Les donjons : énigmes, pièges et autres surprises 38

Forums > Jeux de rôle

avatar

Bonjour tout le monde,

Je vais créer un donjon à l'ancienne pour mes joueurs pour ma campagne Sandbox. Nous jouant dans un univers Low-Fantasy mais ils visitent un ancien temple des dieux anciens ... peut-être qu'eux maitrisaient plus la magie occulte plaisantin

Mes joueurs sont prévenus : s'ils souhaitent s'aventurer dans ce "donjon", ce sera difficile et périlleux. Ils ont des chances d'y trouver la mort, c'est pourquoi ils ont décidés d'engager des mercenaires avec eux.

Bref, je suis à la recherche de petites joyeuseté pour garnir mon donjon :

  • Pièges : pas forcément mortel, mais qui nécessitent des compétences ou de la logique pour être désactivé. Qui laissent présager un grand danger, etc. Une simple fosse mortelle ne m'intéresse pas en terme de gameplay et de sensations provoqués.
  • Énigmes : je sais mes joueurs friands de ce genre de chose. Mais la plupart des énignes que je connais sont des énigmes avec un mot à trouvé. Difficile à reproduire dans un donjon (sauf avec des lettres au sol en même fort-boyard ^^). Bref, je suis preneur toutes les énigmes et casses-têtes qui peuvent s'utiliser en donjon content
  • Autre : que ce soit des retournement de situation, des situations cocasse, ou tout autre chose pouvant améliorer un donjon, je suis preneur.

Ca ne me (les) déranges pas de mourir, ils ont été prévenus, mais je veux par contre éviter la mort de tous les PJ d'un coup, ce serait vraiment génant. Et tant qu'à faire, une mort sympa joyeux

Bref, comment créez vous vos donjons ?

Merci

avatar

Piège : Mettre la main et l'avant-bras dans un petit trou, car le mécanisme d'activation se situe au fond de ce trou. Lorsque le PJ saisit le mécanisme, une serrure se referme autour de son avant-bras : celui-ci est bloqué. Pire encore, quelque chose de gluant couvre petit à petit son avant-bras !

Enigme : Quelques énigmes sur internet sont très bonnes ; avec un bon moteur de recherche, tu peux en trouver pas mal. Des charades, des questions paradoxales ; celles que j'aime, sont les questions que j'appelle personnellement "questions morales". Pour reprendre l'exemple d'une fable de L5R, où le Scorpion se balade sur le dos de la Grenouille, je l'ai posé sans aucun piège derrière. C'était pour connaitre simplement la réponse des PJ : que pensez-vous de la Grenouille qui accepte de laisser monter le Scorpion sur son dos pour traverser la rivière, malgré tout ce qu'elle sait du Scorpion ?

Autre : Ce qui est très immersif et plus agréable de toucher les PdV de tes PJ, ce sont les coups en dessous la ceinture. La noyade, un coup dans les c**** bien placé, un membre qui se déboite (une épaule ?) ; se familiariser avec ecureuil en tout début de donjon (il était piégé dans un collet, un PJ le délivre) ; ce même écureuil se retrouve dans une situation mortelle plusieurs scènes plus tard. Ton PJ ira jusqu'à risquer sa peau pour sauver son petit compagnon ?

Bref, je m'inspire de beaucoup de livres et de romans ou de films, je n'invente rien ! Mais ce sont des choses qui, en tant que PJ, me plaisent beaucoup plus qu'un piège à ours ou une flèchette empoisonnée...

avatar

Je me souviens d'une énigme que j'avais fait pour une partie, une énigme physique. Il fallait atteindre un mécanisme situé au dessus d'un précipice rond, juste au dessus du centre de celui-ci.
Dans la pièce trois planches trop petites pour traverser le trou, et à peine assez grande pour atteindre le centre, de tel sorte qu'on ne peut rien laisser sur la partie qui repose au bord pour faire contre-poid.
La solution, à trouver physiquement avec par exemple trois batonnets de glace, était de faire se chevaucher un coup dessus un coup dessous les trois batonnets, au centre du trou.

avatar

Les apparitions (comme dans le système Pathfinder) sont un excellent moyen de mettre une ambiance malsaine et/ou étrange dans un donjon.

avatar

Pour varier les plaisirs, n'hésite pas à fournir à tes joueurs un vrai casse-tête qui est une "reproduction" de celui qui est présent dans une salle : à eux de réussir à le résoudre pour que leurs persos y arrivent aussi.

avatar
  • Pièges : pas forcément mortel, mais qui nécessitent des compétences ou de la logique pour être désactivé. Qui laissent présager un grand danger, etc. Une simple fosse mortelle ne m'intéresse pas en terme de gameplay et de sensations provoqués

Si tu peux te procurer (ou si tu as) les Pièges de Grimtooth (VF des années 80, VO des 1, 2, etc., ou VF de 2014 avec de nouveaux pièges), tu pourrais trouver pas mal d'inspi.

avatar

Je n'ai pas beaucoup d'exemples précis à donner... quoi que... Mais juste apporter mes réflexions à ta demande.

