du français vers l'anglais. 56

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book

avatar

Etant marié à une américaine, il m'arrive de me rendre aux Etats Unis. Il y a une comunauté bien vivante. Mais je ne peux pas parler de CO et ses variantes sans traduire. Casus belli/blackbook traduit des livres de l'anglais vers le français. L'inverse est il possible? J'ai la sensation que nous perdons l'occasion de faire connaître notre savoir faire en matiére de Jdr. CO est bien pensé, en particuliers pour les débutants. Pourquoi alors ne pas lui donner une dimension internationale?

avatar

Du côté de BBE on peut citer Polaris qui a fait l'objet d'un KS

ainsi que Mythic battle Pantheon RPG

et je crois qu'il y avait aussi des plans pour exporter Pavillon Noir

avatar

Ils l'ont fait avec polaris. D'autres avec d'autres jeux. Mais c'est toujours compliqué. Plus que de traduire un jeu us/uk en français.

avatar

On peut noter que les trads vers le français sont toujours faites (je ne crois pas me tromper mais il peut toujours y avor des exceptions) par un studio/éditeur français. Là c'est vrai que c'est en général les studios français qui font l'effort de traduire vers l'us/uk, alors que ce n'est pas leur marché. Ce qu'il faudrait te demander c'est pourquoi il n'y a pas d'éditeur us/uk intéressé pour traduire des jeux français? (il y a malheureusement à ça plein de réponses plus ou moins politiquement correct, mais il y en a plusieurs possible. C'est dommage car je pense qu'il y aurait un publique pour pas mal de jeux d'origine français. Et je trouverai ça très drôle que CO ou même H&D marche aux US par exemple (je ne sais pas si cela serait possible mais bon...).

Donc il faudrat que des éditeurs US/UK fassent l'effort de découvrir le marché et les jeux en dehors de chez eux, pour faire l'effort de les importer. Cela serait le plus viable au final. (Car je ne connais pas vraiment le succès ou non de Polaris aux US, malgré un bon accueil de critique online. Je ne sais pas si le jeu à une communauté au final là bas).

Ta femme américaine veut pas monter un maison d'édition de JDR pour importer des jeux fr par hasard? :P

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
BeauBarbu

Lol non, elle est pas intéressée. Ce qui me frappe avec CO, c'est que c'est un systéme peu coûteux en terme de temps.Les régles ne sont pas trop lourdes. Si on compare le jeu de base avec D&D, un livre est l'équivalent du joueurs, du maître et du manuel des monstres. Après faut peut être adapté l'atmosphére du jeu. Mais les régles n'ont pas besoin d'adaptation.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Julien Dutel
avatar
Tiramisu Rex

Oui mais il arriverait sur un marché avec plein de copains du genre présent. En grosses prods (D&D5, Pathfinder, etc), autant qu'en indé (toute la vague rétro-OSR et ses trouze mille clones). Pas que ce soit impossible mais c'est un marché encore plus compétitif qu'en France pour les D&D-like.

avatar

Je pense que si le jeu est original et apporte une vraie plus value par rapport à tous les jeux déjà disponible en anglais il peut être traduit .De mémoire INS / MV avait bénéficié de sa version américaine . Et puis on a L'Oeil Noir en ce moment et toute la vague de jeux suédois comme Symbaroum ou Mutant Year Zéro (mais je crois que ce sont les éditeurs originaux qui font la traduction.. .)

avatar

Il y a aussi Joan Of Arc pour lequel une version Anglaise est en cours de traduction logiquement...

Étonnant que Julien n'en aie pas parlé ! mort de rire

Mais après c'est vrai qu'il n'est pas évident que COF puisse faire son trou car la concurrence est rude, il y a plein de D&D-Like légers en Anglais qui n'ont pas été traduits en Français, ça fait autant de concurrents potentiels !

Même en VF, je pense que le succès de COF est en partie du à l'absence de D&D 5 jusqu'à l'année dernière... En 2014, 2015 ou 2016, si tu n'étais pas anglophone, pour faire du D&D like globalement tu n'avais que Pathfinder ou COF sur le marché.

Aujourd'hui j'imagine que D&D 5 grignotte une partie de ceux que COF a pu séduire il y a quelques années, car il est bien plus simple que Pathfinder. (alors peut-être que je me plante, c'est juste basé sur une observation de 2d6 MJ autour de moi, pas forcément représentatifs)...

