Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tout moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérez vos cookies ici.



Personnaliser

Suis je normal ? 31

Forums > Communauté > Présentez-vous

avatar

Salut !

Je ne pense pas m'être présenté alors je passe à la casserole et j'en profite pour poser une question à laquelle je ne trouve pas de réponse...

Bref, j'ai 38 ans, j'ai pratiqué le JDR dans ma jeunesse dirons nous à deux jeux comme Warhammer, INS, Rolemaster, Scales, Shadowrun, les jeux de l'époque quoi ! Et je me suis passé à autre chose, mais j'ai toujours gardé ce gout au fond de moi. Cependant j'ai toujours senti en décallage par rapport à mes copains de jeu. Autant j'adore les bouquins, lire les scénars, collectionner, étudier les mécaniques de jeu voir les appliquer moi même, autant je n'ai pas me retrouver autour d'une table à jouer avec des gens. Bizarre non ? En fait je prends moin pied dans la lecture des livres uniquement. Cette lecture suffit à nourrir mon imagination, à me faire voyager, à rêver, à fantasmer. Par contre, passer aux choses concrètes, bof bof. Je n'ai jamais aimé le Roleplay d'ailleurs. Par contre j'ai toujours kiffé les stats, les probas et les feuilles de persos au carré.

Suis je le seul à ne prendre du plaisir avec les jeux de rôle uniquement par leur simple lecture ?

Ce message a reçu 4 réponses de
  • SmirnovV5312
  • ,
  • Arthur7750
  • ,
  • Bourby
  • et
  • Tiramisu Rex
avatar

J'ai beacoup de plaisir à lire mais j'adore jouer aussi.

avatar

mort de rire... Smirnov mon héros ... mort de rire
Pour répondre à ta question Gnudo, je crois simplement que tu n'es pas rôliste. Et rien de grave à cela hein ?
Il y a des millions de gens, voir des milliards qui ne le sont pas ...

avatar

Bah moi j'étais un peu comme ça dans ma jeunesse, et puis j'ai repris il y a bientôt un an le JdR avec un gros changement : mon groupe de joueurs, ce sont ma femme et mes enfants (et parfois ma belle mère moqueur), et ça change tout. Pas de complexe à jouer avec eux, et quel plaisir de les voir être à fond dans le jeu. Maintenant j'adore être MJ, mais encore plus de voir mon fils de 9 ans prendre ce rôle. Et en fait, je suis devenu beaucoup moins intéressé par les règles

avatar

Prends ta calculatrice, et lance toi dans Pathfinder. C'est autant un jeu de plateau qu'un wargame !
Ca devrait te plaire. content

Mais sinon, plaisanterie mise à part, pourquoi pas, après tout. C'est sympa à lire et relire ces bouquins de jeu de rôle...

Le jeu de rôle est avant tout un jeu social. Si la partie sociale ne te plait pas, tu peux te faire plaisir en lisant uniquement. Tu ne dois pas être le seul à mon avis. Loin de là !

avatar

Rien de mal à lire un JDR comme un roman ou un magazine.

avatar

mort de rire... Smirnov mon héros ... mort de rire
Pour répondre à ta question Gnudo, je crois simplement que tu n'es pas rôliste. Et rien de grave à cela hein ?
Il y a des millions de gens, voir des milliards qui ne le sont pas ...

alanthyr

Et bien si être roliste c'est jouer un rôle, j'entends par là, faire l'acteur, expérimenter la dimension théatrale du Roleplay alors non, en effet, je ne suis pas rôliste ! Cela m'ammène une autre question du coup.... J'ai fait beaucoup de partie (la plupart en fait) dans lesquelles aucun des joueurs et des MJ avec qui j'étais ne jouait de rôle dans le sens que je viens d'indiquer. Etait ce pour autant du jeu de rôle ? Chacun par contre avait à coeur d'agir en mago ou en guerrier, d'agir selon l'alignement de son perso, mais aucun pour lancer des tirades, changer de voix, se mettre physiquement à la place de son personnage.
Peut on réduire la pratique du jeu de rôle à ces des deux aspects seulement (acting + dimension sociale ?)

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar

Bah moi j'étais un peu comme ça dans ma jeunesse, et puis j'ai repris il y a bientôt un an le JdR avec un gros changement : mon groupe de joueurs, ce sont ma femme et mes enfants (et parfois ma belle mère moqueur), et ça change tout. Pas de complexe à jouer avec eux, et quel plaisir de les voir être à fond dans le jeu. Maintenant j'adore être MJ, mais encore plus de voir mon fils de 9 ans prendre ce rôle. Et en fait, je suis devenu beaucoup moins intéressé par les règles

Nioux

Je comprends ! Seulement pour moi l'aspect règle est vraiment très très important. S'il n'y a pas un cadre fort ça m'ennuie assez vite et les parties ressemblent à du "on dirait que" seulement. Alors c'est la base du jeu de rôle le "on dirait que" hein mais.... Il manque un truc !

