Warhammer propulsé par les Chroniques Oubliées Fantasy ? 72

Forums > Jeux de rôle > JdR Black Book > Chroniques Oubliées Casus

avatar

Hello !
J'aime vraiment beaucoup les regles de CO (le systeme des voies est vraiment bien foutu, je trouve)
Mais je suis aussi fan de l'univers de Warhammer et j'aimerais arriver a concilier les deux.
J'ai commencé à reflechir un peu à comment essayer de developper un systeme basé sur CO mais pour Warhammer.
Mais avant que je passe trop de temps dessus, j'aimerais savoir si quelqu'un a déjà fait tout le boulot plaisantin
merci d'avance !

avatar

Pas à ma connaissance en tout cas ! Si ça ne tenait qu'à moi, je partirais plutôt sur Brigandyne comme système clairement plus typé low fantasy et adapté à un.Warhammer. En plus une conversion a déjà été partiellement faite (Sakagnole)

Après si tu veux te lancer sur une conversion COF, tu auras un sacré travail d'adaptation à faire entre les voies qui sont clairement prévues pour jouer des héros épiques et les collèges de magie qui sont plutôt unifiés techniquement dans COF. De même, il faudra que tu mettes en place un système de corruption chaotique !

Tâche ardue mais si tu t'y sens je veux bien t'aider plaisantin

Tu pourras déjà te baser sur les cinq royaumes notamment l'adaptation cof (low fantasy pour le coup) quand elle sera dispo.

avatar

CO a été crée et testé pour émuler du Warhammer à la base. Donc ça devrait pas être trop compliqué à adapter plaisantin.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sephiel
avatar

Ca m'intéresse ce que vous dites ! Donc les premières versions de COF seraient plus typées ambiance chair et sang ?

avatar
Black Book Editions

Oh ? Sans deconner, il ne vous reste pas quelque traces des prémices de CO en mode Warhammer dans vos archives ?

avatar

Je ne sais pas trop à quoi ressemble Warhammer en terme de système mais j'avais retenu que c'était un jeu très dur, du genre gritty, avec pas mal de mortalité et assez low fantasy.

Retenir toutes les options low fantasy de COF ne serait pas un premier pas?

Je ne sais pas comment est géré la magie par contre.

avatar

Ben en fait les règles de CO sont ... une boite à outils !

Il est hyper facile d'émuler Warhammer si tu possèdes déjà les notions de geographie et de fluff du Vieux Monde.

Niveau règles il n'y a aucune difficulté, si en plus tu possède Warhammer c'est ... enfantin content

Il suffit de transposer les professions de Warhammer en classes COF, la plupart du temps les profils hybrides seront pile dedans et au "pire" il suffit de créer un hybride au besoin ... le fameux poufendeur ou "Tueur" est un mix de Barbare et de Guerrier, à toi de décider ce qui colle le mieux et prendre le profil "prioritaire" pour le dés de vie ... etc.

Tout y est, c'est très simple, pareil pour le bestiaire, c'est même encore mieux avec les voies des créatures pour créer les mutants.

Concernant les Dieux et les règles : idem, il suffit de s'inspirer du panthéon d'Osgild et de transposer.

C'est ce que je fais et ça marche super bien, sans compter qu certaines classes de CoF sont vraiment parfaites (l'Arquebusier !) et d'autres sont à écarter ou transformer (le Moine n'existant pas dans WH).

Après il suffit d'utiliser les règles optionnelles "Low fantasy" et limiter la magie en donnant aux mages que des sorts "low fantasy" donc exit les "rappel à la vie" et autres "souhaits".

avatar

Me refaire la Campagne Impériale ("The Enemy Within") en CoF... En voilà une idée qu'elle est bonne content

Peut-être qu'en piochant des idées dans les 7 royaumes de Julien Dutel et les règles optionnels low-fan cela tiendra la route. Mon principal soucis dans ce genre d'aventures c'est l'équilibrage, on ne profitera jamais des innombrables playtests des systèmes originaux.

avatar

Oui enfin, à mon sens Warhammer est dur pour les PJs parce qu'ils ratent tout ce qu'ils entreprennent en V1 et V2 et en V3, les points de blessures disparaissent à vitesse grand V.

