Piraterie et source historique du XVIIIe siecle 19

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Pavillon Noir

avatar

Bonjour

J’étudie un possible campagne qui se passerai à la fin et après la guerre de 7 ans (1763) ; Et je me pose plusieurs question avant de me lancer dans la phase d’écriture.

Évidement, l’âge d’or de la piraterie, mais est t’elle encore très fréquente, ou est-ce vraiment plus que quelque navire épars qui s’y adonne que occasionnellement ? Et dans ce cas, que devienne les corsaires une fois la paix revenue ?

Je cherche des source historique sur les ville des caraïbes durant cette période : qu’elle sont les principal ville, à quoi ressemble t’elle (fort, taille, etc.). Seriez-vous ou trouver ce type d’information ?

(@Admin : j’ai encore plein d’autre question, parfois assez générique, est-ce que je fais un sujet globale, ou plutôt un sujet séparé pour chaque question précise ?)

Merci

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Grand Strateger
avatar
Blaise

Global stp content

avatar

Bonjour

Évidement, l’âge d’or de la piraterie, mais est t’elle encore très fréquente, ou est-ce vraiment plus que quelque navire épars qui s’y adonne que occasionnellement ?
Blaise

Cherche les tables de gloire et d'infamie de La Révolte, et tu pourras trouver les aventuriers les plus éminents (hors les corsaires, dont peu apparaissent dans les tables) à l'époque qui t'intéresse. Tu peux aller ensuite piocher dans Les Carnets du capitaine Francis de Vercourt

avatar

Bonjour

Je cherche des source historique sur les ville des caraïbes durant cette période : qu’elle sont les principal ville, à quoi ressemble t’elle (fort, taille, etc.). Seriez-vous ou trouver ce type d’information ?Merci
Blaise

Tu tiens aux Caraïbes ? Parce que tu as les corsaires de Salé en Méditerranée et en Europe Atlantique, les Angria sur la Côte de Malabar... Le Nouveau Monde est bien plus sécurisé qu'avant (nombre et bon état des navires de guerre), avec un besoin de pirates bien plus faible (l'économie s'est stabilisée).

Dans le Nouveau Monde, l'intérêt de la piraterie et de la course semi-légale s'est déporté (sy j'ose dire) vers l'Acadie (avec la déportation des Acadiens). Les sources sur Québec et les environs sont assez facile à trouver (une grande partie des plans qu'il y aura dans la prochaine pochette de jeu provient d'Acadie). Les Guerres Indiennes sont également intéressantes (cf. volume 2 des Carnets).

avatar

Question historique global : qu'elle est la diférence entre le Lieutenant du Roy et le Gouverneur ?

J'ai compris que le Lieutenant du Roy était le représentant du Roy dans la collonie, mais quid alors du gouverneur ? Surtout que j'ai l'impression que ce dernier est le détenteur de l'autorité sur place.

Merci de vos réponse.

avatar

Une simple recherche suffit : https://fr.wikipedia.org/wiki/Lieutenant_du_roi

avatar

Merci.
Je ne sais pas pourquoi je ne l'avais pas trouvé triste


Deux nouvelles question :

J'ai plusieurs fois vue (films, dessins, réunion de vieux gréement) les navires naviguer avec les canons sortie au sabord, est-ce normal ? Est-ce juste pour être jolie ? Historiquement, j'ai quand même un gros doute.

J’ai beaucoup de mal à estimer le nombre de navire capturé par un navire par mois pour un équipage lambda. Combien de temps va t’il se passer, en moyenne, entre deux prise pour mon équipage de pjs ?

Merci de vos réponse.

Ce message a reçu 2 réponses de
  • Ombreloup
  • et
  • MRick
avatar
Blaise

Question 1, je pense que c'est juste esthétique. Laisser inutilement des pièces de métal prendre des embruns, plus s'humidifier alors qu'elles vont devoir être sèche pour contenir de la poudre, plus des ouvertures inutiles dans la coq qui feront entrer de l'eau trois raisons qui me font me dire que c'est une connerie.

Question 2 regarde l'aide de jeu voile en vue dans les Carnets du capitaine.

avatar
Blaise

On voit aussi souvent dans les films la scène où le navire navigue sabords fermés, puis on les voit s'ouvrir tous et les canons sortir (parfois dans une parfaite synchronicité aussi peu historique qu'esthétique)...

En général il y a la musique qui va bien, le spectateur sait qu'il va y avoir du grabuge quand les canons sortent. C'est généralement une image marquante.

Souvent ce genre de scène est précédée de deux scènes tout aussi classiques : la Vigie repère l'ennemi à l'horizon. Le capitaine ordonne d'ouvrir les sabords et de se préparer pour le combat. mort de rire

Ce message a reçu 1 réponse de
  • WolfRider4594
avatar

Merci de vos réponse. Je n'avais pas encore regarder cette adj, elle est superbe et très impressionante.

