Cookies

Utilisation des cookies

Pour le bon fonctionnement du site, nous utilisons des cookies techniques qui permettent de gérer votre connexion.
Nous utilisons des cookies Google Analytics pour le suivi anonyme de la navigation. Vous pouvez désactiver ces derniers à tous moment ici.

Confirmation

Par défaut, nous conservons votre acceptation durant 13 mois.
Gérer vos cookies ici.


BBE approved

Nécromancie 22/03/2016


.

Arrive déjà notre troisième preview pour le Grimoire des ombres Shadowrun 5, actuellement en précommande + PDF offert immédiatement.

Après la nouvelle à télécharger au format PDF, puis le texte de présentation de la voie de la magie noire, attardons-nous cette fois encore sur les méandres les plus malsains de la magie du 6e monde en étudiant les principes de la nécromancie. L'initiation permet à chaque personnage de développer des techniques différentes, présentées dans ce supplément sous l'appellation des "Arts nobles". Géomancie (l'étude des terrains et des lignes de mana), psychométrie (la lecture des auras astrales), divination et nécromancie sont au programme. Et une fois encore Shadowrun nous livre des pépites d'inspiration ludique.

.

Pour le plaisir, voici un extrait de la nécromancie :

.

La nécromancie ce n’est pas des magiciens qui ramènent les morts à la vie comme dans les tridéos. Cet art est la compréhension du foisonnement de magie dans les restes humains et le pouvoir de rappeler la mémoire des os. La nécromancie dérive des rituels chamaniques pour parler aux ancêtres, mais de nombreuses traditions ne l’apprécient pas pour des raisons philosophiques et éthiques. La nécromancie est souvent confondue avec la magie du sang, en particulier avec les rituels tels que Vision du sang et les objets tels que la Main de gloire. La nécromancie ne s’intéresse cependant qu’aux aspects post mortem, pas à l’usage de la vie comme combustible pour la magie. C’est néanmoins une voie peu pratiquée et peu de magiciens acceptent ceux qui la pratiquent. Les pratiquants de la nécromancie se nomment les nécromanciens, bien que les traditions chamaniques préfèrent l’ancien terme babylonien manzazuu, car il n’est pas connoté négativement.

Seuls les magiciens qui peuvent invoquer des esprits de l’Homme peuvent pratiquer la nécromancie, car le magicien doit comprendre les différentes vertus et la nature fondamentale de l’humanité. Les forces de l’ordre sont souvent enclines à accepter que les thaumaturges légaux suivent cette voie pour des raisons professionnelles. Les connotations les plus sombres de la nécromancie peuvent néanmoins souvent amener un magicien à la magie du sang, ce qui conduit les corporations et les forces de l’ordre à les soumettre à un suivi psychologique.

Très peu d’écoles proposent des cours de nécromancie et refusent d’aider les étudiants à s’initier à cet art. L’université de Loyola à la Nouvelle-Orléans est l’une des rare à offrir des diplômes thaumaturgiques officiels qui couvrent l’initiation et la certification en nécromancie. Les cours de nécromancie comprennent beaucoup d’enseignements en histoire et en anatomie humaine. À Loyola, les étudiants doivent étudier des restes humains pour identifier la cause du décès, à la fois par observation scientifique et en parlant aux ossements. Une connaissance de tous les aspects entourant la mort est une clé de la nécromancie. Les élèves étudient les rites funéraires, présents et passés, de l’ensemble de la planète. Un magicien qui s’initie à la nécromancie commence par apprendre le rituel Préservation mortuaire (p. 133) pour que les morts puissent rester en paix. Les nécromanciens utilisent souvent des réactifs de la famille des solanacées, qui comprend les belladones et les tomates, ce qui explique pourquoi ils sont souvent appelés par erreur venefici ou empoisonneurs.

Profession : Thaumaturge légiste
Thaumaturge légiste est une profession de maintien de l’ordre magique qui n’est associé à aucune tradition (bien que beaucoup croient par erreur qu’il s’agit d’une tradition hermétique à cause de la grande proportion de thaumaturges hermétiques employés par la Lone Star et Knight Errant). Les magiciens de cette profession enquêtent sur les scènes de crime quand il est probable que le crime est de nature magique. Leurs compétences de perception et d’observation astrale leur permettent de trouver des signatures astrales afin d’identifier les coupables et de comprendre le contexte émotionnel dans le plan astral, ce qui peut suggérer le mobile. Le thaumaturge légal dispose aussi d’outils pour trouver plus d’indices sur la scène de crime que les enquêteurs non-Éveillés. Bien qu’ils arrivent après que le crime ait été commis, n’imaginez pas qu’ils ne sont pas entraînés. Ils suivent le même entraînement au maintien de l’ordre et aux armes à feu que leurs collègues. De nombreux thaumaturges légistes apprennent la nécromancie pour retrouver plus rapidement les criminels dans les enquêtes pour meurtre. Les forces de l’ordre surveillent de près les thaumaturges légistes, entre autres à travers des séances de thérapie mensuelles, pour s’assurer qu’ils ne glissent pas vers des arts plus sombres.

Aucun commentaire

Soyez le 1er à rédiger un commentaire