Par contre, je ne trouve pas que l'univers soit low fantasy: les collèges de magie et des sorciers, il y en a beaucoup! et puis les sorts sont pas si faiblards que cela. Alors c'est sur qu'on est pas dans le very high fantasy mais la magie est quand même présente et bourrine.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sephiel
avatar
sheerargetru

La magie de warhammer peut etre tres puissante en effet, mais avec le risque de se prendre une malediction de Tzeentch dans la tronche a chaque lancer de dés, les magos sont plus "economes" dans l'utilisation de leur sort. De plus, il y a tres peu d'objets magique dans Warhammer. Mais une arme +3 de COF pourrait tres bien etre une arme forgée par un maitre forgeron dans warhammer, une arme d'une qulité exceptionnelle mais sans etre forcement magique
Pour moi la vraie difficulté va etre d'avoir le même feeling que le systeme de carriere de warhammer. Je commence paysan, je pourrais tres bien finir pretre ou voleur. Je vais sans doute aprtir sur un principe d'avoir que 1 ou 2 Voies differentes au debut (une voie raciale et une voie "carriere de base", et en fonction des choix de carriere que j'embrasse, j'ai acces a d'autres voies plus specialisées.
J'ai fait un petit schema pour expliquer ce que j'ai en tete.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sauriak
avatar
Sephiel

2cts au passage:

COF est fondé sur des briques pour simplifier les choses. Mais COF est architecturé autour d'un concept d'équilibre des personnages de même niveau (choix de design).

Ton dernier shéma (le personnage indécis) ne fait que placer verticalement ce qui est horizontal (les classes de personnage). Verticalement l'indécis, tel que c'est représenté, va monter en puissance dans sa première classe puis "régrèsser" lors du choix de la seconde classe alors qu'un personnage mono-classé continuera à monter en puissance.

Ceci va engendrer un déséquilibre des personnages en plus d'induire que la diversité est forcément régressive. Après tout pourquoi pas, c'est un choix de design également et c'est assez crédible. La dispertion peut engendrer une montée plus lente. Mais d'expérience, les progrès horizontaux enrichissent aussi la première spécialisation et engendrent plutôt un chagement de qualification et de statut.

En fait je me demande pourquoi tu bascules en vertical ce qui est horizontal au départ dans COF.

Surtout que le multi-classage est déjà parfaitement géré dans le modèle original. (cf. hybridation)

J'ai peut-être mal interprèté tes shémas, mais un truc me chiffone.

PS: dans tes deux shémas Warhammer, ton intitulé horizontal est toujours la variété alors que celle-ci a été déplacée en vertical dans ton second cas.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sephiel
avatar
Sauriak

Le probleme du mutliclassage par rapport a Warhammer, est que, dans COF, tu le choisis au debut et tu ne peux pas changer.
Dans Warhammer, c'est au cours de l'evolution de ton perso que tu peux commencer a faire du "multiclassage"
C'est veritablement l'histoire que va vivre ton eprsonnage qui va le modeler
Par exemple, un humain qui commence comme apprenti sorcier.
Au bout de plusieurs aventures, il se rend compte que la magie, c'est trop dangereux (entre la maledictiond e Tzeennch et les coups de fourche des paysans), il decide de changer de carriere et vu qu'il est devenu pote avec une bande de batteleur, il decide de devenir lui meme acrobate ou comedien.
Ou bien prenons un nain guerrier des tunnels.
Lors d'une de ses aventures, il commait un acte terriblement déshonorant et décide, pour se racheter, de devenir Tueur. Et bien il change de carriere pour embrasser celle du Tueur (et une mort violente certaine par la meme occasion)
Alors certes, un personnage qui papillonne entre plusieurs styles de carrieres ne sera pas aussi expert qu'un autre personnage plus specialiste. Mais comme tu le dit, c'est plus crédible et, en tant que MJ, ca ne me gene pas si un desequilibre apparait entre les differents eprsos, si c'est pour enrichir l'histoire des persos.

Ce message a reçu 1 réponse de
  • Sauriak
avatar
Sephiel

Donc ce que tu proposes c'est qu'un personnage puisse choisir n'importe quel profil, mais en passant tout de même par la progression (verticale) des voies. En résumé, tout personnage est un super hybride.