Par contre le coup de jouer avec sa femme j'avoue ne pas y avoir pensé ! Je vais essayer ça, merci pour le tuyau. content

avatar
gnudo

Il ne faut pas confondre jeu de rôle et théâtre ... Cela fait 25 ans que je joue et je n'ai jamais croisé un MJ ou des joueurs m'ayant laissé un souvenir d'interprétation impérissable. Parce que le JDR, avant d'être une question d'interprétation, est d'abord et avant tout d'ailleurs un JEU.
En tout cas, c'est ainsi que je le vois.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Benoit
avatar
alanthyr

Sauf que le théâtre, c'est aussi un jeu. ;p

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar
Benoit

non c'est un art ( le 6e en fait ) clin d'oeil

avatar

Certes mais roliste c'est quoi alors ?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • alanthyr
avatar

Autant se passer de l’aspect théâtre, je vois bien, autant dire que l’on peut faire du JdR sans l’aspect social, là je vois pas...

A partir du moment où tu n’es pas tout seul dans la pièce, la dimension sociale entre en jeu (c’est le cas de le dire)...

avatar
gnudo

la réponse est simple : un rôliste est une personne qui participe à un jeu de rôle.
Toi tu ne participes pas donc tu ne l'es pas.

avatar

Il va falloir que je retente l'expérience, un peu comme Nioux en fait, peut être que je prendrai les choses différement.

Merci pour les réponses clin d'oeil

avatar
gnudo

Tu n'es pas le seul à être surtout passionné par la lecture et les rêgles, plutôt que de dire que tu n'es pas rôliste, je préfère dire tu incarne l'une de ces facettes - tu fais toujours partie de cet univers, quoi!

En tout cas, si tu aime bien parler background médiéval fantastique - genre D.D. et pathfinder - Je me ferais un plaisir de discuter avec toi!

avatar
gnudo

Heureusement tu n'es pas seul ! J' affectionne également la lecture du JDR (j'ai le même âge que toi) pour son côté "nourriture de l'imaginaire". Je m'intéresse aussi aux systèmes de règles, mais plutôt à la recherche de simulationnisme efficace.

Quant à maitriser ou bien jouer, j'avoue que c'est plutôt la vie de famille (nombreuse !) qui l'a emportée. A présent j'essaie de transmettre le JDR à mes propres enfants tout en continuant avidement mes lectures rolistiques.

Comme dirait Fox Mulder : nous ne sommes donc pas seul(e)s

avatar

Te rends tu comptes que tu es un précieux alliés pour d'autres joueurs ? Je suis tout à ton inverses : J'aime jouer et surtout maîtriser et pour autant des règles trop poussées me rebutent. Je m'y sens trop enfermé et le côté "on dirais que..." est une force à mon sens, dans une certaine mesure.

Pour autant, des règles, il en faut, pour diverses raisons. L'une d'elle est l'égalité de chance entre les joueurs et face au meneur de jeu. Donc j'aime bien avoir un joueur ou deux à ma table qui sont plus intéressés par les règles que moi. C'est très pratique de pouvoir consulter le "Maître Capello" de la table pour se rappeler une règle un peu obscure en cour de partie sans avoir à consulter un livre de règle parfois bien épais !

Donc, pourvu que tu aimes partager de bons moments entre amis et que tu accepte d'aider au rappel des règles, tu est un atout non négligeable sur une table.

Et sinon pour répondre à cette question : "C'est quoi un rôliste ?"

Pour moi il y a une quantité non négligeable de rôlistes. On est pas des clones ! lol.
Tu fais donc partie d'une catégorie de rôlistes, c'est sur ! content

avatar

non c'est un art ( le 6e en fait ) clin d'oeil

alanthyr

Même ceux qui le pratiquent trouvent cette manière d'élever la pratique au rang de machin immanent parce que c'est un art trouvent ça discutable. Nous somme un certain nombre à revendiquer que c'est un art (sans chiffre) au sens premier du mot, c'est à dire en relation avec l'artisanat. plaisantin

Certes mais roliste c'est quoi alors ?

gnudo

Un mec qui pratique le JDR. Enfin en tous cas je pense que c'est ce qu'Alanthyr voulait dire quand il disait "tu n'es pas rôliste". Tout comme le fait d'écouter de la musique ne fait pas d'une personne un musicien.

Après, ça se discute, parce que dans les faits tout un tas de personnes n'ont pas le temps de jouer et ne font que lire du JDR. Mais à mon sens, c'était le sens de sa remarque : tu es un amateur de lecture de JDR mais pas un pratiquant de JDR. Et c'est pas grave. Bienvenue ici, cet espace te sera tout aussi ouvert qu'à n'importe qui.

avatar
gnudo

Il y a une expérience de jdr de ta part. C’est un peu comme si tu avait commencé la musique et avait arrêté. Ca te permet juste de mieux apprécié la musique. Tous les mélomanes ne sont pas musiciens.

Perso, très tôt j'ai préfère maîtriser plutôt qu'être joueur même si parfois j'aime être joueur. C'est nos premières expériences qui ont le plus d'influences sur nos goûts.

Pour toi le roleplay fut peu marquant alors que la lecture des stat tu as adorais. Non seulement, tu as ta place ici mais un statisticien est toujours utile.