Pour ma part, quand je construit un donjon, je fais bien attention à qui est sencé y vivre, ou par qui il à été conçu. Par exemple, si ce sont des mines naines ou gnomes, mes pièges seront surtout mécanique et sans doute moins magique. Dans le même ordre d'idée, en supposant que les lieux est été conçu par des créatures capable de voler, il faut s'attendre à de hauts plafonds, et pourquoi diantre y aurait-il des escaliers ?

Une autre règle que je respecte est celle de l'utilité au quotidien. Même pour se protéger, je vois mal l'occupant des lieux mettre au point des pièges dont il pourrait subir les effets par mégarde ou parce qu'il est maladroit un jour de malchance. Mes pièges sont donc généralement évitable lorsqu'on les connais. Du genre un passage secret un peu avant pour le contourner ou alors la façon de la désamorcer est simple pourvu que l'on sache ou est le piège ou comment il fonctionne.
Partant de la même idée de savoir qui occupe les lieux, je m'intèresse à ce qu'il craint le plus. Par exemple, si une créature est très sensible aux sortilèges, il y a fort à parier que ses pièges viseront avant tout les lanceurs de sorts.

Pour donner corps à mes explications, je me rappel de la fois ou mes joueurs ont dû aller traquer un naga dans son antre. Je me suis dis que le naga étant un reptile, il ne lui servait à rien que les couloirs de son domaine soient haut. Les personnages ont passé la majeure partie de leur exploration à quatre pattes ! Et lorsqu'ils ont trouvé une salle assez haute pour se redresser, c'était un piège ! Ils se sont fièrement mit debout, brandissant haut leurs torches, et ont enflammé un gaz qui les à vivement brûlés ! Le naga ne s'en souciait guère au quotidien, continuant à ramper dans cette salle bien en dessous du gaz inflammable. mort de rire

Une dernière chose que je faisais autrefois assez fréquemment (maintenant ça marche moins, mes joueurs sont habitués... lol) : J'insiste lourdement sur des détails qui paraissent inutile. Par exemple, lorsqu'ils veulent ouvrir une porte, je leur demande "Comment tu l'ouvre cette porte ? Tu es devant et tu abaisse la poignée, simplement ?" Généralement, sur un joueur qui n'as pas trop l'habitude, il va se poser des questions et prendre des précautions du genre "Heu... Non... je me met sur le côté de la porte et j'abaisse la poignée avec mon bâton de marche, au cas ou..."
ça peut sembler inutile, mais j'y vois deux avantages ; le premier c'est que tu sors tes joueurs de leur zone de confort. Tu les fais paranoïer un peu ! Et c'est aussi très pratique lorsque la porte est réellement piégée. Le joueur ne peut pas contester ta décision si il est pris au piège, du genre "Ha bin, le dard empoisonné ne peut pas me piquer la main parce qu'en vrai je voulais utiliser mon bâton..." Bon c'est un peu de mauvaise foi mais j'ai déjà vécu ce genre de truc.

Et pour finir, un petit piège, justement dans une mine naine.

Les personnages trouvent une porte métalique, très différente de ce qu'ils ont vu jusqu'à présent dans le donjon. Pour la description, ça fait penser à une porte de coffre-fort. On peut constater en observant bien que la porte ferme hermétiquement (et ça c'est important, mais les joueurs devraient faire quelques tests pour s'en appercevoir) ! Au toucher (si les joueurs la touchent) elle est plutôt froide, sans être glaciale non plus. Et si on écoute à travers on n'entends rien. Si on observe le mécanisme, on s'apperçois qu'au final, la serrure n'est pas si complexe qu'il y parait. Et pour cause c'est un PAC (piège à C... tout le monde avait compris ?). Les nains ont tout intérêt à ce qu'un vilain currieux avide de trésors ouvre la porte. Le mieux est donc d'ignorer cette porte mais son allure étrange devrait pousser les joueurs à s'y intéresser. Le pire, c'est de l'ouvrir ! En effet, la pièce derrière n'est qu'un gouffre d'une profondeur que tu aura toi même déterminé. Mais en plus, grâce à un ingénieux mécanisme, les nains ont vidés cette pièce de tout son air !

Bref, si on l'ouvre, il y aura un appel d'air soudain qui happera tout ce qu'il y a autour de la porte, disons entre trois et cinq mètres en fonction de la taille de la salle. Bien sur les personnages seront happés et tomberont plus bas (dégâts de chute). Tu peux aussi installer des piques contre la paroi opposée à la porte, dans la salle, et/ou en bas de la fosse pour augmenter les dégâts et même peut-être libérer des accès permettant à des bestioles volantes ou n'ayant pas de difficultés à se mouvoir sur des parois qui viendraient titiller les personnages en pleine stupeur !
Ou plus simple encore : la porte, de toute façon, se referme au bout de trente secondes grâce à un mécanisme et l'extracteur d'air se remet en marche vidant à nouveau la salle de son air et suffoquant les piégés...