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
MRick

Je pense que le systeme des voies est suffisament écartés de D&D pour en faire un jeu distinct. Avec les variantes space opera et contemporain CO se rapproche plus de Gurps. Là y a moins de concurence.

avatar

Admettons que tout se goupille d un point de vue droit, distribution etc. Le traducteur doit il être pro? Parce que sinon je veux bien participer à la traduction.

avatar

Pour avoir fait une étude sur le sujet, en général quand un jeu ou un livre est traduit vers une langue, on va chercher un traducteur natif de cette langue. De plus, l'éditeur qui traduit et distribue dans son pays va souvent le choisir lui même. Les éditeurs ont déjà leurs traducteurs.

En gros, la traduction de livres anglais en français est confiée à des éditeurs et traducteurs français. A l'invers la traduction vers l'anglais ou l'espagnol par exemple serait confié à des éditeurs et traducteurs de ces pays cibles. Les détenteurs des droits gardent un droit de regard mais la plupart du temps, le jeu n'est pas seulement traduit, il est aussi adapté à la culture ciblée. C'est l'idéal en tout cas. L'éditeur du pays connait son public, c'est pour ça qu'il prendra les bonnes décisions pour son marché.

Maintenant j'entends certains dire dans ce fil que les jeux français sont traduits par les français ou n'intéressent pas les éditeurs américains, j'aimerais avoir des exemples concrêts. Car de mémoire, j'ai toujours vu des partenariats avec des éditeurs locaux sur les jeux FR qui ont été exportées (j'ai en mémoire Kuro ou Capharnaüm récemment)

avatar

Les détenteurs des droits gardent un droit de regard mais la plupart du temps, le jeu n'est pas seulement traduit, il est aussi adapté à la culture ciblée. C'est l'idéal en tout cas. L'éditeur du pays connait son public, c'est pour ça qu'il prendra les bonnes décisions pour son marché.

Ca c'est une affirmation qu'il va falloir vérifier. Autant les choix de traduction (dans un sens les choix des ouvrages à traduire quand on parle de suppléments) sont faits en fonction du marché, mais l'immense majorité des jeux sont traduits sans adaptation autre que l'adaptation du texte à la langue.

Et les ayant droits ont souvent bien plus qu'un droit de regard. Ils sont consultés à chaque changement désiré dans un ouvrage, et à chaque initiative ne se contentant pas de simplement choisir l'ordre de sortie des livres traduits.

Maintenant j'entends certains dire dans ce fil que les jeux français sont traduits par les français ou n'intéressent pas les éditeurs américains, j'aimerais avoir des exemples concrêts. Car de mémoire, j'ai toujours vu des partenariats avec des éditeurs locaux sur les jeux FR qui ont été exportées (j'ai en mémoire Kuro ou Capharnaüm récemment)

jtrthehobbit

Polaris par exemple, qui a été traduit par BBE north america (donc BBE). Je ne voudrais pas dire de bêtise mais je crois que c'est la même chose avec Esteren, géré par Agate ici et là bas.

Le traducteur doit il être pro?

Tiramisu Rex

Oui, et natif.

Il y a aussi Joan Of Arc pour lequel une version Anglaise est en cours de traduction logiquement...

Étonnant que Julien n'en aie pas parlé ! mort de rire

Parce que (avec du retard) c'est un cas particulier : ce n'est pas la trad d'un jeu FR, c'est un jeu FR qui doit directement sortir dans les deux langues. Et d'ailleurs je ne remercierai jamais assez Mythic de nous avoir donné autant de libertés sur ce jeu. Je pense que Laurent, Thomas et moi avons pu livrer le meilleur compromis de nos trois visions du jeu, sans jamais avoir été préssurisé.

Personnellement, j'attends de voir la maquette, mais je suis fier de ce qu'on a écrit tous les trois.

avatar

C'est un peu absurde. Un natif par exemple mon épouse américaine doit traduire une langue, le français qui n'est pas sa langue natale en anglais sa langue natale. Moi le français est ma langue natale mais je ne peux pas traduire en anglais alors que je suis bilingue???

