karzoug a eu vent de l'affaire avant la fin de Thassilon.

A son réveil, il charge Mokmurian de détruire la forge et de ne rien en laisser. --> Pourquoi ?

De ce que j'ai compris, la campagne part du principe que les armes runeforgées représentent une menace pour Karzoug et que c'est pour ça qu'il souhaite se débarrasser de la forge.

J'ai du mal à immaginer qu'il soit prêt à détruire les seuls indices qui peuvent lui permettent d'en apprendre plus concernant l'hibernation des autres seigneurs des runes juste pour éviter la création de nouvelles armes runeforgées (d'autant plus que celles-ci sont autant un avantage qu'un inconvénient....et honnêtement, vu la puissance, c'est pas les armes runeforgées qui vont changer grand chose).

Bref, comment vous avez joué cette partie là ? De mon côté, je m'oriente plutôt vers le fait que Karzoug veut s'approprier la forge runique et non la détruire. C'est assez important pour nous vu que Teraktinus a pu revenir à Jorgenpoing avec la pierre du phare content

2) Un point technique concernant la forge runique

Pour y rentrer, on part du principe qu'il n'est possible d'utiliser changement de plan car il faudrait s'accorder avec ce plan en premier lieu et il faut donc utiliser le rituel à l'extérieur nécessitant toutes écoles de magie. Ok.

Pour en sortir, on nous conseille changement de plan et là j'ai un peu de mal : pourquoi les habitants de la forge ne partent pas par ce même moyen ? Ok, on peut immaginer qu'ils n'ont jamais pu se procurer "un bâtonnet métallique fourchu harmonisé au plan d’arrivée" vu qu'ils devaient être sérieuseument inspectés à leur entrée dans la forge.

Par contre, le portail des salles de la colère ? Il suffit de lancer un sort de téléportation dans le cercle et pouf,on est dehors. Ce n'est pas une école interdite pour eux...c'est quoi le problème ?

Comment avez-vous géré cette partie pour la rendre logique ?

Merci d'avance pour votre aide et vos retours content