ERREUR

Commentaires 370

Julien Dutel
le 07/02/2016 à 13h02
Toto, je t'en prie... Quand je lis qu'à aucun moment tu n'as fait allusion à H&D... ce sujet concerne tout entier H&D et Dragons. 
Je me permets :
"2 - a aucun moment je n'ai sous entendu que bbe faisait pression sur ses pigistes !" > Non mais je préfère prévenir que guérir, comme je le dis dans mon texte d'ailleurs ("pour éviter et prévenir tout malentendu"... ?)
 
"3 - a aucun moment je n'ai dit que vous étiez exploités !" > En sous entendant que BBE pouvait avoir proposé moins à ses équipes (traducteurs inclus), si. Et tu l'as fait.
 
Quant à la fin : il n'y a que pour toi que la "team casus" englobe "n'importe quel personne bossant sur les projets et produits bbe". Tu veux savoir qui est la team Casus ? Tu n'as qu'à lire l'ours du magazine, tu auras les noms. Certains se recoupent avec des projets BBE, d'autres non. (Romain d'Huissier [qui travaille sur de multiples projets] ? Tristan Lhomme [qui bosse aussi pour Sans Détour et d'autres] ? Laurent Devernay [qui bosse sur plein de trucs, dont City Hall par exemple] ? Jérôme "Brand" Larré [éditeur concurrent] ? Coralie David [éditrice concurrente] ? d'autres ?). Le fait que les gens pensent que parce qu'un éditeur lance un projet, cela veut dire que plus personne ne bosse sur les autres n'est qu'un problème de perception externe classique. Ca n'est pas un problème de "team casus" ou de changement de nom de site. Même si le site BBE était resté tel quel, la question se serait posée. Elle se posera toujours, elle se pose dès qu'un éditeur travaille sur plusieurs projets à la fois.
 
Et quand je lis "Et pour cause cet amalgame est voulu par les têtes pensante de bbe"  > On est entre la théorie du complot et la voyance, quand même. A moins que tu les connaisses personnellement et qu'ils t'aient confirmé leur plan machiavélique.
 
"ref si vous avez des problèmes de lectures et de compréhension aussi important peut être devriez vous songez a ne plus écrire pour casus" > Je vais surtout oublier cette saillie. Et te conseiller de te relire dans ton intégralité.
Julien Dutel
le 06/02/2016 à 23h07
Dis donc, Toto, tu connais bien le fonctionnement de Casus, on dirait. Mieux que les rédacteurs du magazine.
La "team Casus" ce sont en effet des pigistes. Mais reste que le noyau dur (parce que nous avons un noyau dur de rédacteurs) sont des personnes qui se parlent, échangent, et même montent des projets ensemble. Nous avons nos accords, nos désaccords, n'aimons pas tous la même chose. Mais cela reste un noyau.
La "Team Casus", c'est bien ce noyau, ces gens dont les noms réapparaissent régulièrement dans le magazine. Ca ne veut pas dire qu'on ne bosse pour personne d'autre ou que l'on n'a pas nos propres projets personnels. 
 
Là, clairement, si BBE est l'éditeur de H&D, une bonne partie du noyau de Casus Belli met ses compétences au service de ce projet. C'est pour ça que la "Team Casus" bosse dessus... Pas pour traduire, mais pour combler les trous d'un SRD incomplet qui ne peut être publié en l'état. Il nous faut donc rajouter, et créer. Et pour créer... Il ne faut pas des traducteurs.
 
En bref, tout ça pour dire que c'est bien gentil de faire des procès d'intention, mais encore faut-il écouter les gens qui font partie de la "team" et qui expliquent des trucs (parce qu'ils en savent peut-être un peu plus sur le fonctionnement interne du magazine), et ne pas partir du principe que les gens ne disent pas vraiment la vérité.
 