Voili, voilou... ange

avatar

Alors, moi j'utilise un extrait disposé en téléchargement de Mener des parties de jeux de rôles :

Construire un donjon par Eric Nieudan

L'article pose les donjons comme des scénarios où la progression est géographique, ce qui fait que tout est donjon (je l'ai utilisé pour jouer dans une ville en guerre). Il donne également tous les outils pour pouvoir donner une histoire cohérente au Donjon, des vrais êtres qui l'habitent, ... et surtout un module pour pouvoir concevoir de manière aléatoire son donjon ^^.

avatar

Merci à TOUS pour vos réponses content

Pour répondre (dans le désordre), c'est plus des "casses têtes" comme ombreloup que je cherche plutôt que des énigmes. J'en avais fait un une fois avec des alumettes, mes joueurs avaient adorés ! J'en voudrais pleiiiins joyeux

Athabaska merci, oui je vais veiller à tout cela ! Avec un autre groupe de joueur (mais une qui sera encore là) j'avais déjà fait des petits coups de pression "comment tu ouvres la porte ?" & co. Le soucis c'est qu'ensuite, tout le temps, ils avancent à 2 à l'heure, test chaque pierre avant d'y mettre le pied, etc. Bon du coup, pendant qu'ils étaient concentré j'ai fait arriver des gens de dos joyeux

Fytzounet ouep je l'ai, faudra que je le relise au cas où content

Géraud, je vais essayer de me procurer cela content

Si vous avez des "casses têtes" en tête, n'hésitez pas ! Merci

avatar

Voici un site qui rassemble exactement ce que tu cherches, on y retrouve l'énigme proposée par Ombreloup plaisantin.

http://www.dwarvenforge.info/enigmes/enigmes.htm

Ce message a reçu 2 réponses de
  • formol
  • et
  • Ombreloup
avatar

Egalement, tu as dans le commerce des livres d'énigmes qui sont plutôt bien fichus, n'étant pas chez moi je ne peux pas te donner les titres mais je pense qu'en faisant une recherche sur google tu pourras trouver ton bonheur.

avatar

Tiens plutôt que de te donner une énigme, je vais te faire réfléchir un peu. Je donnerais la réponse demain : Comment faire 4 triangles équilatéraux avec six allumettes ?

Si il y en a qui la connaisse... Chut... clin d'oeil

Deux questions me viennent aussi : tu veux pas nous en dire plus sur ton donjon ? ça orientera nos propres réflexions. Ou bien, peut-on se servir de ton fil pour tous poster nos pièges, énigmes et entourloupes pour tromper vicieusement les joueurs ? lol

avatar

Tiens plutôt que de te donner une énigme, je vais te faire réfléchir un peu. Je donnerais la réponse demain : Comment faire 4 triangles équilatéraux avec six allumettes ?

Tu oublie l'indice : Pour y arriver faut penser autrement

avatar

Oui... enfin moi je ne le donne pas cet indice. Une énigme ou un casse tête c'est souvent fait pour penser diffremment. content

avatar
Matheyi

Yes merci !

Haha, c'est celle là que j'avais faites à mes joueurs content C'est exactement ce genre de chose que je cherche.

C'est un sujet ouvert, tout le monde peut y poser ses questions et y donner des réponses, même si ca ne colle pas avec mon donjon content

avatar

Je pense que tu pourrais adpater une partie des dongeon issue du jeux dungeon master, jeux video sur Atari sorti en ..........1987 mais qui est adapatable pour "un dongeon à l'ancienne" . En cherchant sur le net il est téléchargeable ici :https://www.abandonware-france.org/ltf_abandon/ltf_jeu.php?id=285 et les solutions sont ici: http://chg96.free.fr/dungeon-master/index.htm.

+++ATTENTION+++

Le graphisme aussi est de 1987 plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Athabaska
avatar
Zarathos

Ils sont très bien les graphismes de Dungeon master ! non mais... lol

Sinon en plus récent tu as Légend of Grimrock qui est excellent.

Mais pour l'un comme pour l'autre, personnellement, je doute que ce soit adaptable à une table de JDR. Enfin c'est mon opinion.

avatar

Je me rends compte que j'ai oublié de vous donner la réponse à la petit énigme que j'ai posé il y a deux jours. lol.

Voici la réponse en image, chaque arrête de la "forme" représentant une allumette

tétraèdreComme on peut le constater il s'agit d'un simple d4. L'idée est de penser en 3d alors que la plupart des énigmes d'allumettes se résolvent en 2d.

Voilà, voilà...

avatar
Matheyi

Merci ! C'était en effet sur ce site que je l'avais trouvé à l'époque, et impossible de le retrouver depuis. Hop, en favoris.

avatar

Si 2 est la moitié de 2, 4 celle de 9, 6 celle de 11, et 8 celle de 13, quelle est la moitié de 10 ?

Il faut ensuite rechercher le résultat sur une fresque ou un bas relief pour ouvrir un passage secret. Evidement, Une mauvaise réponse déclenche une lame qui coupe le "presseur" en deux... 😆