Shadowrun Mission 05 • Vendre la mèche [PDF]

Photo

Black Book Editions

Langue : Français
Référence : BBESRM05
Matériel :

PDF couleur de 28 pages


Usual Suspects

Un mouchard est prêt à donner des noms. M. Johnson veut s’assurer que ces noms soient les bons. Il a besoin de vous pour s’introduire dans le centre de détention de NYPD, Inc. et remettre un message.

Vendre la mèche est une nouvelle Shadowrun Mission publiée en français. Elle est structurée comme les aventures Shadowrun classiques, et inclut un journal de bord pour vous permettre de noter le suivi de l’intrigue et la progression des personnages.

Boutique Boutique PDF Annuaire des associations

.

Paiement
Expédition

SAV

Mongol et Gota

.

En direct du forum

[STARFINDER] Welcome aboard !

24/09/2017 02:10, Littlerogue a écrit : Je viens de terminer les 2 premières parties du scénario SFS traduit par Judge Fu (merci à lui)Bilan : Un joli TPK au combat de vaisseaux. Forcément avec un vaisseau de puissance équivalente ça se jou

Collection Warhammer 2nd édition

24/09/2017 00:25, NoOb a écrit : Bonjour, je serais intéressé par:- Les Chevaliers du Graal- Les Fils du Rat Cornu- Le Tome de la Corruption- Les Royaumes Renégats- Les Maîtres de la Nuit- La Reine des Glacesça me reviendrais à combi

[Numenéra2] Kickstarter de Monte Cook Games

24/09/2017 00:10, Lord Musashi a écrit : Et pour répondre à la question du tarif du livre de JdR en France qui ne serait pas cher parce que c'est un univers de passionné qui est prêt à perdre de l'argent ou en tout cas à ne pas en ga

Créateur de map

23/09/2017 23:35, formol a écrit : inkarnate est vraiment, vraiment top pour faire des map de régions effectivement !Mais pour reproduire l'interieur d'une taverne, ca le fait pas Effectivement, en tableau effacable il y a aus

Boîte d'initiation chroniques oubliées version Ségur

23/09/2017 23:28, lhommesinge a écrit : Je note qu'au cours de ces échanges particulièremen t gores, la Justice française, qui n'avait rien demandé à personne, s'est pris un bon coup de douze. Dommage et hors de propos, je dirai