D'ailleurs, pour éviter et prévenir tout malentendu, ami Toto, je préciserai que :
- comme on peut le trouver sur le net, j'ai bien des projets qui me permettent d'avoir un salaire, en tant qu'auteur et autres... donc...
- Casus Belli c'est avant tout du plaisir, et que ça ne fait pour moi que mettre du beurre dans mes épinards... Du coup je n'ai pas de "pression" à conserver ma place et mon salaire, parce que je vis déjà de mon métier par ailleurs. Par contre l'envie de continuer à bosser avec des gens qui me donnent l'opportunité de développer mes univers ça... oui.
- BBE ne fait pression ni sur moi, si sur aucun des rédacteurs pour accepter ou non des offres concurrentes (ou pour parler, ou se taire). Nous sommes en effet libres. Il faut donc se poser la question du pourquoi du refus d'une offre pécuniaire généreuse...
- Si j'étais vilement exploité par BBE (comme tu le sous entend plus ou moins subtilement dans tes interventions précédentes), je ne serais pas assez con pour bosser sur Casus depuis le numéro 2. Je me serais cassé. Comme dit au dessus, je vis de mon (mes) métier(s), et Casus, c'est avant tout du plaisir en plus d'une rémunération adéquate.
- in extenso : n'ayant pas d'enjeu à bosser uniquement dans le JDR et avec des éditeurs de JDR, j'aurais été le premier à expliquer combien BBE a été horrible avec moi... et m'a exploité et sous payé. C'est un peu con du coup parce que je n'ai pas besoin de le dire : je m'éclate à bosser pour Casus et sur H&D, et en plus pour ce dernier projet je vais être encore mieux payé. Meilleure paie proposée depuis le début du projet (et non en réaction à quoi que ce soit, si ce n'est son succès).
 
En bref, et pour résumer : tu fais un procès d'intention, mais il n'est étayé par rien d'autre que l'impression que tu as... Et ne reflète pas notre réalité à nous, rédacteurs, et "Team Casus".
 
D'ailleurs, quand GS disait qu'aucun membre de la "Team Casus" ne devait bosser sur Skulls&Shackles, tu aurais dû simplement comprendre (au lieu d'en profiter pour troller un coup) qu'aucune personne ne bossant sur Casus ne bossait sur Skulls&Shackles, et que, par ricochet, aucune personne bossant sur S&S n'a été "transférée" sur le "plus juteux" CF de H&D. (comme le disait Alexandre)
 
C'était un message d'un rédacteur régulier de Casus, membre du comité de rédaction, qui commence à en avoir assez de lire des absurdités.
Grand Strateger
le 05/02/2016 à 16h56
@Alexandre 9126 : Non, la team Casus n'a pas bossé et ne bosse pas sur la trad de S&S
Le Precheur
le 05/02/2016 à 16h45
36 page de commentaire ... moi, vu certains participants, je pense plutôt à cela ...
Paix et amour, Choucroute +2 Vorpale et bière
 
Alexandre9126
le 05/02/2016 à 16h12
Je comprend pas comment on peut se permettre de pleurer vu l'argent engrangé avec le Crowfunding de Heroes and Dragons. Et puisqu'on parle de traducteurs/auteurs débauchés, est-ce que ceux-ci n'auraient pas été débauchés de projet déjà financés (Skulls and Shackles) pour travailler sur Heroes and Dragons, plus juteux ? crowdfunding-27.html
Da Profezzur
le 05/02/2016 à 14h39
Je n'en reviens toujours pas... 36 pages de commentaire sur parfois un fond de guerre et de jugements entres joueurs.
Moi, voilà ce que ça m'inspire depuis le début: https://www.youtube.com/watch?v=MK6TXMsvgQg
A quoi tout cela sert-il au final ? A nous entre-déchirer pour des circonstances qui nous échappent et que nous ne maîtrisons pas.
Sérieusement, vous ne voulez pas fermer une bonne fois pour toutes ce sujet qui n'aurait, à mon sens, jamais dû être publié? 
SmirnovV5312
le 05/02/2016 à 13h19
@GS: Je voudrais pas relancer une polémique mais moi j'étais plus fan de l'académie des neufs^^
Dweller on the Threshold
le 05/02/2016 à 08h18
#Toto21926
Cette citation me rappelle quelque chose ^_^
Habitué de TricTrac, Toto ? ^_^
alanthyr
le 05/02/2016 à 07h49
http://www.ina.fr/video/I09006940
Grand Strateger
le 05/02/2016 à 07h34
SmirnovV: c'est certain que si tu n'as jamais vu les jeux de 20 heures et les interventions de Maître Capello ça ne va pas te parler

Ajouter un commentaire