J'ai bon cette fois ?

avatar

Mais rien ne t'empèche de commencer avec 2 ou 3 voies

Puis de passer sur un hybride en fonction des aventures et chemins empruntés par tes PJ

Il faut gérer les PV/DV, mais rien d'impossible

avatar

Tout personnage est un hybride potentiel.
Dans Warhammer, tu ne sais pas forcement quelle carriere tu vas prendre quand tu auras fais le tour de ta carriere actuelle (dans la vie d'un perso qui a joué, et survecu, longtemps, on peut imaginer qu'il va avoir 4 carrieres a son actif)
Si tu commences "Noble", tu peux ensuite enchainer soit sur :
."Escroc" puis voleur, etc ...
."Etudiant" puis apprenti sorcier, etc ...
."Ecuyer" puis chevalier, etc ....
J'ai fait un autre schema (oui, je suis tres "schema") qui montre quelques evolutions possible d'une classe au hasard (le bucheron) dans warhammer. Et ca, pour montrer qu'une des forces de Warhammer, c'est qu'on n'est pas figé dans un seul archetype des le debut.
Et justement, je pense que c'est la que va etre la difficulté de propulser Warhammer par COF

avatar

À mon avis il faut plutôt réfléchir en termes de voies plutôt que de profils.

Un voie correspond à un métier.

Toujours limité le pj à 5 voies.

avatar

Un voie correspond à un métier.

xben

Euh pour moi, dans COF, une voie n'est pas un métier. C'est un ensemble de compétence et de connaissance, on est d'accord. Mais ce n'est pas un métier. En effet, il y a pas de métier. Examples pris au hasard "Voie de la maîtrise" du Moine, "Voie de la mort" du Nécroman, même en prenant des voie plus "réaliste", "voie du meneur d'homme" du chevalier, etc

Clairement ce ne sont pas des métiers. Même si je suis d'accord, un métier ne correspond pas à l'ensemble de 5 voies, donc à un profil, c'est pas tout à fait la même chose, même si cela s'en approche.

Par contre, rien interdit de changer de profil(carrière) dans COF au fil du temps, par example la voie de prestige standard, même si cela reste limité car il faut être niveau 8, et on accède qu'à une voie d'un profil différent, donc pas vraiment un changement de carrière (mais si je me rappel bien la V2 de WH, cela remonte désolé si erreur de ma part, mais il faut valider un certain nombre de compétence d'une carrière donnée pour pour accéder à une autre carrière, et cette carrière est à choisir dans une liste limité de carrière dépendante de la carrière de base, c'est une évolution. On pourrait presque comparer ça aux voie de prestige spécialisé ou plutôt la singulière, non? )

Ce message a reçu 1 réponse de
  • LeoDanto
avatar
BeauBarbu

Je pense que Xben veut dire qu'en COF, une voie devrait correspondre à un métier pour émuler Warhammer.

avatar

Exactement ! Pour reprendre l'idée précédente : une carrière = une voie.

Mais les dites voies pourraient être la synthèse d'un profil correspondant ou de plusieurs. Par exemple le mercenaire de Kislev serait une voie à 5 rangs reprenant des capacités chez l'arquebusier et le guerrier. Toujours bien respecter les rangs des capacités COF par contre.

Un peu à la manière de CO Mini qui synthétise les familles d'aventuriers en proposant 3 voies par archetype, chaque voie correspondant à un profil plus spécialisé. (dans le cas de CO mini on peut piocher partout cependant)

Pour les carrières avancées, on se servirait des voies de prestige.

Après, on reprend les schémas de Warhammer v2 par exemple avec les accès et débouchés. Pour la magie, y'aura peut-être quelque chose de différent à faire

avatar

J'ai l'impression que vous cherchez à "émuler" le système de Warhammer avec COF. Je ne suis pas sûr que ce soit le meilleur angle pour faire cette adaptation. Il faudrait peut-être plutôt réfléchir à ce qu'il faut prendre comme options et/ou quelles modifications dans COF faire pour jouer dans le "style" Warhammer et dans les codes de l'univers de Warhammer. Donc dans un premier temps prendre COF et dire, il faut telle et telle options et ensuite dire ça et ça ça marche pas pour Warhammer comment il faut modifier.