Sauf à être un bi nationaux, on a forcément une langue qui n'est pas natale. Après je peu comprendre le côté non pros. Mais même là c'est domage. Je suis sur que c'est pas les bonne volontés qui manque.

avatar

C'est un peu absurde. Un natif par exemple mon épouse américaine doit traduire une langue, le français qui n'est pas sa langue natale en anglais sa langue natale. Moi le français est ma langue natale mais je ne peux pas traduire en anglais alors que je suis bilingue???

Sauf à être un bi nationaux, on a forcément une langue qui n'est pas natale. Après je peu comprendre le côté non pros. Mais même là c'est domage. Je suis sur que c'est pas les bonne volontés qui manque.

Tiramisu Rex

Ok donc...

  • quand on (au sens large, pas moi spécifiquement, ni moi et mes copains) engage un traducteur pour traduire de l'anglais au français, on prend un natif français.
  • quand on engage un traducteur pour traduire du français à l'anglais, on prend un natif anglais.

En considérant que pour l'un et l'autre, ce n'est pas la question de la compétence qui se pose : si on prend un traducteur c'est que c'est un traducteur avec des compétences de traducteur. On peut très bien parler anglais, voire être bilingue, on n'est pas forcément traducteur parce que ce n'est pas que le niveau de langue qui compte.

Et à niveau de compétence équivalent, on prend un natif du pays dans lequel on traduit. C'est la meilleure décision qui soit. Parce que bilingue ou pas, rien ne vaut une personne dont c'est la langue maternelle pour traduire dans cette langue.

(quant à ton épouse, si elle était engagée en traductrice c'est qu'elle aurait les compétences pour traduire).

Même en JDR où il n'y a pas des sous à la pelle, les traducteurs y sont en très grande majorité professionnels et formés.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
Julien Dutel

Donc si je suis bien. Dans mon cas personel, mon épouse ne pourrait le faire que si elle a un diplome de traducteur?

Pour l'adaptation de, l'humour, de la culture etc faut il aussi que le traducteur posséde une culture rolistique?

Si je publie à compte d'auteur ou à traver ma boite. Est ce que je dois quand même passer par un traducteur pro?

Ce message a reçu 1 réponse de
  • SmirnovV5312
avatar

Du babylonien au Francais il faut un natif Babylonien et pis c'est tout!!!

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar

Donc si je suis bien. Dans mon cas personel, mon épouse ne pourrait le faire que si elle a un diplome de traducteur?

Que si elle est traductrice, simplement. Enfin je ne vois pas un éditeur engager une personne qui ne soit pas un traducteur pro pour exporter son jeu dans un autre pays, les enjeux sont assez gros pour requérir un traducteur pro.

Pour l'adaptation de, l'humour, de la culture etc faut il aussi que le traducteur posséde une culture rolistique?

Si un traducteur est pro, l'humour, la culture, ce sont des choses soit qu'il connait, soit qu'il recherche. Il peut y avoir des trucs qui passent sous le radar mais le boulot d'un traducteur n'est pas juste de traduire des mots : c'est d'adapter le texte pour qu'il soit lisible et qu'il corresponde à l'esprit de l'original (ce qui est parfois très dur pour l'humour d'ailleurs). Et oui pour une traduction d'un JDR, il vaut mieux avoir une culture JDR a minima basique.

Si je publie à compte d'auteur ou à traver ma boite. Est ce que je dois quand même passer par un traducteur pro?

Tiramisu Rex

Tu fais ce que tu veux. Je te dis ce que font les éditeurs. C'est tout. Si tu veux engager la première bonne âme volontaire venue, c'est ton choix. Il n'y a pas de "devoir".

Du babylonien au Francais il faut un natif Babylonien et pis c'est tout!!!

SmirnovV

Non c'est le contraire plaisantin

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Tiramisu Rex
avatar
SmirnovV5312

Attention soyons précis. On parle de babylonien, de babylonien sous occupation assyrienne ou de néo babylonien ?

avatar
Julien Dutel

Donc non. Sauf avoir ma compagnie où la je fais ce que je veux. Mais dans ce cas je n'aurais pas de droits de traduction de la part de la compagnie qui a les droits. C'est bien ça ?

avatar
Tiramisu Rex

Non ce n'est absolument pas une obligation.