avatar
MRick
Qu'est-ce qui te fait dire que la synchronicité n'est pas historique ? Les équipages étaient entraînes et avant que le combat ne commence il n'y a encore aucune confusion qui règne. D'autre part il y a 2 façons de tirer une brodée : soit tous les canons tirent ensembles, soit un feu roulant avec chaque canon qui tire après le précédent.
Ouvrir l'ensemble des sabords et sortir tous les canon en même temps peu aussi être fait pour impressionner un adversaire en lui montrant sa force. Suivit d'une bordée de semonce ça peut être suffisant pour que l'adversaire se rende sans combattre.
Sinon lors de parade c'était courant d'avoir les sabords des 2 cotés ouverts avec tous les canon sortis. Par petit temps c'était pas trop dangereux mais avec une mer formée il y avait un risque d'accident. C'est comme ça que le Vasa, fleuron de la marine suédoise, a coulé au début du 17e siècle. Il ne faut jamais sous-estimer le besoin de frimer qu'avait les amiraux de l'époque. On se hissait dans la société noble beaucoup en se faisant mousser auprès des puissants.
Ce message a reçu 2 réponses de
  • MRick
  • et
  • Wilfried6244
avatar
WolfRider4594

Bah dans certains films c'est vraiment trop parfait pour faire vrai. Je veux bien qu'un équipage entrainé arrive à ouvrir les sabords dans la même seconde, mais pas à la miliseconde.

Et encore, sur un navire de marins entrainés et hyper disciplinés, mais pas sur un navire de pirates... plaisantin

avatar
WolfRider4594

Je ne suis pas un spécialiste des navires du XVIIIe, mais que toute la bordée ouvre le feu simultanément est très peu probable.

Dans l'histoire plus récente, les cuirassés ne tiraient jamais de tout feu, pour éviter de se retourner tout simplement.

Il est donc par conséquent bien plus probable que les canons aient tirés les uns après les autres avec un petit temps de latence entre chaque tir. En plus ça permet d'améliorer l'angle de tir. Le nombre de munitions n'étant pas illimités.

avatar

Pour les sabords, c'est comme les fenêtres dans une maison : en général ils sont fermés (sinon à quoi serviraient-ils ?). On les ouvre pour se préparer à tirer ou pour parader et saluer.

Pour la synchronicité de sortie des canons, je ne serais pas aussi catégorique. Les équipages étaient entrainés. Les manoeuvres se font au sifflet, tous ensemble. Même dans les navires pirates, la discipline règne, surtout pendant les combats. L'indiscipline au combat à bord d'un navire de guerre, c''est le fouet en mer et un procès à terre. A bord d'un navire pirate, c'est l'exécution sommaire.

Tirer en série lors d'un tir de bordée ne permet pas d'améliorer l'angle de tir. Quand les premiers canons ont tiré, il y a trop de fumée, on ne corrige plus rien, on finit d'envoyer la bordée.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Wilfried6244
avatar
Sneak

Pas aussi sûr que toi sur la non correction et la fumée.

Ta remarque est valable si le navire mouille, mais s'il continue à être en mouvement, les fumées sont très rapidement dissipées et ça sans compter avec le vent.

Et les règles de base de l'artillerie à l'½il, c'est de tirer un coup, voir où ça tombe et de corriger pour le reste des tirs.

Après je pense que la façon dont les tirs vont être dirigés doivent beaucoup aux circonstances tels que la distance de l'affrontement, les vitesses réciproques des bâtiments, l'entraînement des équipages, le nombre de munitions restantes etc...

avatar

Peut-être... cependant, si j'en crois l'article sur le canonnage paru dans l'encyclopédie méthodique marine, tous les canons tirent en même temps quand l'ordre "feu" est donné.

avatar
"Dans l'histoire plus récente, les cuirassés ne tiraient jamais de tout feu, pour éviter de se retourner tout simplement."
T'as lu ou entendu ça où ? Parce-que c'est un joli pipeau. Si un cuirassé se retourne en faisant feu simultanément de tous les canons de ses tourelles principales, c'est qu'il a un défaut de conception rédhibitoire ou qu'il a été très très mal lesté, dans les 2 cas avec un centre de gravité trop élevé.
Mais on ne peut pas vraiment comparer l'artillerie de bord d'un navire du 18e siècle avec celle d'un navire du 20e siècle. C'est juste pas le même monde dans la conception.
Ce message a reçu 1 réponse de
  • Wilfried6244
avatar
WolfRider4594

Je le tiens de deux décennies passées Au sein de la Marine. Le dernier cuirassé français mis au rebus fût le Richelieu en 67. La mémoire des marins n'est pas si courte.

Pour la conception des navires, je peux t'assurer qu'il y a un monde entre la théorie et la pratique. Ceux qui ont connu les Suffren et Duquesne auraient beaucoup à dire.

De plus j'ai bien précisé en début que je n'étais pas un spécialiste des navires à voile.

Pour Sneak, j'ai appris quelque chose et ça c'est plutôt bien, merci 😊.

avatar

Bonjour

Je cherche à créer quelque lieu atypique que les pjs pourrais fréquenter/vister qui sortent de habituels taverne, bordel et ports afin d'animes les villes/villages et les rendent moins carton-pate et toutes similaire.

J'ai eu deux idée :

- La maison de la femme du gourverneur (ou autre notable) qui aime réunir capitaine et autre marin (plutot officier) pour qu'ils racontent leurs aventures et lui fassent la discussion en compagnie des autres dames d'importance de la ville.

- La place au juif (notament dans les ville hollandaise type Curaçao) : à coté d'une petite maison transformée en sinagogue, les juif sépharade se réunissent avec leurs habitude et leurs bout de culture bien à eux ; Ainsi que les boutiquez et personalisées typique (ideal si on veut intégré la Kaballe).

Aurriez-vous d'autres idées du même type ?

Merci